06/12/2007

Humour chinois…

Cible chinoise
J’aime les chinois. Je sais pas pourquoi. C’est un peuple qui m’est sympathique. Et j’adore leur façon de faire des copies de pendules dorées en style Marie-Antoinette mais… en bleu pétrole et doré 6 carats plutôt qu’en cuivre, marbre ou nacre et 24 carats. Effet Hollywoodien garanti. Je suppose qu’on trouvera bientôt des loupiotes qui flasheront. Cette adéquation profonde entre le bon goût chinois et les salons flamands m’impressionne toujours. Mais c’est pas le sujet.

En fait, le boom économique chinois s’est ajouté une plume au chapeau. Il vendent des organes. Oh, vous savez, que la rate soit jaune ou rose, une fois qu’elle est à l’intérieur, moi, perso, je m’en tape. Faut pas pousser la coquetterie trop loin. Alors, les étrangers se pressent pour acheter.
45.000 zorros pour une pièce en moyenne, avec la main d’œuvre. Oui, y faut démonter et remonter, refermer… c’est du boulot.

Les Chinois n’ont pas de problème d’approvisionnement. Je vous zesplic.
Faut vous dire qu’en Chine, ils ont conservé la vieille tradition de la peine de mort pour les condamnés. C’est moins cher pour l’Etat et ça rapporte alors que nous, on est là à ergoter. Mais dites moi, un foie par exemple, autant le donner à quelqu’un qui mérite de vivre avec plutôt que le laisser à un méchant délinquant qui fait rien qu’à embêter la Société en demandant toujours plus de liberté! Ben tiens! Et voilà pourquoi les Chinois revendent les pièces aux Occidentaux qui en manquent parce qu’ils ont aboli la peine de mort sans réfléchir.

Pour de la bonne pièce détachée, il faut faire attention quand on descend le condamné. Oui, parce que ça se fait au revolver. Donc, coco, tu orientes le revolver selon un angle de 18 degrés et tu tires sans abîmer les pièces, hein! Et il tire… Jusqu’ici c’est pas drôle et je ne vous imagine pas en train de vous tordre de rire sur votre tabouret. Mais ça vient.

Les Chinois ont beaucoup d’humour! Je dis ça parce que j’entends dire par ci par là qu’ils en sont dépourvus. Rien de plus faux. Le Chinois est enjoué et a un humour très fin. La preuve: un ami chinois, hihihi, m’a signalé que, hihihi, en Chine, quand on avait flingué un condamné, on envoyait, hihihi, la facture de la balle à la famille, hohoho…! Ben oui, y a pas de petit profit! Et à jeter l’argent pas les fenêtres on irait pas très loin!
En ce qui me concerne, je crois qu’il reste du chemin à faire pour les droits du lomme en Chine… C’est là que vous pouvez vous marrer. Quoi, ça vous fait pas rire?…  *;->)

11:58 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : chine, humour, organes |  Facebook |

Commentaires

je vais me faire haïr mais bon, comme le reste, faudra bien que j'assume. La peine de mort ne me débecte pas, j'aurais même tendance à trouver qu'elle a sa place dans un éventail de peines judiciaires. Mais bon, ce n'est pas de bon ton de proférer de tels propos.
Ceci dit, les chinois sont d'un cynisme auquel nous ne sommes plus habitués.
Ils me fascinent, et de plus en plus (encore regardé "des racines et des ailes" sur la cité interdite hier) je pense qu'ils sont LA puissance du 21ème siècle et que nous ferions bien d'apprendre à la connaître. Et au plus tôt au mieux.

Écrit par : Mishima | 06/12/2007

Humour noir! On pourrait aussi les laisser mourir du sida pour faire l'économie d'une balle! Yaka envoyer les infirmières bulgares...

Écrit par : Eric Z | 07/12/2007

Les commentaires sont fermés.