27/01/2009

Les sacs des femmes…

Sacs-femmesL

 

                            Faut que je vous parle du sac des dames… Une femme n'est pas complète sans sa sacoche. C'est devenu tellement complémentaire qu'on devrait les greffer. Notez, c'est arrivé aux kangourous…

Lorsqu'une femme a besoin de ses clés, vous la voyez retourner son sac comme un terrier avec ses papattes de devant en tenant la poignée dans la bouche. Généralement les clés sont bien au fond. Normal, c'est lourd des clés, donc ça coule au fond. Mais le fin du fond est atteint depuis que les téléphones portables sont arrivés. Je vous zesplic.

Un téléphone sonne dans un magasin, par exemple. Vous voyez une femme distinguée et placide, plonger frénétiquement dans son sac, prendre une attitude contorsionnée pour arriver à tenir l'équilibre sans-filiste téléphonique, racler le fond du sac avec ses ongles rouges alors que la moitié de ses clés lui sortent de la bouche pour avoir les mains dégagées et VICTOIRE, elle trouve son téléphone.

C'est exactement à ce moment précis qu'il cesse de sonner. Les concepteurs de téléphones portables ont calculé la longueur du temps de sonnerie en observant une femme chercher son téléphone. Par sadisme, ils ont limité ce temps au moment où la femme le trouve. Bon, nous les mecs ça nous fait rire, mais quand même, c'est pas très gentil, ça. Ces enfoirés d'ingénieurs auraient pu par exemple faire sonner la sonnerie deux fois, puis attendre trente secondes avant de resonner. Un peu comme le flash qui vous envoie un éclair pour que vos yeux se ferment et qui prend ensuite la photo. Mais non… rien de tout ça.

Et je ne vous ai pas tout dit. Normalement, c'est pas une femme mais plusieurs qui plongent dans leurs sacs, vu que plusieurs ont la même sonnerie! Il y a donc celles qui sortent des téléphones silencieux parce qu'on les appelait pas et celles qui en sortent un silencieux parce qu'il a fini de sonner! Allez savoir!

C'est pourquoi, je suggère de créer un téléphone qui serait un sac à lui tout seul. Comme un gros couteau suisse, si vous voulez. Il ferait téléphone, vibromasseur (en mode silencieux-conférence), rouge à lèvre, ciseaux pour les ongles, lime, porte-monnaie, porte-feuille, appareil photo, etc.
Notez, c'est bien dans ce sens que vont nos objets d'aujourd'hui. Ça va arriver. C'est juste une question de quelques mois de patience… mais je ne voudrais pas rater le jour où les femmes parleront à leur sac, l'oreille collée contre lui! Je me sens bien inutile, du coup…
*;->)

Commentaires

Là, je m'insurge ! Tous les nouveaux sacs disposent d'une pochette spéciale GSM qui permet de mettre la main dessus un temps record.
Tu l'ignorais ? Il ne te reste plus qu'à penser à offrir un de ces sacs à N. (la St-Valentin n'est pas loin) ;-)

Écrit par : Martine | 28/01/2009

la vie et belle

Écrit par : hadi | 15/03/2009

Bizarre… Je n'ai plus posté de texte depuis fin janvier et il y a toujours 200 lecteurs par jour! Je m'demande à quoi c'est du! Ou bien tous ces gens arrivent ici par hasard et par erreur à cause des mots clés et de Google, ou bien ils sont nostalgiques… ou bien le compteur de Skynet déconne…
Vous pouvez m'éclairer?

Écrit par : Amadeus | 18/03/2009

Mais non, hein! Tes lecteurs habituels attendent une reprise... Toi aussi, non? Prends ton temps.
;-)

Écrit par : Tony | 19/03/2009

Amadeus ne reprendra pas… …tant que John Lenon sera mort.

Écrit par : Amadeus | 19/03/2009

Mon sac a une petite poche spéciale pour mon téléphone, facile à trouver !

Écrit par : Desigual | 07/11/2010

Bonjour !
Très rigolo ce que vous avez écrit.

Nicole

Écrit par : dentiste paris 15 | 16/12/2011

Les commentaires sont fermés.