11/11/2008

I also had a dream…

I-had-a-dreamL

 

                    L'élection de Barak Obama est un grand événement qui va redonner espoir à des millions, voire des milliards de gens sur cette planète et en cela c'est émouvant. C'est un séisme sans précédent dans l'histoire de l'humanité. Subitement, tous les gens méprisés, qu'ils soient de couleur, de race, de classe sociale ou de religion différente, peuvent cesser de désespérer. Ils se sont mis à exister dans l'espoir.

Et l'espoir est beau. Un jeune homme de la quarantaine avec une première Lady digne de ce nom: belle, élégante, distinguée… Il y avait longtemps qu'on n'en avait pas vu une de cette classe aux Etats-Unis ni ailleurs ni bling bling.

Si la grand mère de Barak Obama avait pu le voir devenir Président des Etats-Unis… Mais comme Moïse, elle n'a pas vu le but final… Mais surtout, si Luther King avait pu voir ça.

Eh bien moi aussi j'ai fait un rêve. I had a dream… Vous me connaissez, je suis sensible au monde et aux événements. Je crois en mon étoile. Et j'ai rêvé… à l'impossible… Vous savez, ce genre de rêve qui vous soulève et vous donne du courage pour exister mieux et plus fort. Un rêve qui vous rend votre dignité et vous transcende. Le rêve qui sans vous sortir de la réalité vous donne le sentiment que vous n'êtes plus un être méprisable mais que vous votre existence a un sens et surtout, qu'elle a le droit d'être reconnue.

Ce rêve, je l'ai fait il y a longtemps déjà. Il y a des années. Mais les rêves mettent du temps à se réaliser. Ils vous laissent macérer dans votre dure condition pendant des années sans que vous sachiez trop où est la lumière ni si elle arrivera un jour.

Pour tout dire, je ne vois pas encore cette lumière et je crois, mes frères que nous allons devoir encore attendre sans nous désespérer et dans la paix. Je voudrais d'ailleurs lancer un appel pour que chacun de nous soit un exemple de paix, de tolérance et de patience. La violence ne mène à rien, mes frères et mes sœurs. Et c'est dans cet état d'esprit qu'un jour, notre rêve deviendra réalité. Pas tout de suite, ce sera encore long, très très long, mais bon…

Ah oui, j'oubliais de vous dire mon rêve: que la Belgique soit un jour dirigée par un Premier Ministre francophone, même pas noir, même métisse de mère flamande!
*;->)

Commentaires

J'insiste... ... je veux Kabila comme les Amerlock, na !
Ou tant qu'a avoir un premier qui ne parle pas "comme nous", je veux Angela.. elle a l'air si bonne (bon..bonne, hein.. pas bais...)

Écrit par : Pierre | 12/11/2008

: - ( Zarrebi. Des tas de gens demandent des ministres de toute sorte: flamands, wallons, bilingues, socialistes, libéraux, anti-pollution, pro-riche, anti-voiture, liberticides, mondialistes, etc. Pas un seul ne demande simplement un ministre honnête. Il faut croire que l'honnêteté les effraie terriblement.

:-(

Écrit par : Ben | 13/11/2008

Oui, ben ça s'est passé avec Dirupo depuis lors… Pas de bol quand même! Karamba… encore loupé.

Écrit par : Marc | 12/07/2014

Les commentaires sont fermés.