25/12/2008

Pouf!

POUF3L

 

                    Un an que ça dure dur. 430 jours environ. Plus de quatre cents textes pour tenter de vous ramener à la Raison sans succès puisque vous continuez à me lire… A ce stade, je ne crois plus aux miracles. Je dois bien me faire une raison, moi. Mais il y a pire…

Le monde devient de plus en plus fou. Ce sont aujourd'hui les gens les plus stables et réputés sérieux, les banquiers qui nous pètent à la gueule. Non seulement ils nous ruinent mais ils nous ridiculisent avec le l'art actuel. Quant aux gouvernements, nous leur échangeons chaque jour un peu plus de sécurité contre nos libertés*… Et nous continuons à exiger plus de sécurité… Enfin, "nous", pas moi, parce que comme disait Sœur Emmanuelle, la vie c'est le risque… Pas la sécurité!

Et les nouvelles ne sont pas bonnes: la Chine et quelques autres veulent vivre comme nous et nous piquent le pétrole et les matières premières que Dieu avait mises sur la terre rien que pour nous… Le climat a déréglé les météorologues et spécialistes de la planète plus sûrement que le CO2… Les Russes sont devenus modernes et aussi dangereux que les Américains… Chez nous, plus moyen de faire un gouvernement… Et puis on vous fait des fécondations in vitrail, des terreurs judiciaires, on vous taxine partout, les stars sont célèbres avant de faire le nécessaire pour le devenir, la télé simili-digitale (elle l'est avant votre décodeur et plus après…) vous oblige à gérer trois télégromanches en même temps…, Vista fait imploser l'informatoc, les téléphones servent à faire des photos, les godemichets à téléphoner, les bagnoles à économiser le CO2, la télé fait concurrence aux poubelles et les gosses se flinguent pour un ipod… Et je suis loin d'avoir fait le tour!

Dans ces conditions, comment voulez-vous que je m'en sorte encore? Je dis des bêtises, je caricature le Monde mais celui-ci devient bien plus loufoque que ce que je pourrai jamais imaginer… Je suis dépassé. La lutte est inégale. J'en peux plus! Concurrence déloyale des gens sérieux qui nous pitrent le Monde plus sûrement que moi! C'est donc vers eux que je vous renvoie pour vous marrer si vous en avez le cœur!


Moi, je compte me faire plus rare, ici. Occasionnel. Faut dire aussi qu' à part trois ou quatre lecteurs devenus des amis fort appréciés, dont Drosophile Shimano qui nous a beaucoup fait rire, la plupart ne laissent jamais un mot! Et comme j'écris pour les contacts zumains plutôt que pour me relire… Enfin, j'ai vraiment pris mon pied à vous écrire pendant cette année! Merci de m'avoir lu! Bonne année à tous!

Bon, allez, j'ai un truc sur le feu… 4,… 3,… 2… 1… Pouf!

*Tocqueville… Toujours lui… l'avait bien prédit…

18:00 Écrit par Amadeus dans Con | Lien permanent | Commentaires (28) | Tags : stop blog, humour |  Facebook |

24/12/2008

Qu'est ce qu'un journaliste?

JournalisteL

 

                        Des événements remarquables, des trains qui déraillent, il n'y en a pas tous les jours pour alimenter le rouleau de papier avec lequel le journaliste torche le monde qui nous entoure, jour après jour. Il est donc devenu un percolateur destiné à transformer la banalité en événement. L'événement du journaliste est le scoop.

Le but étant d'éviter la constipation événementielle qui serait néfaste à la vente, il pratique son métier en laxatif de la réalité.
Le corps du texte quant à lui est destiné à jeter de l'huile sur le feu afin de susciter un retour de flamme intéressant qui nourrira le prochain titre… le scoop. Ainsi va le journaliste…

Peu lui importe que l'image mentale que l'on tire de ses lignes doive tout à l'amalgame du mikado et si peu à la structuration documentée.
Quiconque a déjà été interviewé par un journaliste aura été consterné par l'image renvoyée de ce qu'il a pu lui dire. Quiconque détient un savoir dont parle un journaliste perdra confiance en son propre savoir…

Rien n'est plus représentatif de la difficulté de communiquer que le travail du journaliste. Ce n'est que normal puisque le but n'est pas de savoir mais de couper suffisamment la parole à celui qui répond pour qu'il trébuche et produise un lapsus: un scoop. Le but n'est pas d'informer mais de susciter l'achat, le retour de l'audience.

Tant d'impudence dans la tourmente de notre univers ne va pas sans ruades de la part de ceux qui sont torchés par la plume aux caractères de plomb du journaliste. Mais il ne craint rien. Comme le juge dont il est interdit de commenter les décisions ni de vérifier par Alcotest sa faculté à les prendre, le journaliste critiqué pousse des cris d'orfraie pour l'honneur de la démocratie, de la liberté du droit d'informer et de la noblesse de son intouchable profession. Une profession dans laquelle tordre la réalité c'est faire preuve d'opinion, l'objectivité n'existant pas de leur propre aveu, leurs erreurs le prouvent à souhait…

En revanche, lorsqu'un journaliste décide de faire son travail convenablement, lorsqu'il est grand reporter courageusement sur le terrain ou se passionne pour son sujet comme Jean Quatremer de Libération en poste à Bruxelles, il contribue à l'avancée de la démocratie et de notre information. Mais ceux-là sont rares. Comme par hasard ce sont eux aussi qui sont ouverts au dialogue avec les lecteurs et ne craignent pas l'internet… Choisissez bien vos sources hein…
*;->)



18:15 Écrit par Amadeus dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : journaliste, critique, information, humour |  Facebook |

23/12/2008

Bush et Babouche …

BushBaboucheL

 

                    Je me demande si vous avez bien perçu la portée du lancement de babouche sur Bush. J'ai adoré. Nous connaissions déjà l'entartage de Noël Godin… voilà le godassage des tartarins… Cela ajoute une variante à l'insultement des cuistres. Un rien plus agressif, j'en conviens, mais tellement jouissif!

Parce que non seulement le film a fait le tour du monde, mais il sera largement utilisé comme final emblématique de la fin du règne du pire président que les USA aient eu depuis qu'ils massacrent plus que les Indiens. Pas un film sur Bush ne se terminera désormais sans cette séquence. C'est la plus pertinente critique qui puisse s'exprimer!

Il y a dans le lancement de chaussure un mépris dépité, une insulte de bas niveau qui semble dire qu'il ne méritait même pas un véritable attentat! Bien sur, il eut de toute façon mérité qu'on le descende. Mais cette babouche a fait mieux: sans le convertir en martyr, elle pointe par la vulgarité de l'insulte la bêtise de cet inepte président, ce qui le rend dérisoire.

Si les Américains se contentaient de lancers de chaussures plutôt que de bruits de bottes, le monde irait sans doute mieux. Si les Américains remplaçaient les flingues par des babouches dans leurs holsters, les cow-boys descendraient de leurs mules pour dégainer avant de tourner les talons. On leur filerait bien des patins! Mais, trève de jeux de mots, le lancer de babouche me semble élever l'attentat pâtissier au rang d'Art plus complet et nuancé: si la tarte ne suffit pas, on passe à la godasse et là, on a le choix: de la pantoufle à la botte en passant par la bottine, voire le perfide haut-talon qui crève l'œil! reste à inventer les produits d'escalade…  Que lancer après la godasse qui soit transportable, anodin et facile à mettre en œuvre?

Le lancer de dentier? De pantalon? De chaussettes? de soutien-gorge? De chapeau décapiteur comme l'Asiatique dans le James Bond Goldfinger? Allez savoir ce que l'imagination des entarteurs godasseurs produira. En tout cas, moi j'attends maintenant les émules de ce malheureux irakien qui risque jusqu'à 7 ans de prison pour insulte à chef d'Etat étranger… je voudrais voir Leterme et autres zozos devoir esquiver des pompes et tatanes…

Y a pas à dire, mais cette babouche aura fait plus de dégâts qu'un missile de croisière… Une nouvelle ère s'ouvre à nous. *;->)



22/12/2008

A lire absolument avant d'acheter vos cadeaux!

CadeauxNoelL

 

                        Ah, vous êtes là, je craignais que vous soyez déjà partis chercher vos cadeaux. Ouf! Ce que j'ai à vous dire est TRES important. je vous zesplic.

