19/07/2008

Effet de serre et chocolat…

Effet-de-serre-chocolatL

 
                                        Bon, je vais vous épargner les jeux de mots du style «on est chocolats». Ça ne peut qu’alourdir le propos. Mais quand même, on entend de drôles de trucs.

Qu’il n’y ait plus d’eau dans 50 ans… en Belgique c’est une menace qu’on arrive pas à prendre au sérieux. Faut pas pousser… Donc, on se lave joyeusement les dents avec un hectolitre. Là, pour rincé, on est rincé.

Alors on nous culpabilise avec notre nouveau jouet du salon de l’auto: gaz à effet de serre! Dans cinq ans, il fera si chaud ici que vous pourrez prendre des bains de soleil en maillot sur votre terrasse en janvier. Ça aussi, en tant que Belge… je dirais que c’est tout bénef! Personne va porter plainte, alors dès que les autres ont le dos tourné, on en profite pour donner des grands coups d’accélérateur qui accélèrent le processus pour pouvoir profiter plus vite des bains de soleil. Et d’ailleurs, les autorités nous aident en multipliant les casse-vitesse et les embouteillages pour l’intensité de la serre. Ils n’ont pas réalisé que plus c’est chaud, plus les glaces fondent et plus les Flamands vont avoir les pieds dans l’eau… hi-hi! (je pouffe!).

Faut donc pas nous en raconter à nous. Sauf que… là, j’ai une vraie inquiétude. Je vous zesplic.
Le gaz carbonique s’accumule. Les arbres font leur possible mais il y en a trop du gaz. Et les arbres on les met en planches. Donc il y en a moins, en plus. Les océans non plus n’en peuvent plus, en moins. Alors il y a trop de gaz. L’ennui, c’est que plus il fait chaud, plus ça s’emballe… Ah… ça c’était pas prévu… Et du coup, me demandez pas pourquoi, il ne pleut plus dans les pays tropicaux.

Vous vous en foutez? Ben non… voici pourquoi. Je bois peu de thé, alors si les arbres à thé ne reçoivent plus leur flotte, on en rajoutera ici. Idem pour les caféiers. Pour les citronniers, ils n’ont qu’à arroser. Mais il y a plus grave: les arbres à cacao! Si ceux là ne reçoivent plus d’eau, on est marron! Et ça, pour un Belge, c’est pas possible! Imaginez la vie sans chocolat! Vous pouvez? Moi pas! C’est la seule chose qui arrive encore à me faire supporter tout ce que les politiciens nous mettent sur le dos. Alors, une vie sans chocolat…

Du coup, je fais pied de plume sur mon accélérateur… je parle aux arbres pour les encourager, je me déodorise avec des pétales de rose, j’évite de manger des harricots blancs pour protéger la couche d’ozone et j’ai un autocollant sur ma voiture:  je freine aussi pour le chocolat!  *;->)

Commentaires

sujet de controverse monsieur l'auteur ..
le réchauffement climatique à origine anthropogène n'est pas plus prouvé que vos théories du vide ou des énergies sombres...
je vous souhaite bonne vision de ce petit film au lien suivant : http://video.google.com/googleplayer.swf?docId=-4123082535546754758&hl=fr (il en vaut réellement la peine et nous donne un autre point de vue. A nous de choisir notre position avec toutes les cartes en main..)

Écrit par : Olivier | 11/08/2008

alors .. vous avez déjà été jeter un coup d'oeil ? j'aimerais avoir votre point de vue là-dessus ..

Écrit par : olivier | 13/08/2008

Mais Olivier…F9VE9 … je n'arrête pas de douter des agissements des écologistes, ce dont témoigne ce texte et d'autres, d'ailleurs. Cela dit, je pense qu'une utilisation plus saine et même écologique au sens premier du terme est pure sagesse. Cela étant, sur le point particulier de savoir si le réchauffement est dû aux activités humaines ou non, je rappellerai d'abord que 50% environ des émissions de gaz carboniques, lequel gaz semble bien être à l'origine du réchauffement par effet de serre d'après les scientifiques, sont dûes aux volcans et autres incendies spontanés ("natuels"). Reste que les 50 autres pourcents sont d'activités humaines. Or, d'après les carotages dans les glaciers anciens, on peut voir une corrélation entre nos activités et l'augmentation de la température terrestre. La température atmo semble plus élevée que jamais. Alors, même si un spécialiste sérieux et reconnu de l'eau rencontré récemment m'a affirmé que l'on n'était pas encore tout à fait sur… son avis est maintes fois contredit par d'autres aussi sérieux. Bref, on ne sait pas. Mais le principe de précaution et la plausibilité de la chose devraient nous inciter à quelque prudence. Il y a dix ans, on se moquait des Mexicains qui prétendaient que les essais nucléaires français provoquaient des tremblements d eterre chez eux… Depuis lors on a pu établir une corrélation certaine entre essais nucléaires et tremblements de terre, même très lointains. Il suffit d'ailleurs de voir qu'ils ont augmenté et régressé en parallèle… Je crois que nous avons atteint un niveau de grandeur dans lequel nos agissements ne sont plus innocents. Si une éruption comme celle du Pinatubo a pu changer la climatologie sur plusieurs années, il n'st pas impossible du tout que nos émissions de CO2 soient incidentes également. Il faudrait donc examiner ça de très près, se méfier des manipulations d'information et savoir au plus vite parce que les enjeux sont capitaux. Mais le faisceau convergent de modifications biologiques, climatiques, physiques… etc. peut nous inciter à penser que la question ne peut plus être d'ordre politique (sensibilité) et devrait relever d'observations franches et minutieuses. En attendant, j'émets de l'humour, ce qui consomme peu d'énergie fossile et répand peu de CO2… me semble-t-il! Tant que je ne suis pas trop volcanique! Quant au film, oui, je le connaissais. Cordialement, MN

