30/01/2009

Antimatière…

AntimatièreL

 

                            Un politicien a déclaré "il n'est pas de problème que l'absence de solution ne finisse par résoudre".

D'abord, je voudrais saluer l'honnêteté d'un homme qui parle si bien de son métier. Et sans langue de bois. Ne vous arrêtez pas encore au sens profond. Ne remarquez pour l'instant que la franchise et la clarté du propos. C'est pas tous les jours…

Ensuite, je voudrais vous faire observer la très grande modestie de cet aveu. Voilà un homme qui a compris que son action risquait d'être plus néfaste que son abstention dans la tentative d'une solution. Et pour arriver à tant de modestie il faut beaucoup d'expérience et d'introspection. Etre capable aussi d'ouvrir les yeux sans préjugés ni complexe de supériorité.

En somme, cet homme a remarqué que le cours des choses qui donne du temps au temps finit en raison de son action biologique par trouver la bonne voie. Celle-ci apparaît par tropismes successifs ou parce que la société des humains finit par trouver les meilleurs chemins. Il va de soi que le rôle du politique doit alors se limiter à poser des garde-fous.

Evidemment, on peut faire l'analyse inverse et penser que cet homme est démissionnaire. Il jette l'éponge… Il n'a pas pu ou pas su trouver les leviers qui mènent aux solutions. Vous remarquerez cependant que plus les politiques apportent des solutions, plus nous souffrons. Les Israéliens "résolvent" le problème palestinien depuis longtemps… Nos gouvernements belges n'arrêtent pas de trouver des solutions pour résoudre nos problèmes… Résultat? Aggravation!… Bush qui vient de se faire jeter à coups de babouches a "solutionné" l'Irak… on a vu ce que ça a donné!… Les Plans soviétiques ont anéanti le pays! Les technocrates mettent les terres en jachère puis doivent les ranimer quelque temps après…

Non, finalement, je crois que notre homme a raison. Le but des politiques ne doit pas être de trouver des solutions mais de veiller à ce que le pire ne devienne jamais certain! Qu'ils ne cherchent pas à se valoriser par des solutions. L'une des premières choses qu'on vous apprend à Sciences Po c'est que le rôle des politiciens n'est pas de faire le bonheur des gens mais d' empêcher les malheurs et de fluidifier les rouages de la société! L'ennui c'est que ça c'est pas médiatique et la plupart du temps ils ne voient rien venir… Et voilà pourquoi ils nous pourrissent la vie avec les meilleures intentions… CQFD?  *;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Politique | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : politicien, probleme, solutions |  Facebook |

29/01/2009

Merci!

MerciL

 

                        170.000 blogs… Et voilà que vous avez élu le Macramé en Environnement Hostile parmi les trois premiers de la catégorie humour. Tout ça c'est à vous que je le dois! A votre amicale fidélité, à votre goût pour les idées loufoques et, n'ayons pas peur des mots, votre amour des conneries écrites! Vous avez coulé le bronze de mon Oscar… Enfin, je suis un peu ému mais vous voyez ce que je veux dire…

J'ai une pensée spéciale pour Tony qui m'a inscrit de force dans la compétition et pour Loo, notre grande gagnante de la catégorie humour, qui  a été la plus fair-play et la plus attentionnée des concurrentes. Merci Loo.

Merci à Skynet et à Caroline! Mais surtout au cornichon administrateur du site RDV qui m'a viré en estimant que ce n'était pas le lieu pour écrire…! C'est grâce à lui que j'ai fait un blog!

Je voudrais aussi remercier ma mère sans laquelle je n'aurais pas été là pour écrire tout ça ainsi que mon professeur de première année primaire qui m'a appris à écrire. Et puis tous ceux qui ont primé mes rédactions à l'école. Je dois aussi penser à mon coiffeur qui m'a beaucoup encouragé en me recoiffant le moral dans les moments de doute. Merci aussi à Elio di Rupo, Anne Marie Lizin, Van Rompuy premier minustre belge, et autres grands personnages politiques qui m'ont offert de si beaux sujets d'inspiration et tant d'autres qui, en ridiculisant si bien l'espèce humaine ont stimulé mon imagination, jour après jour.

Je suis sur d'en oublier. Je remercie aussi ma chienne d'avoir bien voulu écourter ses sorties pour me laisser le temps d'écrire. Merci à toutes les administrations qui ont éperonné mes coups de sang. Ensuite, je serais bien ingrat de ne pas remercier mon dentiste témoin de Jéovah qui a su m'évangéliser quand j'avais la gueule ouverte,  mon médecin qui essaie de m'assassiner avec l'aide des sociétés pharmaceutiques, merci à mon carwash d'avoir veillé à la propreté de ma voiture même s'il arrache régulièrement mon rétroviseur, à mon chauffagiste qui a su faire remarcher mon chauffage en cette période de grand froid, à mon volailler pour évider les poulets parce que j'ai horreur de ça. Merci aux fabricants de barres chocolatées et aux producteurs de Haut-Médoc sans lesquels je n'aurais pas eu l'inconscience de poster toutes mes textes! Bref, merci à tous.

Maintenant, il ne me reste plus qu'à attendre les appels de Spielberg pour devenir riche!   *;->)

18:56 Écrit par Amadeus dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : skynetblogs, awards, merci, blog humour, gagnant |  Facebook |

28/01/2009

Diogène

tonneauL

 

                            Le philosophe grec qui vivait dans un tonneau et cherchait un homme avec sa lanterne en plein jour était un cas… Un ami lecteur me rappelle qu'il regrettait qu'on ne puisse pas satisfaire sa faim comme son appétit sexuel: par une masturbation!

C'est probablement pour toutes ces caractéristiques sympathiques et amusantes que mon père décida que notre premier chien, un cocker bleu de Rouen, s'appellerait Diogène, Dio pour les intimes. Mon jeune frère demanda si quand il vieillirait on l'appellerait Dio-vieux?  Ça tombait sous le sens… il aurait un tonneau.

Voilà donc mon père revenir tout fier avec un vrai beau grand tonneau dont il enleva l'un des bouts. Il plaça le tonneau bien en vue dans le jardin et appela le chien.

Le cocker est un chien agréable qui a néanmoins son caractère. Il s'en vint donc pour savoir ce qui nous occupait. Mon père lui montra le tonneau avec un large sourire: allez, va dans ton tonneau, Diogène!

Mais le chien ne l'entendait pas de ses longues oreilles… Il regarda le tonneau, puis mon père, puis à nouveau le tonneau et puis nous avec un regard tellement triste que nous restâmes perplexes… Mon père dit que le chien ne comprenait pas sa chance et nous proposa de le forcer un peu à découvrir son bonheur immobilier. Immobilier n'est d'ailleurs pas le bon terme parce que dès qu'on tenta de faire entrer Dio dans le tonneau, celui-ci se mit à rouler… Raté! On stabilisa l'immeuble et on rattrapa le chien pour tenter de l'enfourner dans le tonneau où il ne pourrait que bonifier… Mais pas possible: le chien freinait des quatre pattes. Il résistait. Quoi? Moi qui dispose d'un confortable panier, je devrais accepter d'aller loger là-dedans? Hors de question! On jeta un biscuit, puis deux au fond du tonneau mais Dio nous regarda avec un air amusé, l'air de se demander si on le prenait pour un con!