C'est la crise. On va cesser de faire des faux semblants. On va tous devoir devenir sérieux. Et cesser d'acheter les myriades de conneries qu'on nous vend: les rizières vues par Yann Arthus Bertrand et son hélipollueur, Tout sur le Cochon des origines à aujourd'hui, le parfum Contrepied de chez Gavroche qui met en scène les puanteurs de Poison en pire, les Leonidas au savon de Marseille, les portecartes en titane, les Polars avec la tête de Daerden bourré, les petits dessous que tu peux rapporter si c'est pas ta taille…, la cravate en lycra insalissable, le stylo mou qui s'adapte à vos mains avec l'arthrose, les préservatifs colorés,… etc. Tout ça pollue nos armoires, nos esprits et la planète tout en affamant les malheureux qui subissent le commerce équitable…

Non, il existe maintenant des petites boîtes cadeaux super. Une journée en Thalasso dans une ville de votre choix… sympa! Une séance de conduite de Porsche sur circuit pour votre petit fils, une nuit pour deux personnes dans un palace (training lycra interdit au restaurant, notez le bien), 48 heures au siège du parti rue de Solférino pour ma belle soeur socialiste métastasée marxiste, une hostie consacrée et parfumée goût vanille pour mémé qui peut plus se déplacer à l'église,  Un tour de Bruxelles en voiture par un dimanche d'été sans vélo, trois jours de soins palliatifs après l'élection du prochain gouvernement, deux doses de morphine à prendre après avoir regardé la météo du week-end, deux jours de chloroforme pour trois enfants, un cour de cuisine pour apprendre à préparer le fois gras façon sushis (riez pas, je l'ai reçu celui-là!), deux séances de coaching sexuel (oui, on ne dit plus prostituée mais coach sexuelle), un plan épargne bobsleigh si vous mourez sur une piste de ski, une journée de prière avec le Pape dans la Sixtine, un saut en parachute sponsorisé par la Loterie Nationale (on gagne pas à tous les coups, méfiez vous…), un week-end avec Tony à Seraing et croyez moi, ça c'est le seul cadeau qui vaille le coup ici! Mais bon, j'insiste pas il va encore rougir.

Mais n'hésitez pas non plus à offrir des cadeaux punitifs: une journée au 16 rue de la Loi, 12 coups de fouet (pour ado ou conjoint sado-maso, au choix), huit jours de hamburgers, et pensez aux tickets restaurants qui font toujours plaisir. Voilà, maintenant vous savez quoi acheter! Merci qui?  *;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : cadeaux, noel, achats noel |  Facebook |

21/12/2008

Retour des bêtisiers…

BetisiersL

 

                C'est la période de toutes les âneries. Et donc le retour des bêtisiers à la télévision. Bon, tout le monde sait ça, alors pourquoi dois-je vous faire un papier là-dessus? Pour que vous appreniez à vous méfier. Eh oui (et pas ET oui, comme je vois trop souvent, mais soit c'est pas le sujet. Comme balade d'ailleurs qui s'écrit avec un L pour la promenade et avec deux pour la chanson. Je vous dis ça en cadeau de Nouvel an et pour vous jeter la première poutre dans votre œil puisque, c'est bien connu, je ne fais jamais de faute…).

Donc, voilà. Il faut faire attention pour ne pas se faire abuser par les faux bêtisiers… Par exemple, l'autre soir on nous a fait un bêtisier pas possible sur les chaînes belges: le premier minustre a essayé de donner ses ordres à la Justice… Vous voyez ça vous vous dites: ils commencent tôt avec les bêtisers. Ben vous avez tort, c'était vrai. Bêtisier mais vrai. Ce matin on nous apprend que Julien Dray, ce charmant conspirateur socialofrançais a détourné 100.000 zorros d'une association contre le racisme… pour son bénéfice personnel! Bêtiser! Ben non… Ça semble vrai… Donc, vous voyez, il faut faire attention. Quand on vous dit que le pape est fâché sur TF1… Vous vous marrez un coup, non? ben non, c'est vrai! Et vous savez pourquoi? Parce que la messe de minuit sera remplacée par un concert de Michel Sardou! Rat Singer n'est pas d'accord… Là, je hurle de rire, mais c'est quand même vrai comme bêtise! Et ça: Le bikini de Ursula Andress qu’elle portait dans un film de James Bond a été adjugé à 55.000 zorros au cours d’une vente aux  en chairs... Ou… Dans le Gers, les arbres doivent être signalés par un panneau qui indique (panneau triangulaire) “attention arbres “ au bord de la route. Vrai, comme je vous dis. Et puis ça: Sur le rond point Schumann, à Bruxelles, large de 4 ou 5 bandes, la piste cyclable a été dessinée entre les bandes deux et trois, en plein milieu de la circulation. Bêtiser mais vrai! Le ministère de la santé d'Afrique du Sud a distribué six millions de préservatifs avec ses compliments ...  agrafés aux dits préservatifs! Vrai… Un ULM belge est entré en collision avec un F-16. Les deux avions ont volé au tapis et les pilotes sont morts... Vrai… La nuit noire a été décrétée patrimoine de l’humanité… Vrai! Bush a été attaqué à la babouche de croisière… Vrai!

Alors excusez moi, mais les bêtisers, je vois pas à quoi ça sert! La réalité dépasse toujours la fiction! Faites attention… ne vous laissez pas abuser par n'importe quel bêtiser! *;->)

20/12/2008

Après la bouffe, la mode…

BouffeModeL

 

                    Je suis pas raciste. mais quand même, y en a qui exagèrent! Tiens, au hasard, les Anglais! je vous zesplic.

Voilà, vous prenez une bonne viande élevée sous la mère (ça devient un tic chez moi, cette expression…) avec du bon grain. Non ça c'est pour le poulet, mais vous voyez ce que je veux dire. Puis vous prenez de bons légumes qui ont du goût et de la vitamine. Vous ajoutez du bon beurre et tout ce qu'il faut pour être heureux: tiens, un sauternes pour le foie gras, et vous donnez tout ça à une Anglaise de bonne facture. Eh bien, elle va vous bouillir la viande jusqu'à ce que vous ayez le choix entre en faire des semelles ou un isolant électrique. idem pour les légumes qu'elle va s'acharner à détruire jusque quand ils sont méconnaissables et fluo. Ensuite ils vont vous servir le Sauternes qu'ils appelleront le pudding wine et rien que ça me donne envie de … Bref, restons courtois et corrects pour la bonne tenue de cette chronique.

Ainsi, je connais une Anglaise adorable, Dorothy, installée dans un petit village français. Une femme pleine d'attention pour ses voisins, qui participe à tout ce que fait le village, qui coud comme une fée, qui est une merveille d'intégration. Nous l'avons invitée à manger et elle a adoré le foie gras et la volaille cuite comme une aile d'ange. Pour nous remercier elle a absolument tenu à nous inviter à souper… Tout ce que je craignais. Et tout ça pour nous prouver que la cuisine anglaise pouvait être bonne… J'ai essayé de me faire porter pâle, j'ai prétexté un départ imminent, la mort d'un proche, les études de mon fils, la santé de mon chien, une intervention chirurgicale urgente, enfin, tout ce que j'ai pu imaginer… Mais ma femme m'a fusillé du regard en me donnant de grands coups de pied sous la table et en me pinçant le bras jusqu'au sang. Bref nous étions invités. A nouveau, je dois vous dire que pour la tenue de cette chronique, je ne vous décrirai pas le souper… ce fut cataclysmique… L'anti Festin de Babette de Karen Blixen… Non seulement j'ai du soigner mon système digestif peu habitué à tout ça mais en plus j'ai fait appel à une cellule d'assistance psychologique… Eh bien, les Anglais qui ont une telle haine de la nourriture depuis l'arrivée du protestantisme, s'occupent désormais de la mode. Et les chapeaux de Margaret ne sont rien à côté de ce que fait M… Voir l'image ci-dessus! Après avoir assassiné la bouffe, les voici qui assassinent la mode…
Heureusement qu'ils ont d'autres qualités, hein!  *;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : cuisine, mode, uk, angleterre, humour |  Facebook |

19/12/2008

Amours de comètes…

Amours-de-comètesL

 

