22/05/2008

Griffée du disque…

Griffée-du-disqueL

 
                        J’ai assisté à une scène surréaliste à la FRAC l’autre jour. Et dire qu’on me demande régulièrement «mais où allez vous chercher tout ça?». Je réponds invariablement: je vous observe!

J’ai toujours eu des relations suivies avec mes disquaires et libraires. Celui-ci est un pianiste peut-être frustré de n’avoir pas été premier prix Reine Elisa… bête de concours. Mais c’est un homme éthéré grand comme un tuyau d’orgue qui aime vraiment la vraie bonne zizique (dans le style classique). Sympa, le mec. Un passionné plein de sincérité intérieure pour son Art. Je devise avec lui quand arrive une dame de 45 ans, bien mise mais avec des vêtements «griffés», sobre, assez neutre grise et un peu sèche, (dans le style de l’ intellectuelle peu fantaisiste). Elle présente trois CD différents de la même œuvre de Ludwig le Grand et demande:

- quelle marque vous me conseillez pour cette musique?
Je vois mon grand disquaire aux longs cheveux gris beethoveniens pris de tremblements (dans le style de la Dingue africaine) mais il parvient à dire:
- mais Madame, c’est pas une question de MARQUE de disques mais d’interprète! (dans le style: peu importe que ce soit une Ferrari ou non si c’est Schumacher qui conduit!)…
- Oui, mais quelle marque a les MEILLEURS interprètes ?» Bref, elle cherchait le label, la griffe Sonia Rykiel équivalent musique!

Le type est pris de tremblements épileptiques. Ses membres se raidissent et se détendent brusquement par saccades sauf le freudien que l’on me soupçonne d’évoquer. Il réitère sa remarque mais la bonne femme n’en démord pas! La marque et rien d’autre! (dans le style stalinien: Le pape, combien de divisions?)
- Celle-ci, c’est quand même une bonne marque, non?’…
Le pauvre homme ne répond plus. Il ne peut y croire! La bouche en rond, il reste dé(ca)pité face à tant d’assurance dans l’ignorance. Il arrive plus à respirer, il va nous faire un arrêt cervical, là. Allo, le Manitoba? Plus de réponse… (dans le style Jo et Zette). Un autre client qui attendait son tour, un peu excédé, prend le relais… :

- Vous avez raison, Madame, mais chez eux, je vous conseillerais plutôt Claude François, alors. Je sais qu’ils en ont un excellent : «Allo, Maman bobo» et le disque est très solide, résistant aux griffes. La pochette est en couleur, aussi. En plus, pendant les soldes y font trois pour deux. Elle a eu l’air contrarié par ce coup de griffe et elle est partie en disant ‘bon, je vais prendre cette marque-ci, alors…’

Le disquaire se marrait en sa chevelure (dans le style Beethoven après surdité), ravi que quelqu’un ait dit ce qu’il ne pouvait se permettre de dire avec la marque du magasin collée sur le front… Il est employé… (dans le style frustré)  *;–>)

18:00 Écrit par Amadeus dans Con | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : humour, culture, disque, musique |  Facebook |

Commentaires

Evidemment, griffée du disque.... La bonne femme, on a beau lui expliquer, elle retombe toujours dans le même sillon... toujours dans le même sillon... toujours dans le même sillon...

Pas comme toi. Honnêtement, j'admire ta faculté de te renouveler chaque jours dans des billets d'humeur toujours aussi soignés sur le fond comme sur la forme...

Bravo.

Écrit par : D. | 22/05/2008

j'ai l'impression que je la connais,la dame.
c'était vous le client secourable ?

Écrit par : Mishima | 22/05/2008

on naît mal informés Chez Media&M s' j'avise le préposé pour lui demander s'ils ont du Ludwig leGrand ?
.. il devait être soul comme un pote car il m'a répondu qu'ils vantent pas décédés folk !

Écrit par : Le commandant couche tôt | 23/05/2008

elle voulait... Deutch Gramophon (je ne parie pas à 100% sur l'orto), elle a dû entendre dire dans un diner mondain que rien n'égale ce label (mais elle a oublié que c'était sur les 33 tours dans les années 60!)

Écrit par : mimi | 23/05/2008

Oui,je m'amuse Je suis ravie d'être tombée par hasard sur ce site,j'ai eu l'occasion de voir à l'oeuvre le grand chevelu beethovenien(Pierre pour ne pas le nommer) que vous décrivez ,en fait il est très ,très acide,quand on le contrarie vaut mieux changer de CD...

Écrit par : Minnoy | 31/12/2008

Les commentaires sont fermés.