30/11/2007

Le monde des anges…

Monde-des-angesL

 
                        Depuis la découverte des trous noirs, ces étoiles massives qui en fin de vie s’effondrent sur elles mêmes et créent un point d’une densité telle qu’il avale tout ce qui passe, étoiles y compris, on se demande ce qu’il peut bien y avoir derrière… Du coup, des physiciens se sont dit qu’il devait être possible d’emprunter cette voie comme raccourci spatio-temporel si vous voulez. Cela permettrait d’effectuer des voyages impossibles actuellement aux confins de l’Univers. J’attends ça avec impatience parce que je bute de temps en temps contre des impossibilités qui me torturent… Je vous zesplic.

Il m’est arrivé quelques fois dans la vie de rester tétanisé devant la beauté d’une femme… L’autre jour encore, invité à un mariage, je tombe en arrêt  devant une jeune femme sublime, de celles que j’emmènerais immédiatement sur une autre planète en état d’apesanteur! Oui mais voilà… elle n’a que vingt ans… et j’en ai trois fois plus…
Et cet amour absolu résisterait-il à notre condition terrestre? Je ne la reverrai jamais. Vous avez lu? Jamais! Mais cette rencontre était pour moi tellement intense que j’ai bien du faire l’état des lieux avant de pouvoir et devoir accepter cette expulsion immédiate du paradis terrestre qui était là à portée de main…

D’abord, son âge et surtout le mien… ensuite la distance qui nous sépare—c’était en France— et puis mon éthique et enfin mon statut d’homme marié…
Le détail qui tue!

Décidément, tout nous séparait. Que faire sinon accepter ma condition d’humain qui ne peut atteindre les anges sans qu’ils disparaissent comme des bulles de savon par le fait même de les avoir regardés… Terrifiant!

C’est là que le trou de ver me passionne! Je l’attends avec impatience, celui-là! Vous imaginez un couloir spatio-temporel entre mon statut marital et le monde des anges où réside ma découverte? Nos âges seraient resynchronisés, les distances abolies, le mal inexistant, je retrouverais ma virginité, rien que la perfection de l’éther!…

Bon, ben je vous laisse, je dois encore vider le lave-vaisselle et ma femme va bientôt rentrer! Si elle me trouve ici en train de glander en pensant aux anges, je vais prendre un trou noir sur le râble pas piqué des… vers!

*;->)


19:52 Écrit par Amadeus dans Drôle de vie | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : humour, coup de foudre, amour, infidelite |  Facebook |

Boycottez l'Italie!

Boycottez-italieL

 
 
                    Vous avez une voiture italienne? Je suis désolé… Et ça va le moral? Enfin, je suis mauvaise langue parce qu'il paraît qu'Alfa fait des voitures fiables aujourd'hui. Eh oui… les Italiens ne sont plus ce qu'ils étaient…

Moi, il y a un gars à qui je ferais bien un procès un de ces jours. Solide, le procès. C'est Alain Lipietz, l'écolo français qui m'en a donné l'idée. Je vous zesplic.

Une partie de la famille de ce brave homme fut déportée et ne revint jamais des camps nazis. Dramatique, évidemment. Cela doit nous faire réfléchir tous les jours sur notre consternante humanité… Mais ça ne doit pas nous donner le droit à la bêtise gratuite… Que du contraire! Or, le bon Monsieur Lipietz a intenté un procès à la SNCF pour avoir transporté sa famille et les Juifs Français vers les camps. Il demande des dommages et intérêts (en titres de transport?…).

C'est ça qui m'a donné l'idée. Jules César s'est stupidement arrêté de conquérir à mi-hauteur de la Belgique. Il est allé plus haut mais il n'a équipé de routes que le sud de la Belgique et s'est arrêté à hauteur de Waterloo. Et là, vous vous tapez la main sur le front et comprenez subitement pourquoi il y a une moitié de flamands qui nous les cassent au nord! Jules Cesar n'est pas allé assez loin… Bon sang mais c'est bien sur!…   Vous voyez ce que ça nous coûte? Les ennuis, les double-gouvernements, etc. Alors, je suggère d'intenter un procès à l'Italie pour défaut de conquête et travail à moitié fait. Ou bien ils achèvent, conquièrent et équipent de chaussées romaines le nord du pays ou bien ils remettent tout en l'état au sud et on parle tous flamand, mais qu'ils règlent cette défaillance, mortelle de perte ! (oui, ça c'est un emprunt à Yvan Delporte, scénariste de Spirou… C'est une façon de jurer sans que les enfants comprennent… Monde Odieu!).

Si ils ne viennent pas? Eh bien, on n'achète plus de produits italiens, on chasse les pizzeristes, on fait la grève des pâtes, celle des Fiat et des Alfas, on jette le chianti dans les égouts (non, ça c'est déjà le cas), on va plus en vacances chez eux et on boycotte le pape.

Non mais!  *;->)

00:28 Écrit par Amadeus | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : humour, italie |  Facebook |

29/11/2007

Equipez-vous!

Equipements
Gé-nial! La technologie m'étonnera toujours. On vient enfin de trouver une réponse magistrale et élégante à un problème vieux comme le monde: les chiens agressifs. Comment ça marche?

Eh bien c'est simple: vous avez un petit boîtier. Lorsqu'un chien méchant s'approche de vous avec l'intention bien reconnaissable de vous dévorer le mollet, vous plongez dans votre sac, vous écartez la bombe anti-agressions sexuelles, vous poussez votre agrafeuse de voyage, soulevez votre trousse de survie en forêt d' Amazonie, vous attrapez le boîtier contre les chiens agressifs, retrouvez instantanément le mode d'emploi que vous aviez rangé dans la poche droite du sac, vous mettez en position ON, vous réalisez que les piles sont plates mais vous en avez de réserve, vous changez les quatre piles bâton, refermez le boîtier, remettez l'interrupteur sur ON et vous faites peur au chien rien qu'avec des ultrasons. C'est pas génial, ça? Vous vous sentez pas un sentiment de puissance, là? Parce que vous avec vos sons que vous avez dans la gorge, jamais vous n'avez fait peur à un chien!

Oui, je sais, il est déjà planté avec ses crocs dans votre mollet depuis un moment, le molosse. Mais ça c'est à cause des piles. Il faut vérifier régulièrement qu'elles soient toujours valides. Là, vous auriez pu faire plus vite. Eh oui, c'est vous ou lui, hein… Il faut apprendre à aller vite. Un détail. Mais portez le boîtier à votre ceinture, plutôt que de le laisser au fond de votre sac! Avec votre bombe anti-agressions sexuelles, votre couteau de survie, la bombe qui répare vos pneus en une seconde, la pharmacie portative de survie, les lunettes qui vous protègent des explosions nucléaires… c'est vrai, c'est dangereux les explosions nucléaires pour vos yeux, ça vous fiche une de ces cataractes, l'ioniseur à purifier l'eau pour quand vous êtes dans des conditions difficiles; le rechargeur de GSM pour quand les piles sont plates, la boîte de conserve de survie autochuaffante et votre GPS portatif…. Faut faire une partie du chemin quoi. La technologie ne peut pas tout tout. Organisez-vous que diable!

Promettez moi de faire un effort! C'est votre survie au quotidien qui est concernée! On ne joue pas avec ça! Dites, entre nous, oui, ça marche leur truc… Mais vous êtes suffisamment souvent attaqué par des chiens pour vous équiper de la sorte? Bon… ben ça sert à rien, quoi…

*;->)

20:26 Écrit par Amadeus dans Marketing | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Quel mystique l’a piqué ?

Quel mystique
Pour les malades qui ne peuvent se déplacer temporairement, les cadres pressés et tout ceux que les circonstances immobilisent le dimanche matin, VatiSoft propose la version I.0 de Ite Missa Est, première messe multimedia. J’ai testé pour vous. Sympa, non?

A l’ouverture du programme, apparaissent des choix: la date, l’église parmi lesquelles la petite chapelle et Saint Pierre de Rome. Messe chantée ou non (de Haendel à la guitare paroissiale du patronnage, au choix).
Tout de suite on est surpris par la qualité des images trois D presque surnaturelles. Il est possible de se déplacer dans l’église avec le joystick. L’atmosphère est au recueillement et les prières (en latin ou en français selon le choix) sont claires et distinctes. Les paroles des chants s’affichent au bas de l’écran en Chœur-A-Okay.

Le sermon proposé est généré à partir de vos mots clés. Pour la communion, 30 hosties sont livrées avec le logiciel et sont consacrées durant l’office, même si nous avons eu à déplorer un plantage de la machine durant l’Elévation. Toutefois, la communion n’est possible qu’après une pause au confessionnal sur lequel il faut double-cliquer. Là, il suffit de cocher les cases correspondantes des péchés. La liste est très complète. Une pénitence est alors indiquée qui va de la simple prière au pélérinage à Compostelle en passant par la privation de PC.

Pour les enfants, des anges au rendu très réaliste voltigent dans l’espace de la cathédrale (cette option n’est pas disponible pour les petites églises) et il est alors possible de pratiquer un “shoot ‘em up” particulièrement réussi.
La messe prend fin avec une très jolie volée de cloches.

Le nombre de messes auxquelles on assiste est comptabilisé et celles qui manquent apparaissent automatiquement dans la liste des péchés de la confession suivante. Un indicateur qui va du vert au rouge indique où l’on se trouve sur l’échelle qui mène de l’enfer au paradis.

