11/01/2008

L'est fou papa…

Papa-fouL
On vous a fait le coup de la bouteille à moitié vide ou à moitié pleine, je suppose. Un grand classique. Là, je viens d’en vivre un autre qui me laisse perplexe sur mon moi-même que j’ai… Je vous zesplic.

Un copainternet m’envoie de jolies photos parmi lesquelles un cliché noir blanc de René Maltête où l’on voit un socle de statue… sans statue. Contre le socle: une échelle. Devant l’échelle, des pas dans la neige. Séduit par la poésie de la photo qui suggère que quelqu’un est monté sur le socle et s’est envolé vers un plus beau destin dans l’infini de l’ether, je la montre à mon fils qui me dit «ah, marrant la statue est descendue et s’est enfuie». Je tombe des nues! Bien sur, il avait raison! C’est ça qu’il fallait comprendre! Je m’étais trompé de sens.

J’en suis resté complètement choqué! Je savais que je manquais de réalisme et je supposais bien qu’il me restait une solide dose d’enfance dans l’imaginaire —même mon petit-fils de quatre ans le pense— mais je ne savais pas que c’était à ce point. En plus, tout le monde a la même vision que mon fils… Je suis le seul fantaisiste à avoir perçu cette photo comme un envol… S’il me fallait encore une preuve de ma folie que j’ai… la voilà!

Ce qui m’ennuie le plus c’est que l’idée que la statue ait pu s’enfuir en descendant de l’échelle ne m’a pas atteint un seul neurone! Pour moi, c’était évident: quelqu’un était monté sur ce socle de gloire pour aller aux cieux! C’est ça qui m’inquiète parce que combien de choses de l’existence ne m’échappent-elles pas de la même façon?

Du coup, je revois défiler ma vie à la recherche des chemins à parcourir dans le sens inverse! Et vous savez quoi? C’est effrayant! Il faudrait pratiquement que je les refasse tous dans l’autre sens! Mais voilà… quand on navigue dans l’éther il est difficile de revenir sur terre! La chute risque de faire mal.

J’ai compris aussi pourquoi mon fils dit depuis toujours «l’est fou papa»… Et je comprends mieux le point de vue des femmes à mon égard! Que voulez-vous qu’elles fassent avec un type qui se perd dans l’éther quand elles croient qu’il est descendu de son socle pour biner dans le potager… *;->) 

19:25 Écrit par Amadeus dans Réflexions | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

il y a déjà tout un imaginaire dans les termes "monter" ou "descendre" ..... :-)

Écrit par : Martine | 11/01/2008

Ah! C'est pour ça! Effrayant de changer sa façon de penser? Voilà pourquoi les gens calent tellement quand ils débattent avec moi!

Écrit par : Ben | 12/01/2008

Tony was here. Take it easy !
Tu dois interpréter ton rôle de « spectatueur » avec plus de conviction, cher Hamad… ;-) (je dis Hamad pour ne pas que tu croies que je te traite de Romain ou de Belge…)
Lorsque tu te rends à un spectacle ou au cinéma, tu dois te laisser faire et penser que justement tu es là pour décrocher un instant avec la réalité… te laisser bercer par le spectacle auquel tu assistes, te laisser mener par le bout du nez pendant cet instant magique.
La critique ne doit pas se faire à chaud.
Attendre au moins une heure pour commencer à critiquer (positivement ou négativement) pour bien laisser les informations reçues faire leur setup dans ton esprit.
Redevenir un enfant, l’espace de quelques heures...
Parce que quand on atterrit, on redevient des adultes, sévères, intraitables !
Un conseil : demain, mange des spaghetti à la sauce tomate maison faite par une femme qui fait vœux de silence… c’est meilleur !
;-)
Parce que la mienne est là-derrière… elle me crie que je n’ai pas pris mes médicaments…
:-)

Écrit par : Tony | 12/01/2008

Bonjour .. Merci de ton gentil commentaire…
C’est un réel plaisir de te rendre visite. Tu es si surprenant par tes superbes textes, je viens de passer un très bon moment!
Je te souhaite une très bonne journée pleine de douceur.
A bientôt

Écrit par : Chadou | 12/01/2008

J’ai vaguement vu la photo, puis j’ai lu votre texte donc…
Je ne sais pas vous dire ce que j’aurai pensé… Comme vous, ou comme votre petit-fils…
Mais une chose est évidente, les pas ne font que dans un sens!
Merci de votre passage.
PS : Oui ça doit être André Gide

Écrit par : Moi | 12/01/2008

Où avais-je la tête.!? Correction Vont pas font

Écrit par : Moi | 12/01/2008

Quelle chance quelqu'un qui a le m^m humour QUI SAIT VOIR LES CHOSES AUTREMENT QUE PAR LE PETIT BOUT DE LA LORGNETTE merci pour le commentaire sur mon blog

Écrit par : jean andre | 12/01/2008

T'es pas tout seul Jeff ! J'ai fait la même analyse que toi et n'ai pas non plus remarqué que les pas s'éloignaient du socle. Envie de s'envoler ? En tout cas, t'es pas tout seul Jeff !

Écrit par : CCRIDER | 15/01/2008

Les commentaires sont fermés.