19/12/2007

Lettre au WWF…

Auto verte
Cher WWF,

je vous écris pour dénoncer une espèce en péril qui est en extinction de voie. Oui oui, vous avez bien lu: de voie.

Actuellement encore très présente sur la terre, cette espèce rend de multiples services à l'Homme et n'a pas cessé de s'adapter à tout ce qui lui a été demandé. Elle est devenue plus sobre, plus sure et plus agréable au fil du temps.

Elle accompagne l'Homme dans son travail, ses activités familiales et participe même au plaisir de ses vacances. On ne compte plus le nombre de ses bienfaits et services.

Pourtant, et bien que plébiscitée par la plupart des humains, on lui reproche d'être surnuméraire en ville, et même parfois d'être agressive alors que, comme toujours, c'est chez le Maître qu'il faut chercher la cause de cette agressivité. On la critique de toute part. On l'accable de tous les maux alors qu'elle a été un incroyable moteur de notre civilisation et qu'elle continue à sauver des vies avec le corps médical, à porter nos charges et à déplacer nos familles.

On la bride, on lui met des bâtons dans les pattes, on la taxe, on l'étrangle de tout côté, on l'empêche de donner sa pleine mesure.

Jamais une espèce aussi précieuse n'a été à ce point méprisée et combattue. La plupart du temps injustement.

C'est pourquoi je vous demande avec force et conviction de bien vouloir sauver notre espèce en sauvant celle-là. Sans elle, l'humanité risque fort de retourner à l'âge des cavernes. Sans elle des gens mourront, notre économie périra et nous serons tous responsable d'un naufrage collectif.

Oui, cher WWF, bien plus que le Panda dans la chaîne alimentaire, l'automobile est devenue un élément capital de notre chaîne de vie! Puissiez-vous entendre mon appel. Soyez exigeant! Elle a prouvé ses capacités d'adaptation! Mais de grâce, sauvez l'automobile! *;->

 Cher lecteur, je me transporte dans les Pyrénées pour les fêtes de Noël. Laissez moi le temps d'y arriver avant de reprendre mes textes d'ici trois ou quatre jours… A bientôt

23:44 Écrit par Amadeus dans Société | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

Oui, en exagérant.... L'écologie ne prône pas la disparition de l'automobile!!! Mais simplement la disparition de son utilisation lorsqu’elle n’est pas nécessaire, en attendant de trouver une remplaçante. PERSONNE et je dis bien PERSONNE n’a remis en cause le bien fait qu’elle peut apporter dans notre société. Mais nous arrivons à un point où la prendre pour quelques malheureux km lorsque l’on est en bonne santé et que l’on n’a rien à transporter est une preuve de la fainéantise, de l’égoïsme de nos sociétés, étant donné qu’avec ses effets sur le réchauffement, cela en devient criminel.

Sinon, le texte est bien écrit … le style est réchauffé, mais bon. Disons que l’on pourrait écrire de la même manière aux sociétés fabriquant les voitures en plaidant la cause des nombreuses espèces qui disparaîtront avec l’aide des gaz produits par les nombreuses voitures utilisées sans nécessité…

Écrit par : Guillaume | 20/12/2007

C'est avant tout une question de principes. Qui va décider si la distance ou la raison du déplacement justifie qu'on circule LIBREMENT en automobile?
Sans une politique à qui on a donné les moyens de contrôler qui fait quoi, (d’espionner tout le monde!!!) il est impossible d'organiser ce que suggère Guillaume.
Hors, indépendamment du fait que conformément à la déclaration des droits de l'homme, nul ne peut faire l'objet d'immixtion dans la vie privée, qu’est-ce qu’on fait, je le demande à Guillaume ?
Amadeus s’est transporté dans les Pyrénées pour les fêtes de fin d’année. Fallait-il lui interdire ce déplacement futile ? Je présume que oui, si on doit suivre tes préceptes…
Soyons bons, plutôt !

Écrit par : Tony | 20/12/2007

Bien sur Mais avec un peu de bonne volonté, c'est à chacun de savoir le nombre de km que nous sommes capables de faire, c'est pour cela, entre autre que je fais une différence entre les personnes en bonne santé ou pas. Personnellement, marcher 10km ne me dérange pas le moins du monde, mais je sais que tout le monde n’est pas forcément apte à le faire.

Mais ce que je crois surtout, c’est qu’il est temps d’arrêter d’attendre un geste des gouvernements. Et honnêtement. Est-ce si fatiguant de marcher 2-3 malheureux km lorsque l’on est en bonne santé pour faire une course? Je ne pense pas. Et si tout le monde s’y mettait, cela ferait déjà une sacrée différence

Écrit par : Guillaume | 20/12/2007

Ce n’est pas facile, Guillaume. Je comprends parfaitement ce que vous dites.
Mais la vie d’aujourd’hui nous impose une voiture.
Aller conduire les gosses à l’école… vite, on est en retard et il pleut !
Revenir puis partir au boulot… vite, on est en retard ! Une tonne de dossiers ou d’outils à trimbaler…
Les courses ? Deux confections d’eau, une de Coca Cola, une de lait… je n’ai que deux bras et pas d’esclaves…
Ce n’est que quelques exemples. Personnellement, moi qui habite dans un enfer communal où j’ai tout à portée de main, je vais poster ma lettre à pied ou chercher mon pain… s’il ne drache pas… pour éviter de chercher une place de parking pendant 10 minutes et choper un PV…. Donc, encore une fois, pour gagner du temps.
La vie moderne est ce qu’elle est. Si mon PC tarde 3 secondes avant d’ouvrir une application, c’est un drame… je ne suis pas le seul impatient, je crois…
Vivre comme autrefois serait séduisant. Une épicerie à chaque coin de rue… un cordonnier et un coiffeur.
Mais c’est fini, tout ça ! La vie à la Pagnol dans un village de Provence, à dimension humaine… ça me fait rêver autant que vous.