La quête s’effectue par branchement internet automatique durant le cours de la messe. Il suffit de transmettre son numéro de carte de crédit (sécurisé) et le montant à verser. Internet s’interrompt et l’utilisateur est renvoyé vers le cours de la messe. Une attestation déductible fiscalement est alors renvoyée par e-mail dans les quarante huit heures.

Nul doute que ce programme ingénieux pourra apporter pas mal d’aide à ceux qui ne peuvent se déplacer ou qui sont trop occupés pour aller à l’office. Cette initiative intéressante pourrait être suivie de modules mariage, baptême, exorcisme, etc. si le succès est au rendez vous d’après les concepteurs. Une version d'office protestant est déjà en cours de développement.

Choqué? Eh bien pourtant, vous verrez... les informaticiens y arriveront!
  *;->)

 
Cher lecteur. J'écris à "l'aveugle" tant que vous ne vous manifestez pas. Un simple vote quel qu'il soit suffit pour me dire que vous avez lu… Et c'est complètement anonyme. Merci d'y penser.

09:48 Écrit par Amadeus dans Société | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

28/11/2007

Et vous, que faites vous de votre vie?…

Voix-de-son-maître
Etes vous de ceux qui pensent que le bonheur est le résultat de circonstances favorables ou, au contraire, que les circonstances favorables viennent quand on décide d'être heureux? Sale question, hein!

Vous êtes médecin? Bravo. Mais vous ne faites que réparer les accros pour que les gens vivent plus longtemps, pas forcément plus heureux… Et encore, je parle même pas d'acharnement thérapeutique! Vous êtes brillant informaticien? Encore bravo, mais vous êtes en train d'installer BigBrother dans le monde, ce qui rendra les gens malheureux à plus moins long terme! Vous êtes inutile, comme moi qui fait de la pub? désolé… Vous êtes pilotes? Bravo, mais… pollution, etc. Bref, c'est pas évident de donner un sens à sa vie. Pas donné à tout le monde!

Tiens, j'en connais un qui fait mieux que nous. Helmut Lotti. Ce garçon qui avait commencé sa carrière par une honorable pratique de garçon de café, a été promu crooner. Il chante toutes les guimauves qui lui tombent sous la main, fait macérer ses attributs de garçon de café (surtout garçon, là) dans le miel et a réussi à faire du bal de l'après-midi pour retraités et taxi-boys, un succès retentissant et planétaire. Il a vendu tellement de disques qu'il a reçu 72 disques d'or et 76 de platine. Rien qu'en Belgique, il a vendu pour un seul de ses disques 600.000 exemplaires… Et vous? Rien! Comme moi!

Alors je sens poindre votre jalousie: oui, mais il vend que du sucre chanté, c'est de la musiquette pour retraités emperlousés à perruques. Oui, peut-être, mais quand vous pensez à la quantité de bonheur qu'il fournit, même au poids, ça fait des tonnes de bonheur. Des mottes de bonheur. Du bonheur comme de la mayonnaise sur votre cornet de frite à la foire du midi? Oui, mais tout plein! Des "clottes" de bonheur. Et je me demande… est ce que le pape préfère Helmut Lotti ou les informaticiens? Helmut Lotti ou les médecins? Helmut Lotti ou… vous? Eh bien, je crois qu'il préfère Helmut Lotti…

Je vous encourage à réfléchir profondément sur ce sujet, parce que finalement, votre belle activité élitiste, c'est bien, mais n'a-t-elle pas plus d'effets secondaires qu'une bête activité comme celle de Helmut Lotti? Et au total, n'est elle pas d'un égoïsme consternant?

Y en a là-dedans, hein?!  *;->)

Cher lecteur. J'écris à "l'aveugle" tant que vous ne vous manifestez pas. Un simple vote quel qu'il soit suffit pour me dire que vous avez lu… Et c'est complètement anonyme. Merci d'y penser.

19:17 Écrit par Amadeus dans Drôle de vie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

27/11/2007

Déclaration d’amour suisse…

DéclarationL


                J’avais une secrétaire qui avait cette particularité bizarre d’être à la fois Anglaise et Wallonne. Ne me demandez pas comment c’était arrivé, je suppose que c’est un accident frontal du fait de la conduite à gauche d’un des parents. Ce que je peux vous dire c’est qu’à ce point d’hybridation, même les lois de Mendel volent en éclat. Gentille, la fille. Très Anglaise parfois, très Wallonne par d’autres côtés.

Mon ami suisse (c’est comme ça qu’il est devenu ami) était notre producteur attitré de diapos de réunions qu’ il produisait déjà avec un ordinateur.  Faut dire qu’à l’origine il est informaticien et électronicien.

Et le voilà qui invite ma secrétaire pour un lunch puis pour un souper et puis pour plus par affinités. Notez, d’autres avaient tenté d’approcher ma secrétaire avec leur kit mains libres mais ils avaient reçu une baffe par retour du coursier. Par contre, là, ils étaient passé du temps irréel au flux étendu assez rapidement. L’amour avec mon ami suisse, ça marchait bien. On aurait même pu parler de haut débit. Mais restons allusifs pour la tenue de cette chronique.

Toute fois, il y avait un p’tit croco, vous savez ces confusions qui enduisent d’erreur… Mon ami lui avait bien dit, pourtant: «je suis célibataire endurci, je suis un mari exécrable, un amant moyen et un excellent ami. Tu choisis! Je vois dans ton regard que tu penses qu’aucune dame n’a réussi à me phagocyter mais que TOI tu y arriveras. Je te dis tout de suite, c’est peine perdue!».
Une telle déclaration d’amour ne pouvait qu’exciter l’esprit de conquête britannique de ma secrétaire et elle commença à déménager ses affaires, progressivement, dans l’antre hyper-bordélique de mon ami.

Faut vous dire que chez lui, un ancien atelier, il y avait 12 pièces en enfilade, toutes dans le même état de désordre comme après un cambriolage, avec plein de trucs qui pendaient au plafond. Quand on lui demandait pourquoi tant de choses au plafond, il répondait «mais c’est logique! Tu arrives à mettre du désordre toi au plafond?». Effectivement… Bien vu!

Un jour, je vis arriver ma secrétaire hilare et pleurant de rire, même.
- Tu sais ce qu’il m’a dit?
- Euh…
- Eh bien, qu’il voulait encore bien b… avec moi, à une condition: que je foute le camp de chez lui!
C’est la plus belle déclaration d’amour qui m’ait jamais été faite, dit-elle avec beaucoup d’humour anglais…!    *;->)

Cher lecteur. J'écris à "l'aveugle" tant que vous ne vous manifestez pas. Un simple vote quel qu'il soit suffit pour me dire que vous avez lu… Et c'est complètement anonyme. Merci d'y penser.
 

23:12 Écrit par Amadeus dans Amour | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : humour, amour, suisse |  Facebook |

Dé-com-ple-xez!

Tête d'œuf
Je vais vous aider à mieux vivre. Je suis sur qu’il vous est déjà arrivé de lire un truc parfaitement idiot sans trop oser le dire parce que cela vient de quelqu’un qui jouit d’une position… dominante: un professeur d’université, par exemple. Vous vous dites que quelque chose doit vous échapper, que ce type n’est pas arrivé là par hasard et que, ben oui, seule votre incompétence sur le sujet vous suggère que c’est abscons… Vous vous auto-flagellez par excès de modestie et de respect pour les autorités!

Tiens, on va jouer à un jeu: qui a écrit: «une esthétique de l’impureté se doit de procéder à une compréhension globale des phénomènes de vie et donc d’habitation sur la terre»? Un extra-terrestre? Jean Claude Vandamme? Non non: un Maître de conférences à l’université de Orléans-Tours. Qui a dit «c’est à l’inesthétique de défendre la puissance axiomatique de l’Art»? Salvador Dali? Non non: un philosophe de la très respectée Ecole Normale Supérieure de la rue d’ULM (Camus, Sartre, Malraux etc. ont été formés là…). Qui a dit: «On se croit d’accord, mais cet accord repose sur un malentendu-heureusement, car le malentendu est fécond. Je crois au contresens fructueux, à l’incompréhension productive»? Rocco Sifredi?  Non: Pierre Soulages, peintre estimé parlant de la relation aux œuvres d’art!…

Comme je m’étonnais que des gens qui écrivent de telles cornichonneries soient professeurs d’université voire même chercheurs au CNRS, quelqu’un que je tiens en haute estime m’a dit: «mais enfin, je ne comprends pas ton étonnement… Tous ces gens sont cooptés! Si le premier est un con, tu as des cons à la sortie! …». Que cela était bien dit! Libérateur!

Dans le temps, j’étais comme vous, je m’inclinais en pensant que j’étais trop stupide pour comprendre. Mais je n’en suis plus là! J’ai approfondi et je me suis rendu compte qu’effectivement, il est des domaines ou d’estimables et doctes autorités intellectuelles sont en fait des zozos. Tant et si bien que je commence à mieux comprendre la pensée de Jean Claude Vandamme. Pourquoi se priverait-il de dire des bêtises puisqu’il fait comme les autres? Oui mais voilà… lui n’est pas professeur et n’a pas été coopté…

Ça va mieux? Vous décomplexez, là? Ça fait du bien, hein!