C'est alors que j'eus la grande idée: tout le monde pousserait le chien vers le tonneau… et je le renverserais sur le chien! Mais la situation était peu satisfaisante et mon père libéra le chien et fit un lieu de compost avec le tonneau… Et c'est comme ça qu'on passa de la philosophie à l'écologie… forcés et contraints! *;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Con | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : residence, chine, niche, diogene, tonneau, desobeir, habitat |  Facebook |

27/01/2009

Les sacs des femmes…

Sacs-femmesL

 

                            Faut que je vous parle du sac des dames… Une femme n'est pas complète sans sa sacoche. C'est devenu tellement complémentaire qu'on devrait les greffer. Notez, c'est arrivé aux kangourous…

Lorsqu'une femme a besoin de ses clés, vous la voyez retourner son sac comme un terrier avec ses papattes de devant en tenant la poignée dans la bouche. Généralement les clés sont bien au fond. Normal, c'est lourd des clés, donc ça coule au fond. Mais le fin du fond est atteint depuis que les téléphones portables sont arrivés. Je vous zesplic.

Un téléphone sonne dans un magasin, par exemple. Vous voyez une femme distinguée et placide, plonger frénétiquement dans son sac, prendre une attitude contorsionnée pour arriver à tenir l'équilibre sans-filiste téléphonique, racler le fond du sac avec ses ongles rouges alors que la moitié de ses clés lui sortent de la bouche pour avoir les mains dégagées et VICTOIRE, elle trouve son téléphone.

C'est exactement à ce moment précis qu'il cesse de sonner. Les concepteurs de téléphones portables ont calculé la longueur du temps de sonnerie en observant une femme chercher son téléphone. Par sadisme, ils ont limité ce temps au moment où la femme le trouve. Bon, nous les mecs ça nous fait rire, mais quand même, c'est pas très gentil, ça. Ces enfoirés d'ingénieurs auraient pu par exemple faire sonner la sonnerie deux fois, puis attendre trente secondes avant de resonner. Un peu comme le flash qui vous envoie un éclair pour que vos yeux se ferment et qui prend ensuite la photo. Mais non… rien de tout ça.

Et je ne vous ai pas tout dit. Normalement, c'est pas une femme mais plusieurs qui plongent dans leurs sacs, vu que plusieurs ont la même sonnerie! Il y a donc celles qui sortent des téléphones silencieux parce qu'on les appelait pas et celles qui en sortent un silencieux parce qu'il a fini de sonner! Allez savoir!

C'est pourquoi, je suggère de créer un téléphone qui serait un sac à lui tout seul. Comme un gros couteau suisse, si vous voulez. Il ferait téléphone, vibromasseur (en mode silencieux-conférence), rouge à lèvre, ciseaux pour les ongles, lime, porte-monnaie, porte-feuille, appareil photo, etc.
Notez, c'est bien dans ce sens que vont nos objets d'aujourd'hui. Ça va arriver. C'est juste une question de quelques mois de patience… mais je ne voudrais pas rater le jour où les femmes parleront à leur sac, l'oreille collée contre lui! Je me sens bien inutile, du coup…
*;->)

26/01/2009

Tickets-psy…

Ticket-PsyL

 

                    Et voilà, je peux pas quitter le monde des yeux plus de deux secondes, qu'il fait que des bêtises. Notez, ça nourrit cette chronique, mais quand même!

Hier j'entendais qu'une Française avait croqué une barre chocolatée et que la bouche pleine, elle avait découvert dans l'emballage qu'elle venait de gagner un voyage dans l'espace! Elle a immédiatement recraché la barre mais… trop tard. C'était déjà gagné! Salle blague! Heureusement, elle a pu donner son cadeau à son mari qui est prêt à y aller, lui… Vous imaginez ce type parmi les cosmonautes? "Tiens, t'es nouveau? On t'a jamais vu à l'entraînement… Tu es docteur en quoi?" et l'autre de répondre: "non non, j'ai gagné ça en achetant une barre chocolatée". Pas crédible! Ils vont te le virer vite fait, le chocolanaute.

Aujourd'hui, j'apprends qu'en France, les entreprises vont délivrer, non plus seulement des tickets restaurants mais des tickets Psy…
Et pourquoi pas des tickets-médicaments, tickets-pain, tickets spectacle, tickets-obsèques, tickets…, d'ailleurs ne dit-on pas de quelqu'un qui plaît qu'il a un ticket avec Josiane?  Non, vraiment, là j'ai un mot à dire! (c'est pas tous les jours…  ;-)

D'abord, pour les tickets restaurants, vous savez quand vous devez y aller. Vous avez faim! Ça motive à les dépenser. Mais pour les tickets psy… La plupart des gens qui devraient consulter s'estiment normaux et sains d'esprit… Qui va les motiver? Mais c'est pas tout.

On constate que les magasins acceptent de plus en plus les tickets restaurants. C'est un peu devenu une seconde monnaie. Je vous laisse imaginer où les gens qui s'estiment en bonne santé psychique vont aller dépenser leurs tickets psy… A la foire?  Oui, c'est évidemment une possibilité. Mais allez dans un magasin échanger des tickets psy… Pas glorieux ça. "Oui, mais je suis guéri"… Pas crédible. On vous regarde de travers…

Non, j'imagine que la plupart des bénéficiaires passeraient de la gare de la foire du midi à la gare du nord* pour les dépenser chez ces dames… Là au moins, c'est anonyme et vous vous remonteriez plus le moral qu'avec un psy, non?  Enfin… c'est juste une idée, hein… En tout cas c'est pas ce qu'on peut appeler un ticket-modérateur…
*;->)

* Pour nos amis lecteurs français: à Bruxelles, les abords de la gare du nord accueillent chaque année au mois de juillet une grande foire alors que les environs de la gare du midi ont été traditionnellement le lieu de maisons spécialisées…

18:00 Écrit par Amadeus dans Con | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : psy, tickets-psy, peripateticiennes |  Facebook |

25/01/2009

Réformons les élections…

Elections-L

 

                            Mac Luhan disait que le média EST le message. Il  démontrait ça avec un match de foot à la radio versus la télé. A la radio, le commentateur n'a que le son pour tout vous décrire et il s 'étrangle tant il doit parler vite pour tout relater. Intensité! A la télé, le commentateur se contente de dire "belle passe de machin… oui… " etc. avec des silences ou un commentaire détendu puisque vous voyez à l'image ce qu'il ne doit plus rien décrire. C'est donc le media radio ou télé qui détermine le message, son enthousiasme, son degré d'objectivité, etc. C'est la raison pour laquelle Hitler passait si bien à la radio… malheureusement!

