23/12/2008

Bush et Babouche …

BushBaboucheL

 

                    Je me demande si vous avez bien perçu la portée du lancement de babouche sur Bush. J'ai adoré. Nous connaissions déjà l'entartage de Noël Godin… voilà le godassage des tartarins… Cela ajoute une variante à l'insultement des cuistres. Un rien plus agressif, j'en conviens, mais tellement jouissif!

Parce que non seulement le film a fait le tour du monde, mais il sera largement utilisé comme final emblématique de la fin du règne du pire président que les USA aient eu depuis qu'ils massacrent plus que les Indiens. Pas un film sur Bush ne se terminera désormais sans cette séquence. C'est la plus pertinente critique qui puisse s'exprimer!

Il y a dans le lancement de chaussure un mépris dépité, une insulte de bas niveau qui semble dire qu'il ne méritait même pas un véritable attentat! Bien sur, il eut de toute façon mérité qu'on le descende. Mais cette babouche a fait mieux: sans le convertir en martyr, elle pointe par la vulgarité de l'insulte la bêtise de cet inepte président, ce qui le rend dérisoire.

Si les Américains se contentaient de lancers de chaussures plutôt que de bruits de bottes, le monde irait sans doute mieux. Si les Américains remplaçaient les flingues par des babouches dans leurs holsters, les cow-boys descendraient de leurs mules pour dégainer avant de tourner les talons. On leur filerait bien des patins! Mais, trève de jeux de mots, le lancer de babouche me semble élever l'attentat pâtissier au rang d'Art plus complet et nuancé: si la tarte ne suffit pas, on passe à la godasse et là, on a le choix: de la pantoufle à la botte en passant par la bottine, voire le perfide haut-talon qui crève l'œil! reste à inventer les produits d'escalade…  Que lancer après la godasse qui soit transportable, anodin et facile à mettre en œuvre?

Le lancer de dentier? De pantalon? De chaussettes? de soutien-gorge? De chapeau décapiteur comme l'Asiatique dans le James Bond Goldfinger? Allez savoir ce que l'imagination des entarteurs godasseurs produira. En tout cas, moi j'attends maintenant les émules de ce malheureux irakien qui risque jusqu'à 7 ans de prison pour insulte à chef d'Etat étranger… je voudrais voir Leterme et autres zozos devoir esquiver des pompes et tatanes…

Y a pas à dire, mais cette babouche aura fait plus de dégâts qu'un missile de croisière… Une nouvelle ère s'ouvre à nous. *;->)



Commentaires

Esquive de Babush Ce jet de godasse était raté. Un tir manqué vaut-il un procès?

Passe un Noël agréable!

Écrit par : Ben | 23/12/2008

Les commentaires sont fermés.