30/04/2008

Art épouvantail

•-Art-épouvantailL

 
 
                    J'ai déjà eu l'occasion de dire quelques fois tout le bien que je pense des artisses d'aujourdhui. A ma gauche il y a les artisans qui fabriquent des breloques, poteries et autres tissus colorés, à ma droite il y a les malins qui sont arrivés à force de discours à prétendre que leurs cornicochonneries sont du l'Art.

A propos du monument fondateur de toute cette bêtise, il y a l'urinoir de Duchamp. J'ai dit qu'il était évident que si cette "œuvre" était trouvée dans 500 ans par un archéologue, on ne manquerait pas de la classer dans la catégorie objets utilitaires et pas dans celle des œuvres majeures du XXeme siècle! Clair! J'ignorais qu'il ne faudrait même pas attendre 500 ans!

Alors que toutes les sculptures dédiées à Diane Chasseresse ou à quelque grand homme dans les parcs publics servent gentiment de supports aux moineaux quand les pigeons ne les recouvrent pas de leur guano, quelques œuvres actuelles ont connu un sort qui ne trompe pas! Je vous zesplic.

Une ville balnéaire que je ne nommerai pas pour rester calme, a implanté quelques sculptures dites d'art actuel sur la plage. Ben oui… les plages c'est triste et monotone, il fallait faire preuve de modernité. Et toc, l'art qui s'en mêle des pinceaux.

Oui mais voilà… les oiseaux si prompts à adopter les penseurs de Rodin et les dames plantureuses et dénudées dans le bronze, ont pris peur! Tant et si bien qu'on ne les voit plus dans le coin! Pas cons les oiseaux!  Jusqu'ici ils se contentaient d'un mépris intestinal, maintenant ils ont carrément peur! On ne s'attendait pas à ce qu'ils eussent une appréciation artistique qui ne trompe pas pour le coup! Et tout ça me donne des idées. Pourquoi ne pas saturer les aéroports et autres champs de maïs où les oiseaux sont nuisance, de sculptures modernes? Plus d'oiseaux dans ces zones! Voilà au moins une utilité pour ces machins dont on ne sait que faire par ailleurs. Et finalement, pour déterminer la valeur de tous ces hors d'œuvres abscons on pourrait les mettre sur la plage. Si les oiseaux viennent plus, hop! à la casse ou à l'aéroport!

Comme quoi, l'Art n'est pas le repos du rationaliste comme il y a un repos du guerrier!
Bref, la maladie de la vache folle fait déjà rage mais qui s'en rend compte?
*;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Art | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humour, culture, art |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.