Écrit par : Tony | 20/12/2007

Je suis d'accord Oui, c'est vrai, en fait, j'ai oublié de préciser les cas où l'on devait transporter quelque chose.
Les exemples que vous citez sont clairement des cas où la voiture est encore nécessaire, tant qu’il n’y a pas d’alternative (du moins pas d’alternatives pour ceux qui ne gagnent pas de l’or en barre ;))

Il ne faut pas croire, j’ai moi même une voiture à « énergie fossile » ;) que j'utilise volontiers (même tous les jours), mais dans le besoin. J’habite à 10km de la gare la plus proche pour aller à mon boulot (1h20 de train ;)). Et le matin, même si marcher 10km ne me dérange pas, tout le monde est pressé, et je comprends totalement cet usage de la voiture. Mais lorsque je parle d’usage intempestif, je pense plus à des cas (hélas courants) tels que cet exemple que l'on m'a relaté encore hier soir :
La collègue d'une amie conduit ses gosses tous les jours à l'école. Bon jusque là, pas de quoi fouetter un chat. Mais, cette école est située à 300m de sa maison alors qu'elle a le temps de les conduire à pied, puisqu'elle ne commence son boulot que vers 9h et qu'elle n'habite pas loin... déjà, là, je tique ;). De plus, pour ne pas que les petiots aient froid, elle fait tourner le moteur 1/4 d'heure à l'avance. Là, ça me rend complètement dingue.

Un autre exemple était celui d’un ami (oui, oui, je le considérais déjà comme un ami ;)) qui prenait sa voiture pour aller travailler, alors qu’il habitait à … 200m de son boulot(et encore, j’exagère). Je lui ai expliqué, et heureusement, maintenant, il y va à pied.

Personnellement, j'ai la chance de pouvoir me donner du temps. Tout le monde ne l'a pas forcément, totalement d’accord. Mais ce que j'essaye de dire depuis longtemps (pas ici ;)), faire un effort, ne signifie absolument pas supprimer tout notre confort. Une voiture est nécessaire, et des extrémistes, il en existe partout, même chez les écologistes ;), bien que je n'ai jamais entendu l'un d'eux appeler à la suppression pure et simple de l'automobile, étant donné que les solutions de rechange sont encore onéreuses.

Un autre exemple d’effort, parce que l’on parle souvent de la voiture, mais elle n’est pas la seule à être mise en cause… bien que bouc émissaire ;). Il s’agit du chauffage. Et là, encore une fois, il faut mettre une nuance, et donner une chance aux personnes malades ou enfants de bas âges nécessitant de la chaleur. Car souvent, les maisons sont surchauffées, et il ne faut pas oublier que la quantité d’énergie nécessaire pour passer d’un degré à l’autre est exponentielle. Parfois, le réflexe de mettre un pull au lieu de tourner le thermostat, peut être bénéfique. J’avoue que sur ce point, j’applique des extrêmes, étant donné qu’il fait 18° à la maison (par un temps comme celui-ci où il gèle tous les jours). Mais lorsque des amis frileux viennent, je ne rechignerai pas à chauffer un peu plus, étant donné que ce n’est pas tous les jours. Mais les cas de maisons chauffées à 25° sont encore, hélas courants.

Pour finir, je dirais que je comprends votre défense de la voiture. C’est votre droit de l’utiliser. Mais il faut faire attention aux conséquences de son utilisation, et éviter le sale réflexe de la prendre pour sur une courte distance lorsque l’on pourrait s’en passer. Je reste convaincu qu’il existe un moyen de concilier l’écologie et la voiture en attendant d’avoir mieux.

Tout ça pour dire que nos opinions ne sont pas si différentes ;).

Écrit par : Guillaume | 20/12/2007

Âge mental d'un seul chiffre Je viens de lire tes trois derniers articles. Tu observes bien et tu conclus juste. Il suffit de voir qu'une idée a des conséquences idiotes pour comprendre que cette idée est idiote, comme l'idée de blâmer les voitures, par exemple. Mais la gauche n'obéit pas à l'intelligence, elle obéit à ses caprices pour avoir des plaisirs immédiats (taxer par exemple). Ces satisfactions sont gâchées ensuite (par l'inflation dans l'exemple des taxes) mais la gauche se contente de ne pas y penser pour ne plus en souffrir. La vérité est que les gauchistes sont gravement immatures. Mentalement, ils sont encore à l'âge où on ignore qu'on doit payer ce qu'on désire dans les rayons des magasins. "Mais Papa, si tu veux de l'argent, tu n'as qu'as aller à la banque en chercher!", disent naïvement les gosses. "Faites payer la crise aux riches", "Prendre l'argent là où il est!", disent les communistes. Ils ont un âge mental d'un seul chiffre, mais ils ont l'armement des polices et ces armées pour imposer leurs caprices.

Écrit par : Ben | 22/12/2007

Femmes de ménage, la suite J'aime votre façon d'écrire. Laissez moi une adresse et dialoguons. Je suis beaucoup moins cynique que vous le pensez. Mon cynisme est uniquement destiné à désemboîter les idées. Je m'en sers comme d'un outil, mais je ne SUIS pas cynique. Ça me ferait plaisir de
parler avec vous.

Écrit par : Amadeus | 23/12/2007

Tony was here. Ah! OUiiiiiiii... une belle femme de ménage blonde et mince... qui ne porte qu'un petit tablier blanc et des "tacones lejanos"... aie aie!!!
Joyeux Noël à toi et tes proches!
;-)

Écrit par : Tony | 24/12/2007

Les commentaires sont fermés.