16/06/2008

Derviches fraiseurs et delikatessen…

DervichesL


                                    La radio est une mine d’or pour moi. Un jour, qu’est ce que j’entends? Une nouvelle qui aurait réjoui mon grand-père. Pour cette information, malgré ses rhumatismes et son grand âge, il aurait immédiatement entrepris de danser la Samba. Ben oui, mettez vous à sa place. Bon, je vous livre la nouvelle sans plus attendre:

«Les Allemands font tellement peu d’enfants qu’ils auront disparu de la surface de la terre dans 12 générations».

Donc, mon grand-père et sa Samba, vous commencez à comprendre. D’ailleurs il les appelait pas les Allemands, il avait une autre appellation plus proche d’une grande marque de bougies pour voitures et de lave-vaisselles. Par contre, en ce qui me concerne, je suis pas du tout, mais alors pas du tout d’accord. Je vous zesplic!

D’abord, les Allemands sont des gens très polis et ensuite ils font de superbes bagnoles. Pas des caisses à savon comme d’autres qui excellent plutôt dans le foie gras… Non non, des vraies bagnoles avec des vrais moteurs qu’on a du plaisir à conduire sur les routes. Plus grave, vous allez voir.

Les Allemands ont fait rien qu’à immigrer des Turcs depuis quelques années. Or, les Turcs, un coup de Derviche reproducteur et ils vous font des gosses en veux-tu en voilà. Normal, ils comprennent pas l’allemand et ils s’ennuient le soir devant la télé. Donc, dans 12 générations, la Turquie sera à nos portes et s’appellera l’Allemagne. Et là, plus question de dire que vous êtes contre l’entrée de la Turquie dans l’Europe, ils seront Allemands! Et pourquoi est ce que je veux pas des Turcs dans l’Europe? Parce que j’aime pas leur pâtisserie sucrée. C’est affreux. Je préfère de loin les delikatessen de charcuterie! Et puis, toutes ces jolies allemandes pas bégueules, moi ça me plaît plus qu’un Derviche Fraiseur! (Ben oui, les tourneurs deviennent fraiseurs ou mécaniciens, etc. en Allemagne. Faut boulotter).

Non, franchement, je ne pense plus comme mon grand-père. Et puis, si les Allemands ne s’occupent plus de leurs belles pour leur faire des bébés blonds, ça ouvre des perspectives pour les vacances, non? Cet été, je me trouve une petite plage sur un lac intérieur et je m’occupe de leurs générations futures! Avec delikatesse! Rien de tel qu’une belle tétone!
*;->)  

18:00 Écrit par Amadeus dans Con | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : humour, allemagne |  Facebook |

Commentaires

D'accord Je te donne l'adresse de ma belle-soeur...eine zolie blondie !

Écrit par : Aline Amball | 16/06/2008

oui, bien sûr mais les turques sont mignonnes aussi
regard noir, cheveux de jais, corps de rêves qui ondulent
les brunes (j'ai failli écrire les burnes) ne comptent pas pour des prunes.

Écrit par : Mishima | 17/06/2008

Les commentaires sont fermés.