29/05/2008

Somnolence

SomnolenceL

 
                            J'arrête pas de vous le dire, je suis un type désespérément sans créativité. On m'apporte tous mes sujets sur un plateau d'argent. Et si je peux paraître un peu loufoque aux yeux de certains, je n'arriverai jamais à égaler les gens sérieux dans le délire le plus sauvage.

Tiens, là, ce 17 avril 2008, qu'entends-je? Que la sécurité routière lance une campagne contre la somnolence au volant qui est - accrochez-vous - la première cause de mortalité sur autoroute! Je sens que vos neurones sont en train de disjoncter, non?

Vous vous rendez-compte? Arrêtons de nous pincer un instant et explorons ce délicieux sujet… Je vous zesplic.

Ainsi donc, c'est pas la vitesse qui est responsable mais la somnolence! Or, c'est bien connu, la vitesse n'est que le facteur aggravant dans les accidents. Comme l'altitude dans les accidents d'avion. Ben oui, s'ils volaient moins haut ils se feraient moins mal en tombant. Evident! Les vraies causes sont ailleurs, comme l'endormissement, par exemple.

Or, que font les Pouvoirs Publics? Eh bien, ils diminuent la vitesse, vu que c'est un facteur aggravant, ce qui a pour effet d'endormir plus encore les gens… Donc, avec un peu d'algèbre élémentaire on peut écrire que c'est le MANQUE de vitesse qui est le facteur aggravant qui fait somnoler… et que la somnolence est le facteur aggravant de la vitesse… Moralité, plus vous diminuez la vitesse, plus elle devient un facteur aggravant. Je suis bon en algèbre, non? Alors, à quand les radars anti-dormeurs sensibles au ronflement ?

Finalement, je me demande si le sérieux de tous les sécuritaires hyper protecteurs et sérieux ne serait pas un facteur aggravant dans la déconne… Bonne question, non?

Pire: quand on demande aux gens s'ils s'arrêtent lorsqu'ils se sentent somnoler au volant, il s'en trouve pour répondre: "non, la somnolence n'est pas une infraction au code de la route". Bon, vous pouvez recommencer à vous pincer pour voir si vous rêvez éveillé ou si vous somnolez dans cette misérable existence… Moi je m'en vais me bourrer la tronche ce soir.   *8->(

Source:
http://www.securiteroutiere.equipement.gouv.fr/
Dossier Somnolence
"Et  sur autoroute, un cas d’accident mortel sur trois est lié à un problème d’hypovigilance".
"À la question : "au cours des trois derniers mois, vous est-il arrivé de somnoler au volant ?" 1, 6 % des Français répondent "oui". "Vous êtes-vous arrêtés?" 2% répondent "non". La somnolence n’est pas une infraction au Code de la route. "

18:00 Écrit par Amadeus dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : humour, securitaire somnolence |  Facebook |

Commentaires

Tu es trop méchant! Ils ne te veulent que du bien et tu fais ton drôle!
;-)

Écrit par : Tony | 29/05/2008

je suis pour! la somnolence au volant c'est grave. alors une campagne contre, je suis pour: les constructeurs devraient arrêter de construire des voitures de plus en plus confortables, silencieuses, à climatisation régulée, vitesse automatique et tout le toutim. qu'on nous rembourre aux noyaux de pêches, qu'on enlève les isolants thermiques et phoniques, les amortos, les pneus, qu'on revienne à la bonne carriole à chevaux et là, ce sera le bonheur, plus d'accidents graves voire trés graves, plus de pollution et de coût à la pompe, plus de frimeur dans son gros 4X4 qui t'écraserais toi pauvre femme dans ta petite Ka... mais oui, tous les jours on nous les brise avec cette surenchère de gros tas de ferrailles qui coûtent la peau des fesses mais le marché est de plus en plus florissant. et la sécu routière ne sécurise plus rien!
tout çà pour ne rien dire comme ceux que tu vilipendes dans ton post suivant:-)!

Écrit par : mimi | 30/05/2008

euhhhh, j'ai qu'un neurone moi hein ! alors je me demande, l'hypovigilance (j'aurais mis un "e" moi) est due à quoi ? C'était pas ça la question ? Y aurait-il un lobby ayant envie de supprimer les petits ballons ?

Écrit par : Martine | 09/06/2008

Les commentaires sont fermés.