Écrit par : Amadeus | 14/08/2008

la corrélation est bel et bien là. Je ne contredis pas du tout cela. Cependant il faut voir dans quel sens elle existe. Ce que beaucoup de scientifiques démontrent c'est que c'est l'augmentation de la température sur terre elle-même qui provoque une augmentation du taux de CO2 dans l'air.
Vu comme cela, autant se focaliser sur d'autres objectifs. Et si tout cela n'est pas démontré maintenant, c'est peut-être que les politiques y ont mis bien trop d'argent et qu'il serait l'aveu d'un échec que de vouloir faire marche arrière.
Félicitations si nous réduisons nos émissions de gaz à effet de serre, mais si là n'est pas le problème et que, avec ces émissions ou sans, la terre continuera de chauffer, à quoi bon ?
dépensons notre argent autrement et stoppons les propagandes à ce sujet.
Ne pas croire au réchauffement climatique est presque reconnu comme un crime par la société. Arrêtons d'affirmer tant de choses infondées, sachant pertinemment que le peuple ne comprend pas la moitié de ce qu'on raconte. Et de mettre en avant une fausse rigueur scientifique pour duper la plèbe me met hors de moi.

Écrit par : olivier | 14/08/2008

Mon cher Olivier… … pour me mettre hors de moi en révolte contre toutes les conneries des puissants et de la plèbe au premier sens du terme, je connais… Je suis un insurgé contre les radars et toutes les obsessions sécuritaires. Je vous rappelle si vous ne l'avez pas lu ici, que en France il y a 4000 morts par an sur route, soit moins d'une personne sur 10.000 et que la CE considère que le critère pour parler de maladie rare est une personne sur 2.000… La route est une maladie 5 fois plus rare. Il est également trois fois plus dangereux de vivre avec soi-même qu'avec la route puisque le suicide tue 12.000 personnes/an. Rester chez soi tue 19.000 personnes… Se faire soigner en milieu hospitalier ou par médicaments tue 35.000 personnes par accidents médicaux par an… Le cholestérol c'est 45.000… Etc. Où sont las radars? Pas dans nos escaliers ni dans nos assiettes mais sur la route. On nous terrorise pour mieux nous contraindre et nous taxer. D'autant qu'en 20 ans on avait diminué le nombre de morts par trois alors que dans le même temps le trafic augmentait de trois fois. Résultats acquis avec des méthodes douces dans un processus "incrémental". Je suis donc bien d'accord avec votre point de vue sur les manipulations. Mais sur les gaz à effet de serre, vous dites vous-mêmes "si"… Bref on ne sait pas. Donc, je comprends que dans ce cas ce soit le principe de précaution qui prévale vu la dimension du risque…
Cela dit, je n'arrête pas de fustiger les manipulations des esprits et de la Société, qu'il s'agisse d'Arts, de culture, de politique, de marketing, etc. Je passe mon temps, dans ces textes, à leur courrir derrière…
Bon, là-dessus, je m'en vais sommeiler. Cordialement, MN

Écrit par : Amadeus | 14/08/2008

c'est exactement de cela qu'il s'agit. D'habiles manœuvres politico-commerciales qui créent par-ci par-là des revenus assurés. Regardez, il suffit maintenant à un scientifique d'invoquer le dieu "réchauffement" pour obtenir les financements qu'il souhaite. A l'heure où l'on commence doucement à baisser les bras au sujet d'un vaccin anti-sida (qui ne rapporterait de toute facon pas assez ...), l'histoire est triste tout de même.

j'apprécie néanmoins votre regard critique et vos analyses, elles sont à l'image de ce blog que j'affectionne particulièrement.

Excellente continuation et, dès lors, excellente nuit à vous !

Olivier

Écrit par : olivier | 14/08/2008

Les commentaires sont fermés.