*;->)  

Cher lecteur. J'écris à "l'aveugle" tant que vous ne vous manifestez pas. Un simple vote suffit pour me dire que vous avez lu… Et c'est complètement anonyme. Pensez-y. Merci.

10:38 Écrit par Amadeus dans Réflexions | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Evolution écologique…

humain
Etes-vous bien sur d'avoir tout compris de l'Evolution? Parce que ça a l'air simple comme ça, mais ça pourrait bien être plus compliqué que ce que vous croyez. Je vous zesplic.

Recommandations écologistes en 1980
On n'a pas de pétrole mais on a des idées… Ramassez vos papiers gras si vous picniquez. Préférez une voiture à pot catalytique. Placez des boudins au pied de la porte d'entrée pour éviter que le froid entre. Votez pour les Verts. Choisissez des poulets élevés sous la mère plutôt que les hormones… Vous vous sentirez mieux.

Recommandations écologistes 2007
Allez faire vos courses avec des sacs réutilisables. Laissez votre voiture au garage. Prenez les transports en commun quand ils sont pas en grève ou asphyxiez-vous à vélo. Ou alors roulez à l'huile de friture. ne laissez pas couler l'eau quand vous vous brossez les dents. Chauffez vous au solaire. Triez vos déchets. Travailler plus pour gagner plus est un état d'esprit déplorable qui vise un mode de vie égoïste et dangereux pour la planète*. Politiciens, venez aux pieds de Nicolas Hulot pour faire acte d'allégeance à la divinité écologiste.

Recommandations écologistes 2020
Allez chercher vos produits bio autorisés et mangez les sur place pour éviter les emballages. Ne dépassez pas votre poids autorisé. Evitez d'acheter un vélo dont la fabrication est fort polluante, pour remplacer votre voiture confisquée. Glandez. Adhérez au zéro déchets en renonçant à consommer des produits manufacturés. Les oranges, citrons, bananes, Kiwis etc. sont coûteux à transporter. C'est pour cela qu'ils sont désormais interdits. Evitez de vous chauffer et portez des vêtements naturels non teints. Les journaux ont enfin disparu pour la protection des forêts. Politiciens, prêtez serment sur le grand livre vert et respectez les ordres qui vous seront donnés. Vive le Peuple recycleur.

Recommandations écologistes en 2050

Choisissez une grotte bien exposée au soleil pour éviter de faire du feu. Evitez de vous chauffer avec du sapin, essence qui brûle trop vite. Ne jetez pas les peaux des bêtes que vous tuez pour manger: faites en des vêtements chauds. Enterrez les restes de vos repas. Evitez de faire des enfants, pollueurs en puissance… Ne jetez pas vos préservatifs en caoutchouc naturel: chiquez les pour les recycler. Respectez les autres. Maintenant que les politiciens n'existent plus, n'hésitez pas à consulter le chef du village.
Notre grand projet écologique démontre de façon éclatante que nous avions raison.

Vous avez mieux compris, maintenant? Vous êtes vert? Eh bien tant pis! Fallait réfléchir avant et bien voir où vont les écologistes à la noix. je parle pas des vrais qui eux sont responsables et ne voient pas l'écologie comme une régression mais comme un progrès. Vous aviez compris…

*;->)

*Sic! C'est ce qu'un politicien français écologiste vient de déclarer.

01:06 Écrit par Amadeus dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

26/11/2007

Un caractère explosif…

Terre explosion
Marre. Y zéxagèrent. Un coup c'est une augmentation d'impôts, un coup une nouvelle interdiction, puis les vaches folles, on ne sait plus où donner de la tête. On se bat tous les jours pour garder le moral malgré les incessantes bûches qu'on nous assène sur le crâne et vous vous demandez quand ça va s'arrêter un moment. Non-non, on en remet une couche: les Tchétchènes, les Palestiniens, les victimes des pédophiles, l'augmentation des cancers et que sais-je encore. Tout en haut de l'échelle il y a les vapeurs des écologistes avec le réchauffement de la planète parce que notre survie est en jeu. Là… va falloir s'en occuper. Mais c'est pas le sujet.

Le réchauffement de la planète n'est rien à côté de ce qui nous attend avec le volcan Yellowstone. Je vous zesplic.

Le Yellowstone est un joli parc américain qui est surtout un beau grand volcan de 20 km sur 80. On vient de découvrir que quand on marche dans le Parc on marche en fait dans le cratère du volcan dormant! D'où les geizers! Mazette! Il a des habitudes à la mesure de ses dimensions… si je peux dire. Contrairement à Paris Hilton qui est connue pour être célèbre, le Yellowstone est célèbre pour être inconnu, en tant que volcan! Et pourtant… Il a des problèmes gastriques de temps en temps. En général, quand ça le prend, son indigestion est telle qu'il vous crache assez de cendres dans l'atmosphère pour obscurcir l'ensemble de la planète pendant une dizaine d'années. Il fait tellement noir et irrespirable qu'il détruit quatre-vingts pour cent de ce qui vit… Sympa, le machin. Bon, cela dit, ne vous en faites pas trop si vous devez vider votre lave-vaisselle parce que ça ne le prend que tous les 600.000 ans. Enfin, dépêchez vous quand même parce que la dernière fois qu'il nous a fait une indigestion c'était il y six cent… quarante mille ans et… et… les spécialistes disent qu'il manifeste des signes d'impatience… Le sol s'est élevé de 1 cm par an dans le Yellowstone depuis 1920. Seulement depuis trois ans il monte de 7 cm par an…

On peut le comprendre. Quarante mille ans de retard… Vous seriez pas impatient, vous? Tiens, au fait, je vais vérifier si j'ai sorti le chien…

Bonne journée! Bon moral!

*;->)

16:51 Écrit par Amadeus dans Drôle de vie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Veni Vidi Velu…

Cerveau-lavage

 

Ma coiffeuse Wendy est une adorable petite flamande de 29 ans, mince, joliment galbée et pétillante du regard. Surtout le mien. Mais là, ce matin, elle avait les deux mains dans le shampooing mousse costaud d'une paroissienne suralimentée de plus de 60 ans, s'apprêtant à la mutiler d'une permanente. J'ai donc du me contenter d'une adolescente peu dégrossie dans toutes les sensualités du terme.

Elle a commencé par m'ébouillanter, ce qu'elles font toutes, avant de commencer à me masser le cuir chevalu mais avec une telle insistance des doigts, une telle douceur combinée à la force persuasive de ses caresses que je me mis à regretter que ce fut mon crâne qui se trouvut sous ses doigts! Ce crâne qui n'est sensible habituellement qu'à ce qui entre par les oreilles, les yeux ou les autres input!

J'allais me résigner quand je me suis souvenu que j'étais tout à fait capable de raccorder des choses aussi invraisemblables que des ordinateurs à de la HiFi et que sais-je encore. En plus, j'ai lu quelques documents sur la toute puissance de l'esprit humain. Je décidai donc de me ruer sur les connexions, de débrancher les fils génitaux pour les reconnecter directement sur le cuir chevelu et vice -encore un cas de le dire- versa. Une petite correction logicielle pour reparamétrer les entrées-sorties du cerveau et j'ai pris une jouissance sans égale à ce massage jaculatoire (cherchez pas dans le mauvais tiroir, jaculatoire signifie prière courte qu'on adresse au ciel avec un vif mouvement de coeur. Encore qu' une fontaine jaculatoire lance un jet d'eau à grande hauteur par la force de la pression- Littré- mais soit). Ce fut le premier orgasme occipital dégagé derrière les oreilles avec la raie à gauche que je connussusse…

Et voilà comment ce moment trivial devint une grande page de vécu pour mon existence. Ah, et vous voulez savoir ce qu'a pu produire la connexion du cuir chevelu sur le sexe? Eh bien c'est simple: c'est le texte que vous lisez en ce moment!

;-)

12:39 Écrit par Amadeus dans Drôle de vie | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : jouissance |  Facebook |

25/11/2007

De la sous-considération des pieds…

 

Sous-considérationL

                        Il y a des informations qui ont sur moi l'effet d'une électrocution. Je vous mens pas, je viens d'en lire une qui m'a fait sursauter. Faut dire qu'elle est pas triste. Quand je pense qu'on paie des scientifiques pour trouver des trucs comme ça, j'électrocute. Je vous zesplic.

L'info de l'AFP dit "Eléphant dans le Parc Kruger en mars 2006. Les éléphants peuvent écouter avec leurs pieds". C'est le genre d'info qui vient enfin combler un vide dans votre cerveau. Il manquait une pièce essentielle de puzzle de vos connaissances, eh bien la voilà enfin déposée à sa place. Vous pouvez souffler, vous êtes cultivé, cette fois. Après, c'est pas tellement pour les retombées scientifiques que je relève cette information, parce que je me demande si les scientifiques qui ont découvert ça en tirent une satisfaction égale à celle d'Einstein. Non, en fait, ce qui m'étonne, c'est qu'on s'étonne du fait que certains puissent écouter avec les pieds.

Les pieds sont très importants dans les mécanismes cognitifs des humains. Ça permet déjà de les traîner, de conduire comme un… Oui, voilà. Vous voyez! Ça vient tout seul! Alors je me demande pourquoi il faut payer des scientifiques pour découvrir des trucs qu'il suffisait de me demander. Il y a longtemps que je savais, moi. Simple.

