14/05/2009

Nounou Ramadan!

NOUnou-ramadanL

 

                  Il fait un peu froid pour un printemps… C'est peut-être une raison de plus pour se réchauffer en court-circuitant un peu les idées. Je vous zesplic.

Ma fille qui vit et travaille à Paris avec sa petite famille par les hasards de l'existence et de son mariage, a vu défiler quelques nounous pour ses enfants. Il y a les bonnes et les moins bonnes, voire les détestables. Elles sont Ivoirienne, Marocaine, Algérienne, et ont toutes un point commun: elles aiment les enfants. Ça oui. Rien à dire.

Evidemment, il faut faire avec les particularités… mais mon deuxième petit fils n'a pas eu à se plaindre d'avoir été porté sur le dos d'une plantureuse ivoirienne pendant qu'elle pilait la purée sans manioc ! En revanche, les nounous qui se passent des permis d'exister en France de l'une à l'autre vu qu'elles sont toutes les mêmes noires pour un administratif franco-white… ça a mal tourné le jour où elles se sont disputées… Mais soit.

En ce moment, c'est une Marocaine, adorable mama qui vénère les gosses. Rien à dire. En plus elle fait le couscous comme personne! Divin! Enfin, Aladin ou quelque chose comme ça. Jusque là ça va. Le problème c'est le ramadan. Non pas que ça l'épuise ou rien de négatif. Non. Simplement, du fait du ramadan qui tombe au mois d'août, elle va rester plus longtemps au Maroc pour vivre tout ça en famille. On peut comprendre. Mais du coup, ma fille n'aura plus de nounou pendant cette période. Et elle se plaint! C'est là que je suis intervenu. Vous me connaissez, j'adore rendre service avec des bonnes idées.

J'ai recommandé à ma fille et mon beau-fils de se convertir. Oui, changer de religion. D'abord parce que ça permettrait de ne plus faire de confiture de dates, pour faire bonne figure. Et il n'y a pas que des inconvénients! Le ramadan c'est carême la journée et carnaval fiesta tous les soirs! Ah là… c'est grand ! Ça permettrait de combiner Vacances et Garderie… Et comme ma fille est sans religion en ce moment, ça tomberait bien!

Vous vous dites que j'exagère une fois de plus. Détrompez-vous! A midi, le mioche de trois ans ne voulait pas manger son plat. Motif: "je fais le ramadan, je mangerai ce soir, comme Bouchra (la nounou)"! Authentique…

Y a pas à dire, mais l'intégration ça finit par marcher, même si c'est pas dans le sens qu'on envisageait…  *;->)

Commentaires

L'intégration des uns est la désintégration des autres.

Écrit par : Ben | 15/05/2009

Les commentaires sont fermés.