23/03/2008

Dentisterie allemande…

 Dentisterie-allemandeL

 

                Minuit… Silence lunaire. On entendait juste un léger bruit sourd: la machine à laver des voisins sans doute. Fallait tendre l'oreille ou y faire attention. Rien de gênant, quand tout à coup, un cri déchirant. Et celui-là venait pas de la machine à laver! Mais de l'autre côté. Et un autre… Des hurlements qui arrivaient à passer à travers les murs. Des cris, des pas rageurs sur l'escalier… Je pose mon Alka-Schweizer de minuit… et je tends l'oreille. Pas de doute… il se passe quelque chose de grave à côté.

Faut vous dire que le nouveau voisin était dentiste et Allemand. Bien que pro-européen, il me reste quelques préjugés hérités de mes grands parents et parents sur la dextérité allemande en matière d'aide à la conversation, si vous voyez ce que je veux dire. Je travaille à m'en débarrasser, mais quand même, on a été marqués au fer rouge. Donc, immédiatement, je me dis que dentiste… allemand… ça peut faire un cocktail explosif ça, si j'en juge par ce qu'un dentiste non allemand peut déjà provoquer comme tortures… Du coup, je commence à gamberger: et s'il torturait des gens la nuit? En plus c'était pendant l'affaire Dutroux…

Et ça recommence la nuit suivante et encore et encore. Hurlements déchirants, l'escalier,… bref, le Docteur Jekill n'y allait pas de main morte! Du coup, je me suis mis à surveiller les poubelles. A la moindre main encore fraîche qui dépasserait… j'appelais les flics. Quelques gouttes de sang sur l'allée et son compte était bon. Pourtant, il était marié. Sa femme avait l'air très BCBG (non pas Bon Coup Bon point G). Lui même, avait l'air très doux… J'ai voulu en avoir le cœur net et avec le courage que j'ai, je me suis fait client de mon voisin. Bon dentiste d'ailleurs, mais vous savez comment ça va, on finit par tout interpréter comme des justifications supplémentaires de soupçons… Sympa, comme dentiste, pourtant. Il ne me faisait pas souffrir… mais là aussi… une telle maîtrise n'était-elle pas une confirmation accablante de sa dextérité en la matière…? Un jour qu'on parlotait gentiment il m'a demandé: dites, ça m'ennuie de vous demander ça, mais ma femme est un peu… comment dire… — il me fait un clin d'œil—enfin elle est assez expressive quand on fait l'amour… Ça ne vous a pas dérangé au moins?

Pensez-vous, dis-je… Paaas de problème! D'ailleurs ma femme est sourde comme un pot et je suis muet comme une carpe!
Va vraiment falloir que je me débarrasse de mes préjugés à la con, moi!  *;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Drôle de vie | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : humour, dentiste, voisin, macrame |  Facebook |

Commentaires

j'aimerais tout comprendre... Et depuis que tu sais cela, tu le regardes de la même manière la BCBG?
^^

Écrit par : Tony | 23/03/2008

Tu voudrais… …quand même pas que je lui fasse des clins d'œil appuyés! ;-)
Elle est dentiste aussi! Je ramène pas ma fraise quand elle tient le crachoir. Elle aurait tôt fait de plomber ma vie conjugale. Je préfère jouer l'anesthésie du bocal!

Écrit par : Amadeus | 23/03/2008

Les commentaires sont fermés.