D'ailleurs il y avait des indices qui auraient du mettre à l'oreille de ces scientifiques la puce (oui, vous remettez la syntaxe en ordre, je m'y perds un peu). Quand on parle d'une histoire qui tient pas debout…! On tient pas debout avec les oreilles que je sache. Quand on vous dit "tu me fais marcher", c'est quand même pas sur les pavillons! Et les histoires à dormir debout? Sur les deux oreilles? Remarquez d'ailleurs que l'on dit "casser les oreilles" ou "casser les pieds", comme quoi il y a bien une proximité ignorée mais bien réelle entre les deux.

Eh oui, quand on voit ce que comprennent nombre de nos contemporains, on comprend tout de suite que les oreilles ne sont pas les seules coupables. Tiens, un exemple, prenez un socialiste et voyez ce qu'il comprend de l'économie. Peu de chose, non? Notez, c'est peut être à cause de ça qu'on appelle leurs dirigeants les éléphants… Ils écoutent avec leurs pieds de plomb.

N'empêche, je me demande à quoi peuvent bien servir leurs oreilles, du coup!

*;->)

18:42 Écrit par Amadeus dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : pieds, politique, politiciens, humour |  Facebook |

Baisse des prix: Le frotti vaginal à 25 euros…

FrottiL


                        Entendu à la radio: le frotti vaginal à 25 euros… On me demande encore et toujours où je vais chercher mes histoires, je réponds invariablement que je ne cherche pas, on me les apporte sur un plateau…

Vous réalisez? Le frotti vaginal à 25 euros? Non seulement c'est un prix incroyablement bas mais en plus ils vous offrent un porte monnaie en croco si vous profitez de cette offre très personnelle dans les huit jours qui suivent la réception du toutes boîtes. Aux lettres je veux dire, le toutes boîtes. Mieux que les offres de Peste Achats. On viendra plus dire que l'Euro fait monter le coût de la vie.

On sent que le "mammouth [qui] écrase les prix" est passé par là. ou le barreur fou. L'ennui c'est que, même gratuit, ce serait encore un peu cher si c'était fait par un charlatan. Or il semblerait qu'en fait de diplôme, le corps médical qui s'attaque au vôtre là, n'ait rien dit de plus que plôme lors de ses examens facultâtifs de ses facultés.… C'est là que ça coince. Quoique… quoique…

Après tout, voilà une manière bien personnelle d'envisager une relation qui n'engage à rien et qui peut produire pas mal de plaisir! Tout dépend de la qualité du geste. Et par geste, je ne parle pas de l'offre fort sympathique mais de la pratique du praticien. Il ne faudrait pas que vous soyez vénérée par une maladie voisine de l'appellation. Vous suivez ou je répète?

N'empêche, à ce prix là, c'est tentant. On avait déjà vu les pubs adressées aux étudiantes californiennes qui promettaient de payer leurs études si elles acceptaient de vendre leurs œufs (eggs, ovaires en français) à la Recherche… On avait vu les mères porteuses et les ouvre-portes automatiques… mais pas encore de telles baisses de prix sur le frotti vaginal. Je suppose qu'ils arrivent à ce prix par la quantité. C'est là que ça frotte pour le coup. Parce que vous préféreriez la qualité, non? Eh oui, on ne peut pas tout avoir.

*;->)  

12:35 Écrit par Amadeus dans Con | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humour, vaginal |  Facebook |

23/11/2007

Enfin une explication de l'Univers…

 ExplicL

 
                    Les physiciens cherchent la fameuse matière sombre depuis cinquante ans. Sans succès. Pas davantage d'énergie sombre qui est indispensable pour expliquer l'accélération du big bang. Impossible de trouver un lien commun entre gravitation, magnétisme, forces nucléaires faibles et fortes. Le fameux boson de Higgs, indispensable colle des particules élémentaires, se cache désespérément malgré des cyclotrons de 20 KM de diamètre qui coûtent des milliards d'euros… Bref, on n'y comprend plus rien d'après les physiciens qui envisagent même de tout remettre à plat!  Mieux, on a des théories fausses qui donnent des résultats prévisibles! Pire: on connaît des particules qui sont à deux endroits à la fois et la lumière s'amuse à être matière et énergie alternativement. Et tout ça dans un univers dont les dimensions sont inimaginables avec des trous noirs et autres cornichonneries apocalyptiques.

Et ici c'est pas mieux! Dans notre petit chez nous qu'on a sur terre. De la vie! Nous… Oui, mais vous avez vu comment? On nous a affublé d'un égout dans le bas du dos et d'une sexualité délirante, source de la plupart de nos problèmes. Pour survivre: manger ou être mangé! Les écologistes ont un peu oublié ce charme particulier de la nature. Enfin, cerise sur le gâteau, on nous a donné juste assez d'intelligence pour comprendre que nous ne comprendrons jamais. Bref, quelqu'un se fout de nous. Il nous mène en bateau. Pour moi c'est clair!

Certains, devant la grandeur de l'Univers ont cru à un dieu. D'autres, devant l'incroyable capacité de cet univers à créer du malheur, ont vu la certitude de l'existence d'un créateur (informaticien de formation, d'où les bugs!). Des physiciens se disent que tant de lois physiques aussi bien coordonnées ne peuvent être le fruit du hasard et réintroduisent dieu dans la théorie. Mais personne n'est sur de rien, sauf moi. Après de longues observations de l'Univers et de nous-mêmes, je crois pouvoir conclure sans me tromper, qu'un tel enchaînement d'absurdités et de facéties ne peut être que l'œuvre d'un fou. Une sorte d'hyperpoliticien, un type qui s'amuse à nous ridiculiser, à faire tout foirer, comme un gigantesque premier avril permanent. La Bible serait donc une blague téléphonique de potache créateur…

Du coup, la question que je me pose c'est: où est le vrai Univers? Le bon? Pas celui du sale gosse qui se moque de nous dans lequel nous sommes nés, vous et moi…

*;->)

18:03 Écrit par Amadeus dans Réflexions | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : humour, univers |  Facebook |

Diana, dix ans déjà…


DianaL

 
…et si vous saviez ce que je m'en tape! J'arrive pas à m'y intéresser. Pourtant j'aimerais avoir un sujet de conversation avec ma libraire. C'est vrai, je sais jamais quoi lui dire. Eh bien, non, je m'en tape, j'en ai rien à faire. Ça me laisse froid. Autant qu'elle!

C'est curieux, ça fait dix ans que ça dure: on en parle à la radio, on en bave à la télé dans des émissions spéciales, on peint les couvertures de Match et de Poils de cul et Mirages du monde, il y en a partout et ça ne m'atteint pas. Rien n'y fait.

J'ai bien essayé d'être triste mais j'aime pas les femmes vulgaires et Diana est probablement la seule princesse de tout l'univers à avoir réussi à être et princesse et vulgaire. Toc. Pacotille mais cotillons de toute façon. D'ailleurs si elle avait moins cotillonnée elle se serait pas trouvée dans le modèle Mercedes le plus vulgaire et lourdingue de l'histoire de Mercedes. Même celle du père Adolphe était plus élégante.

J'avais beau me dire que le diadème que Diana portait dans sa permanente en nylon inflammable était vrai, je le trouvais bling bling. Et son maquillage… à l'américaine, hypercouvrant (pratique, il ne faut qu'une couche), les yeux repeints, la robe toujours banale, toujours plastic people. Même Barbie fait plus naturel. Et puis, cette façon de s'acoquiner avec un prince arabe nouveau riche, un roturier…

Non, vraiment, j'arrive pas à m'intéresser. Qu'on l'ait inhumée, bouillie comme toute carne anglaise, réduite en petit bois de chauffage, débitée en tranches napolitaines ou en granulés pour chats, incinérée, déglacée, congelée ou lyophilisée, je m'en tape.

En plus c'est le genre de truc très grand public et vous savez comment ça va: plus un truc est populaire, plus vite et plus fort les politiciens vous le taxent. Peut être que là, pour une fois, je vais échapper à une taxe!

*;->)

12:30 Écrit par Amadeus dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : humour, diana, actualite |  Facebook |

22/11/2007

Désir d'avenir


ExegeseL

 
 
                    Je ne sais pas si vous avez remarqué qu’il y a des gens qui disposent d’un langage nettement plus efficace et passionnant que le nôtre…

Les sportifs, par exemple, qui passionnent tant de gens et dont on reçoit la parole sacrée sur toutes les chaînes de télévision:
— Si nous n’avions pas perdu une demi-heure, nous serions déjà là depuis une demi heure!
Notez, ce sportif là avait des circonstances atténuantes, c’était… Johnny dans le Dakkar. Il cumulait deux niveaux de bêtise: le sportif et la star, pour le coup…
— …nous pouvons dire que si nous n’avons pas pu réussir le quart de finale, il aurait de toute façon été inutile que nous allions en demi finale…
Ah! C’est déjà plus subtile et Confucius n’eut pas dit plus vrai!

La palme revient toutefois aux politiciens parce que ça n’a pas l’air aussi idiot mais c’est plus pervers. J’ai noté quelques jolies formules de la belle Ségolène Royale durant sa campagne:
— Moi je revendique pour la gauche le droit que chaque travailleur puisse vivre dignement.