                Tous les dix ans, je croise une femme au moment le plus inattendu. C'est la femme de ma vie.  Ça, nous le savons elle et moi, c'est trop évident, criant même tant ça nous laisse sans voix. Elle est plutôt blonde, des yeux intelligents avec un voile de sagesse et délicatesse qui atteint toute l'expression du visage. Elle est habillée avec de jolies choses assez sobres et pas du tout empruntées. Elle est à l'aise. C'est quelqu'un de chaleureux. A un ou deux détails près nous avons une vie à vivre devant nous. Les détails c'est que nous ne nous connaissons pas et que tous les dix ans, elle est différente… et la même…

Comment savons-nous alors que nous sommes tout l'un pour l'autre et que nous avons une vie à vivre devant nous? Ça c'est assez simple. On est dans une rue animée, on ignore tout de l'emploi du temps de l'autre et subitement… on se remarque tous les deux dans la foule, nos regards se croisent droit dans les yeux avec un étonnement soudain… et se détournent pudiquement. Puis ils se recherchent à nouveau et se re-séparent par délicatesse. Jusqu'à trois fois comme ça… Une attirance magnétique partagée. Malheureusement, le mode d'emploi de notre éducation ne mentionne rien à ce paragraphe… c'est pourquoi cette rencontre si chargée d'émotion passe comme une comète avec une queue de regrets dans le ciel de ne pas avoir fait un pas l'un vers l'autre. Nous courrons toujours…

Alors j'ai décidé que j'allais remplir la case vide du mode d'emploi de la vie. Je me suis dit que la prochaine fois, j'aurais le culot d'aller vers elle et de lui dire que sans vouloir l'importuner nous devions une explication à nos regards, ces reflets de l'âme qui ont parlé pour nous! Je voudrais savoir… Je m'étais donc préparé. Depuis longtemps. Et j'y pense souvent depuis dix ans. Ah, oui, dix ans…

Parce que je l'ai revue hier, en rue, entre deux emplettes de Noël. Ces regards qui se croisent, s'éloignent, se recherchent, s'absentent dans les limbes, mais je n'ai pas eu la présence d'esprit d'actionner le mode audace que j'avais élaboré… J'étais trop extasié, comme tétanisé dans cet instant lumière. La comète s'en est allée aux confins du système solaire avant de revenir briller dans mon ciel avec une jolie trace lumineuse qui restera dans mes nuits prochaines… Sans doute suis-je un trop médiocre roi mage pour suivre la voie des comètes…  *;->)

17:45 Écrit par Amadeus dans Amour | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : rencontre, rire, coup de foudre, fantasme, amour |  Facebook |

18/12/2008

But atteint…

ButAtteintL

 

                            Ça y est, on y est. Je vous zesplic. Il y a bien longtemps, France Gall  a inventé l'école chantait Charlemagne. Bon. le but c'était que le peuple soit moins con. En France, l'école de Jules Fery visait cet objectif aussi. Rendre le peuple plus intelligent, plus cultivé, mieux apte à créer de la Civilisation. Oui mais voilà, plus on rendait le peuple moins con, plus il avait moins tendance à obéir et ça c'est plus embêtant néanmoins en plus.

C'est pourquoi, ils ont changé leur fusil d'épaule. Les socialistes ont compris les premiers qu'en rendant le peuple plus ou moins con on allait pouvoir le tondre plus facilement. Sitodi, sitofi. On a fait marche arrière sur ces idées folles à la France Gall. On a vu arriver Jack Lang avec sa fête du tapage nocturne, Bertrande Lanoé avec son Paris Plage, la Gay Pride, les colonnes de Burren, les dimanche sans voitures, les roller parties en ville et voilà les grandes illuminations des villes comme des vitrines de grands magasins pour Noël.

Tout se passe comme si les politiques étaient devenus de GO de la vie citoyenne. Bientôt on va vous retirer l'argent et vous aurez un collier de perles autour du cou. Pire, avec les illuminations, c'est carrément le jardin d'enfants. Tout ça avec l'aide de TF1 pour rendre le peuple con.  Oui, je sais, je veux dire encore plus con. Comme ça on peut mieux le rançonner sur la route et tout et tout. Pas mal non?
Et pratique, parce que les attaques au radar paient les activités récréatives et la bonne image que tout cela donne vous apporte des voix aux élections. Parfois, certains vont un peu trop loin, comme Bush avec son jeu vidéo en Irak. Falit peut-être pas. Mais dans l'ensemble, ça marche bien ce truc. Et qui rouspète? Personne! Qui se plaint du l'art de cochon qu'on met sur les ronds-points avec notre argent? Personne. Nous sommes tous anesthésiés. Moi, quand je dis des trucs comme ça dans une assemblée on cesse de me regarder et on dit aux autres "il est sarcastique, lui, hein,". Sarcastique? Que nenni! Je suis très très en-dessous du cynisme de nos politiciens qui nous font une société de rats musqués.

Ils ont commencé par nous mettre dans un club med, puis dans un jardin d'enfants et bientôt nous serons dans des parcs avec des grelots au-dessus de nos têtes… Brrr, je suis vraiment inquiet sur ce que seront les contemporains de mes petits-enfants, moi… *;->(

17:45 Écrit par Amadeus dans Politique | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : ps, lang, delanoe, politique, demagogie |  Facebook |

17/12/2008

Ça va être un super Noël!

SupeNoelL

 

                        J'ai décidé que pour Noël je cesserais de râler sur tout ce qui bouge et de faire preuve de bonne volonté. Comme ça, pour essayer d'être au moins une fois quelqu'un de bien comme dit la chanson.

J'ai donc commandé un sapin durable. Intéressant, parce que les autres perdent leurs épines et salopent tout le tapis. C'est nouveau, y paraît. Sur le sapin on va mettre une guirlande à faible consommation basse tension à énergie positive. Mais on aura quand même un extincteur certifié BelgaNormes pour le cas où et pas à plus de trois mètres selon le règlement. J'ai trouvé une crèche recyclable et de l'encens bio non toxique. Et puis des bougies en graisse végétale sans arachide pour les allergies des enfants.

Le repas aussi va être super. Une dinde verte élevée sous la mère en plein air. Et un foie gras issu d'un gavage respectueux de la souffrance animale sous anesthésie. Le vin sera bio certifié ecocert et nous mangerons cinq fruits et légumes cultivés sans ammoniaque  avec le repas.

Puis nous irons à l'église ou un curé certifié non pédophile qui a signé la charte sera sous-titré pour les malentendants avec des guirlandes sonores pour les non voyants. Il portera un gilet fluo pour le cas où l'église brûlerait. D'ailleurs tous les fidèles porteront les leurs pour aider les pompiers en cas de feu. Une crèche équitable a également été prévue. Ce sont deux homosexuelles qui seront dans les rôles de Marie et de Joseph dans le cadre du programme de l'égalité des pratiques séxuelles. Le Jésus sera un handicapé moteur pour pas faire de bruit pendant la messe. Le bœuf a été supprimé à cause des émissions à effets de serre. Des chants de Noël palestiniens seront diffusés pour éviter toute forme de racisme ou d'anti-musulmantisme.

Après ça, on mangera une bûche sans CO2 et nous offrirons des cadeaux intelligents: jouets électriques à piles rechargeables, et sans jaune de cadmium, de provenance africaine en commerce équitable et pas chinoise, des poupées résistantes au feu et non ingérables, des écharpes en bouteilles d'eau plastique recyclées polar et des tamtams à la place de téléphones portables. Puis nous chanterons ensemble les chants de Noël avec un karaoké japonais. C'est amusant ça, on adore. Et ça fait progresser notre japonais! Bref, on offrira intelligent.

Ça va être un chouette Noël, je le sens. *;0)

16/12/2008

Ce qui me fait vraiment peur…

Vraiment-peurL

 

                        Accrochez-vous, ça décoiffe, ce soir. Je me suis demandé ce qui me faisait le plus peur au monde. Et la réponse est assez perplexifflante…

La première peur c'est la Justice. Un truc aveugle dont on ne sait jamais dans quel sens ça va exploser. On est sur que d'une chose: ça provoquera des dégâts. C'est sans doute pour cette raison que cette profession s'habille et croasse en corbeaux d'un autre temps. Ecrire des lois c'est faire un logiciel, donc introduire des bugs dans le programme humain. Mais c'est encore rien à côté des jugements… Je crois que je préférerais prendre le maquis que de passer dans un tribunal, même avec un excellent dossier en ma faveur! Cerise sur le gâteau, on ne peut même pas imaginer commenter un jugement. Un comble!

