10/05/2008

Ma femme et moi, nous vivorçons ensemble

vivorçons-ensembleL

 
                        Ça y est, je vous sens venir: vous vous dites, on le sent venir celui-là! Qu’est ce qu’il a encore inventé? Moi rien. Mais comme je parlais de vie conjugale avec une relation, il m’a raconté son expérience… «Eh bien c’est simple, dit-il, ou bien on cherche le grand bonheur, l’inaltérable, le bon - cette fois c’est la bonne - et le compagnon fringant s’en va avec celle du même nom (avec la bonne, vous suivez?). Parce que l’amour, pour être passionnant doit être rugueux. S’il ne l’est pas, on s’ennuie. S’il l’est, ça use pisque c’est rugueux! Forcément!

Alors, comme disait un humoriste américain: la meilleure façon de faire durer son couple c’est de ne pas travailler ensemble, d’éviter de se voir trop souvent à la maison, de faire chambre à part pour que lorsqu’on fait chambre pas à part, ce soit la joie extatique.  Mais comme le grand amour n’existe pas... longtemps et que les autres finissent en... quenouilles pour ne pas dire pire en «ouilles», eh bien, ma femme et moi on a inventé sans le vouloir un truc qui marche depuis 35 ans. On a tout inversé!

On vit ensemble mais on se dispute tout le temps. On se chamaille à tout bout de champs. Donc, on n’y fait plus attention!  Si je lui demande si elle m’aime, elle me regarde avec l’air de dire «non mais tu crois encore au Père Joël ou quoi?».  Pas moyen de lui arracher un mot d’amour! Une vraie mégère. Et je ne suis pas triste non plus. Je l’appelle Rex parce qu’elle me lâche pas les mollets, elle me les hache menues... elle ne me passe rien. Si je lui offre des fleurs c’est gratuitement en ramassant un bouquet improvisé dans un terrain vague. Je critique ses gosses qui sont aussi les miens, mais je les ai élevés aussi, etc. Bref, nous avons inventé le divorce permanent! Nous vivorçons!

Mais, comme je la trouve toujours mignonne, ce que je me garde bien de lui dire pour qu’elle n’en profite pas, et qu’elle me trouve intéressant, ce qu’elle ne me dit pas, mais elle s’en vante auprès de ses amies, ce qui me revient bêtement aux oreilles, nous restons ensemble. Il y en a qui attendent que les enfants soient morts pour divorcer. Nous non. On divorce en permanence. Mais parfois, nos disputes tournent mal et là, on se fait une scène. D’amour! Fort. Et c’est merveilleux. Quand c’est fini, on fait semblant de rien, on se re-dispute! Le seul truc, c’est qu’avec tout ça on a tissé des liens assez forts... et le risque c’est de s’aimer une fois pour toutes! Avec un bonheur idiot et durable...
J’ai souvent essayé de la quitter. Mais finalement, si je la quittais, je pourrais trouver cent femmes plus gentilles, mais aucune avec laquelle les disputes et divorces sont de grands amours renouvelés. Quand on b... c’est aussi intense que les autres quand ils se disputent! Et comme la vie veut que l’on ait plus d’occasions de se séparer que de se rejoindre, on a un bon truc, finalement!»

Essayez-voir! Il a sans doute raison, c’est peut-être la solution…
*;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Amour | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : humour, conjugal, divorce, amour, couple, menage |  Facebook |

Commentaires

Fausse déclaration de non amour ! Toutefois, j'ai une pensée émue pour Rex/N parce que déjà que tu n'es pas politiquement correct, que tu racontes des bêtises sur le net, que tu martyrises ton labrador, que tu voudrais que Tanguy décolle, que tu as toujours quelque chose à (re)dire ou que tu n'entends pas, que tu ne supportes pas sa soeur socialiste,etc ..., etc..., etc ...

là, c'est clair, qu'est-ce qu'elle doit t'aimer pour te supporter Rex/N !

*;->) ;;;-)

Écrit par : Martine | 10/05/2008

Bonne approche! Chez nous, c'est un peu différent: j'ai volontairement épousé une fille qui a mauvais goût. C'est pour cela qu'elle reste.
Je suis un ignoble calculateur! Et vénal à faire dégueuler, je sais, je sais.
Mais je peux vieillir tranquillement, engraisser ou péter au lit, j'en connais une qui est toujours contente…
;-)

Écrit par : Tony | 11/05/2008

Les commentaires sont fermés.