Analysons un instant. Elle revendique… mais… qu’elle le fasse! Les politiciens n’ont pas à revendiquer mais à faire. C’est aux gens à revendiquer! Seulement ça fait bien de parler «avec» le peuple. Pousruivons:

— Il faut faire en sorte que la France avance…

Il y a dans le «faire en sorte» une porte dérobée! Elle ne dit pas comment elle compte s’y prendre, ce qui pourrait instantanément être critiqué. Non. Elle dit qu’il faut faire en sorte que… Mais quelle sorte? Elle ne le sait pas non plus! Habile!

— … et rassembler pour construire ensemble ce désir d’avenir.
Rassembler, construire, ensemble… Très joli! Ça sonne mieux que le discours sportif. Surtout pour cette grande cause qu’est un désir d’avenir. C’est vrai! Il y a des gens qui refusaient de passer en 2007 et vous verrez que fin de cette année vont refuser de passer en 2008. Comme ça, parce qu’ils n’ont plus de désir d’avenir… C’est une nouvelle pathologie! Sans parler de ceux qui ont un vrai désir du passé quand…
— Nous disons au Parti Socialiste qu’il faut du changement…

Eh oui, le dire c’est bien, mais le fer… l’eau ferrugineuse c’est mieux, comme disait Bourvil.

*;->)

23:22 Écrit par Amadeus dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : humour, segolene royal, politique, langage |  Facebook |

Nos amies les bêtes…

Amies-bêtesL


                        J'ai toujours bien aimé les petits zanimaux qu'on montrait à la télé dans le jardin extraordinaire (émission télé RTBF sur les animaux). Je ne vous parle pas de cette présentatrice actuelle qui est hypercalibrée pour avoir tout juste: distinction, formation, intelligence, langues, écologie responsable, tout je vous dis. Sauf le charme, la magie et ce qui nous faisait rêver sans doute… Un détail, quoi. Aaah, Arlette Vincent, sa beauté, sa distinction, ses sourires, son humour, sa grâce… et puis la façon dont elle prenait un petit zanimal contre son décolleté. Un ami me disait que c'est ce qu'il préférait à l'époque: l'invité de la semaine. Comme je lui faisais remarquer que je ne voyais pas de différence entre les animaux vus dans les reportages du jardin extraordinaire et l'invité de la semaine puisque tous les deux étaient dans le petit écran… il m'a dit "non, je sais pas, c'est pas pareil. Celui là il est bien là!". Je me suis toujours demandé si le décolleté… mais vous me connaissez, je suis mauvaise langue. Eh oui, c'est comme ça avec nos amies les bêtes!

Mais c'est pas le sujet. Le sujet d'aujourd'hui c'est justement cette expression: nos amies les bêtes. Une façon de dire que le crocodile qui nous terrorise et qu'on déteste est quand même utile à la nature et qu'en ce sens il roule pour nous. On ne sait pas très bien par quelle pyramide alimentaire ou chromosocomique ou autre couloir spatio-temporel: c'est comme ça! Et donc, paf! On le classe parmi les amies les bêtes. J'aime bien cette expression. Elle gomme bien des choses et nous permet d'être sympa tout en étant condescendant, et pas que du singe pour une fois.

Les Français, qui sont des gens d'esprit, c'est bien connu, on vite compris comment recradrer toutes les conneries qu'ils racontaient sur les Belges. Ils avaient été un peu loin et de toute façon, maintenant qu'il y a les blondes et les Polonais, on est revenu en grâce. C'est pas qu'ils nous trouveraient subitement intelligents mais ils n'ont plus d'acrimonie. Ils se disent que nous sommes des gens sympas, un peu con mais gentils. Joviaux. Et puis on a des plaques minéralogiques marrantes et tout et tout. Et comment qu'ils nous appellent désormais dans ce grand écart entre sympathie et condescendance? Devinez… Ben oui, comme les bedits zanimaux: ils disent maintenant: "nos amis les Belges". Soyez attentifs, vous l'entendrez…

Comme disait l'autre: "avec des amis comme ça t'as plus besoin d'avoir des ennemis"!

*;->)

12:13 Écrit par Amadeus | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : belge, betes, francais |  Facebook |

21/11/2007

Beurkbury…

BurberryL

 
 
                                Je vais encore me faire pas que des amis… Oui, je sais, la syntaxe… Mais «pas que des amis» ça chuinte mieux français. Parce qu’avec la langue, on s’habitue et les mots ne percutent plus. Alors je prends des libertés.

En fait, je voulais vous parler des tartans Beurkbury. On les voit partout. C’est un phénomène étonnant parce que deux femmes qui se retrouveraient avec la même robe dans un gala se sentiraient à ce point humiliées qu’elles décréteraient instantanément que «l’autre»… eh bien ça lui va pas du tout! Eh…

Or, quand il s’agit de Beurkbury, là, plus de problème! Tout le monde en a. Récemment, j’ai vu un pantalon bouffant serré aux chevilles et même un manteau pour chienchien… Les deux étaient d’un ridicule aussi puissant que la fierté des coquettes… Comment expliquer alors l’engouement de certaines femmes pour ces trucs qui, l’effet de bon goût passé, s’en tartinent des chaussures au chapeau!
Eh bien c’est simple. Porter du Beurkbury, c’est plonger dans la marmite de l’elixir  du bon goût plus sûrement qu’Obelix dans sa potion magique. Vous êtes vacciné contre le mauvais goût! Et surtout, vous vous affichez comme faisant partie de la caste du bon goût. Et puis c’est pas tout… Cela vous dispense de chercher vous même la touche d’originalité et de raffinement qui mettra votre personnalité finement en valeur. Plouf! Vous plongez et vous êtes estampillée bon goût… Fastoche! Mouchoir, écharpe, chapeau, ceinture… A quand les tatouages pour les matches de foot? Je n’ai pas encore rencontré de dame aux sous-vêtements coordonnés Beurkbury mais si vous en voyez une, faites moi signe, pour ma collection (d’objets idiots hein, pas de dames!).

On se connaît un peu maintenant, vous savez que je ne vais pas en rester là!
C’est pourquoi j’ai demandé à la couturière qui répare mes gaffes vestimentaires de me faire un «marcel» en Beurkbury. Un petit tatouage au bras, une fausse moustache et un marcel pour montrer mes gros muscles (enfin, gros muscles… j’exagère…, c’est juste pour l’effet de style). Ainsi, je serai de bon goût pour aller à la foire du midi. On me reconnaîtra entre Emiles, Marcel
*;->)

16:02 Écrit par Amadeus dans Con | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : mode, humour, conforme |  Facebook |

Bretelles infernales…

BretellesL

 
 
                Vous connaissez ces business-zonings dans lesquels des bâtiments poussent plus vite que des radars et surgissent impétueusement de l’argile à mauvaise herbe et à vieux matelas jetés par des inconséquents? Avec design, verre et aluminium…
Je devais y aller ce matin. Autour des ruches à cadres, des costumes gris avec chaussures noires et attachés caisses poursuivent des empressements imaginaires…  Le stress se voit au pas!

Je suivais donc le parfait enchainement des routes et ronds-points quand subitement, j’ai pris un mauvais embranchement. Erreur humaine. Oui mais, dans un environnement humain, vous faites demi-tour et vous réparez votre humaine erreur. Là non! Vous avez fait une erreur, tant pis pour vous et votre descendance! Il va falloir assumer! Et assumer signifie que vous montez sur l’autoroute contre votre gré… et découvrez que vous êtes en direction de Breda, Londres et Amsterdam dans la même journée. Le jeu des boucles parfaitement tracées et enchevêtrées ne permet même plus à votre cerveau de savoir dans quel sens vous allez… Mais vous y allez, ça c’est sur! Une seconde avant vous étiez dans un zoning avec ronds points et plantes vertes et on vous catapulte sur une autoroute. Il faut accélérer pour vous insérer dans le trafic au risque de vous faire aplatir par les éboulis de camions qui déferlent. A partir de là, vous êtes en enfer en train d’expier votre erreur. Vous vous en voulez, vous culpabilisez et pour peu vous seriez honteux de chercher à échapper au destin dont vous êtes responsable… involontairement! Et pas de fonction undo comme dans votre ordinateur…

Voilà notre monde. De plus en plus systématisé par la grâce des algorithmes technologiques et des directives normalisatrices, ce monde propulse les bonnes et mauvaises décisions avec la même vigueur… Eh oui…

C’est ainsi que je suis arrivé un jour sur cette terre. Trop tard pour faire demi tour… Depuis lors j’assume… en attendant qu’une bretelle me permette d’échapper enfin à ce destin programmé avec la perfection sans pardon de notre folle organisation…

*;->)

12:43 Écrit par Amadeus dans Réflexions | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : humour, algorithmes, routes |  Facebook |

20/11/2007

Erotisme du bocal…

FlutiauL
 
 
 
                Mon fils est rentré d'Espagne. Il m'a apporté un gros bocal joufflu de pêches au sirop. Non, vous n'y êtes pas. Je parle d'un bocal de trente centimètres de haut bourré de pêches au sirop. Il l'a déposé sur la table du salon. Celle qui est devant moi quand j'écoute de la musique, comme tous les soirs.

