13/10/2008

La télétransportation tarde à arriver…

TélétransportL

 

                        En France, quand on traverse un feu rouge sur un passage piéton en rollers ou à vélo… on peut se faire retirer un ou deux points de permis. Que fait-on de ceux qui n'ont pas de permis? On les pend par les pieds? Est-il autorisé à ne pas écraser un piéton qui traverse en dehors des clous? Tout ce système est en folie.

Le drame dans la folie sécuritaire par radars assistée, c'est le système perfide qui a été élaboré. Quelle que soit la cause d'un accident… c'est la vitesse qui a été le facteur aggravant! On oublie de dire que la vitesse c'est LA fonction de l'auto! Mais comme on n'arrive pas à automatiser le constat des infractions, on sanctionne le "facteur aggravant"… Là au moins on peut mettre des radars.

Une démonstration de ceci vient d'être apportée par une idée du Ministre de l'Intérieur Français, Michèle Alliot-Marie. Elle avait suggéré que les bons conducteurs puisse gagner des points de permis supplémentaires. Eh oui, si on peut vous en retirer, pourquoi ne pourrions nous faire comme les compagnies d'assurances: un système bonus et pas seulement malus?

L'idée a été très vite évacuée. Pourquoi? Parce que si l'on ne peut appréhender les mauvais comportements on ne peut pas non plus appréhender les bons! Alors pour vous ajouter des points selon la logique du système, il faudrait vous ajouter des points quand vous roulez SOUS la vitesse autorisée! Ridicule…! Et tout aussi ridicule que d'en enlever lorsque vous roulez aux vitesses pour lesquelles routes et voitures sont faites!

Les pièges où mènent les mensonges et les torsions de la réalité finiront par avoir raison de toute cette escroquerie. Mais ça prendra du temps… Un autre exemple? On commence à dire que la pollution automobile pourrait être réduite si le trafic était plus fluide. On peut même chiffrer parce que l'on connaît la différence entre la consommation en ville et sur route. Or, que fait-on? On multiplie les casse-vitesse qui forcent à freiner et redémarrer sans arrêt. On place des chicanes, des feux rouges, des priorités de droite absolue et autres promoteurs de pollution. Faudra bien choisir… A moins que le choix soit de tuer la voiture, ce qui semble être bien le cas. Or, la télétransportation tarde à arriver…  *;->o

18:00 Écrit par Amadeus dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : securite routiere, abus, violence penale |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.