05/12/2007

Arrêtez, je me rends…

Trois cuistres
Vous achetez un pot de yaourt en verre, vous avalez le yaourt et vous éconduisez le verre côté poubelle. Normal. Vous achetez des œufs dans un carton marrant, vous avalez les jaunes et blancs et vous jetez le marrant. Normal. Vous achetez un pot de confiture avec une jolie étiquette de sorcière, vous souriez et jetez le pot après vous être tartiné la confiture. Normal! Vous recevez un mailing des Trois Cuistres qui vous dit "Bravo Madame Bidochon, vous avez gagné une Rolls Royce et une année de vacances dans votre nouvelle maison que vous avez aussi gagnée à Tahiti… c’est rien que pour vous, on vous a choisie rien que vous, comme vous êtes avec tous vos défauts rien que pour vous faire plaisir! Rien, vous devez acheter, comme on dit en flamand! C’est uniquement pour vous changer de votre "bête vie" comme on dit en belge. Vous haussez les épaules et épluchez vos pommes de terre sur tous ces papiers cons.

Pas ma femme!

Lorsque ma femme a quitté ses Pyrénées natales dans les années 70 pour venir vivre en Belgique, elle a vécu le choc de la publipromotion. Elle n’avait jamais vu ça. Elle a répondu pour la Rolls et le voyage à Tahiti, aux promesses du magazine Pestachats et à tout ce qui passait! Elle croyait avoir épousé un Prince Charmant chez qui se concentraient tous les cadeaux des fées. Moi, je renvoyais les gadgets idiots qui constituaient un premier pas vers le gain royal. Mais je dois aussi gérer les 3.500 pots de yaourt en verre jamais jetés et une collection de cartons à œufs qui fait plusieurs fois le trajet entre sol et plafond du garage. On croule sous les sacs plastiques ou papier, les jolies étiquettes de tout ce qu’on a acheté avec étiquettes depuis 1970, et on ne passe toujours pas nos vacances à Tahiti en Rolls ni même en Twingo. On a 25 mini-postes de radio fabriqués à Hong Kong en plastique recyclé qui crachotent… trois yaourtières, 15 agendas électroniques multi-fonctions, bref, tous les cadeaux idiots annonciateurs de Tahiti des Trois Cuistres et d’autres.

Je fatigue, là… C’est pourquoi je demande humblement à Pestachats, Trois Cuistres et les autres de me lâcher les baskets, de cesser de jouer avec les nerfs de ma femme et de venir vider mon garage… Merci d’avance! *;->)

Cher lecteur. J'écris à "l'aveugle" tant que vous ne vous manifestez pas. Un simple vote quel qu'il soit suffit pour me dire que vous avez lu… Et c'est complètement anonyme. Merci d'y penser. N'hésitez pas non plus à commenter! Plus on est de fous… ;-)

17:42 Écrit par Amadeus dans Marketing | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Pourtant, il paraît (d'après des études d'illustres savants et professeurs renommés) que la seule façon de faire cesser l'envoi de ces cadeaux inutiles et promesses dans le vent, serait de tout revendiquer et tout accepter comme le font les Hollandais !

Écrit par : PJ | 06/12/2007

super rigolo à lire ..peut être moins à vivre :)
Nous on est partis aux Usa, un temps, même habitués à ces pubs débiles et autres gains mirages, on s'est laissé prendre au piège ..comme ta femme ..enfin sauf que nous, on a super vite comprit
Mais notre garage est tout de même rempli du sol au plafon de plein de bazar ...comme quoi !! D

Écrit par : edwige | 21/08/2012

Les commentaires sont fermés.