29/07/2008

Gargamel

GargamelL

                                Oh là, je vous arrête tout de suite! Je vous sens venir: votre petit fils est le plus mignon de tous les adorable, il n’y en a jamais eu un plus beau, etc. Bref, toutes les preuves de votre mauvaise foi et de votre parfaite partialité. Parce que le plus tout ça, c’est le mien, point barre!

Quand on m’a annoncé sa naissance, j’ai chialé comme une madeleine. Oui, bon ça va, je sais que je suis con, mais c’est comme ça. M’énervez pas. Mon petit fils c’est comme une Montgolfière. Quand j’ y pense ça fait un gros coup de chaleur et je me sens monter... monter, encore plus fier.

Maintenant il a trois ans. Bien dans sa peau, volontaire, volontiers poète aussi, il a des talents et des faiblesses, normal, quoi. Parfois, je  l’emmène toucher le ciel près de l’aéroport. Ou bien je fais les courses avec lui et on ré-invente tout! On chasse les choux-fleurs, on parle aux pommes qui se cachent sous plastique, aux asperges menaçantes, on triomphe du saucisson de porc mort dans une terrible lutte... on attaque le rayon chocolat en faisant sauter les tablettes dans la charrette comme dans une corrida chocolat, on se recoiffe avec une brosse de trottoir, on se déguise avec les salades, bref, on s’en donne à coeur joie! Il hurle de rire et j’adore ça. Il n’y a rien de plus mignon que le rire énorme d’un enfant. L’autre jour, on avait quand même réussi à avoir toutes les rayonneuses du supermarché à la fois pour nous chercher une friandise que ma fille m’avait demandé de ramener et qu’on ne trouve que chez elle en France... Je me marrais. Un vrai dessin de Sempé, toutes ces bonnes femmes adorablement en train de sonder tous les rayons pour ma petite star! ;-))

Ce matin, ma femme et moi, on a vécu un merveilleux moment. Eh oui, cette petite merveille vit loin et nous ne la voyons qu’une fois par mois environ. Mais ce matin... ma femme ouvre un tiroir pour prendre des serviettes et... tombe nez à nez avec Gargamel. Vous connaissez Gargamel? C’est un vilain sorcier qui voulait faire une soupe de Schtroumpfs! Nous avons encore les maisons pleines de schtroumpfs de ma fille quand elle était gamine et Alexis joue avec!

Il a l’air déterminé Gargamel! Subitement, c’est comme si Alexis était entré dans la pièce. C’était son petit univers imaginaire qui lui avait fait cacher Gargamel au fond du tiroir... Son rêve qui reprenait vie ce matin.

Nous nous sommes regardés... On avait pas l’air con tiens avec nos coups de chaleur dans la Montgolfière... Presque les larmes au yeux devant ce micro-gargamel qui nous invectivait de son doigt levé. Nez à nez avec Alexis! C’est fou ce qu’ils peuvent laisser comme cratères dans les cœurs quand ils s’en vont, hein... Les vôtres aussi? Oui, mais vous, vous êtes tellement partiaux et subjectifs, vous...  *;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour paternel, grands-parents |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.