27/11/2007

Déclaration d’amour suisse…

DéclarationL


                J’avais une secrétaire qui avait cette particularité bizarre d’être à la fois Anglaise et Wallonne. Ne me demandez pas comment c’était arrivé, je suppose que c’est un accident frontal du fait de la conduite à gauche d’un des parents. Ce que je peux vous dire c’est qu’à ce point d’hybridation, même les lois de Mendel volent en éclat. Gentille, la fille. Très Anglaise parfois, très Wallonne par d’autres côtés.

Mon ami suisse (c’est comme ça qu’il est devenu ami) était notre producteur attitré de diapos de réunions qu’ il produisait déjà avec un ordinateur.  Faut dire qu’à l’origine il est informaticien et électronicien.

Et le voilà qui invite ma secrétaire pour un lunch puis pour un souper et puis pour plus par affinités. Notez, d’autres avaient tenté d’approcher ma secrétaire avec leur kit mains libres mais ils avaient reçu une baffe par retour du coursier. Par contre, là, ils étaient passé du temps irréel au flux étendu assez rapidement. L’amour avec mon ami suisse, ça marchait bien. On aurait même pu parler de haut débit. Mais restons allusifs pour la tenue de cette chronique.

Toute fois, il y avait un p’tit croco, vous savez ces confusions qui enduisent d’erreur… Mon ami lui avait bien dit, pourtant: «je suis célibataire endurci, je suis un mari exécrable, un amant moyen et un excellent ami. Tu choisis! Je vois dans ton regard que tu penses qu’aucune dame n’a réussi à me phagocyter mais que TOI tu y arriveras. Je te dis tout de suite, c’est peine perdue!».
Une telle déclaration d’amour ne pouvait qu’exciter l’esprit de conquête britannique de ma secrétaire et elle commença à déménager ses affaires, progressivement, dans l’antre hyper-bordélique de mon ami.

Faut vous dire que chez lui, un ancien atelier, il y avait 12 pièces en enfilade, toutes dans le même état de désordre comme après un cambriolage, avec plein de trucs qui pendaient au plafond. Quand on lui demandait pourquoi tant de choses au plafond, il répondait «mais c’est logique! Tu arrives à mettre du désordre toi au plafond?». Effectivement… Bien vu!

Un jour, je vis arriver ma secrétaire hilare et pleurant de rire, même.
- Tu sais ce qu’il m’a dit?
- Euh…
- Eh bien, qu’il voulait encore bien b… avec moi, à une condition: que je foute le camp de chez lui!
C’est la plus belle déclaration d’amour qui m’ait jamais été faite, dit-elle avec beaucoup d’humour anglais…!    *;->)

Cher lecteur. J'écris à "l'aveugle" tant que vous ne vous manifestez pas. Un simple vote quel qu'il soit suffit pour me dire que vous avez lu… Et c'est complètement anonyme. Merci d'y penser.
 

23:12 Écrit par Amadeus dans Amour | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : humour, amour, suisse |  Facebook |

Commentaires

Que de l'esprit créatif ici!

Trés interressant comme blog que je trouve riche, relaxant, agréable et bien organisé!!!

Par l'occasion, je t'invite à l'inscrire GRATUITEMENT et RAPIDEMENT sur ma top liste que je viens de créer et qui a pour objet de promouvoir ton ou tes sites et de recevoir des visites réelles. Ce n'est ni un boosting ni un générateur automatique de visites.

http://www.toplist4free.com/script/listen/10579/index.html


Tu n'as rien à perdre et tu risque rien.
Bonne continuation!!!

Écrit par : kamdou | 27/11/2007

Les commentaires sont fermés.