Evidemment, les pêches sont confinées. Elles vous prennent de ces allures de fesses callipyges dans cette luminosité beige et orange… Vous avez déjà remarqué combien la nature nous offre des couleurs qu'aucune photo ne saura jamais rendre? Une lumière tellement vivante, tellement lumineuse… Et voilà, ça trône sur ma table. Et trône n'est pas un mot creux… Mon dieu… J'y vois tour à tour… Mais non, laissez moi vous raconter.

Ce soir, j'écoutais une merveilleuse voix du jazz et quelque chose m'interpellait comme on dit aujourd'hui. Quelque chose qui dépassait la musique. Eh oui, vous y êtes, c'était le bocal… Ces fesses serrées, à moins que ce ne fussent des seins contenus dans un bustier transparent… Cette volupté toute pleine de vie de ces fruits trop gonflés de soleil et trop contenus par le bocal… Ces rondeurs d'un pays qui ne connaît pas les brumes matinales qui se dissipent à 22 heures sans s'être conformées aux prévisions de la météo… Quelle volupté! Quel plaisir visuel! Quelle agression sexuelle! Et tout cela sans quiproquo, sans précaution politiquement correcte! Cette délectation sans retenue si ce n'est celle des pêches serrées les unes contre les autres dans la volupté du sirop… Oui, je sais, je suis un mec… avec des fantasmes fruitiers incontinents! Mais quel bonheur!

Plus besoin de lingerie fine! La contention de ces fruits voluptueux sans les artifices de la broderie! Ces fantasmes gustatifs sucrés et fruités de la plénitude du paradis terrestre sans les emmerdements du péché originel!

Je ne sais pas encore si je m'abandonnerai aux délices du sirop ou si je me complairai dans l'amour platonique de la pêche sans pêcher… Allez savoir. Jusqu'au jour où quelqu'un détruira mes rêves en violant bêtement ce bocal avec un stupide ouvre-boîte sans se rendre compte de ce qu'il aura saccagé… La vie est étrange quand même… Voilà que j'érotise du bocal…

*;->

18:46 Écrit par Amadeus dans Drôle de vie | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : humour, espagne, peches, erotisme |  Facebook |

Auto-critique…

PolitiqueL


                             Maintenant que nous l'avons tous dans le bas du dos, je vous propose de réfléchir quelques secondes au mot politique au risque de passer pour un poujadiste…

Parce qu'enfin, on est tout le temps en train de parler politique, de parler DE politique, d'évoquer UNE politique, de traiter les gens qu'on n'aime pas de politicien, d'ailleurs quand on dit de quelqu'un qu'il est politique c'est pas un compliment… Une politique, ça peut être positif, mais LA politique c'est déjà plus chargé de connotations négatives et quand on dit de quelqu'un qu'il EST politique, là… on est franchement critique.

Il faut donc se rendre à l'évidence, le mot politique ne dit rien qui vaille dans la majorité des cas. J'exagère? Ah bon…

Eh bien pensez à ceci: le mot politique est le seul qui est lui-même et sa propre insulte! Ne dit-on pas "la politique politicienne" pour désigner une politique de mauvais aloi? Vous en connaissez un autre, de mot qui est en même temps sa propre insulte? Moi pas!

Prenez le mot capitalisme. Tout le monde ne l'aime pas. Mais on ne dit pas un capitalisme capitaliste pour qu'il s'auto-critique! Avec socialisme on peut approcher… en disant "un socialiste socialisant" mais j'avoue que c'est un peu tiré par les cheveux. Non, j'ai beau chercher, je ne trouve pas d'autre mot que politique qui soit à la fois ce qu'il désigne et sa propre insulte.

S'il fallait encore prouver que l'activité politique est peu recommandable, c'est sans doute dans cette autocritique spontanément issue du peuple qu'il faudrait chercher la confirmation.

On peut donc en conclure que cette activité humaine s'est beaucoup dégradée depuis la Grèce antique. Les Grecs plaçaient la politique avec le militaire et le poète tout en haut de l'échelle des valeurs des activités humaines. Curieusement, nous plaçons la politique tout en bas de l'échelle avec les journalistes de TF1 et les proctologues en ajoutant "et pourtant, il en faut, des politiciens". Certes… comme quoi la démocratie est vraiment le moins pire des pires systèmes… Enfin, Socrate disait déjà que "il faut absolument, quand on veut combattre réellement pour la justice, et si l'on veut vivre quelque temps, se confiner dans la vie privée et ne pas aborder la vie publique". Dont acte!

*;->)

12:27 Écrit par Amadeus dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : politique, critique, insulte |  Facebook |

19/11/2007

Prenez l'avenir de votre squelette en mains!

squeletteL
                            
 
 
Quand j'étais enfant on m'a signalé que je devrais me laver les mains avant de passer à table et matin et soir. Puis on m'a dit que je devrais me brosser les quenottes. Puis, j'ai appris qu'il fallait brosser aussi les gencives dans un mouvement tournant, puis on m'a signalé que je devrais changer de brosse à dents régulièrement. Après quoi on m'a regardé les yeux ronds: quoi, vous ne vous brossez pas la langue? Pareil pour tout le reste: changez de literie! Après dix ans un lit est un délit! 10% du poids de votre oreiller est composé de cadavres d'acariens! Et vous les avez vus au microscope les acariens? A côté de ça, les tyranosaures raptors sont des chatons mignons! S'ils avaient la taille d'un chien ils vous boufferaient dans une affreuse orgie de sang! ben oui! regardez le chat. A l'échelle du tigre il vous bouffe aussi! Bref, je me couche le soir en essayant de ne pas penser aux acariens qui terrorisent mes nuits pendant que les bactéries attaquent mes dents et que le chat est enfermé dans le micro-onde. On ne sait jamais. S'il devient méchant, j'allume!

Et là, ce matin, en me rasant, j'entends: "prenez l'avenir de votre squelette en mains"! Seriez-vous du genre à négliger votre squelette? C'est bien possible, tiens! Vous promenez votre squelette partout comme ça sans y penser. Vous pensez à l'avenir de vos gosses, de votre retraite, de vos dents et de vos gouttières. Mais votre squelette, vous y avez pensé? Sympa un squelette. Et utile! Eh bien, en plus, il est vivant! Vous vous attendiez pas à celle-là, hein! Oui oui, vivant! Et c'est même lui qui agite votre marionnette de l'intérieur! Sans lui vous ressembleriez à sac d'acariens.  Et vous le négligez! Tsss…

Non, ils ne s'agit pas d'arriver à le brosser chaque jour avec votre brosse à dents pour éliminer les bactéries, acariens et autres résidus. Non, il paraît qu'il faut le nourrir - petit… petit…- lui donner du calcium qu'il refuse d'ailleurs d'avaler sans stratégie particulière d'absorption, pour le lustrer convenablement.

Vous imaginez la nuit prochaine, me baladant en squelette sur la gouttière entre chats et acariens? J'hallucine! Et comme ça, en nous menaçant de plus en plus de dangers on nous pompe le pognon, on nous rase le poil, on nous taxe, on nous impose des nouvelles règles tous les jours…

*;->)

22:25 Écrit par Amadeus dans Marketing | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humour, squelette, marketing |  Facebook |

Monacocos…

monacoL

 
                    J’y peux rien si le couronnement d’Albert de Monaco sur son caillou est tombé le lendemain de mon grand ramassage. Du coup, j’avais déjà jeté toute ma documentation sur la question alors que, j’en suis convaincu, vous vous attendiez à ce que je vous éclaire sur ce grand moment hollywoodien. M’en veuillez pas trop si j’approxime un peu.

A toutes celles qui prennent leur siège pour un tabernacle au lieu de l’envoyer en l’air trois fois par jour avant les repas avec les facteurs des Postes, facteurs d’orgues et tous les facteurs aggravants qui passent, la famille de Monaco devrait donner à réfléchir... Car voilà des gens qui ont tout et qui focussent essentiellement sur le siège du plaisir plutôt que sur le trône des devoirs! Et on se demande pourquoi nos princes n’étaient pas au couronnement... Je crois qu’ils aiment pas trop, en fait. Je vous dis confidentiellement: ils pensent que les Grimaldi n’ont plus de principes, et puis... Pssst. Rapprochez-vous…

En fait, Monaco est exactement le contraire symétrique de la Belgique... Ils ont du soleil et nous la pluie. Ils ont du fric et pas de taxes alors que nous on est pauvres et soumis à longueur de journée à la trayeuse fiscale automatique. Ils ont la Formule1 gratuite sous les fenêtres, que nous on a les radars et on est le seul pays au monde où la Formule 1 est déficitaire.
Comme si la plaie d’Egypte socialiste qu’on a bien à nous sur le dos suffisait pas...

D’ailleurs, eux ils blanchissent l’argent pendant que nos Carolos nous le noircissent! Symétrique contraire, je vous dis!
On a la mer du Nord avec les marées brunes flamingantes, les baraques à frites «bij Bertje» et eux ils ont la Méditerranée et les yachts des Princes. On a la famille royale la plus soporifique de l’Univers et eux ils ont Stéphanie qui joue de son trône callipyge avec les plagistes du coin. Nos Princes sont d’un sérieux tout gris pendant que Caroline s’envoie Hanovre qui a joyeusement vendu tous ses meubles récemment pour pouvoir se payer son train et arrière-train de vie...

