14/01/2009

Une solution pour Israël…

SolutionIsraelL

 

                    Vous en avez pas marre de ce coin du monde qui agit comme une bougie d'allumage d'instabilité mondiale, vous? Et de tous ces gens qui se massacrent en suivant leurs saintes écritures de part et d'autre? Ça commence à bien faire, non? Ne me demandez pas de prendre parti. Je suis comme vous: compassion pour les Juifs et ce qu'ils ont vécu, absence de racisme mais aussi… je me demande pourquoi Israël se comporte - et ce malgré ses exaspérations bien compréhensibles - comme un état qui torture, dixit Georges Steiner, lui-même grand intellectuel juif. Comme il est temps d'en finir et que j'ai que des bonnes idées comme vous savez, j'ai une solution à proposer.

Attendu que rien ne résoudra plus les relations de ce couple de peuples en divorce dépassé, je suggère que nous utilisions les techniques modernes pour en finir une fois pour toutes.

Vous connaissez les Cloisters à New York? Les Américains sont venus acheter des cloîtres romans et gothiques en Europe et les ont démontés et reconstruits brique par brique à NYC. La technique fonctionne bien. Il suffit de faire la même chose. Je vous zesplic.

On démonte le mur des lamentations et on le délocalise en Arizona où les USA offrent une terre aux Juifs. Ils s'entendent bien et il y a de l'espace là-bas. Puis on émigre le peuple vers l'Arizona. Et hop, problème résolu! Les Juifs auront tôt fait d'y planter des agrumes et de développer des entreprises. Et c'est grand l'Arizona. Et très vide! La moitié de la France pour dix fois moins d'habitants! Ça laisse de l'espace aux Juifs et aux autres, non? Et là au moins ils n'auront plus de problèmes! C'est pas bien compliqué tout ça! Suffit de le vouloir!

Je m'étonne toujours que d'aussi simples et bonnes solutions soient si peu considérées. Tiens, ça me donne d'autres idées du coup. Et si on démontait la Grand Place un de ces jours, le mannekenpis et l'atomium et qu'on allait se délocaliser, nous tous francophones, quelque part dans un joli pays du sud de l'Afrique, là où il fait bon? Vous imaginez la tête des Flamands qui se réveillent sans nous un beau lundi matin? Ils pourraient tout rebaptiser Vlaams Grond. Génial, non? Tout le monde vivrait heureux! Et là, pour le coup, il y aurait du travail et même des mines pour les Wallons! Je vous le dis: j'ai que des bonnes idées dans ma tête!  *;->)

ps: oui, je sais… peut-on rire de tout? … C'est quand même mieux que de pleurer…

18:51 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : flamands, israel, juifs, belgique, guerre |  Facebook |

Commentaires

Far away Si on ne peut pas pacifier cette planète, je veux partir sur une autre, à condition qu'une belle petite copine veuille m'accompagner. Qui sait si cette expatriation ne sera pas possible dans seulement quelques années?

Écrit par : Ben | 14/01/2009

Inexorablement... ...y aura une guerre entre l'orient et l'occident. Même plus la peine de "migrer" Israel, on est déjà allé trop loin, hurlez contre les Amerlock et Israel mais le jour où l'Iran lachera sa bombe atomique... on dira "qu'il eut phallus .."
Quant a Bruxelles, elle deviendra Flamande, parce qu'ils ont le fric et qu'ils l'ont décidé.
Moi aussi comme Ben j'me verrais bien en Adam et Eve (une autre hein..pas la mienne)sur une planète vierge (mais on ferait pas de Caïn et Abel et toute la clique hein ! car on voit ce que ca a donné içi)
Toi qui a de bonnes idées, t'en aurait pas une pour "migrer" ma femme .. mais sans moi hein !
Merci d'avance

Écrit par : Pierre | 15/01/2009

Les justices de paix sont submergées de litiges de clôtures... Une sommité Palestinienne m'a raconté que des colons Juifs sont entrés dans la maison de sa famille à Haïfa et leur ont donné 1 heure pour quitter les lieux. Des sympas ces colons! Parce que certains fichaient les gens dehors illico presto... La force des armes, c'est quelque chose!
Après plus de 50 ans, la maison est toujours là, habitée par d'autres violeurs, il passe devant avec rage et tristesse.
Quand je pense à ce bordel, une vérité me vient à l'esprit: le sage ne pousse jamais son rival au désespoir.
Merci l'ONU! Et tu voudrais que j'aime les administrations?
Avec le temps, la haine devient exponentielle et la place pour la discussion de plus en plus réduite.

Écrit par : Tony | 15/01/2009

MALHEUREUSEMENT d'accord avec toi, Tony. En fait, à la Commission Européenne, les experts ont rapporté qu'Israël plaçait des noyaux de colonisation épars. Puis, il créaient des routes entre les noyaux, ensuite ils "sécurisaient" les routes, ce qui empêche les Palestiniens d'aller de leur ferme à leur champ. Evidemment, il y a des provocations palestiniennes qui ont exaspéré les Israéliens. Mais aujourd'hui, c'est comme tu montres, le désespoir qui s'est installé. Mais ça, c'est les "purs et durs"… Parce qu'il existe aussi des pilotes de chasse qui se sont révoltés contre ce que l'on voulait leur faire faire avec leurs F16… et des Israéliens qui vont récolter les olives avec des Palestiniens pour empêcher que des Israéliens extrémistes ne viennent ruiner la récolte. Le problème est devenu insoluble. Et Pierre pourrait avoir raison au final…

Écrit par : Amadeus | 15/01/2009

Israël a un système électoral de fous,encore pire que le nôtre :la proportionnelle intégrale avec une seule circonscription électorale. Il y a 120 postes à la Knesset,donc il suffit de recueillir 0,8% des voix au niveau national pour avoir un élu. Conclusion, rares sont les partis qui dépassent les 20 sièges (Kadima, le Likoud et les travaillistes pour le moment)et nombreux sont les groupucules à base ethnique (les russes de chtcharansky), religieux, (sépharades, ashkénazes, loubavitchs,il y en a pour tous les goûts)ou folkloriques qui envoient 1,2 ou 3 députés au parlement. Sans oublier le arabes israëliens qui votent et ont des députés, dans l'opposition bien sûr.
Bref faire un gouvernement y estdifficile, (Livni vient d'échouer fin 2008), le faire durer encore plus. Par contre la guerre contre l'arabe est LE moyen de souder la population.
Alors pourquoi se priver ?

je ne pense pas qu'il y aura un jour une grande guerre entre l'orient et l'occident (sauf si les américains refoutent la merde) mais il y a des tensions et des conflits limités. A cet égard, l'évolution dela Bosnie théoriquement multiculturelle mais beaucoup plus musulmane que serbe ou croate est inquiétante. Et puis les Balkans sont une zone d'affrontement historique entre est et ouest.

Écrit par : Mishima | 15/01/2009

Les commentaires sont fermés.