27/11/2008

Bon débarras

Bon-débarrasL

 

                Aux Etats-Unis, un Etat prude a voté une loi qui permet l'abandon des enfants afin de réduire les interruptions volontaires de grossesse. Avortement en langage politiquement incorrect… Seulement, vous savez comment ça va, on écrit une loi mais on peut pas penser à tout… et là ils ont simplement oublié de préciser l'âge des enfants abandonnables. Et du coup… des gens rapportent leurs ados! Et ils viennent de loin d'autres états. D'ailleurs, moi-même, je me demande… mon fils de trente deux ans toujours collé ici… Trop tard pour un avortement! Mais pas pour un abandon au Nebraska, peut-être pas! 

Il y a donc des gens qui arrivent au Centre d'Adoption avec leur ado mordeur dans une boîte ou avec une muselière. Guichet, papier à signer et basta! Salut coco, on t'avait prévenu! Si on l'adopte pas dans le mois, il est piqué, je suppose. Ben quoi, y peuvent pas les garder tous!

Vous imaginez la scène familiale? Tu dis encore un mot et je t'abandonne. L'ado ne le croit pas, il vous répond mal et hop, vous le prenez par la main et vlan! L'ado pleure un peu, il hurle depuis sa cage mais ça finit par se calmer avec le gamelle du soir. Et vous, vous en faites un autre mieux réussi avec votre conjoint. Si le centre d'abandon est trop loin ou si vous partez en vacances, vous attachez votre gosse à un arbre dans la forêt et ça vous fait plus de place à l'arrière pour votre planche à voile.

Mais faudrait pas s'arrêter en si bon chemin et comme on peut pas avorter de ses parents, on devrait permettre le tri des abandons: les gosses dans les sacs jaunes, les vieux dans les sacs bruns. Voilà! Pratique, non?  Moi je trouve ça bien cette idée d'abandon. J'ajouterais même des sacs bleus pour abandonner sa femme et des verts pour abandonner les maris. Enfin, l'essentiel c'est qu'on puisse enfin se débarrasser à bas coût de tous ces foutus gosses qui nous pourrissent l'existence et sucent notre jeunesse et puis ces vieux qui font rien qu'à nous casser les pieds quand on voudrait la paix pour la retraite.

Notez, pour mon fils, depuis le temps qu'on le connaît, on y tient, finalement. Mais je me demande… je l'ai vu acheter des sacs de couleur qui m'inquiètent… *:-0(

 

PS: manifestez vous! Vous êtes très nombreux à lire Amadeus… N'hésitez pas à voter, ça m'aide ou à commenter! Merci!

18:00 Écrit par Amadeus dans Société | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : tri selectif, abandon, societe, humour, rire |  Facebook |

Commentaires

Ouioui bon débarras. Et tant qu'on y est , pourquoi s'arrêter en si bon chemin? Pourquoi pas un sac pour le chien, un pour le chat, un pour la maison, un pour les meubles, pour les tableaux, les CD, DVD, voiture, vélo, ticket de tram, argent...

Entre altruisme et égoïsme, il faut choisir. Le propre du durable new look, c'est l'éphémère. Soyons donc altruistes : ne gardons rien.

Écrit par : l'as | 27/11/2008

Tant qu'a faire... ...moi je choisirais la Parc a conteneur de Nieuwpoort si mes enfants me mettaient dans le sac brun... container "encombrant", avec un peu de chance... mon jus coulerait dans l'Yser et irait se perdre en mer... le pied !
Pas mal finalement cette idée d'abandon.

Écrit par : Pierre | 28/11/2008

SIOUPLAIT ! Encoutagez Amadeus ou vous aurez mamort sur la conscience !

Écrit par : Pierre | 28/11/2008

ca va faire beaucoup trop de sacs de couleur différente. Et les daltoniens ? vous y avez pensé aux daltoniens ? comment ils vont s'y retrouver dans cette pléthore d'emballages colorés ?
Ceci dit, c'est vrai que la cohabitation des générations çà devient de plus en plus difficile.

Écrit par : Mishima | 28/11/2008

Pléthore monseignore? Oui, mais ça ne va pas arrêter les administratifs qui nous mettent en apnée tous les jours en nous poussant la tête saoulot! Pour les daltoniens, ils n'ont qu'à utiliser les identifications en braille des sacs. Les sourds se réfèreront à la couleur comme les autres, toutefois, comme cela les prive d'un droit à la différence, les sacs seront sous-titrés de leur nom de couleur dans le bas près de la couture. Enfin, les handicapés moteur seront autorisés à jeter les sacs par la fenêtre mais uniquement sur les places de parking des handicapés. Va falloir viser juste.

Écrit par : AMADEUS | 28/11/2008

Doublement utile Et des sacs étanches pour les taxeurs. Pour éviter que leur puanteur en sorte et que notre air y entre.

Écrit par : Ben | 28/11/2008

Les commentaires sont fermés.