21/04/2008

Problèmes cérébraux du zizi…

ZiziL

 
                    Si je dis des bêtises, je n’arrive quand même jamais à la hauteur et à l’intensité des réalités qui m’inspirent, question bêtise! Moi, je dis des conneries mais je les invente pas! On me les apporte et je brode! Je ne suis qu’un petit amplificateur de sens… ou de non sens.  Allez, je vous donne un exemple: qu’est ce que j’entends-je ce soir? Qu’un mec qui n’a pas à se plaindre d’un rejet de sa greffe s’est quand même mis d’accord avec sa femme pour dégreffer ce qu’on lui avait greffé suite à une catastrophe subite, qui lui avait enlevé celle sus-nominée du même nom…. Oui, là… Vous avez compris.

Déjà, je me marre! L’Amadeus qui ne sommeille jamais en moi s’émoit! C'est moi. S’émeut si vous préférez. Ainsi donc, il y a un connard qui s’est fait arracher ou écraser son machin, ce qui est déjà drôle en soi—même si c’est douloureux— et qui est allé en chercher un de deuxième main! Enfin, deuxième main, je ne veux rien insinuer ici, il s’en servait sans doute avec parcimonie même si sa femme s'appelait pas Simone ni Sidonie, mais peu importe pour le développement de mon explication. Vous avez compris. Déjà, faut le faire! je vous facilite pas la tâche.

Eh bien c’est pas tout. Je comprends mieux que ça lui pose des problèmes philosophiques ou psychologiques ou les deux. Parce que la suite de l’information dit qu’il a été greffé avec une pièce d’origine— oui c’est mieux que les imitations— chinoise! Connaissant leurs talents d’imitateurs, je me serais méfié de l’origine, mais passons là-dessus aussi. Soyons pas mauvaise langue. Oui, une pièce chinoise! Je comprends mieux les réticences de la dame! Allez savoir où ça a traîné avant de devenir pièce montée sur son mari. Quels fantasmes a-t-elle assouvi (la pièce, pas l’épouse)? Qui l’a culizinguée? Dans quoi est-elle aller se foufouner pour être abandonnée comme ça? Et, mieux, pourquoi le propriétaire s’en est-il débarrassé? Vice caché? Vice, sans doute, mais caché? A ça, on répond: mort cérébrale! Je veux bien, mais qu’est ce que la cérébralité a à voir avec … Enfin, vous me direz, le repreneur—oui, je ne vois pas d’autre mot— a lui aussi des problèmes cérébraux, maintenant. Et je doute qu’en tant que second propriétaire il puisse encore s’en débarrasser à un bon prix dans l'état bien connu de l'acheteur. Le monde est compliqué, quand même!

Eh bien voilà, vous voyez que la réalité dépasse toujours mes fictions! Parce que tout ça est authentique!    *;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Con | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : humour, zizi, don d organe |  Facebook |

Commentaires

je n'ai qu'un mot à dire: Minghia! ;-))

Écrit par : Tony | 21/04/2008

et ça pesait 21 grammes ? comme dans le film homonyme ?

Écrit par : Mishima | 22/04/2008

Les commentaires sont fermés.