Il en va de même pour les élections. C'est l'arrivée de Van Rompuy qui m'a donné l'idée. Si au lieu de voter avec un crayon pour remplir des cases on vous donnait une Kalachnikov, vous voteriez pour les mêmes ou vous "écarteriez" les petits démagogues qui nous pourrissent l'existence? Et eux-mêmes, se risqueraient ils encore à leur démagogie de bas étage ou prendraient-ils enfin les choses au sérieux? Avec une Kalachnikov, vous pourriez vous exprimer et laisser parler vos sentiments. Ce serait nettement plus explicite et vous auriez l'impression que votre vote a servi à quelque chose plutôt qu'une chance sur dix millions comme un vulgaire spermatozoïde de la fécondité démocratique. Vous perdriez ce sentiment d'injustice et de nullité de votre acte citoyen.

Au total, il y aurait beaucoup moins de ministres et peu se battraient encore pour avoir le pouvoir! Les gouvernements coûteraient nettement moins cher! Moins de voitures de fonction et tout à l'avenant. Même les socialistes hésiteraient! C'est dire!

Notez, distribuer des Kalachnikov à tout le monde n'est pas sans inconvénient. C'est cher et il y a des gens qui tirent mal. Balles perdues… Mais déjà, sans aller jusqu'à la Kalachnikov, si au lieu de voter POUR avec un crayon, on pouvait voter uniquement CONTRE, ce serait déjà nettement mieux et ça soulagerait: quand vous auriez eu rempli toutes les cases CONTRE vous vous seriez défoulé un peu!

Parce qu'enfin, on vous propose des brochettes de politiciens, aucun ne vous plaît mais vous vous résignez à voter pour celui que vous considérez comme le moins mauvais à vos yeux… Voter blanc? Inutile… Alors? Oui, finalement, je suis pour le système de vote inversé: contre les gêneurs et non plus POUR un moindre mal… Parce qu'en ce moment, c'est vraiment le moindre bien… *;->)

24/01/2009

Vive Obama

 

ObamaniaLH

18:00 Écrit par Amadeus dans Con | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : obama, gag, vive obama, humour, president, usa |  Facebook |

23/01/2009

A bas le sport!

A-bas-sportL

 

                            Ecartez vous, je vais rugir. Déjà quand j'étais gosse, je me footais du ballon rond comme de colin tampon. Je papotais avec des copains dans la cour de récré mais on s'attrapait des ballons dans le g… ce qui me rendait fou furieux.

Après ça a été mon frère qui écoutait ce braillard de Luc Varennes qui commentait des matches de foot sur le téléviseur en s'étranglant.  Un comble! Puis il suivait le tour de France avec ces suceurs de roue et de fesses qui s'exprimaient comme des primates à pédales. Puis il y a eu les jeux olympiques et des obsédés du centième de seconde qui gâchaient leur vie et leurs muscles à coups d'anabolisants. Et la réponse de l'entraineur est-allemand à un journaliste qui s'étonnait que sa nageuse avait une grosse voix: et alors? Elle est pas ici pour chanter mais pour nager!… Ou cet entraîneur de foot qui déclarait sérieusement: c'est pas de sens qu'on aille en quart de finale si on ne peut pas arriver en huitième de finale…

Maintenant c'est autre chose: le foot sur Europe1, le sport sur toutes les chaînes, et les myriades de désœuvrés qui écoutent et regardent des commentateurs débiter des banalités à longueur d'interview. J'en peux plus. Je sature complètement. Mais comment se débarrasser de cette nuisance sonore, de cette réduction de la taille encéphalique?

Un jour que j'étais assez déprimé, j'ai essayé de regarder en me disant que j'allais me passionner. Je me suis passionné, c'est vrai: c'était un match au Heyzel où les hooligans ont tué un paquet de malheureux italiens… Une autre fois, toujours déprimé, j'ai décidé de flinguer mon cerveau en regardant un match de foot. Je l'ai dit à mes lecteurs: ce soir je me suicide en regardant un match de foot. Eh bien, il s'est trouvé un débile pour me demander ce que je voulais dire! Je lui ai demandé s'il se fichait de moi ou s'il était à fond les manettes de ce qu'il pouvait faire intellectuellement. Il a encore moins compris… Pierre Desproges disait d'ailleurs que les footballers avaient un quotient intellectuel égal à leur température annale!

Non, franchement, le sport c'est bien tant que ça lutte contre le cholestérol, mais même là je serais enclin à penser comme Churchill à qui on demandait la clé de sa longévité et qui répondit: "no sport".  *:->)

22/01/2009

Extrapolations transfrontalières…


ExtrapolationsL

                J'ai pas épousé une Française impunément… On lit la presse française, on mange français aux heures françaises, on regarde donc les infos télé françaises. Nettement plus amusantes que les infos belges, tristes à se flinguer avec leurs "longues figures" et les têtes de nos singes rhesus ministres polytocards.  

Oui mais voilà, il faut aussi la météo. Et là c'est assez spécial. Je vous zesplic. On regarde tous les jours la météo française et on extrapole pour la Belgique en regardant le haut de la carte française. On fait ça depuis des années. On regarde où les nuages s'arrêtent et où commence le soleil si c'est d'ouest en est. On extrapole les températures, s'il va pleuvoir et le reste.

Oui, je sais, c'est idiot. Quoique… Quoique… Vous savez, la météo c'est toujours incertain. Alors un peu plus ou un peu moins… Et puis regarder la Belgique avec l'impression d'en être sorti et même d'être en vacances… c'est agréable. Evidemment, faut pas exagérer! Si ma femme avait été Espagnole, on aurait probablement regardé TVE espagnole et leur météo. Là, j'avoue que pour extrapoler ça devient franchement grand écart avec la Belgique. Raison sans doute pour laquelle je n'ai pas épousé une Espagnole. N'empêche, notre système ne marche pas si mal que ça. On se trompe jamais de beaucoup. Et comme de toute façon c'est la météo qui a reçu le grand prix de l'humour en Suède l'année passée…

Seulement vous me connaissez un peu, maintenant et je n'en reste jamais là. Une chose en amenant une autre et devant mon désespoir chaque fois que je regarde les informations au Journal Télévisé belge, je me suis dit que ce serait pas mal d'extrapoler aussi pour la politique! On regarde Sarkozy et on se demande ce que va faire le premier ministre qui est allé au pouvoir avec un flingue dans le dos: "t'y vas ou on te bute?". On regarde Carla Bruni. Et on extrapole pour savoir ce qu'a peut-être fait le Reine ou Flupke ou Laurent… Mais j'avoue que ça marche beaucoup moins bien que pour la météo avec la France. Raison pour laquelle on a fini par commander une antenne satellite. On va la recevoir bientôt.

