12/01/2008

Les cadeaux hollandais…

Cadeaux-Hol-L
J’ai un copain hollandais. Oui, bon, c’est un des hasards bizarres de l’existence mais c’est comme ça. C’est arrivé à l’insu de mon plein gré. Mais maintenant je l’ai, alors je m’habitue. Il faut faire contre infortune bon cœur. Infortune, c’est le mot. Vous allez voir.

Je le revois aujourd’hui et il a pas vraiment eu le temps de me parler parce que ce début janvier, il a enfin le droit d’aller chercher ses cadeaux de Noël. Il est tout émoustillé. On peut comprendre. Et son système de cadeaux hollandais est génial parce qu’il a deux fois le plaisir de recevoir ses  cadeaux. Je vous zesplic.

A Noël, sur le sapin, il y avait plein de paquets. Mais dans les paquets, que des bons à valoir pour les cadeaux à partir du jour des soldes. Vous commencez à voir? Comme ça vous avez la bonne surprise du cadeau qu’on veut vous faire, puis celle du soulagement de voir qu’il en reste encore, puis le plaisir de partir avec le vôtre. Pour celui qui offre, pas besoin de faire les magasins, ce qui est fatigant, et plein de bonnes surprises après… coût si je peux dire.

Y a pas à dire, on a beaucoup à apprendre des Zotlandais (je signale pour ceux qui ne sont pas abonnés au gaz que zot signifie sot en flamand et que landais n’a rien à voir avec les Basques, lâchez les moi d’ailleurs).

Tout ça m’a donné des idées. Par exemple, si vous attendez le début des soldes pour aller chercher votre cadeau et que, en plus, vous choisissez le modèle de l’an passé de tel bidule électronique, non seulement vous avez la diminution de prix mais ils vous donnent une prime pour l’emporter! Donc, le libellé du cadeau hollandais  «bon pour…»… serait: «…un téléphone portable de marque machin, modèle TC-665 DE L’AN PASSÉ», avec un nota bene: «prière de rapporter la prime».

Avec un truc comme ça, vous vous faites des fouilles en or. Plein d’argent économisé. Oui, je sais, vous auriez aimé le savoir plus tôt mais bon… je n’ai appris tout ça, moi-même, qu’aujourd’hui! Et je vous l’ai soldé tout de suite!   *;->)

23:14 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

N'imposez pas l'objet de votre choix Le mieux est d'offrir des sous avec lesquels on fait ce qu'on veut. Un objet reçu peut décevoir mais le cash ne déçoit pas s'il abonde assez.

Écrit par : Ben | 13/01/2008

Chez nous, on dit : ogni fiore é segno d'amore...

Écrit par : Tony | 13/01/2008

Mince, vu la réputation des Hollandais ça ne m'étonne qu'à moitié mais je vois mal comment a lieu le paiement effectif puisqu'il faut bien que paiement il y ait.

Par carte de crédit dont le n° est communiqué au vendeur ce qui permet de ne payer le cadeau de Noël qu'en février ?

Point de vue organisation, ça doit coûter un pont ça !

Écrit par : Martine | 13/01/2008

Les commentaires sont fermés.