On a un Albert tout vieux, ils en ont un tout neuf qui fait sa vie à plat ventre sur des bobsleighs et sur toutes les plantes exotiques qu’il trouve…

Nos princes errent comme des âmes en peine alors que les Grimaldi ont largué leurs principes et vivent comme à Hollywood.
Etonnez vous après tout ça qu’avec trop de principes ôtés, nos princes à nous ne soient pas allés au couronnement...

*:->)

19:01 Écrit par Amadeus | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : belgique, monaco, humour |  Facebook |

Boostez votre décolleté!

BoostezLL

 

Vous vous souvenez avec un brin de condescendance teintée de regret du temps où la cheville d’une dame un instant dévoilée sous une robe longue suscitait une bouffée érotique chez un noble sire?

Les décolletés étaient moins prudes. La Pompadour et ses copines exhibaient de jolis dômes par dessus leurs balconnets. Ouaip… Eh bien, le progrès est passé par là! Aujourd’hui, le décolleté se porte au-dessus des fesses avec des jeans qui suggèrent l’effondrement imminent.

Ça me rappelle une collègue belle femme, plutôt Rubens que Giacommetti, qui avait adopté cette mode. Un jour qu’elle nous demandait notre avis sur la bonne hauteur à laquelle pendre un cadre, nous avons pu assister à tout le travail fessier lorsqu’elle se dressait sur la pointe des pieds pour tenir le tableau. Vous le voyez d’ici, le tableau… On se regardait, un autre collègue et moi avec un léger sourire. Ses fesses rebondies arboraient de larges fleurs que nous sentions devenir carnivores… «Pourquoi vous riez?»… Oh rien, comme ça… dimes-nous les yeux au ciel… C’est le tableau qui nous fait marrer… Nous sommes des cadres et ça nous fait rire de te voir en pendre un… C’était pas génial mais on n’avait rien trouvé de mieux pour échapper à l’aveux de la vérité: elle était ridiculos avec son accoutrement.

Pour revenir aux décolletés, il ne sont plus suggestifs aujourd’hui, ils deviennent explosifs! La pub Wonderbra propose un «effet audacieux» avec cette invective: «Boostez votre décolleté!»

Ah… Intéressant. Normal, après tout. Une bombe sexuelle se doit de booster son décolleté! Je dirais même qu’il ne faudrait pas s’arrêter en si bon chemin. Boostez votre décolleté pour lui allumer la mèche. Embrassez le en rase-mottes et chatez au poil avec votre pif! Yaka demander, nous avons des idées!

Il va de soi que les femmes sont toutes horrifiées et qu’il n' est jamais venu à l’esprit d’aucune de faire décoller les mecs comme des F-16… Non non, elles boostent leur décolleté, juste comme ça, pour booster. Une fin en soi. Le plaisir de se sentir boostée. C'est nouveau, ça vient de sortir.

*;->)

12:30 Écrit par Amadeus dans Con | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : marketing, mode |  Facebook |

18/11/2007

powème pour une histoire d'amour…

CupidonLL

14:29 Écrit par Amadeus dans Amour | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : amour, poesie, c ur, amour, humour |  Facebook |

17/11/2007

Nouvelles dispositions légales pour les chiens…

Dispo-legL

 
                                     La sécurité progresse. Désormais les chiens sont vendus avec taxe recupel et le document légal suivant.

- Vérifiez si votre chien est équipé ou non de l’option «chien d’aveugle» avant de le suivre pour traverser une rue.
- L’usager consommateur de chien ne doit pas tenter de se reproduire avec son chien. Le matériel génétique n’est pas compatible.
- Ne tentez pas de manger dans l’écuelle du chien en même temps que lui.
- Ne tentez pas de manger le chien.
- Evitez les baisers profonds avec votre chien. Cela peut altérer ses gencives ou le rendre agressif.
- Ne laissez pas traîner votre chien à portée de main des enfants.
- Les battements de queue du chien sont donnés à titre purement indicatif du fonctionnement correct et ne constituent pas une information contractuelle.
- Ne pas chercher à mordre le chien en cas de conflit avec lui.
- En cas de vacances confiez votre chien à un utilisateur expérimenté. Ne l’abandonnez pas en forêt, ce qui risquerait d’abîmer les arbres.
- Le chien perd naturellement ses poils. Cela ne constitue pas un motif de réclamation ou de remboursement. Le système pileux du chien reconstituera automatiquement les poils perdus.
- N’exposez pas votre chien au gel ou à une chaleur excessive.
- Le chien s’intéresse d’abord à l’orifice déjectoire des autres chiens pour faire connaissance. Ceci n’implique aucune perversion ou anomalie. Vous n’êtes pas tenu pratiquer ce mode de rencontre avec votre chien qui ne vous en voudra pas.
- Ne jetez pas votre chien dans une poubelle à la fin de son cycle de vie. Ne pas l’enterrer dans votre jardin. Apportez le au fast food le plus proche qui saura quoi en faire.
- Nous vous félicitons pour l’achat de ce chien et vous souhaitons de nombreuses heures de satisfaction.

Oui, je sais, j’ai un peu d’avance, mais vous verrez… Dans le mode d’emploi d’une voiture américaine j’ai trouvé: «ne mangez pas les pneus»… Un 4X4, il est vrai… Sur une chaise pour enfant: «ne pas y installer un enfant en cas d’incendie»… Sur une échelle métallique: «ne pas adosser l’échelle à une ligne à haute tension»…

Ou nous devenons cons ou quelqu’un le devient… La Société, peut-être?…  *;->)

17:55 Écrit par Amadeus dans Con | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : betise, lois, reglements, humour, chiens |  Facebook |

16/11/2007

J’agis pour un Monde Meilleur…

Au-secoursL

                                Un jour mon fils me dit comme ça: «et toi, qu’est ce que tu fais pour le bien du Monde en dehors de râler sur les Flamands, la sécurité routière et les taxes?». Là, oui, je me suis dit que je devais me sentir plus concerné par les problèmes du monde. Depuis lors, je me suis engagé dans plein d’actions utiles pour les autres et la planète.

Au Printemps, j’ai participé à un sitting Grand Place pour l’amélioration de l’emploi et la réduction du chômage.
 
Le lendemain j’ai participé au grand lâcher de ballons contre le réchauffement avec l'association "tout va très bien madame la banquise". Nous étions très émus en pensant aux mamans ours qui ne pouvaient plus nourrir leurs petits. On a pleuré tous ensemble.

En été, j’ai fait la marche de pèlerinage à pied vers Lourdes contre le cholestérol.

Après j’ai participé à la pétition contre la constipation, véritable fléau de notre époque dans nos sociétés évoluées.  Il y a quinze jours, j’ai participé au mechoui contre le racisme et à la kermesse aux boudins de la Croix Rouge. J’avais des doutes sur la provenance du boudin, mais bon…

Après, j’ai participé à la messe contre le gavage des oies homosexuelles.

Ce soir, je vais au concert contre l’incontinence et demain je fais une manif «touche pas à mon pot» pour les personnes âgées.

Et la semaine prochaine il y a la marche de protestation contre l’aérophagie des nouveaux nés. Ça remplit pas mal les week-ends… Seul truc que j'ai loupé: le suicide collectif contre la mérule avec la secte Omega3.

Je me sens mieux. J’ai meilleure conscience, je passe des moments chaleureux avec des nouveaux amis. Je dois plus aller me confesser, je gagne des indulgences et je suis dispensé de penser par moi-même puisque je participe à tout ce qui est intelligent….

Pendant ce temps là, les Chinois travaillent bêtement en ne pensant qu’à eux, les Indiens se cultivent égoïstement, les Brésiliens fabriquent de nouveaux avions comme s’il n’y en avait pas assez, les Africains écrivent avec humour et intelligence, les extrémistes musulmans s’amusent avec l’invention de Monsieur Nobel et plein de gens font plein de bêtises pour survivre comme des idiots. Moi au moins je m'occupe des vrais problèmes de monde et j'agis!

*;->)

 

10:30 Écrit par Amadeus dans Drôle de vie | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : politique, manif, humour |  Facebook |

14/11/2007

Du bon usage de la climatisationne…

ClimL

 
                            J'ai un frère qui habitacion en Espagne où il a concepcionné ses enfants avec une belle tolédane. 'Tendez, c'est pas ici que c'est intéressant. Ça vient.

Il a un ami banquier très sympa de 50 ans qui a deux filles très jolies et parfaitement espagnoles puisque tout est espagnol autour de mon frère. Sympa, le banquier. Je le connais aussi pour avoir soupé avec eux et avoir essayé de draguer ses filles au cours du mariage de ma nièce mais j'étais déjà un peu trop âgé et j'ai du ranger mes banderillas et mon habit de lumière. Raté de picador…

Or voilà-t-y qu'un jour, le banquier était chez lui. Pour faire court et passer à la séquence intéressante, je dirai simplement qu'il était tout nu dans son lit par un jour de chaleur. Et le mot chaleur convient plutôt bien parce que sa femme de ménage Maria Conception sans sa valise en carton ni en peau de toro était aussi nue que lui et dans le même lit, prête à toute conceptionne pour le coup. Ben oui, vous savez ce que c'est la chaleur en Espagne, vous?