Pour extrapoler à partir de la télé de l'Ouganda. Ça va beaucoup mieux marcher à mon avis pour la politique belge.   *;->)

21/01/2009

Migraines…

MigrainesL

 

                    C'est l'histoire d'un mec… qui va au zoo. C'est chouette le zoo. C'est l'été et il se promène avec sa femme en lèchant une crème à la glace. C'est bon les crèmes à la glace. Sa femme est plutôt mignonne et légèrement vêtue. Ben oui, il fait chaud. Elle porte une minijupe et un joli décolleté, elle est bronzée à point. Ni trop ni trop peu. On zy voit des petits poils qui paraissent blonds sans l'être au soleil sur le cuivre léger de la peau. Franchement, avouez que je ne ménage pas mes efforts poétiques pour vous décrire la scène! Elle porte de jolies chaussures très découpées. Quelques bracelets fins un rien bling bling mais ça va, rien de franchement vulgaire. Oui, finalement, je dirais qu'elle est vraiment mignonne et même sexy dans sa petite robe noire rebondissante là où on s'y attend.

Ils flânent un peu devant les perroquets colorés comme pour un 14 juillet et s'amusent de les voir écouter et bouger la tête comme s'ils comprenaient ce qu'on dit. Et puis voilà la zone des dromadaires et de ces chameaux à l'air ironique. Une belle journée, quoi. Oui, je sais, c'est un rien long mais ne cassez pas mes effets avec des empressements intempestifs. Je dois tenir jusqu'au bas de la page, raison, enfin l'UNE DES raisons pour lesquelles j'y vais doucement.

Et puis voilà la zone des gorilles. Marrant les gorilles. Puissants, dominants, intelligents comme deux Schwartzeneger, ils sont impressionnants quand ils se frappent la poitrine. Et leur tête en noix de coco. Seul truc pas terrible: les fesses à l'air… Mais enfin. Nous, on a presque tout à l'air… Et c'est là que le visiteur remarque que le gorille semble sensible aux charmes de sa femme, dis donc. Mais non, arrête tes bêtises dit la femme. Non, je t'assure, tu lui plais! Meuh non, arrête. Et le gars remonte un peu la jupe de sa femme pour voir! Et c'est tout vu, le gorille s'excite de plus en plus. Le type tire un peu sur le décolleté de son épouse et fait tomber l'une des bretelles de la robe sur le bras. Le gorille est au comble de l'excitation au grand dam de la dame. Et là, le type pousse sa femme dans l'enclos des gorilles en lui disant: "tiens, va lui expliquer que t'as mal à la tête, maintenant".

Oui, bon, je sais, c'est pas d'un raffinement extrême. Pourtant, c'est exactement ce qui vient d'arriver à Van Rompuy, actuel premier minustre belge qui préférait pourrir la vie politique plutôt que d'aller au pouvoir…  On peut d'ores et déjà lui promettre de sérieux maux de tête!   *;->)

18:00 Écrit par Amadeus | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : van rompuy, migraine, premier ministre |  Facebook |

20/01/2009

Le coin des bonnes astuces…

CoinAstucesL

 

                    Dans la série des petits trucs qui rapportent sans se fatiguer, je vais vous en suggérer un qui marche bien et qui va vous faire économiser de quoi faire quelques bons repas en vacances. En plus c'est moral, vous allez voir.

L'autre jour je conduis ma vieille maman de 84 ans et demi en clinique et comme elle est désormais plus agile de la langue que des genoux, elle parle… Sans arrêt. Et si je réponds pas je suis un mauvais fils. Si je réponds, c'est encore pire: je comprends rien à rien. Inutile de vous dire qu'à ce rythme, mon esprit doit se concentrer très habilement et que la conduite de mon automobile en est altérée.

On arrive au parking de la clinique et sans faire attention, j'emboîte le pas au gars qui vient de prendre un ticket de parking. Résultat: je suis passé sans ticket! Lorsque j'ai réalisé mon erreur il était trop tard…Je me précipite donc à la guérite où trône un enfoiré proche du primate et il ne veut rien entendre: il faut payer 25 zorros comme si j'avais perdu mon ticket*. Je lui réponds quelque chose où il est question d'un usage vulgaire de sa mère et je retourne dans ma voiture. Mais dis donc me dis-je… si t'es entré comme ça… tu peux en sortir de la même façon! Et voilà! J'ai attendu qu'un cochon de payant glisse sa carte payée dans la machine, la barrière s'est levée et hop, j'ai démarré en même temps que lui! La machine, trop stupide, n'y a vu qu'un seul véhicule et a donc attendu avant de rabaisser sa barrière! Sauvé!

Du coup, je me suis dit comme ça en mon moi-même que j'ai: pourquoi payer encore un parking ou même une autoroute? Au péage d'autoroute, si vous passez avec une Smart ou une Cadillac avec une remorque, le machin attend que vous soyez passé! Le tout c'est de bien démarrer en même temps que la voiture devant vous et hop, le tour est joué. Sur la distance de Bruxelles à la côte d'azur, vous économisez quelques bons repas! Evidemment, faut passer là où il n'y a pas d'humain. Les portiques réservés aux cartes de crédit par exemple. Mais avouez que ça vaut le coup!

Et c'est moral en plus, parce que tous ces péages sont d'innommables pompes à fric. Les péages d'autoroute m'ont coûté plus cher que le carburant entre le sud de la France et ici. Vous trouvez ça normal? Faut se défendre, citoyen, contre les racketteurs et les bandits de grands chemins désormais au Pouvoir… dans les parkings, vous payez le double pour 61 minutes au lieu de 60. Ils empochent sans sourciller. Ils ont le droit et nous… on se laisse tondre!

Cela dit, venez pas vous plaindre chez moi si vous avez pas démarré assez vite à la suite de la voiture qui était devant vous, hein…! Là c'est le coup de bambou assuré. Bon ben, l'Amadeus nouveau est arrivé! Pour 2009. Ça promet…  *;->)

PS: j'oubliais de vous dire: ma mère était très fière de son fils, pour une fois!

18:00 Écrit par Amadeus dans Con | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : peage, rackett, autoroutes, parkings |  Facebook |

19/01/2009

Rends moi mon rein

ReinL

 

                     Donner c'est donner, reprendre c'est voler. On connaît tous ça. Il y en a un qui ferait bien de méditer. Parce qu'il est en train de nous faire un clash pas possible entre progrès scientifique et régression mentale. Je vous zesplic.

Il était une fois un couple américain qui s'amourinait beaucoup. Passionnés, amour toujours, je te croquerais encore plus crue que nue… etc. Le vrai zamour en taille XXL. Ils se marièrent. Oui mais voilà, après quelques années de bonheur, elle tombit malade et eut besoin d'un p'tit rein. Pour une greffe. C'est là que son amour toujours fit don
à sa dondon d'un des siens. Romantico, no? En plus, comme ils étaient compatibles, eh bien ça a marché.

