16/04/2008

Thalys…

thalysL

 
                    "Mort aux cons" avait entendu Degaulle, ce à quoi il répondit: "vaste programme"… Eh oui… Vaste programme. C'est pourquoi je développe ma nouvelle rubrique: Fatwa sur les cons! Comme chacun sait, Fatwa est un mot wallon qui veut dire "mort aux…".

le Week-End dernier j'ai déposé ma fille enceinte avec deux enfants en bas âge et trois gros bagages au Thalys pour retour vers Paris. Voyez plutôt…

D'abord elle a téléphoné chez Thalys pour demander l'aide aux personnes à mobilité réduite à son arrivée à Paris vu que son mari était à Berlin… L'accueil de la préposée —une femme qui n'a jamais eu d'enfants sans doute…- de Thalys sur un ton excédé peu aimable: "mais Madame, enceinte avec deux enfants et trois sacs c'est quand même pas un handicap…". Pas faux… mais ça montre bien qu'une société en situation de monopole se dispense d'être aimable et encore moins d'aider les gens… Allez vous faire f…  Même avec des clients qui ont, comme ma fille, une carte de voyageurs fidèles Thalys très fréquents vu qu'elle voyage beaucoup entre Paris, Bruxelles, Londres… pour son boulot. Ils s'en foutent, ils ont le monopopole…

Dans le hall, on vous annonce les arrivées mais pas les départs… Pourquoi? Allez savoir… Il y a donc un bonhomme qui renseigne et qui ne sait pas non plus pourquoi c'est tombé sur lui et pas sur un panneau informatique comme les arrivées…

Quand vous débouchez sur le quai, si vous ne vous faites pas écraser en vous faufilant entre les convois de sandwiches et coca, vous êtes face à un train de trois cents mètres de long et vous allez voir au bout du wagon qui est devant vous quel est son numéro. Là, vous réalisez que c'est indiqué à l'autre entrée du wagon… Vous cherchez alors sur la voiture d'à côté et vous trouvez un numéro… mais ceci ne vous indique pas si vous devez aller à droite ou à gauche pour trouver VOTRE numéro de wagon. Tout ça parce qu'un ingénieur imbécile a jugé que le numéro d'un seul côté suffisait… Donc, vous avez une chance sur deux de trimbaler vos gosses et vos valises dans le mauvais sens.

Et je ne vous ai pas encore parlé du site sur lequel vous réservez vos tickets…  J'ai plus la place mais faudra aussi que je vous parle du parking et de la circulation autour de la gare et des toilettes une autre fois…

Prenez les transports en commun qu'y disent… Fatwa sur les cons, oui! C'est dur hein quand il n'y a pas de concurrence et je vous ai pas encore parlé des tarifs… *;->)

18:00 Écrit par Amadeus | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : humour, thalys, train |  Facebook |

Commentaires

je confirme pour la réservation des tickets
j'ai dû renoncer

Écrit par : Mishima | 16/04/2008

Et oui, les toilettes... Mon homme m'a abandonnée avec les bagages pour un petit besoin pressant...
Je crois qu'il lui a fallu plus de 20 minutes avant de revenir ! Il a du faire des kilomètres de hall pour enfin trouver un endroit désigné "toilette", l'ennui c'est que l'endroit devrait parfois faire sa propre toilette !
Là-dessus, je me suis retenue !
Bonne journée !

Écrit par : Marirose | 17/04/2008

MON HISTOIRE ÉTAIT INCOMPLETE… Dans le compartiment de ma fille, il y avait Michel Barnier, qui n'était pas encore Ministre français de l'Agriculture et de la Pêche mais déjà ancien Commissaire Européen et conseiller spécial du Président de la Commission Européenne, et sa femme. Un homme affable, efficace, intelligent. Mais peu connu parce que profil bas. Arrivés à Paris,c'est Michel Barnier qui, avec sa femme, a aidé ma fille à se dépatouiller des bagages et enfants… en toute simplicité.

Écrit par : Amadeus | 17/04/2008

Vaste programme international Et nommer ce train "Thalys" est la première c....rie subie puisque qu'il s'appelle "TGV". Un Airbus change-t-il de nom en changeant de pays survolé? Ma Lancia change-t-elle de marque en sortant de la Belgique? Belgiser un objet parce qu'il entre dans notre pays, n'est-ce pas de l'impérialisme culturel? Je veux dire de la c....rie? De Gaulle aurait mis le nom "Thalys" dans le vaste programme. Tellement vaste qu'il est international; il déborde de la France chez nous.

:-)

Écrit par : Ben | 17/04/2008

Les commentaires sont fermés.