La deuxième chose qui me fait peur c'est la sagesse, les gens sérieux qui ont du bon sens. Regardez autour de vous. Tous ces gens dirigeaient les 700 entreprises de la Générale. Benedetti est arrivé un rien essoufflé et le château de cartes s'est effondré… regardez la FN, la sidérurgie belge… tout ça s'est effondré. Regardez la Sabena… Oui, me direz-vous mais la Sabena a été mise par terre à cause de la Swissair… C'est vrai, mais ça renforce ma thèse! Les Suisses sont des gens encore plus sérieux que les Belges! Et ils étaient conseillés par un grand consultant… des gens hyper-sérieux… à la réputation en chocolat massif milka. Regardez enfin la FORTIS, dirigée par des sages qui faisaient partie du mobilier de famille belge: Lippens, le meilleur ami du fumeur de pipe Davignon, ces gens plein de sagesse qui parlent avec des syllabes rebondissantes comme des louveteaux. Fascinant… Et tout ça est connu pour se congratuler entre soi et s'encourager comme des lemmings…

La troisième source de mes peurs c'est les bienpensants qui veulent vous protéger malgré vous et qui se sentent investis de tous les droits: écologistes, socialistes, sécurisateurs routiers,… Les bienpensants me terrorisent. Il n'y a rien qui me fasse plus peur qu'une gentille petite flamande avec des principes religieux, sociaux et familiaux… Elle peut vous envoyez au bûcher! Elle est capable de retourner tout ce que vous êtes, avez dit ou fait et vous conduire à la potence de la vindicte publique. Sans violence… juste en papotant… Ici, il n'est plus question de droit mais de bon droit, c'est terrifiant.

Moralité, sachez que si on ne peut rien contre le Droit, que l'on peut être carrément envoyé au bûcher par le Bon droit… et que je me demande si la sagesse n'est pas l'alibi des plus bêtes, finalement…  *;-0)

18:00 Écrit par Amadeus dans Société | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : avocat, juge, justice, bien pensant, sagesse, trouille, peur |  Facebook |

15/12/2008

De la polarité des peuples…

PolaritéPeuplesL

 

                    Je me disais comme ça en épluchant des pommes de terre que les gens du nord sont toujours plus fiables que ceux du sud mais que ceux-ci ont toujours plus de charme que ceux du nord et que ceux du nord sont plus travailleurs que ceux du sud, etc. Bon.

Seulement, si vous regardez ceux du sud, ils sont voisins de ceux du nord du pays qui est en-dessous. Ils sont donc supposés être plus nordiques que les nordiques qui sont au sud. Vous suivez? Bien.

Or, ce n'est pas la cas. Les nordiques du pays suivants sont plus sérieux que les sudistes du pays du dessus. Par exemple, un Espagnol du nord est plus sérieux qu'un Français du sud. Pas question dans ce cas d'attribuer ces qualités à une question de géographie ou de climat.

J'en déduis donc que les pays ont une polarité comme en électricité. Cette polarité ne dépend que de la culture de ce pays. Evidemment, pour vérifier, il faudrait faire bouger les frontières vers le haut et vers le bas par tranche de cinquante ans par exemple, pour vérifier ma théorie. Si les nordistes deviennent sudistes par déplacement d'une frontière et qu'ils changent… on aura la preuve. S'ils ne changent pas, c'est que je me suis trompé. Intéressant, non?

En revanche, on ne trouve pas de différences entre les gens de l'est et de l'ouest, semble-t-il, ce qui corroborerait ma théorie sur la polarité. C'est peut-être à cause de ça que les Flamands tiennent tant à leur frontière! Ils veulent rester du nord sans prendre de risque. Mais ils risquent d'avoir une surprise, je vous zesplic.

Vous n'êtes pas sans savoir que le pôle magnétique de la terre est en train de s'inverser. Ça veut dire que dans une dizaine d'années, le pôle nord sera au sud et vice versa. Les ours restent en place et ne déménagent pas. Mais votre boussole… elle, elle vous indiquera la frontière française pour le nord depuis Bruxelles! Les bons fruits viendront du nord, et vous irez skier au Sahara. Et là, je voudrais savoir si les caractères des gens vont s'inverser ou si rien ne changera. Si les Hollandais parleront avec l'accent de Pagnol et les Marseillais avec celui des habitants de Neder overnbeek ou de Erps Kwerps. Les pauvres… *;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Con | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : nord sud, les gens du nord, peuples, polarite, humour |  Facebook |

14/12/2008

Nightmare Concert…

NightmareConcertL

 

                        J'aime la Musique. Raison pour laquelle je me suis offert une chaîne raffinée qui a avalé ma tirelire. Exécrable pour écouter de la techno… Mais pour les musiques anciennes ou le Jazz c'est une merveille. Trop peut-être parce que du coup… nous sommes déçus par les vrais concerts! Mais ma femme aime l'ambiance des concerts, le décor et tout ce qui va avec mais on a pas les mêmes goûts une fois de plus. Seulement la dernière fois que nous y sommes allés fut probablement la dernière. Je vous zesplic.

Concert à 20 heures. Il a fallu rentrer en vitesse, souper sur le pouce, se stresser pour l'horaire et partir sous la pluie battante des essuie-glaces, éviter les radars, contourner les déviations, arriver près du Bozar (Tsss…) où il est impossible de se garer, tourner en rond et finir par planter la voiture face au Palais Royal. Dix minutes à pied dans les flaques d'eau et sous un parapluie pour deux qui supportait pas le vent.

Trempés mais ravis d'être arrivés, on réalise que les tickets achetés 50+50 euros sont restés dans la voiture, Madame ayant changé de sac. Bardaf… Galop vers la voiture, recherche des tickets et retour en courant dans les flaques d'eau pour arriver essoufflé dans la salle où une ouvreuse faisait barrage: pas de parapluie dans la salle, Monsieur. File au vestiaire, débarras du parapluie. Retour dans la salle, déshabillage pour trouver le montant du programme avec les pieds trempés. Se glisser entre les déjà installés puisqu'on avait de bonnes places vers le milieu avant de la salle. Ouf!… quelle course!

Puis, une hôtesse est venue déclarer en trois langues et la bouche en cul de poule que Maître Pogorelitch qui devait nous jouer les Scherzi de Chopin pour lequel nous sommes là, se sentait plutôt en forme pour jouer des pièces de Gerek Sckijhrtzvlijkäiak, l'immense compositeur russe trop peu connu. Avec un nom pareil tu m'étonnes, Anton… Mais quand même, Pogorelitch… Oui mais le piano est orienté vers les places à 100 euros et le pianiste est de dos pour nous… Pas de bol… Suivirent des pièces quelconques seulement ponctuées par les toux de quelques vieillards et un GSM quand même… Pas de rappel. Maître Pogorelitch n'était pas d'humeur. Il a tapé la dernière note qu'il était déjà debout pour saluer et courir prendre son avion.

File pour le parapluie, abstinence d'un verre de fin de soirée pour éviter les ennuis avec les petits ballons des flics, retour aux flaques d'eau et aux déviations jusqu'à la maison où j'ai enfin pu écouter les scherzi de Chopin dans mon fauteuil, au sec, un verre à la main et dans des conditions d'écoute superbes! Je suis pas prêt de retourner au concert, moi.   *;0(

13/12/2008

Tout ça pour ça…

Tout-ça-pour-çaL

 

J'épluchais et coupais des carottes en rondelles tout en laissant vagabonder mes pensées. Je me disais que venir du fond des âges et participer à la grande odyssée de la Vie au travers de l'Evolution, avoir droit à la Vie, cette merveilleuse aventure pour devenir… une carotte, c'était vraiment pas de chance. Tout ça pour ça.

Mes pensées vagabondant plus avant, je me disais que devenir lapin pour manger la carotte c'était déjà ça de pris, mais quand même… C'est peut-être pire encore, je ne sais pas. Lapin… ça vous tente? On courre plus vite que Carla Bruni avec ses longues guiboles mais bon…

Et puis, comme ça, je me disais qu'il y avait peut être pire encore! Avoir l'honneur d'être présent sur la photo de famille de la Création au sommet de la pyramide de l'Evolution après avoir traversé tous les stades intermédiaires pour devenir un humain et se retrouver… flic… Tout ça pour ça, oui!