L'ennui c'est que quelque temps après, ils commencèrent à être moins compatibles, à se mésentendre, puis à franchement se détester ce qui les conduizut au divorce. Et voilà, vous avez tout compris… La dame décida de le quitter. Qui allait avoir la garde du rein? Parce que lui a réclamé son du!  Si c'est pour vivre ensemble, je te le laisse mais si tu t'en vas avec un autre, rends moi mon rein!

Pas question, lui dit la dame. Viens le chercher si tu oses. Non, dit l'ex-donneur. Tu me le rends ou alors tu me donnes un million et demi de dollars. Compte là-dessus, bois de l'eau claire, dit Alizée (elle s'appelait pas dialysée mais c'est plus drôle), et elle s'assit sur son rein, enfin, façon de parler. Tu m'avais pas dit que je devrais le payer!  Donner c'est donner, reprendre c'est voler.

Et voilà… Belle moralité! Notez, ça risque d'aller loin cette affaire si le juge américain qui va devoir s'occuper de ça, donne raison au mari… Connaissant les juges ils sont encore capable de proposer une garde alternée! Et dans les cas de divorce avec enfants: Je te laisse la garde des gosses, mais rends moi mon sperme! Vous imaginez? Tous les débordements deviennent possibles. Rendez moi le coeur de mon père! Vous en faites mauvais usage! Mais je ne l'ai plus, je l'ai cédé à mon cousin qui en avait besoin. Moi, j'ai reçu celui de ma concierge qui est décédée l'an passé et qui m'allait mieux. Prouve le moi, ahuri.

Franchement, il va falloir faire attention avec tous ces poumons, ces foies et autres abats qui se promènent dans la nature!   *;->)

PS: histoire authentique… Non non, PS, ça veut dire simplement Post-Scriptum… Et c'est quand même authentique.

17/01/2009

Les dégoûtés…

DégoutésL

 

                                                Vous achetez un paquet de clopes et on vous dit en typographie énorme (par rapport aux clauses des compagnies d'assurances qui, elles, sont écrites en minuscule…) que fumer tue. Bientôt aussi sur le vin… Et sous les spots de télé pour des chocolats: manger sainement, évitez les graisses, etc. Bref on vous casse votre plaisir de vous consumer en tant qu'être vivant pour éviter que votre "coût social" n'entrave les grands projets d'Etat pour votre Bonheur idéal: protection, taxation, sécurisation…

Mais dites, vous avez déjà réalisé à quel point nous étions entrés en régression de tout ce qui fait la vie? Réduire votre consommation de flagollets pour éviter que vous émissionniez du CO2… idem avec votre chauffage, votre auto et même votre cheval qui pète pas que la santé…

Mais il y a pire! Je rencontre un ami qui s'occupe des taxes communales et qui me dit, consterné, qu'il se fait eng… à longueur d'année par les malheureux tondus du fait de la goinfrerie fiscale des élus qui veulent se faire bien voir et n'ont pas de courage politique… Mais il exécute le citoyen parce qu'il faut bien vivre… Allez lui en vouloir!
Un ami scientifique m'avoue que si lui ne fait pas les recherches dans son domaine bactériologique qui conduit à la fois au capitalisme effréné des entreprises pharma et à un apport certain à la guerre bactériologique… un autre le fera. Il préfère donc le faire lui-même…  Un ami cadre est désespéré et consterné par ce qu'il fait comme manipulations des esprits avec le marketing. Un ami lobbyiste du sel est très conscient du mal qu'il fait pour la santé mais se fâche quand on en parle et préfère protéger SES enfants contre le sel… Un autre est ouvrier dans le tabac… mais si c'est pas lui c'est un autre… Un fonctionnaire de l'Etat est consterné par ce qu'il fait. Un banquier est écœuré de devoir dire non à des gens dans les ennuis… Un politique estime son adversaire mais ne peut faire autrement que le flinguer chaque fois qu'il ouvre la bouche… Un porte parole politique de mes lecteurs s'avoue dégoûté par les gens qu'il sert mais… Un journaliste sait qu'il fait du mauvais boulot mais il faut bien vendre… Bref, tout le monde est dégoûté mais continue pour le faire à la place d'un autre… ou parce qu'il faut bien vendre et gagner sa vie avec une pince à linge sur les narines… Tous sont dégoûtés mais tous promeuvent et font avancer un schmilblik de plus en plus répugnant… Moi-même avec Amadeus, je me demande…

Moralité: on va dans le mur de façon sure et certaine parce que chacun pousse sur un dangereux accélérateur alors qu'il n'y a plus personne qui maîtrise le volant!  Porterons-nous tous bientôt une étiquette: "me fréquenter nuit aux autres"? Surtout ne pensez pas à ce que je viens de vous dire, vous pourriez passer une mauvaise journée… *;-)

PS: Merci aux votants pour le Macramé… pas tellement en environnement hostile, finalement!  ;-)


16/01/2009

Les blogueurs parlent aux blogueurs…

BlogueursL

 

                    Il y a quelques jours je vous demandais d'aider le Macramé en Environnement Hostile à gagner les Skynet Blogs Awards. Vous avez été nombreux à m'écrire pour me dire "c'est fait" ou "je ne veux plus jamais voter, mais pour toi…" etc. Franchement, ça me touche et je vous en remercie, surtout ceux qui veulent aller plus loin. Trop loin, parfois…

Je souhaite particulièrement remercier B… Ton idée de créer un virus  qui pourrisse et élimine mes concurrents est bonne. C'est sans doute la meilleure de celles que j'ai reçues. Mais fais attention quand même de pas effondrer tout Skynet et moi avec. Et puis, est ce vraiment fairplay? Du haut de tes quatorze ans, tu me sembles prometteur toi. Tes parents sont au courant?

Merci aussi à T… Mais dis à ton ami sicilien que ceci n'est quand même pas à prendre trop au sérieux. Caroline, des Skynetblogs me semble sympa. Je resterais à l'écart des armes à feu. Et même des armes blanches. Je n'aime pas le sang. Ne te vexe pas, hein. C'est juste un avis.

Je suis très touché aussi par ta proposition, P… L'idée de faire intervenir ton amie politicienne wallonne serait certainement très efficace par dessous la table. Mais elle est en convalescence. Et puis tu sais, ça finit toujours par se savoir, tout ça…

Quant à M… je crois que ton idée d'aller te promener chez ces gens avec ta grippe n'empêcherait pas directement les gens de voter ni leurs sites de fonctionner… Idem pour l'idée de V… Et puis le sabotage des voitures peut être dangereux pour les autres aussi. Surtout avec ta proposition de scier la direction.

La revente de Skynet à BNP Paribas sans l'avis des petits actionnaires risque de nous retomber sur le bec, D… Et je ne pense pas que ça puisse se faire dans les délais. Sans compter que cela n'altérerait pas non plus les votes et la présence de mes concurrents.

A mon lecteur basque, je demande instamment de renoncer. Il comprendra. Je suis contre la violence. Quant à ce lecteur américain, même chose qu'à notre ami basque. Gardez vos missiles de croisière et votre uranium appauvri.

