19/12/2007

Darfour et bonobos…

Singe photographebbc
Darfour, au Soudan. Ces malheureux sont en train de disparaître, tués, affamés par le gouvernement, la politique globale et… par notre indifférence générale. Nous avons bien quelques programmes d'aide au développement mais cela est largement compensé par les profits que nous tirons des programmes de coopération… En revanche, pas d'aide militaire au Darfour pour aider les malheureux qui crèvent dans l'indifférence quasi générale. De toute façon, il n'y a rien à "tirer" de cette région… les Chinois s'en occupent déjà…

Vous me connaissez, j'ai quelques bonnes idées et je ne suis jamais avare de solutions pour résoudre les problèmes du Monde! Voici ma suggestion pour le Darfour.
Plutôt que de lutter inutilement contre le racisme, ils auraient tout intérêt à accepter qu'on les traite de singes et demander un statut équivalent au Bonobo ou au gorille.

Là, les problèmes disparaîtraient d'un seul coup. Quelques explorateurs partiraient là-bas avec des plans d'études, on ferait des films sur leur alimentation, leur reproduction et leur langage serait étudié de près par nos scientifiques. Des programmes d'aide pour empêcher leur disparition seraient largement financés par la CE et nombre d'organisations internationales. Nous pourrions intervenir militairement contre le pouvoir soudanais sans que personne d'autre ne s'en soucie puisque ça n'aurait pas d'implication politique stratégique. A terme, la population darfourienne serait sauvée, protégée, nourrie avant ré-implantation en milieu naturel. Et on apprendrait beaucoup sur leur société pour en tirer nombre d'enseignements pour gérer nos singes des banlieues autrement qu'au Karsher.

C'est pas une bonne idée, ça? Plus besoin de Kouchner ou de la Croix Rouge. La solution est toute trouvée et les moyens ne manquent pas. Vous pensez que je me moque? Pas du tout! Regardez un noir qui se met le doigt dans le nez et vous trouvez que c'est un sauvage… Regardez un singe se mettre le doigt dans son céans et tout le monde de s'attendrir.

Y a pas à dire mais je me demande pourquoi on n'adopte pas toutes mes bonnes idées que j'ai… Je devrais peut-être demander le statut de bonobo. Je crois que je me sentirais mieux que parmi les humains, de temps en temps… Quand je vois le Darfour par exemple… *;->)

Cher lecteur, je me transporte dans les Pyrénées pour les fêtes de Noël. Laissez moi le temps d'y arriver avant de reprendre mes textes d'ici trois ou quatre jours…

23:28 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Le Darfour n'a droit qu'à des fausses solutions Elles ne conviennent qu'aux Tartuffes-administreux qui se remplissent les poches grâce au malheur.
Lorsqu’une personne est agressée, il faut neutraliser l’agresseur pour que cesse ce traitement.
Ensuite, l’aider à se relever.
Mais pour neutraliser les agresseurs, il faut agir énergiquement. Par les armes, absolument ! Les beaux discours ?
Pendant qu’on prononce de belles paroles, les gens tombent par dizaines…
Mais que veux-tu, on est non violents comme les Elois face aux Morlocks dans « La machine à remonter le temps ».
Alors…

*Moi aussi, bwana, y en a bon Bonobo!
Comment sont leurs femmes?
;-)

Écrit par : Tony | 20/12/2007

Les commentaires sont fermés.