26/11/2008

Bistouri et bistouquettes

BistouriL

 

                                    J'ai un ami de quatre-vingts ans. Un type plein d'humour, cuisinier hors paire, veuf joyeux et avec un appétit de bons plats et de vie que je vous détaille pas. Mais il a porté longtemps une barbe de satyre et des lunettes de tueur très aérodynamiques et teintées! Nous allons au resto de temps en temps et on se marre… Exemple.

Mon ami, appelons le Raymond, s'absente une minute à la fin du repas. Le serveur m'apporte la note et je lui dis "c'est un cas, mon ami, non?". "Oui, me dit-il, mais vous en êtes un autre!". Là, mon sang ne fait qu'un trou! Paf! Je lui réponds aussi sec: "oui, mais on a besoin de rigoler le midi parce que si vous faisiez notre boulot…". "Ah? qu'est ce que vous faites?". "Ben, nous sommes médecins légistes et si vous découpiez des cadavres toute la journée…". "Oh! me dit-il en abandonnant son sourire… et il y a tellement de travail dans cette spécialité?". "Non, mais nous faisons aussi le prélèvement d'organes". "Ah! oui, j'avais pas pensé à ça… ". "Oui, dis-je, et le Docteur Raymond a été mon patron pendant longtemps. Maintenant, il vient encore de temps en temps pour me conseiller dans les cas difficiles. L'extraction des testicules, par exemple, dont il est très spécialisé". Le type blêmissait. Il était redevenu très sérieux… "Et ça ressemble à quoi?". "Ben, vous n'en avez pas?". "Si si, pouffa-t-il de travers, mais … ". "Je peux vous en apporter un de ces jours si vous voulez, des qui sont plus assez fraîches pour être greffées". "Ah bon, on greffe des testicules?". "Eh oui… plus souvent que vous croyez… Il y a les gens qui en manquent, on peut en greffer une ou deux de plus, par exemple. Le type pète des flammes assez rapidement! Ou alors il y a les accidents de voiture qui vous les arrachent. On remplace… ou encore les transsexuels…". Le type était vert. "On peut assister à un prélèvement?". "Sans problème, dis-je, demandez au Docteur Raymond, mais vous allez devoir insister un peu parce qu'il est très modeste et discret".

Là-dessus, mon ami revient. Il a été légèrement surpris de s'entendre demander "Docteur, est ce que je pourrais assister… enfin… venir voir quand vous découpez des testicules?".

Notez, il me connaît un peu… il était à deux doigts de prendre rendez-vous. C'est encore moi qui ai du mettre fin à cette histoire de bistouris et bistouquettes! On s'ennuie pas ensemble…  *;->)

Commentaires

;-)) Il m'est arrivé d efaire croire que j'étais gynéco... mais ce n'est pas racontable^^
;-)

Écrit par : Tony | 26/11/2008

Ma mère vive les médecins,
ils voient les femmes à poil pour rien....

ah le bon temps de l'Alma Mater

Écrit par : Mishima | 27/11/2008

Amis de 20 ou de 80.. ... l'Union fait la force et permet aux garnements (j'en connait au moins un.. hein )de faire gober les plus grosses couloeuvres. Edifiant de le savoir quand ce sont des hommes politiques qui en "comité" font une "communication" ! J'dis pas que ce sont tous des rigolos.. loin de là hein L.Michel

Écrit par : Pierre | 28/11/2008

Les commentaires sont fermés.