Merci à tous, cependant. Je comprends que toutes ces "solutions" procèdent de très bons sentiments. Mais vous savez, y a pas que les sentiments dans la vie! Et ceci n'est qu'un concours amical…  Enfin… je conseille quand même à mes concurrents de se méfier, d'éventuellement fermer leur blog définitivement et de partir quelques jours en vacances. C'est pas que je veuille vous impressionner mais ça me semble quand même plus prudent. … *;->)

15/01/2009

Lipodiesel…

LipodieselL

 

                Rappelez-vous il y a quelques mois je vous disais que grâce à la liposuccion il allait être possible de manger, liposucer et injecter directement les graisses dans les enfants biafrais… Ça résoudrait notre problème et le leur. Sans passer par les vilains qui détournent les aides alimentaires. J'étais à nouveau en-dessous de la réalité…

Le Dr Bittner de Beverly Hills est spécialisé en liposuccion… Il a fait plus de sept mille opérations. Oui mais voilà… Comment se débarrasser des graisses? Mais bon sang mais c'est bien sur! En les utilisant comme… biocarburant! Du lipodiesel!  je blague pas, allez voir son site: lipodiesel.org

Il fait rouler son ""Ford Explorer et le Lincoln Navigator de sa compagne (et une Lincoln ça… suce pas come une Lupo…) au moyen de biocarburant produit avec les résidus graisseux de ventres, fesses et cuisses d’humains. “J’en ai plus qu’il ne m’en faut, car la majorité de mes patients me demandent d’utiliser leur graisse comme carburant, dit-il. Comme ça, ils se débarrassent de leurs poignées d’amour tout en aidant à sauver la planète.” ""

Génial, tous les mots y sont: bio, santé, amour, protection de la planète… Génial, non? En voilà un qui a le sens de l'à-propos! Vous imaginez? Vous partez en vacances avec votre conjoint(e) et vous bafrez et bouffez tout ce que vous pouvez. Et puis en sortant du resto… hop! une petite liposuccion et vous avez de quoi vous rendre au resto suivant! C'est proche du mouvement perpétuel, non? Et c'est sympa pour la bagnole qu'elle profite un peu du foie gras et de toutes les bonnes choses que vous avalez. Si vous faites un rot au Chambertin dans le réservoir avant de partir, les accélérations vont être bonnes! Un dernier petit pet de méthane pour la route dans le carburateur et votre voiture va péter des flammes. Et c'est BI-O ! C'est Nicolas Hulot qui va être content. Ça au moins ce sont des gens qui pensent écologie et qui crachent pas dans la soupe, enfin, vous voyez ce que je veux dire.

Ils vont plus la ramener les Princes Arabes et leur bête sale pétrole qui pue! Fini, le luxe, les palais qui dégoulinent d'or… les pistes de ski à Dubaï! Terminé aussi pour les Russes qui dégazent nos nerfs avec des coupures intempestives! On a enfin la solution aux problèmes énergétiques de la planète pour le futur… Reste une inconnue: les taxes vont-elles se déplacer du pétrole à la bouffe?… *;->)


Les sites…
http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=93207
http://www.lipodiesel.org/
Sur son site le Dr Bittner dément avoir un jet privé qui vole avec des graisses lupocucées! Quand même! Faut pas exagérer! Il est en fuite en Amérique du sud pcq il est interdit de reconditionner des restes humains!

14/01/2009

Une solution pour Israël…

SolutionIsraelL

 

                    Vous en avez pas marre de ce coin du monde qui agit comme une bougie d'allumage d'instabilité mondiale, vous? Et de tous ces gens qui se massacrent en suivant leurs saintes écritures de part et d'autre? Ça commence à bien faire, non? Ne me demandez pas de prendre parti. Je suis comme vous: compassion pour les Juifs et ce qu'ils ont vécu, absence de racisme mais aussi… je me demande pourquoi Israël se comporte - et ce malgré ses exaspérations bien compréhensibles - comme un état qui torture, dixit Georges Steiner, lui-même grand intellectuel juif. Comme il est temps d'en finir et que j'ai que des bonnes idées comme vous savez, j'ai une solution à proposer.

Attendu que rien ne résoudra plus les relations de ce couple de peuples en divorce dépassé, je suggère que nous utilisions les techniques modernes pour en finir une fois pour toutes.

Vous connaissez les Cloisters à New York? Les Américains sont venus acheter des cloîtres romans et gothiques en Europe et les ont démontés et reconstruits brique par brique à NYC. La technique fonctionne bien. Il suffit de faire la même chose. Je vous zesplic.

On démonte le mur des lamentations et on le délocalise en Arizona où les USA offrent une terre aux Juifs. Ils s'entendent bien et il y a de l'espace là-bas. Puis on émigre le peuple vers l'Arizona. Et hop, problème résolu! Les Juifs auront tôt fait d'y planter des agrumes et de développer des entreprises. Et c'est grand l'Arizona. Et très vide! La moitié de la France pour dix fois moins d'habitants! Ça laisse de l'espace aux Juifs et aux autres, non? Et là au moins ils n'auront plus de problèmes! C'est pas bien compliqué tout ça! Suffit de le vouloir!

Je m'étonne toujours que d'aussi simples et bonnes solutions soient si peu considérées. Tiens, ça me donne d'autres idées du coup. Et si on démontait la Grand Place un de ces jours, le mannekenpis et l'atomium et qu'on allait se délocaliser, nous tous francophones, quelque part dans un joli pays du sud de l'Afrique, là où il fait bon? Vous imaginez la tête des Flamands qui se réveillent sans nous un beau lundi matin? Ils pourraient tout rebaptiser Vlaams Grond. Génial, non? Tout le monde vivrait heureux! Et là, pour le coup, il y aurait du travail et même des mines pour les Wallons! Je vous le dis: j'ai que des bonnes idées dans ma tête!  *;->)

ps: oui, je sais… peut-on rire de tout? … C'est quand même mieux que de pleurer…

18:51 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : flamands, israel, juifs, belgique, guerre |  Facebook |

13/01/2009

Pourquoi réfléchir?

RéfléchirL

 

                        Nous allons faire des petits travaux pratiques aujourd'hui. Vous allez avoir besoin d'un cachet d'aspirine, de vos doigts sans gants et d'une fenêtre avec un beau ciel bleu derrière. Prêt? On y va.

Vous commencez par prendre le cachet d'aspirine entre pouce et index (pas avaler!) et vous le regardez. Quelle est sa couleur? Blanc. Ouaip. C'est bon. Sur? Oui oui, il est tout blanc et emblématique du blanc. Pas de doute. Maintenant, vous le placez en contrejour devant la fenêtre. Il est de quelle couleur? Si vous répondez blanc, c'est que vos préjugés ne vous ouvrent pas les yeux. Attention… Si par contre vous le voyez noir c'est que vous regardez bien! Evidemment vous SAVEZ qu'il n'est pas noir. Mais là… vous le voyez noir.