Là vous vous dites qu'on peut pas faire plus terrible entre la grandeur de l'honneur et le désastre d'une évolution qui finit en queue de poisson! Eh bien vous vous trompez! Imaginez que vous soyez né flic et… extrémiste flamand en plus! Vous imaginez? Bon, eux ça les dérange pas parce qu'ils savent pas et ils sont même heureux comme ça. Mais à l'aune de l'Evolution, avouez que c'est dommage… Tout ça pour ça! Ben oui…

Notez, il y a pas mal de possibilités foireuses. Par exemple, vous arrivez au sommet de la pyramide alimentaire et évolutive et vous êtes… politicien et écologiste de surcroit ou cycliste lycra à lunettes drosophiles comme mon copain Shimano!  Tout ça pour?… Pour ça, effectivement…

Enfin, ce qui me rassure pas c'est que finalement, après avoir participé au BigBang sous forme de quelques grumeaux dans la soupe primale d'atomes, après avoir participé à toute l'Evolution de la Vie et être passé par le singe et tout ce que ma famille a pu compter de gens respectables… me retrouver à faire le pitre sur ce blog…

Eh oui… comme on a dit! Tout ça… *;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Drôle de vie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : evolution, extremiste, ego |  Facebook |

12/12/2008

Braquez les chiwawas…

BraquezChihuahuasL

 

                    Voilà, il y a deux ou trois mois j'avais envisagé de dévaliser une banque pour me refaire un peu. J'étais à court de liquidités. Là, ça devient urgent. Mais les banques n'ont plus de pognon! C'est pas le moment d'aller prendre des risques pour sortir avec des ronds de carotte.

Ces jours ci on a entendu que des malfrats avaient braqué un bijoutier. Le casse du siècle en France: 75 millions d'euros. Joli! Mais quand vous avez fini de démonter les bijoux, fondu l'or, recyclé les diams, il vous reste grosso modo 20% de la valeur d'après un spécialiste des casses qui s'y connaît. J'avais pensé à ça un moment mais ça semble pas aussi génial que ça en a l'air.

Il y a bien les radars mais c'est uniquement réservé aux autorités. J'ai pas l'accès à la profession si vous voyez ce que je veux dire.

Reste l'enlèvement. Mais c'est toujours risqué. J'avais pensé à enlever Justine, par exemple. Mais si ça se trouve elle avait placé son argent dans une banque… pas vraiment intéressant. C'est là que j'ai eu une idée géniale. Je vous livre le tuyau pour que tout le monde en profite.

Il ne faut pas kidnapper des humains mais des chihuahuas, caniches nains et autres minibestioles aboyantes. Elles appartiennent toutes à des mémés qui ont pour elles les yeux de Chimène et les soignent avec des petits pâtés, les habillent avec des petits manteaux roses, comme des Barbies, les coiffent et les bichonnent avec amour. Vous en kidnappez un avec ce message: si tu veux revoir ta bestiole, laisse 199 euros et un gâteau (j'aime bien les gâteaux) sur le banc du parc à 13 heures. Si tu préviens la police, on te renverra ton amour en rondelles.

Les flics s'en tapent, mais pas la mémé! Elle vous livre les 199 zorros et le gâteau sans discuter. Vous faites ça deux fois par semaine et vous avez un joli pécule à la fin du mois! Faut pas voir trop grand, en plus 199 ça fait moins cher que 200, comme dans les magasins. Et puis vous passez à la postérité comme le kidnappeur de
chihuahuas. Personne vous en voudra vraiment, vous serez même sympathique aux yeux des gens. Et au moins vous risquez pas d'avoir Interpol aux fesses. Seul détail: bien soigner les toutous. On vous en voudra pas de maltraiter une mémé. Mais le toutou c'est sacré. Ça il faut le savoir!

J'ai pas des bonnes idées, moi? Super, non?  *;-0)

11/12/2008

Notre prochaine pendaison…

LukoilL

 

                        Vous aviez remarqué que les stations SECA étaient devenues des stations JET? Eh bien voilà qu'elles vont s'appeler LUKOIL. Vous vous en foutez? Moi pas. Je vous zesplic.

Tant qu'il s'agit de passer de Seca à Jet on s'en tape. Mais cette fois c'est autre chose parce que Lukoil, c'est carrément les Russes qui débarquent sur notre marché avec leur pétrole et leurs sales mauvaises manières d'ours léchés de travers. Il n'y a pas un peuple plus menaçant sur terre que la Russie. Même pas les Américains! Ces gens là ne connaissent aucun scrupule et Poutine est un monstre de la plus détestable sorte. A classer dans les futures poubelles de l'Histoire entre tous les dictateurs sanguinaires d'Amin Dada à Hitler.

On les a vus à l'œuvre en Tchétchénie, puis l'été passé en Ossétie du nord, on les a vus à l'œuvre en Ukraine, on a vu des journalistes assassinés de la pire des façons en Angleterre (Au polonium, s'il vous plaît…) et en en Russie même. Ces gens là ont des rêves de puissance à l'ancienne directement hérités des Tsars les plus sanguinaires. Ils sont passés d'un régime communiste qui a détruit les gens et l'écologie de leur pays à un régime dictatorial débarrassé du glacis communiste mais pas de leurs mauvaises pratiques.

Acheter du pétrole Loukoil c'est se livrer corps et biens aux Russes. C'est leur donner toutes les armes pour nous étrangler à la première occasion. Ils nous vendent déjà leur gaz. Si demain nous leur déplaisons, ils n'hésiteront pas à nous couper le gaz puis le pétrole.

Je me prononce fermement contre la dépendance aux Russes. Déjà, nous devons essayer de nous détacher de toute dépendance énergétique autant que nous le pouvons. Mais celle-ci est la pire de toutes. La plus dangereuse.

En vous disant ça, je ne suis pas sur d'être encore vivant dans quelques jours… Si vous ne me lisez plus vous saurez pourquoi. La Russie et ses serviteurs sont une mafia inexorable. Emmanuel Todd l'avait bien fait remarquer dans son livre "L'invention de l'Europe": les Russes ne peuvent être que mafieux. Cela dépend de leurs structures sociales profondes qui s'enracinent dans les structures familiales depuis des siècles. Allons nous dépendre de ces gens? En tout cas, personnellement, la seule chose que j'irai chercher dans une station Lukoil c'est de l'air pour gonfler mes pneus. Rien d'autre. Vous faites ce que vous voulez hein… *:0(


Pollution industrielle en Bulgarie : Lukoil empoisonne les habitants de Burgas
Publié dans la presse : 29 novembre 2004

A Burgas, c’est presque toutes les nuits qu’on a du mal à respirer à cause de la pollution provoquée par la raffinerie de pétrole appartenant à la compagnie Lukoil, qui serait la plus grande des Balkans.

Lukoil rachète Repsol en Espagne et constitue un énorme groupe pétrolier avec le President Chavez en Amérique du Sud.

18:00 Écrit par Amadeus dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : petrole, dependance, russes |  Facebook |

10/12/2008

L'escroquerie Thalys…

EscrothalysL

 

                    Un jour, ma femme me dit comme ça: "nous irons à Paris pour la saint Nicolas des enfants le 5 décembre mais en train, parce qu'ils font des prix dans le journal, regarde: 25 euros le trajet par personne et en plus si il fait mauvais, c'est quand même plus confortable et puis on peut lire et…". Bref, je la sentais venir: pas de voiture ni du vieux fou qui conduit.

Nous allons donc sur internet et nous ne parvenons pas à trouver un meilleur prix que 80 euros sur le site… Donc, toujours courageuse, ma femme téléphone ce matin. Réponse du préposé: "aaaah oui, mais ils font n'importe quoi comme annonces. Non, vous pouvez avoir un prix de 29 euros si vous partez le 5 décembre à 6 heures du mat'"… Ah?… "Ou alors c'est 49 euros par trajet par personne… Soit 196 zorros aller retour pour deux… Ajouter les taxis et les métros…

Or, en voiture, à raison de 750 km aller retour et trajets sur place, mon carburant me coûte 50 euros et l'autoroute une vingtaine de plus. Donc, pour 76 euros environ, nous sommes transportés… Oui, me direz-vous, mais l'amortissement de la voiture et le reste… Soit. Mais la voiture on l'a! Autant qu'elle serve! Le prix de l'assurance ne change pas et c'est pas 750 km qui vont faire une différence. Et s'il fait mauvais, on s'embête pas avec des parapluies qui se retournent au vent, des taxis ronchons, des métros bourrés, des valises à tirer pousser etc. des files d'attente, et on a une voiture sur place pour emmener les enfants qui eux, à Paris, n'en ont pas.  Logique.

