15/09/2008

Le Pape et les droits du passager

Pape-passagerL

 

                    Le pape est pour moi un sujet de bonheur permanent! Imaginez-vous que ce brave homme a eu un problème. Il devait rentrer en Italie. Mais… Je vous zesplic…

Rome c'est en Italie et en Italie il y a Burlesquoni. C'est pas une nouvelle pâte mais le nouveau GO du pays. Et Alitalia vient de faire faillite, donc son ticket ne vaut plus rien! Imaginez le dans le hall de l'aéroport avec son ticket d'ascension en panne… Sur le tableau d'affichage: Flight to paradis: delayed…  Pauvre Pape avec ses valises, sa mitre de compétition dans un grand carton à chapeau, sa crosse démontée en petits segments dans un étui à canne à pêche, ses babouches en soie naturelle et perles d'or dans sa mallette parce qu'il ne voulait pas laisser ça dans la soute. Et pas d'autre information. Sarkozy qui l'a laissé devant la porte de l'aéroport lui a fait la bise et basta! Il est reparti. Benoît 16 largué… Il prie pour Alitalia mais aucun miracoli en perspective! Faut dire aussi que s'il n'avait pas eu des commentaires désagréables pour les divorcés, Sarko et Carla l'auraient mieux soigné. Il a fallu qu'il la ramène avec ça… Et aller déclarer qu'il regrettait la prédominance de l'avoir, du pouvoir et même su savoir dans notre Société, c'était pas très diplomate…

Il signe quelques autographes, se fait photographier avec un couple de Flamands qui reviennent de Lourdes encore encoup-de-soleillés par la balade à dos d'âne à Gavarnie, va se brûler les doigts avec un café dans une tasse en plastique et tourne en rond. Il achète un journal et découvre la faillite d'une grande banque américaine. Ça s'améliore pas. Il s'agenouille sur un siège baquet en plastique et manque de faire basculer tout le rang des passagers assis en attente. Saloperie de Philippe Starck!

Il trempe son ticket dans le flacon d'eau bénite qu'il a acheté à Lourdes et s'en va voir les possibilités d'assomptions turbotractées. Mais rien à faire, le ticket vaut plus rien. Il a finalement trouvé chez Air France mais a dû faire chauffer sa carte American Express. Et c'est comme ça qu'il a pu prendre un vol retour vers Rome avec escale à Genève où des physiciens étudient Dieu en latin: Diev, oui en latin le U s'écrit V. Ils prétendent que Vide est l'anagramme de Dieu, ces enfoirés! On lui a confisqué sa statue de la vierge flacon d'eau bénite en le soupçonnant de transporter de l'explosif liquide et il a dû laisser sa crosse dans la soute. Enfin, tout ça c'est du passé, maintenant. Il a fini par rentrer chez lui et a pu remettre ses babouches et regarder Rex, Chien Policier à la télé. Si si, il le fait! Il l'a dit! Pas facile d'être Pape, hein!   Va plus retourner chez la fille aînée de l'église de sitôt çui-là. *;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Société | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : pape, alitalia, passsager |  Facebook |

Commentaires

Continuez svp Un petit encouragement, monsieur
Je ne peux plus me passer de vos "billets"
Merci
Pierre

Écrit par : Pierre | 15/09/2008

Tony was here. Cher Amadeus,
J’avais pensé écrire un billet à propos du cas Ali-Talia, puis, j’ai renoncé.
A quoi bon…
Tu sais qui a coulé Alitalia ?
Non, ce n’est pas les mesures prises par le nouveau gouvernement qui chasse « gli impiegati fannulloni »… oui oui, les mêmes sbires qui sont descendus dans notre petit village de Sicile pour demander au maire comment fait une petite commune de 3500 habitants, y compris les poules et les veaux pour « donner du travail » à 70 !!! employés???
70 !!! Sans parler des ouvriers…
Parle à Google de « Alitalia privileggi » et tu écarquilleras les yeux… Il en sait un bout ce Google !
Aujourd’hui, par exemple, moi aussi, j’ai été cruel : j’ai licencié mon plafonneur parce qu’il avait fini son boulot chez locator ! Il m’a baratiné qu’il voulait encore rester, que l’ambiance est bonne, qu’il s’est habitué, etc. Mais je n’ai pas fait de sentiments, je lui ai versé son indemnité et ciao !
Pas un mot à Papeman, hein !
;-)

Écrit par : Tony | 15/09/2008

Idem en gros, "idem" au mot de Pierre ..

j'adore ces sarcasmes, ces jeux littéraires et clins d'oeil en tous genres ..

Écrit par : oli | 15/09/2008

pfft si on ne peut même plus compter sur les anges pour régler ce problème, il ne reste plus qu'à se faire musulman pour avoir un tapivolant.

Écrit par : Mishima | 16/09/2008

Les commentaires sont fermés.