Que conclure. Eh bien, les politiciens, la presse et tous les gens un peu habiles et manipulateurs sont sans arrêt en train de vous faire ce coup là. Et il est difficile de leur dire que le comprimé n'est pas noir quand ils le mettent devant la fenêtre! Vous, vous êtes perplexe parce que vous savez bien qu'il est blanc mais comme vous êtes honnêtes et que vous le voyez noir vous êtes embêté. Partagé entre votre savoir et votre honnêteté. Mais si vous actionnez votre savoir on vous dit que vous êtes de mauvaise foi! Et si vous le voyez noir, on vous roule dans la farine… noire.

Cette parabole a l'air idiot! Ben oui, pardonnez moi pour ça. Mais elle est tellement vraie qu'elle appelle notre réflexion. D'abord, considérer que ce que l'on sait n'est pas nécessairement un préjugé… Ensuite, ce que l'on voit n'est pas nécessairement vrai… quoique ce n'est pas nécessairement pas vrai non plus! Moralité, il faut réfléchir. Au cas par cas. Analyser ce qu'on nous raconte et en tirer des conclusions d'adulte intellectuel mais réaliste.

A partir de là vous verrez les écoloromantiques dégringoler de leur arbre à singes, les poseurs de radars comme des escrocs de grand chemin, les premiers ministres belges comme des guignols, sauf qu'ils ne sont même pas drôles et le fisc comme une escroquerie avec ses façons de brandir les insécurités… Et j'oublie le l'Art Actuel, juste bon à vous complexer sur vos capacités de réflexion en vous certifiant que si de grands argentiers ont acheté c'est que vous n'êtes pas assez intelligent pour comprendre! Capito? Alors, en 2009, faites attention hein!  Et si vous croyez que j'exagère, pensez que quelques financiers ont quand même réussi à ruiner une grande partie de la planète ces dernières années… *;->0

 

Chers amis,

LE MACRAME EN ENVIRONNEMENT HOSTILE  a un an et trois mois. Plus de quatre cents textes drôles ou pas, gentils ou méchants, féroces ou doux, qui font réfléchir ou pas… etc. publiés. Il a atteint plus de deux cents lecteurs fidèles en moyenne par jour…
Le blog a été "nominé" parmi les meilleurs blogs d'humour de SKYNET (il y a 170.000+ blogs Skynet ). Puis, il a atteint les cinq finalistes. Le premier sera "élu" le 25 janvier.

Oui mais voilà… pour cela il faut votre voix! Et AMADEUS n'a ses chances qu'avec votre support. Alors si vous voulez  promouvoir Amadeus, il faut voter UNE FOIS PAR JOUR jusqu'au 25 janvier inclus en cliquant sur le badge ci-dessous à gauche. Il vous enverra sur la page des catégories. Cliquer sur HUMOUR  et puis sur VOTER pour la ligne macramé, Amadeus. Ou pour un autre…  ;-)

Posez éventuellement un favori pour y aller quotidiennement… et n'hésitez pas à faire connaître le blog autour de vous si vous l'avez apprécié.
Merci d'avance pour votre support!  Ce serait amusant qu'Amadeus et son humour féroce ou déjanté dise haut et fort ce que nous sommes nombreux à penser tout bas!…  *;->)

11/01/2009

2009, premiers dérapages!

Premiers-dérapagesL

 

                            Ça y est, 2009 dérape déjà… Non, c'est pas la bourse qui déboulonne ni le chômage qui fait du saut à la perche ni même les Israéliens qui continuent leur jeu millénaire avec les Palestiniens conformément aux Saintes Ecritures des uns et des autres, ni les Russes qui dégazent leurs voisins, ni le nouveau premier minustre belge qui a été conduit dans le poste avec un flingue dans le dos, ni le bilan carbone de Sarko qui se fait French Doctor de la planète, ni… Bref, rien de tout ça. Non, attendez, c'est bien plus drôle que ça. Enfin, drôle…

Vous êtes déjà passé dans un Hilton? Oui, comme tout le monde je suppose. Lieu d'hospitalté et de passage. Gros passages… L'héritière a la même vocation d'hospitalité internationale et luxueuse mais avec son corps. Un vrai meeting point d'insertion professionnelle. Au stade actuel, elle doit rivaliser avec les hôtels de son groupe en termes de nombre de nuitées-passagers-kilomètres-transportés. Enfin, transportés…

Eh bien elle aurait, j'ai bien dit aurait, un nouvel amant. Et là, mesdames, vous allez toutes vous effondrer… Il s'agirait du plus beau, du plus séduisant, du plus charmant, du plus craquant des mâles: je veux parler du promoteur de Nenettespresso… Le sublime Georges!

Eh oui, je comprends votre déception. Comment est ce que ce superbe mâle qui s'engage pour de grandes causes humanitaires, ce superman si classe et plein de charme peut-il vous faire faux bond, pas James, bond tout simplement… Franchement je compatis. Vous trouverez ci-dessous les coordonnées de SOS suicide pour toute aide que vous jugeriez nécessaire si la cellule d'assistance psychologique est saturée à cause de la nomination du nouveau premier minustre belge… Comme si ça n'avait pas suffi à notre malheur!

Je n'ose imaginer cette merveille de Georges désormais Clownesque avec ce crustacé rose satin, les fesses et autres accessoires promotionnels à l'air libre au bras… Ben oui… C'est comme ça. Notez, il doit avoir été frustré depuis longtemps… Ou alors il est victime d'un AVC qui lui fait faire n'importe quoi. De toute façon, je ne parierais pas vraiment sur la validité à développement du râble de ce couple… Bah, consolez-vous: il reste moi pour les dérapages!… *;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : pipole, derapage, paris hilton |  Facebook |

09/01/2009

Colère… stérol!

ColèreStérolL

 

                            Pouvez-vous m'aider? Je suis perplexifié, là. Je vous zesplic. On vous a dit que la route était la plus dangereuse des causes de mortalité, vous l'avez cru, vous avez voté comme un seul homme pour tous les partis qui vous radarent le long des routes et vous semblez heureux pour la plupart… Affaire réglée?

Ben non… D'abord parce que l'efficacité des radars est faible en gain de vies humaines si on la compare avec ce qui avait été fait avant (passer de 18.000 tués à 6000 en 18 ans, et cela avec des méthodes "douces" et presque sans radars). Ensuite parce que les radars servent surtout à vous faire les poches. Mais ce n'est pas tout. Le plus grave arrive…

On nous explique qu'il faut respecter la vie privée et la Commission Informatique et Libertés est supposée vous protéger contre les abus. Or, les radars abusent! Mais c'est pas le plus grave comme je vous disais…

Sachant que le cholestérol tue entre sept et huit fois plus que la route, dès que des informaticiens électroniciens auront inventé un bidule qui se placera sur votre pouls dans votre montre, on va pouvoir contrôler votre alimentation. On vous expliquera alors que pour votre sécurité, on surveille votre consommation de viande et autres graisses agréables. On vous indiquera le montant à ne pas dépasser. Si vous insistez… eh bien vous aurez des contraventions, voire la perte de points de sécurité sociale… A la fin du mois, on vous enverra votre contravention avec un bordereau de paiement. En plus, on vous culpabilisera parce que vous serez montré du doigt pour avoir été irresponsable: en avalant des bonnes choses votre coût médical augmente et vous contribuez au déficit de la sécurité sociale.