Alors on vous dit "transports en commun". Ouais… Si encore il y avait une alternative au Thalys! Mais non! C'est ça au prix de leur privatisation ou rien! Pas de concurrence! Un vrai scandale!

Ces jours ci, ma femme était privée de sa voiture pour un truc mécanique idiot. Nous habitons près des arrêts de bus et de tram. Mais pour elle, l'idéal c'est un métro où je dois la conduire pas loin de chez nous. Elle va au bout de la rue de la Loi, traditionnellement complètement encombrée le matin. Commentaire: ça va plus vite en voiture! Et pourtant, elle est adepte de transports en commun…

Je ne cesse de le répéter: le transport en commun peut suppléer de temps en temps, mais il ne remplace pas et de loin, la voiture. Et puis, b… de m… il faut quand même dire aussi que Thalys est une concurrence déloyale pour les voitures puisque nous, on nous interdit de rouler à 250 Km/h. Enfin, je n'aimerai jamais le train. C'est pas avec des voitures qu'on a déporté les gens, hein! *;->)

09/12/2008

Une prune à Neuilly…

NeuillyL

 

                Vous connaissez Neuilly? C'est une ville dans la ville, en bordure du périphérique parisien et du bois de Boulogne. Au jardin d'acclimation, vous verrez l'une ou l'autre Rolls noire avec des types en costume et lunettes fumées à oreillette en train d'attendre qu' un gosse de PDG ou d'ambassadeur ait fait ses tours de manège. Mais vous verrez aussi plein de parents et grands parents détendus et sympas qui s'occupent bien de leurs gosses.

A Neuilly, on est entre soi, entre gens civilisés, bien éduqués et sympas. Ça frime relativement peu. A Neuilly on apprend que la meilleure des frimes c'est de ne pas frimer. D'ailleurs, le seul fait d'habiter cette commune vous confère un statut. Après, c'est chacun ses affaires… Les grosses Jaguar ou Porsche sortent furtivement d'un sous sol d' immeuble qui ne paie pas trop de mine en façade… Vous croisez tel grand écrivain qui vient déposer ses bouteilles plastique dans le même conteneur que vous… et puis vous avez Olivier Besançenot de la Ligue Communiste Révolutionnaire qui est postier et distribue le courrier! Paradoxe neuillien!

Oui, c'est chic, c'est luxe, c'est détendu et c'est finalement un village sympa. Et puis, il y a une particularité neuillienne qui va plaire à tous, je le sens! Et je vous zesplic…

Lorsque j'arrive à Neuilly je gare ma voiture, je dis un gros mot d'insulte en passant à côté de la borne du racket des parking, un bras d'honneur et je ne m'en occupe plus pendant tout le week-end. D'ailleurs personne ne met le moindre rond dans ce truc. Tout le monde s'en fout. Et vous ne voyez jamais le moindre papillon de contravention! Pourquoi? ben dites… Sarko est de Neuilly, son fils milite et fait de la politique à Neuilly, et j'imagine qu'il n'y a pas un flic assez suicidaire pour aller mettre une prune sur un pare-brise! On ne sait jamais… Des fois que le contrevenu serait une relation de Nicolas Ier lui-même… ou qu'il ait le bras si long qu'il puisse faire voter une loi contre le flic zélé en moins de deux! Ou qu'il puisse carrément racheter le Commissariat… Sont pas fous les flics. Vous imaginez la femme d'un flic à Neuilly? Elle sait que son mari fait un job hyper-dangereux! Pire que poursuivre de grands bandits armés jusqu'aux dents! - Pense aux enfants, que l'ont ait à manger la semaine prochaine! Surtout pas de zèle! - Vous commencez à comprendre, Sympa, non? A moins qu'il y ait une autre explication… ce serait que la commune est déjà tellement riche avec les impôts sur tous ces gens fortunés, qu'elle n'ait plus besoin de les racketter avec les parcmètres… Ce qui confirmerait ce qu'on pense de ces trucs en général, vous et moi… Ou alors, dernière explication… ce sont vraiment des gens intelligents!  *;-0)

18:00 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : prune, contravention, neuilly, flics |  Facebook |

08/12/2008

Le grand Marcel…

ProustL

 

                    Tout le monde connaît Proust par sa madeleine. Pour les distraits, rappelons qu'en dégustant une madeleine, l'auteur voit resurgir des souvenirs du passé qui y sont associés. Ceci correspond bien au titre de son œuvre: A la recherche du temps perdu. Mais Proust c'est bien plus que cette vision réductrice. La plupart du temps il n'est pas compris.

D'abord, on n'y voit qu'une exceptionnelle description de la société bourgeoise de la fin du XIXeme siècle, raison pour laquelle tous les cinéastes qui ont essayé de le porter à l'écran se sont cassé les dents… Proust est très au-dessus des anecdotes de  ses livres.

Beaucoup de gens sont rebutés par les phrases interminables. Or, tout est là. C'est ce qui fait l'exceptionnelle grandeur de Proust. Mais pourquoi?

La raison profonde pour laquelle Proust a développé de telles phrases, c'est qu'il était asthmatique. La respiration de ses phrases relève d'un combat et d'une victoire sur la difficulté de respirer. Eh oui, parler, écrire, phraser, c'est respirer… Mais sa respiration est une construction artificielle, une assistance respiratoire.

Il a pris goût à ces victoires. Elles lui ont permis de respirer une vision du monde relativiste dans laquelle la réalité peut-être démontée et reconsruite logiquement jusqu'à changer toute la perception. Ainsi, lorsque Proust décrit son trajet en voiture (à cheval), il parle de l'église de Combray qui saute d'un côté à l'autre de la route au fil de ses méandres comme les morceaux de phrases qui font sauter l'esprit d'un point à d'autres. C'est finalement une vision einsteinienne et relativiste. Ce n'est évidemment pas l'église qui bouge… L'univers devient ainsi moins important et son sens ne se développe que sous le regard de l'observateur. Par la modularité des phrases, il parvient à associer des idées et vues dans des positions qui donnent d'autres éclairages et d'autres sens.

On pourrait dire que la phrase de Proust est un Rubick's cube de l'expression littéraire dont tous les états intermédiaires sont aussi intéressants que le cube retourné à son état stable reconstruit.
C'est cette vision relativiste dont tous les états produisent du sens qui amusent l'esprit et nous donne une vision plus intense du monde. C'est la vision sans cesse démontée et reconstruite du réel qui a fait le cinéma de notre temps et qui participe à notre univers à la fois éclaté et reconstruit. Il avait tout créé de la vison du XXeme siècle. Malheureusement, cette vision a conduit au déconstructivisme dans ses excès et on peut se demander si aujourd'hui nous ne sommes pas tous devenus asthmatiques du Sens et de la vie…

18:00 Écrit par Amadeus dans Art | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : marcel proust, relativite, respiration |  Facebook |

07/12/2008

Tartes à la chimio…

Tartes-à-chimioL

 

                        J'achète Télémoustique toutes les semaines. Bon produit grand public, ce magazine est une véritable institution dans le pays. Et là, ce matin, je suis tombé sur un texte qui m'a permis de rigoler pendant plus d'une demi heure gratuitement. Même ma femme était inquiète. Mais j'arrivais plus à arrêter. Voici:

Dimanche 23 novembre 2008
Desperate Housewives
21:10  Cuisine et décadence [résumé de l'épisode]
Tandis que Lynette annonce à Tom qu'elle ne souhaite plus qu'il l'accompagne à ses chimios, Bree tente de pénétrer par effraction chez les Mayfar pour voler la recette de tarte au citron de Katherine.

Le rapprochement dans une vision télescopique et d'ailleurs télescopée de la tarte au citron et de la chimiothérapie déclenche chez moi des tremblements nerveux qui s'apparentent au rire. La façon  dont l'histoire est raccourcie est saisissante. On peut constater l'extrême indigence du scénario mais aussi les possibles épisodes suivants en inversant les termes un peu à la façon dont les grands musiciens reprennent leur phrase musicale plusieurs fois, voire à l'envers. Ce qui donnerait par exemple:

Tandis que Tom tente d'entrer par effraction dans le cancer de Lynette, le vol de la tarte au citron de Katherine à travers la pièce accompagne la recette de la chimiothérapie chez les Mayfar. Avec ça, vous faites un carton et un épisode de plus. Mais c'est pas tout, la semaine suivante vous imaginez la suite:

Tandis que Tom essaie de pénétrer cette tarte de Bree par effraction, les Mayfar tentent de voler la chimio du cancer de cette face de citron  de Lynette qui fait plus recette avec cet ouragan de Katherina.

