30/06/2009

Grosse déprime…

Grosse-déprimeL

 

                                            J'ai peut-être eu l'occasion de vous dire que j'ai une fille géniale qui travaille et vit à Paris avec mari et trois enfants. Nous l'avons élevée convenablement, avec des valeurs, de l'altruisme, notre culture et tout et tout. Elle est dynamique, jolie, gère sa vie de façon parfaite, elle  a une fonction d'envergure fondée sur de bonnes études et a même obtenu 17 en philo au bac. Une jolie note!

Oui, eh bien, elle a du perdre des pièces et boulons depuis lors parce que ce qu'elle vient de me dire m'a effondré pour pas mal de jours… Je vais demander une prescription double dose de Prozac à mon rebouteux. Je vous zesplic.

Bien que de famille catho, il y a longtemps que mon père a considéré que les agissements des papes, curés et autres nonnettes qui ont subtilisé l'installation de radiographie de mon grand-père… ajoutés aux découvertes de la science, justifiaient que l'on soit de culture chrétienne et de ses valeurs mais plus de ses bondieuseries. En d'autres termes, je ne vais plus à la messe, je ne crois plus vraiment en l'existence de Dieu même si je trouve que les évangiles sont une belle œuvre humaine altruiste et surtout, Amadeus ne se confesse jamais des bêtises qu'il peut dire. J'en ai trop de plaisir! Si je suis damné, vous le serez avec moi pour m'avoir lu de votre plein gré et on va se marrer ensemble en enfer.

Mais vous savez comment ça va, on continue à baptiser les enfants pour les dragées et à se marier à l'Eglise pour si jamais ça pouvait augmenter les chances de survie du couple au-delà d'une chance au grattage et une autre au tirage… Superstition ou prétexte à robe blanche?

Cela dit, c'est pas mal un beau mariage. Et ma foi, même si j'ai plus la mienne, c'est quand même notre culture et ses traditions. Raison pour laquelle ma dernière petite fille de 13 mois sera baptisée au mois de juillet. Jusque là je hausse les épaules mais si ça permet de bien manger et de réfléchir à sa propre éthique…

Et là, aujourd'hui pas plus tard qu'il y a vingt minutes en pleine arrivée des 24 heures du Mans… ma fille nous annonce au téléphone qu'elle a trouvé une belle idée pour simplifier le repas de baptême et le rendre sympa… Un grand mechoui… Etonnez-vous après ça que mon petit fils qui ne voulait pas manger son repas de midi ait prétexté qu'il faisait… le ramadan! Pauvre Europe… Un méchoui pour un baptême… Tssss   *;->)

Au mois de décembre, j'avais suggéré que les baptêmes soient comme les traitements du sida: trithérapie: catho, musulman, autre… Je crois qu'on y est!

18:00 Écrit par Amadeus dans Société | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : bapteme, mechoui, pauvre europe |  Facebook |

Commentaires

vous savez à force de répéter tous les dimanches "je suis l'agneau de Dieu..."
Ernest Renan qui avait oublié d'être con disait que le désert est monothéiste.
IL n'a pas tout à fait tort. Christianisme, judaïsme et islam sont nés sur la même terre caillouteuse et là où le soleil tape fort. Normal que les trois religions partagent des points communs.
En europe, on avait plutôt un panthéon de dieux multiples, roublards, bagarreurs et trousseurs de cotillons. (sans que les troussées s'en plaignent trop d'ailleurs). Mais bon, Dieu est d'habitude du côté des gros bataillons et nos idoles se sont perdues au sommet de l'olympe ou dans les brumes du Walhalla (pas ouh Akbar).

Écrit par : Mishima | 01/07/2009

Ce texte me fait penser à la chanson "La bombe humaine", du groupe Téléphone, Amadeus.

Écrit par : Ben | 02/07/2009

Les commentaires sont fermés.