Notez, en attendant que cela arrive, on pourrait déjà charger la viande et le beurre en taxes lourdes comme les paquets de cigarettes et indiquer sur l'emballage: "bouffer de la viande tue"! Après, vous aurez des des radars dans votre escalier, l'interdiction des barbecue, etc.

Vous croyez que j'exagère? Libre à vous… Mais en continuant d'accepter n'importe quoi sans se révolter, en continuant à accpeter les arguments sécuritaires et en continuant à voter pour des partis qui TOUS, pratiquent les mêmes exactions vous vous passez la corde au cou… Ce sont non seulement nos libertés qui disparaissent mais aussi vos choix de vie.

07/01/2009

Et vogue la galette!

VogueGaletteL

 

                            Ah, les rois de l'or, de l'encens et du Mir liquide (ils ne savaient pas encore pour le pétrole, sinon ils en auraient apporté aussi). J'adore avoir la couronne des rois. J'ai toujours détesté que ça tombe sur quelqu'un d'autre. Après il faut attendre un an complet pour que revienne une chance de l'avoir. Ça vous laisse le temps de cuver votre déception, mais quand même, c'est long. C'est pas que j'y pense toute l'année mais c'est l'idée qu'il va falloir attendre un an…
Et encore, cette attente ne vous donnera pas la certitude de l'avoir! C'est très dur à vivre, ce moment précis où la couronne vous échappe et arrive bêtement sur la tronche d'un autre qui arbore un sourire satisfait et niais. Je trouve qu'il n'y a rien de plus idiot que quelqu'un d'AUTRE que VOUS avec une couronne des rois. D'ailleurs, la plupart du temps, la couronne trop grande lui glisse autour de la tête comme un collier de clébard. Bien fait. N'est pas roi qui veut…

Mais un jour, comme je prenais un vieux journal pour essayer de ne plus y penser, je suis tombé sur un article qui parlait d'un socialiste. Et c'est ça qui m'a donné l'idée de forcer un peu le destin pour la prochaine galette des rois. Evidemment, j'ai du attendre un an, mais quand la date est revenue, j'ai cherché une galette avec une fève séparée à placer soi-même comme un suppositoire dans la chair de la galette. Pratique et plus sur que le petit bonheur malchance.

J'ai donc repéré un point saillant sur la galette et j'ai placé la fève juste en-dessous avec un large sourire carnassier. Puis j'ai réglé la dimension de la couronne au diamètre de ma tête et j'ai attendu tranquillement la fête. On a mis la galette à table et les enfants étaient très excités. L'aîné était à moitié couché sur la table avec ses deux coudes la tête au-dessus de la galette. Il a dit "moi je veux ce morceau là!" en pointant mon point saillant avec son petit doigt: "on dirait une montagne"… Bardaf.

Ah non, dis-je, on ne choisit pas son morceau! Mais ma femme a insisté… si ça fait plaisir au petit, ça n'a pas d'importance… Je pouvais pas insister, c'eut été louche. Et hop, une année de perdue. Cette année, les petits n'étaient pas là et j'ai re-préparé mon coup. La fève suppositoire, le repère saillant et vogue la galette. Mais comme elle fût un peu secouée avant d'arriver à table, la fève a voyagé dans une cavité intérieure et… c'est mon fils qui a eu l'air con avec sa couronne.

Je serais pas très bon comme socialiste, je crois… Enfin, comme eux, j'ai eu de la galette, c'est déjà ça! *;->)

05/01/2009

iPhone Missa Est

ARGUMENTAIREL

 

                    On arrête plus les applications de l'Hi-Pote! Téléphone, photo, mails, GPS, musique MP3… jusqu'où cela nous arrêtera-t-il dans notre course à la bêtise? Ben c'est pas fini, vous allez voir.

L'autre jour je croise un curé en soutane qui lisait son bréviaire. Détail idiot: il n'entendait pas que je lui parlais et il avait un long fil blanc entre le bréviaire et ses oreilles sous son chapeau traditionaliste. Après que j'ai eu crié assez fort pour lui demander s'il savait où aller chercher les clés de l'église que nous voulions visiter, il a enlevé ses écouteurs dans lesquels y avait pas que du grégorien et a arrêté son bréviaire en poussant sur stop. Comme j'étais un rien intrigué, il m'a dit fièrement qu'il lisait son bréviaire sur Hi-Pote, ce qui lui permettait d'écouter les chansons de Carla Bruni qui témoignent de beaucoup d'amour pour ses prochains. Mais aussi d'autres musiques.

En plus, m'a-t-il dit, le bréviaire c'est lourd et j'ai mal au dos. Et puis ici il est en couleur avec des enluminures en JPEG. Et c'est pas tout! Le bréviaire reconnaît automatiquement la page du jour et je n'ai plus besoin de signet pour la marquer. Et quand un mot est intéressant, je peux cliquer dessus et je trouve tout de suite la vie du saint qui l'a écrit, ça aide pour les trous de mémoire. Et je peux même associer une chanson ou une musique à chaque paragraphe qui me plaît. Et puis quand un texte est bon, je peux le lire en boucle. Mais c'est pas tout. Si j'entre dans une église, le GPS reconnaît instantanément l'église et connaît son saint. Il me propose tout de suite l'histoire de l'église. C'est génial. Et regardez, si je veux voir le Christ en croix, je peux zoomer n'importe quel morceau de l'image en utilisant deux doigts, et si je veux, je peux lire le bréviaire en largeur. Il suffit que j'incline l'Hi-Pote et il adapte automatiquement l'image au format transversal. Du coup, je retiens mieux les textes qui sont liés à des musiques et mes sermons sont plus efficaces. Et même, je suis plus disponible pour mes ouailles ce qui améliore mes chances d'aller au Paradis. Je peux le vérifier en regardant les points que je gagne dans l'administration de mes fidèles. Si j'oublie une fête, par exemple, je tape la date et il me donne immédiatement les fêtes dans toutes les religions. Je peux même commander des hosties ou du vin de messe en comparant les prix chez plusieurs fournisseurs. Franchement, c'est génial.

Oui… y a pas à dire mais ça va redevenir intéressant de devenir curé! Notez, c'est avec ce genre d'argumentaires idiots qu'on a divisé le nombre de secrétaires par deux quand est arrivé le traitement de texte…  *;->)

PS: cette histoire pourrait être vraie, le bréviaire est paru sur iPod fin décembre 2008…