Vous imaginez ce qu'on peut tirer comme scénarios en mélangeant les mots comme ça dans un  shaker? C'est infini comme truc! On te tue un acteur, on t'en ressuscite un autre d'une façon plus invraisemblable que ce que je viens d'énoncer! Et c'est comme ça que les Américains de Hollywood nous abrutissent jour après jour tout en piochant dans les poches des nos chaînes  de télé!… Hallucinant, non?  *;0)

18:00 Écrit par Amadeus dans Marketing | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : telemoustique, rire, humour, series tele |  Facebook |

06/12/2008

Mon dentiste s'excuse…

Mon-dentiste-excuseL

 

                        J'étais chez mon dentijte, che qui eggchplique mon odeur de clou de chirofle, j'echpère que cha vous déranje pas trop. Un homme charmant. Faut que je voujen parle. Pas le témoin de Jéroboam qui m'évangélijait quand j'avais la gueule ouverte. Chelui-là je l'ai quitté depuis un bon moment… Ni mon voijin dentijte allemand que j'avais choupchonné de terrorijer cha femme chadiquement avec cha fraije… alors qu'il ne chajichait que de leurs jébats nocturnes, la dame étant particulièrement hychtérique dans ches moments de plénitude… Il a déménagé. (Bon je peux cracher mon tampon maintenant).

Sympa mon dentiste. Sur sa porte il y a un joli petit dessin d'un patient avec une tête entourée d'un turban de douleur comme un œuf de Pâques! Chez lui tout est neuf et sympa. Mais c'est pas ça l'important.
Mon dentiste est un homme compétent et travailleur. Grand sportif à l'origine, il a la soixantaine qu'il porte bien et il a de l'humour. Il en faut d'ailleurs pour faire ce métier qui s'apparente à la torture sans le sadisme puisqu'il s'agit seulement d'un rite de passage pour vous en soulager. Bon, me direz-vous, mais alors où est ce que c'est intéressant?

Eh bien voilà, cet homme est d'une courtoisie qui confine à la grandeur d'âme de sœur Emmanuelle. Il vous fait ouvrir la bouche mais s'excuse de la demande en vous signalant que c'est pour accéder à vos dents. Vous vous en doutiez mais c'est quand même rassurant. Puis, il vous souffle un peu d'air en vous demandant si c'est pas trop douloureux. Vous vous sentez en confiance. Enfin un dentiste qui va pas vous faire souffrir! Il vous protège avec de jolies serviettes, se met un masque s'il est un rien enrhumé et entreprend de vous endormir l'endroit avant de vous endormir la mâchoire… tout en vous signalant que c'est déjà fini. Ensuite, il prend sa seringue et vous la plante dans l'émetteur de vos discours sans que vous ressentiez quoi que ce soit mais tout en regrettant d'avoir à vous faire ça. Je le soupçonnerais presque de prier le Seigneur pour se faire pardonner de vous agresser. Mais il ne semble pas croyant. Enfin, il vous creuse la dent à la fraise en accompagnant votre désespoir, s'associant à vos douleurs - que vous ne ressentez pas mais que vous pourriez éventuellement ressentir. Vous geindriez presque pour justifier ses excuses. Là, vous vous attendez à ce que la facture se rattrape sur les souffrances que vous n'avez pas eues! Mais non, c'est correct et normal. Impossible d'avoir une dent contre un tel homme et même pas une matière à écrire un texte… Bon, effacez tout, ça redeviendra pire demain demain!  *;->)

PS: le clou de girofle c'est faux. Juste pour vous rendre la chose plus réaliste à vos souvenirs. Mais ça ne fait plus partie de la panoplie on dirait!

18:00 Écrit par Amadeus dans Drôle de vie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humour, dentiste, rire |  Facebook |

05/12/2008

Saint Nicolas… j'y crois!

Saint-NicolasL

 

                Ma fille, qui vit en France, m'appelle pour la saint-Nicolas doublée de l'anniversaire de son aîné. Ce qui lui ferait plaisir c'est une belle auto télécommandée. Ah? Là, je reste en chien d'arrêt, tétanisé!

Comment ma fille qui est une personne dynamique et réaliste, bien élevée avec des valeurs actuelles, peut-elle demander une automobile pour faire la fête à son fils de 6 ans? Je lui ai tout de suite fait part de mon inquiétude! Comment? Avec la crise de l'automobile, le désastre écolochic, la disparition de pétrole, les radars, les chiens de flics ou  plutôt ces chiens de flics, comment oserait-on encore mettre de telles idées dans la tête d'un enfant et programmer son malheur pour plus tard où toutes les interdictions d'automobiles le frustreront. Et je parle même pas de ces saloperies de piles non-biodégradable et qui vomissent leurs métaux lourds dans la nature. Tout ça n'est plus dans l'air du temps, ma fille, trouve autre chose.

- Oui, dit-elle, mais c'est ce qu'il veut et qu'est ce tu lui offrirais, sinon?
- Ben, c'était la journée contre le SIDA il y a deux jours, offre lui des préservatifs pour qu'il s'habitue. C'est amusant des préservatifs. Il y en a de toutes les couleurs, tous les goûts et on peut en faire de jolis ballons et tout!
- Papa, arrête, soit sérieux une minute, tu veux?
- Bon  bon, tu prends ça pour des bêtises mais tu verras…
- Qu'est ce que tu suggères?
- Ben… euh, tiens! Offre lui des armes! Ça c'est dans l'air du temps. Fusil à lunette, munitions, Colt, mitrailleuse, canons divers, équipements pour voir la nuit, treillis, il y a plein de choses pour s'amuser. Et il aura tous les modèles comportementaux à la télé, il ne vous ennuiera pas pour savoir comment ça marche.
- Attends, tu rigoles là?
- Pas du tout! Et ça crée des liens. Avec une auto il jouera tout seul. Mais avec des armes, il établit des contacts avec les autres, développe ses aptitudes au commandement ou à l'entr'aide entre camarades. C'est un jeu social que l'on sous-estime trop souvent. L'automobile n'a jamais rien apporté à l'humanité, elle consomme, elle tue, etc. alors que la guerre a toujours laissé des changements de civilisation, fait évoluer les technologies et brassé les peuples, ce qui est bon pour la génétique! Allez, plus j'y pense, plus je trouve que c'est une bonne idée pour ton petit Rambo. Té, Rambo, encore un héros!  Les psys sont formels: il faut réhabiliter la guerre.  Alors fais de ton fils un homme de son temps! Et c'est en bonne voie… *;-0)

04/12/2008

Cotons tiges pour Audiogogophiles…

Cotons-tigesL

 

                    Rubrique techno HiFi aujourd'hui. Je vous parle des cotons tiges pour vous nettoyer les oreilles avant écoute… Ben oui, à quoi servirait d'avoir une bonne chaîne si vos oreilles sont ensablées? Logique!

Le coton tige haut de gamme moderne est en fibres de carbone spécifications aviation (légèreté et solidité). Les cotons sont en pure laine vierge traitée multi-fibres qui associent de la laine Pashmara pour la finesse du son et de la laine Shetland pour l'efficacité du nettoyage. La méthode d'enroulement choisie pour l'association des diverses laines dont chaque fibre calibrée n'excède pas l'épaisseur d'un cheveu d'actrice suédoise, est celle qui prévaut dans les transformateurs toriques.

La difficulté de fabrication réside dans le collage subtil de la tige en carbone avec la boulette de laine. Ce collage est effectué à chaud, 55°, température supérieure à la température du corps pour ne pas risquer un décollement lors de l'utilisation. La colle utilisée est naturelle (poisson) d'où une légère odeur fétide mais sans danger pour les oreilles ni pour l'écoute ni pour les fusibles de l'amplificateur. Les boulettes de laine sont appairées pour garantir un nettoyage rigoureusement symétrique des oreilles de l'audiogogophile. Chaque unité de deux est testée en usine par un Coréen aux oreilles propres. Le carbone, par sa légèreté et sa flexibilité permet un nettoyage sans risque mais très fin des oreilles. Le prix est certes élevé, mais la différence de gain d'écoute entre un meilleur câble et un meilleur coton tige est nettement en faveur de ce dernier que cela balaie toute hésitation.