Et voilà-t-y pas que la femme du banquier rentre inopinément à la maison et découvre les malheureux souffrant de la chaleur en chaleur dans le lit, dis donc.
Lui: attends, ce n'est pas ce que tu crois…
Elle: ben… c'est pas que je sois trop croyante, mais là…
Lui: il faisait chaud, je me suis couché dans le lit pour me reposer et je dormais…
Elle: oui, mais elle? désignant la femme du manège de ménage…
Lui: je ne sais pas, moi, elle a eu trop chaud sans doute et elle s'est couchée là… Elle devait être fatiguée aussi;
Elle: Oui, mais nue!
Lui: ben oui, il faisait très caliente!
Elle: Et la clim? Pourquoi t'as pas mis la clim? C'est pas fait pour les chiens, la clim!
Lui: Oui, mais faut rien exagérer! Il ne faisait quand même pas à ce point chaud pour mettre la clim dans toute la maison! C'est pas écolo! Ça coûte cher la clim!

Et voilà! N'avouez jamais. Moi, ce que je trouve intéressant dans cette histoire c'est que la femme ait accepté la discussion et que le mari ait été assez balourd pour utiliser cette défense… mais bon, les Espagnols ont été conquis par les Wisigoths… Ça laisse des traces, no?

*;->)

22:19 Écrit par Amadeus dans Drôle de vie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : espagne, adultere |  Facebook |

Desperate House Pape

DesperateL

 
                Vous savez pas qu'est ce que je lu dans un magazine sérieux? Que Benoît 16, quand il s'ennuie, ben oui quoi, ça arrive aussi au pape, eh bien comme ça, il regarde un feuilleton télévisé où c'est un enquêteur qui trouve des solutions avec son chien Rex policier qui est plus futé qu'un humain qui bat même pas de la queue.

Oui, je sais, vous pensiez que le pape quand il ne fait pas des bulles et ne se promène pas dans la curée de la curie, qu'il n'est pas en téléconférence avec Dieu lui-même, eh bien que le pape il réfléchit aux problèmes du monde qui l'inquiètent comme les famines, le célibat des avorteurs et les non droits des homosexuels à la capote anglaise. Vous aviez tout faux! Il regarde Rex chien policier sur la télé italienne. Il se prend les pubs plein la gueule et envoie une petite sœur lui acheter le dernier carambar à la mode… Vous auriez pensé, à la limite, qu'il regarderait Arte ou même Six Feet Under… Ben non. Et c'est pas pour faire des péchés, non, juste comme ça pour combler un vide existentiel. Epithète… pitète bien qu'il jette aussi du pain aux canards. Ça me fait penser à la chanson de Claude François: "Pauvre petite fille riche"… Qu'est ce qu'il doit s'ennuyer le papou!

Vous imaginez Sarkozy qui s'ennuie devant Desperate Housewives? Ou Douste Blazy (aussi appelé le nouveau Condorcet parce qu'il était aux affaires étrangères au quai d'Orsay…) fasciné par la compétence des Experts? Ou François Hollande se faisant le feuilleton Un cas pour deux… Ségolène devant Un gars une fille… Je me demande ce que peut bien regarder Bush. Ou Chirac…

Il y a vraiment une crise de religion aujourd'hui si tout ce que Benoît 16 arrive à trouver comme fidèle c'est la fidélité du berger, allemand mais néanmoins, je suis un rien étonné… Et puis je me dis que si c'est avec les feuilletons télé que les grands de ce monde se refont une santé mentale dans leurs loisirs, il y aurait épithète bien comme un problème… Je vais décomplexer quand je regarderai six feet under, la prochaine fois…

En tout cas, si les vrais pipoles se mettent à vivre la vie des marionnettes des guignols de Canal plus, … enfin… pauvre monde.

*;->)

22:08 Écrit par Amadeus dans Con | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : pape, rex, humour |  Facebook |

Si trouille et famille trash…

Si-trouilleL

 
                        …vous aimez… autant que ce soit avec les horreurs d’ Halloween. Oui, je sais, c’est con Halloween. Une fête qui est même pas d’ici. Déjà en perte de vitesse, paraît-il. Mais maintenant que j’ai un petit fils de 5 ans plus interactif qu’un Nintendo, ça me plaît Halloween. Je vous raconte le mien? Accrochez-vous, on a fait dans l’hyper-scato. Je vous zesplic.

Réunion de famille en Normandie, ces derniers jours. Faut imaginer le tableau: la belle-mère qui est au ciel mais dont on ne se débarrasse pas du fantôme comme ça sous le simple prétexte qu’elles est quand même certifiée morte depuis quelques années. Dans le rôle de la sorcière… Puis, ma belle-sœur qui en tant que proffe à la retraite a quelques certitudes pédagogiques non-retraitées, elles. Puis ma femme, ma fille, son mari, enfin vous voyez la fresque familiale.

Pour s’assurer qu’on ne mourirait pas de faim comme disait Yvan Dautin (chanteur français), nous avions emporté du cramique, notre bon pain belge aux raisins du dimanche! Nous papotions autour du petit-déjeuner, nous laissant aller à la douce évocation des tuiles que les socialistes français allaient encore se taper sur la tronche avant les prochaines élections, quand mon petit-fils extracta avec peine une énorme crotte de son nez, brune et noire, ratatinée, maléable à souhait qu’il contempla l’œil coquin en la faisant rouler entre son mini-pouce et son index avant de se la boulotter d’un coup sec dans son adorable petit bec d’enfant de quatre ans. Au grand dam des dames, précisément.

Puis-je vous demander un instant d’attention et de calme s’il vous plaît. Concentrez vous une seconde parce que jamais au grand jamais je n’arriverai à vous décrire l’ambiance d’horreur que cette scène pourtant de la plus belle eau halloweenesque a pu susciter… Faut que vous fassiez une part du travail!

La belle-mère s’est désintégrée dans l’azur, le père n’était pas content et a tenté de rattraper l’éducation pour le futur destin de son fils qu’il venait de voir s’effondrer côté bonnes mœurs; ma fille leva les yeux vers le ciel des sorcières. Moi, je me marrais et mon petit-fils pouffait de plus belle.

C’est alors que, pour arrêter un tant soit peu les foudres des valeurs familiales qui étaient en train de déferler, mon petit-fils révéla que la crotte de nez n’était qu’un raisin de cramique que le vilain coco avait fait semblant d’extirper de son nez. Notez, ça ne rassura le clan qu’à moitié…

La seule déception quant à l’impact de la crotte-raisin vint de la tante belle-sœur qui ne se démonta point. D’un ton blasé, elle lâcha: oh, tu te crois malin, mais je suis sure que c’est encore ton grand-père qui a dû t’apprendre une telle horreur!

Y a pas à dire, je suis repéré. Mais on a fait fort pour Halloween, là! Et mon petit fils a adoré le raisin et le reste!

*;->) 

Greffe de seconde main…

Greffe-seconde-mainL

 

Si je dis des bêtises, je n’arrive quand même jamais à la hauteur et à l’intensité des réalités qui m’inspirent, question bêtise! Moi, je dis des conneries mais je les invente pas! On me les apporte et je brode! Je ne suis qu’un petit amplificateur de sens… ou de non sens.  Allez, je vous donne un exemple: qu’est ce que j’entends-je ce soir? Qu’un mec qui n’a pas à se plaindre d’un rejet de sa greffe s’est quand même mis d’accord avec sa femme pour dégreffer ce qu’on lui avait greffé suite à une catastrophe subite, qui la lui avait enlevé celle du même nom…. Oui, là… Vous avez compris.

Déjà, je me marre! L’Amadeus qui ne sommeille jamais en moi s’émoit! S’émeut si vous préférez. Ainsi donc, il y a un connard qui s’est fait arracher ou écraser son machin, ce qui est déjà drôle en soi—même si c’est douloureux— et qui est allé en chercher un de deuxième main! Enfin, deuxième main, je ne veux rien insinuer ici, il s’en servait sans doute avec parcimonie même si sa femme s'appelait autrement, mais peu importe pour le développement de mon explication. Vous avez compris. Déjà, faut le faire!

Eh bien c’est pas tout. Je comprends mieux que ça lui pose des problèmes philosophiques ou psychologiques ou les deux. Parce que la suite de l’information dit qu’il a été greffé avec une pièce d’origine— oui c’est mieux que les imitations— chinoise! Connaissant leurs talents d’imitateurs, je me serais méfié de l’origine, mais passons là-dessus aussi. Soyons pas mauvaise langue. Oui, une pièce chinoise! Je comprends mieux les réticences de la dame! Allez savoir où ça a traîné avant de devenir pièce montée sur son mari. Quels fantasmes a-t-elle assouvi (la pièce, pas l’épouse)? Qui l’a cunilinguée? Dans quoi est-elle aller se fourrer pour être abandonnée comme ça? Et, mieux, pourquoi le propriétaire s’en est-il débarrassé? Vice caché? Vice, sans doute, mais caché? A ça, on répond: mort cérébrale! Je veux bien, mais qu’est ce que la cérébralité a à voir avec … Enfin, vous me direz, le repreneur—oui, je ne vois pas d’autre mot— a lui aussi des problèmes cérébraux, maintenant. Et je doute qu’en tant que second propriétaire il puisse encore s’en débarrasser à un bon prix. Pfff. Le monde est compliqué, quand même!

Eh bien voilà, vous voyez que la réalité dépasse toujours mes fictions! Parce que tout ça est authentique!

*;->)

10:11 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : zizi, greffe |  Facebook |