15/04/2008

Pourquoi j'aime pas les blagues sur les blondes…

BlondesL

 
                        C'est une blonde qui a accouché de deux beaux bébés, des jumeaux. Cependant, elle pleure à n'en plus finir! L'infirmière lui dit alors : - Mais voyons madame! Pourquoi pleurez-vous? Vous êtes maintenant mère de deux beaux bébés bien en santé ! Je sais, répond la blonde, mais je ne sais pas qui est le père du deuxième.

Bon c'est là qu'il faut rire. Ça va? Vous avez bien esbaudi?

Ecoutez, je me fiche des blondes comme des prunes ou des rousses et même des poires. Rien à shampouiner de la couleur des cheveux ni de celle du pubis. Mais alors je m'en tape pire qu'une dactylo. Et peut-être même que les blondes sont plus connes que les autres, j'en sais rien et je m'en tape aussi. C'est pas la couleur qui oriente mes attirances. Non, il y a une autre raison pour laquelle je n'aime pas les blagues sur les blondes. Je vous zesplic mon point de vue que j'ai.

Une blague sur les blondes est en fait une façon d'être exempté d'intelligence pour nous-même… La blague blonde est totalement, complètement et définitivement idiote. Ce niveau de bêtise abyssale ne laisse pas de place au doute: la blague blonde est tellement stupide que nous ne risquons, ni de ne pas comprendre, ni de ne pas en rire. Dès lors, nous en sortons rassurés et valorisés quant à notre propre supériorité. Et voilà le travail!

Ben oui, l'avantage c'est que quel que soit votre niveau de bêtise, vous en sortirez grandi parce que là, franchement… vous ne pouvez qu'être supérieur! Donc, ce que fait la blague blonde si j'en ris c'est me prouver que je suis un con qui a besoin d'être rassuré…

Et voilà pourquoi je n'aime pas les blagues sur les blondes. Remarquez d'ailleurs à l'appui de ma démonstration que ces blagues peuvent être racontées avec une blonde, un Belge ou un Polonais, un Flamand ou toute personne qu'on veut rabaisser pour se sentir supérieur sans avoir vraiment une bonne raison… En d'autres termes, en l'absence d'un aussi bel absolu pour nous placer au-dessus des autres que pour les mépriser, nous choisissons la voie facile. Ça ne me rassure pas…

*;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Réflexions | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : humour, blondes, blagues |  Facebook |

Commentaires

Tony was here. Moi aussi, ça m’énerve !
Surtout qu’une des personnes qui a « excité » ces histoires est une dinde brune bien de chez nous (bien que d’origine portugaise) : Lio !
Ces histoires de blondes sont souvent courtes, tu l’as remarqué. Sans doute pour permettre aux brunes complexées à tort de les retenir…

Écrit par : Tony | 15/04/2008

on est toujours le nègre de quelqu'un disait Gide. Enfin je crois que c'était lui. Quoique , une négresse blonde, ca doit être agréable à regarder.
Ceci dit, j'ai vu des bondes retourner la situaton à leur avantage et dire, un petit sourire à la bouche : je me suis trompée, excuse moi d'être blonde.

Écrit par : Mishima | 16/04/2008

bouh! je m'en fiche moi de ces histoires sur les blondes, j'en ris ou souris quans çà en vaut la peine mais sans les prendre pour moi, j'ai un cerveau, çà aide à relativiser non? en plus je suis du Sud, alors des blagues sur les sudistes, qu'aujôrd'hui peueut-êtreu ou alôrs demaing, m'en tamponne tu vois, je profite du soleil et oui, en été je flemmasse à l'ombre comme tout bon provençal qui se respecte.
et comme je suis blonde (peut-être pour çà:-o?) je ne me pose pas de questions. bécasse moi? je le revendique dans ce cas!
bonne fin de journée Marc (je tente le coup si je me trompe encore, viens me prévenir!)

Écrit par : mimi | 16/04/2008

Tu vas être étonné : je suis d'accord avec toi ! (Attention, je te vois et si tu oses rire ....) ;-)

Par contre, je ne suis pas d'accord avec TOUS les commentaires (ça, par contre, ça ne t'étonnera pas, je veux bien le parier).

Donc, tant qu'à faire de "dialoguer" avec les genssss, il m'arrive aussi de dire : "s'cuse, j'suis blonde hein !" Ca (avec "ç") donne de l'importance à l'interlocuteur qui ne demande que ça et moi, ça me permet de me tirer en douce (mais il paraît que cela fait de moi une manipulatrice)....... :-))))
Bon, tant qu'à répondre
1. tenter "d'enfoncer" le voisin ou la voisine n'a jamais prouvé qu'on valait mieux que lui/elle, qu'il s'agisse de couleur de cheveux, de sexe, de religion, ou autresssss ....
2. historiquement (je fais injure à l'histoire là !), Lio n'a fait que "profiter" d'une "vague" qui sévissait déjà aux States où (bien avant Lio) certaines femmes portaient même le T-shirt (offert par des "amis") : "I'm a real blond".
To be or not to be ? That's the question !


Guess who I am !

Écrit par : Martine | 17/04/2008

Les commentaires sont fermés.