A l'écoute, les basses sont plus nettes et les aiguës les plus élevées deviennent audibles sans aucune agressivité. Au contraire, elles retrouvent un soyeux que l'on avait oublié. Les voix sont plus pures, le grain apparaît mieux alors que les applaudissements des salles de concert redeviennent d'un naturel saisissant. Tout, dans ces cotons tiges est au service de la musique. Nulle dureté du son, rien de forcé, tout redevient naturel.

Livré en boîtes de 2X12 sous vide et emballés individuellement. A conserver au frigo à 6° et n'enlever du frigo qu'une demi journée avant utilisation. En changer avant chaque nouvelle écoute de CD. Prix: 100 Euros par boîte, ce qui est nettement moins cher que des câbles. Livré avec manuel d'utilisation.

Ça vous semble loufoque? Eh bien allez donc un peu lire les tests du magazine Diapason sur la HiFi et ses accessoires et dites moi ce que vous en pensez…

PS: le numéro spécial qui vient de sortir est particulièrement intéressant parce que vous y trouverez tous les tests HiFi Audiophiles de l'année avec les "fameux" Diapason d'Or".

03/12/2008

Je deviens écologiste

je-deviensL

 

                        J'étais un anti-écologiste primaire. Mais j'ai enfin tout compris. Sauf que les écolos eux mêmes n'avaient pas bien compris leur truc. Je vous zesplic.

L'effet de serre n'est évidemment que la conséquence du CO2, raison pour laquelle les écologistes nous les hachent menu! Eh! Evident. Oui mais faut pas s'arrêter à mi-chemin. Parce que le CO2 est lui même la conséquence de notre niveau technologique. Et cette technologie est la conséquence de notre volonté de progrès inconsidérée et irresponsable. Or, cette volonté de progrès est la conséquence d'une perversion de l'esprit humain qui, en perdant ses racines animales est devenu soi-disant civilisé.

Civilisé, ça veut dire qu'en échange du progrès vous êtes supposé vous conduire convenablement. Simple, non? Bon. Mais vous savez comment ça va, on l'a vu avec les banques et avec toutes les dérives humaines, dès qu'on vous donne des possibilités vous en abusez. C'est comme ça que nous nous retrouvons dépendants aux bagnoles, au pinard, à RTL, aux impôts et à la mayonnaise sur les frites, etc.

Alors moi, avec mon nouvel engagement écologiste non primaire cette fois, je propose de revenir directement à l'Etat Sauvage et animal… Là, plus question d'échanger du progrès contre des privations de libertés! Oui, me direz-vous, mais les animaux n'ont pas la médecine. D'accord, mais vous en connaissez beaucoup qui tombent malade tant qu'on les nourrit pas avec des carcasses de mouton? Et ouvrez les yeux! regardez les bonobos qui nous sont proches. Ils tombent pas malade, n'ont pas besoin de bagnoles et ils vivent sacrément heureux en se partouzant sans arrêt! En voilà qui savent profiter de leur sexualité au moins! Ça c'est un vrai progrès! Et leurs bonnes femmes font pas les mijaurées. Elles s'amusent autant que les mecs! Chez eux, faire l'amour avec une passante ça s'appelle pas un viol mais du bon temps!

Alors? Vous allez encore hésiter longtemps à devenir écologistes et à abandonner votre BM, votre Rolex, le chauffage central, les médicaments qui vous rendent malade et les téléphones portables qui vous attaquent la moumoute? Moi pas. Vive le progrès écolo. On commence quand?   *;-0)

02/12/2008

Sondages…

SondageL

 

                    Dites, vous n'en avez pas marre de ces appels téléphoniques qui vous demandent cinq minutes de votre temps pour vous enfoncer une sonde dans vos comportements d'achat? En plus, votre avis est toujours à mi-distance des choix multiples qui vous sont proposés.
Vous essayez donc de répondre ce qui est le moins éloigné de vous-même mais qui ne représente pas du tout ce que vous en pensez. J'en ai eu marre ce midi:

- Bonjour Monsieur, je m'appelle Valérie et je voudrais savoir si vous pouvez me consacrer cinq minutes de votre temps pour répondre à quelques questions…
- Euh, oui, mais je vous préviens, j'embrasse pas sur la bouche.
- Merci euh, alors combien de personnes composent votre foyer?
- Euh… avec ou sans le chien?
- Ça c'est ma question suivante, Monsieur…
- Bon, disons… trois. Et d'ailleurs si vous pouviez me débarrasser de mon fils, je…
- Bien, je note trois alors!
- Avez-vous un chien…
- Ben oui, je viens de vous le dire et…
- De quelle marque?
- Labrador de pure…
- Labrador. Est ce que c'est vous qui vous en occupez?
- Sexuellement non, mais pour le reste, c'est moi qui le caresse de temps en temps…
- Bien, donc c'est vous. Est-ce que vous voyez un éleveur pour son dressage ou gérez-vous personnellement son éducation?
- Pour la conduite automobile, j'ai fait appel à un éleveur mais…
- Eleveur, donc.
- Pas vraiment, ça dépend pour quoi…
- Parmi les phrases suivante dites moi si vous êtes un peu d'accord, très d'accord ou pas du tout d'accord…
- Attendez… c'est moi qui vais vous les proposer  les trois phrases, dis-je avec la voix d'Yves Montand: vous aimeriez sortir avec moi ce soir mais votre père ne veut pas, vous voulez bien et tout le monde s'en fout autour de vous, vous appelez votre patron à la rescousse?
- …Je téléphone du Sénégal, Monsieur…

Et voilà! J'avais tout perdu. Et quelque part un brillant marketing tirera des conclusions de cet entretien… Vous imaginez un peu ce qui peut sortir de ça? Vous comprenez mieux les dysfonctionnements, les produits idiots et les dérapages abscons?

*;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Marketing | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : sondages, methode, callcenters |  Facebook |

01/12/2008

C'est quoi un Taliban?

TalibanL

 

                    Eh bien un Taliban c'est un mec qui est tellement sur d'avoir raison, qu'il est prêt à vous couper la tête si vous n'êtes pas de son avis. Par exemple, les inquisiteurs au Moyen Age vous brûlaient les jeunes filles qui leur plaisaient pas ou trop en les traitant de sorcières diaboliques.

Un autre exemple, ce sont les chevaliers Teutoniques ou nos bons croisés qui sont allés massacrer les gens à Jérusalem… Ou encore nos ancêtres qui ont massacré les protestants une certaine nuit de la Saint Barthélémy…

Les communistes ont été des Talibans. Il leur semblait que leur idéal était tellement beau et tellement juste qu'on envoyait les contradicteurs au goulag ou en asile psychiatrique! Ben quoi! Celui qui ne comprenait pas ça ne méritait pas mieux! Il ne pouvait être que fou!…

Une version lite du processus m'a été donnée par ma belle soeur socialiste. Si je suis pas socialiste c'est que j'ai pas le niveau pour comprendre ou arriver à la conclusion.

Comme vous voyez, il suffit de défendre une cause avec une telle abnégation que l'on ne peut plus douter! Puisque c'est pour un bien supérieur et pas pour votre propre intérêt! Vous vous sentez dans un droit absolu! C'est comme ça que Nicolas Hulot a pu appeler à ses pieds tous les candidats à la présidentielle. Lui ne se mouillait pas. Il ne se présentait pas. Il était simplement au-dessus de la cause des partis et de la politique. Au-dessus même de la démocratie. Normal! Si la terre explose, il n'y aura plus de démocratie possible! Et voilà pourquoi les écologistes prétendent échapper au débat démocratique et deviennent Talibans… Talibans verts!

Le pire que je connaisse est belge. Il s'agit de Patrick Smet, un petit échevillon flamand installé par hasard à Bruxelles et qui cumule l'absolutisme des Talibans verts avec une évidente limitation intellectuelle. Mais comment contrer un primaire de ce niveau lorsqu'on doit pour ça s'attaquer à un phénomène de névrose collective implanté dans l'esprit de tous… Alors l'écologie oui, mais les talibans verts, non. Pensez-y la prochaine fois que vous aurez l'intention de voter… *;0(