28/10/2008

Que diriez-vous d’un grand dintestin pour votre enfant?...

GRAND-DINTESTINLL

 

 

                Bon, vous avez un enfant. Qu’est ce que vous êtes fière! Vous l’avez porté et voilà qu’il parle, maintenant. Et qu’il commence à avoir des avis bien à lui. N’est ce pas merveilleux? Alors, pour montrer aux autres combien il est mignon, vous lui demandez: «qu’est ce que tu voudrais faire plus tard?»... Et il vous répond avec les étoiles du Petit Prince dans les yeux: plus tard je serai pilote. C’est pas beau ça? Ou: je serai boulanger! Ou, je serai médecin. Vous êtes fière, hein! Eh oui.

L’autre jour, poursuivi par le cancer de famille qui nous attaque tous par l’arrière... suivez pas mon regard, mon intestin passait à la télévision! Un gars qui a fait 10 ans d’études universitaires (si si!) était en train de pratiquer son passionnant métier: il me poussait un tuyau dans mon fors intérieur pour regarder dedans sur un écran vidéo à côté...  Bon, pour rendre ça plus gai, on lui a quand même donné une stick de PlayStation avec lequel il guide la caméra au bout du tube. Je vous dispense des commentaires dans les rangs du fond. Merci.

Vous imaginez les parents? Vous imaginez, ce type, quand il était gosse, on lui a demandé: «qu’est ce que tu voudrais faire plus tard?» et il a répondu: «plus tard, je serai trouducologue»... Vlan, vous lui filez une baffe! «C’est dégoûtant! On t’a pas élevé pour faire des cochonneries pareilles, monte dans ta chambre, on n’a pas idée de vouloir farfouiller dans le … des gens, non mais qui me l'a éduqué comme ça?». Je dis: il en faut... «Oui, mais pas mon fils!». Vous pleurez, votre belle-mère vous juge sévèrement, votre mari dit le traditionnel «je savais que ça finirait comme ça». Ou alors, vous êtes quelqu’un d’ouvert et vous dites: «certes, mon fils, c’est une possibilité à considérer...mais n’as-tu jamais envisagé devenir violoniste, chef d’orchestre, Grand Cuisinier, philosophe,... même avocat serait mieux. Dentiste? C’est pas ragoûtant d’aller dans la bouche des gens mais au moins on prend les choses par le bon bout... si tu aimes les trucs un peu spéciaux..., tandis que trouducologue... tu sais... tous les jours... dans le ... des gens... Bof?». «Non non, je serai trouducologue, na!... En fait je voulais faire spéléo mais c’est dangereux, alors trouducologue c’est bien»...

Vous n’y croyez pas? Eh bien vous avez tort! Les trouducologues existent et s’appellent les proctologues. J’ignore quelles sont leurs motivations mais ils en ont forcément une... que je veux pas savoir. Même si ça n'a ni cul ni tête.

Notez, ça paie bien, l’argent n’a pas d’odeur, et les gens continuent à vous serrer la main... Enfin, il y en a. Mais j’arrive toujours pas à comprendre comment on le devient plutôt que pifologue, mamellologue ou zyeutologue. 
Cela dit, j’ai éclaté la tête à mon petit fils, l’autre jour, avec la gifle de sa vie. Il avait trouvé pire! Comme on lui demandait ce qu’il souhaitait faire plus tard, il avait répondu: «politicien»... Non mais!
*;->)

*Cela dit, je les remercie quand même d’exister… parce que sans eux je serais déjà plus de ce monde! Qu’ils ne voient ici que le témoignage de mon très mauvais esprit.

Commentaires

Bah...je suis sûre que si on va au fond des choses, ce n'est pas un métier sans fondement...
Seulement, il y en a beaucoup qui sont cocus, sais pas pourquoi...

J'ai bien aimé ton entrée en matière ;-)

Écrit par : Loo | 28/10/2008

le tout c'est d'être bien introduit dans le milieu. En tout cas,il paraît que cela aide;

Écrit par : Mishima | 28/10/2008

En tout cas, proctologue est un metier qui restera dans les anals :D ptdr!

Écrit par : Miv | 18/03/2009

Les commentaires sont fermés.