30/06/2009

Grosse déprime…

Grosse-déprimeL

 

                                            J'ai peut-être eu l'occasion de vous dire que j'ai une fille géniale qui travaille et vit à Paris avec mari et trois enfants. Nous l'avons élevée convenablement, avec des valeurs, de l'altruisme, notre culture et tout et tout. Elle est dynamique, jolie, gère sa vie de façon parfaite, elle  a une fonction d'envergure fondée sur de bonnes études et a même obtenu 17 en philo au bac. Une jolie note!

Oui, eh bien, elle a du perdre des pièces et boulons depuis lors parce que ce qu'elle vient de me dire m'a effondré pour pas mal de jours… Je vais demander une prescription double dose de Prozac à mon rebouteux. Je vous zesplic.

Bien que de famille catho, il y a longtemps que mon père a considéré que les agissements des papes, curés et autres nonnettes qui ont subtilisé l'installation de radiographie de mon grand-père… ajoutés aux découvertes de la science, justifiaient que l'on soit de culture chrétienne et de ses valeurs mais plus de ses bondieuseries. En d'autres termes, je ne vais plus à la messe, je ne crois plus vraiment en l'existence de Dieu même si je trouve que les évangiles sont une belle œuvre humaine altruiste et surtout, Amadeus ne se confesse jamais des bêtises qu'il peut dire. J'en ai trop de plaisir! Si je suis damné, vous le serez avec moi pour m'avoir lu de votre plein gré et on va se marrer ensemble en enfer.

Mais vous savez comment ça va, on continue à baptiser les enfants pour les dragées et à se marier à l'Eglise pour si jamais ça pouvait augmenter les chances de survie du couple au-delà d'une chance au grattage et une autre au tirage… Superstition ou prétexte à robe blanche?

Cela dit, c'est pas mal un beau mariage. Et ma foi, même si j'ai plus la mienne, c'est quand même notre culture et ses traditions. Raison pour laquelle ma dernière petite fille de 13 mois sera baptisée au mois de juillet. Jusque là je hausse les épaules mais si ça permet de bien manger et de réfléchir à sa propre éthique…

Et là, aujourd'hui pas plus tard qu'il y a vingt minutes en pleine arrivée des 24 heures du Mans… ma fille nous annonce au téléphone qu'elle a trouvé une belle idée pour simplifier le repas de baptême et le rendre sympa… Un grand mechoui… Etonnez-vous après ça que mon petit fils qui ne voulait pas manger son repas de midi ait prétexté qu'il faisait… le ramadan! Pauvre Europe… Un méchoui pour un baptême… Tssss   *;->)

Au mois de décembre, j'avais suggéré que les baptêmes soient comme les traitements du sida: trithérapie: catho, musulman, autre… Je crois qu'on y est!

18:00 Écrit par Amadeus dans Société | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : bapteme, mechoui, pauvre europe |  Facebook |

28/06/2009

Le crash du vol PS en France

Crash-vol-socialisteL

 

                                 Ah… où sont passés les socialistes français? Vous savez, je suis l'information en travaillant. Par bribes. Parfois je mélange un peu les pinceaux, mais ils auraient explosé en plein vol. Turbulences… Oui mais dites, les turbulences, tous les politiques savent les contrer, non? Ils en traversent tout le temps, des turbulences. Je veux bien que celles de Sarko soient solides de chez bolide mais quand même. Je veux bien que s'appeler Royale ou Au Brille de l'Or quand on est socialiste c'est pas terrible. Ni Hollande quand on est candidat à la présidence de rwépublik françoze, mais…

Là, j'ai appris qu'ils avaient repêché des corps. Ne me demandez pas lesquels… Julien Dray? On pourrait l'identifier facilement grâce à sa collection de montres au bras. Fabius? On le reconnaîtra à son cynisme et à son bleu de travail ouvrier…
Strauss Kahn aura un alibi de facto: la secrétaire du Fonds Monétaire dont la plainte attestera qu'il était bien en train de la sauter à ce moment là. Bernard Hamon était en aval. Ségoreine a survécu dans un abri au soleil, Martine Au brille a résisté aussi… Les autres avaient rejoint le gouvernement de Sarko. Mais qui alors? Ils en auraient déjà repêché une quarantaine… Quarantaine… c'est pas mal ça, c'est exactement l'état dans lequel ils se trouvent pour un moment, tiens, mais c'est pas le sujet.

Le sujet c'est la queue des socialistes flottant dans l'Atlantique Sarko avec un logo de rose au poing… Pas glorieux, ça…

Paraît qu'il y a un sous-marin qui est parti pour tenter de retrouver les caisses noires du parti qui, comme vous le savez, sont rouges. Ben oui, pour des socialistes c'est normal. Mais jusqu'à présent on ne les trouve pas. Elles pourraient avoir coulé à six mille mètres de profondeur et il se dit qu'on aurait peut-être pas intérêt à les retrouver… Eux aussi vont mettre du temps à refaire surface, non?

Et les spéculations vont bon train… enfin, train… Il semblerait que ce soit une affaire d'institut capteur de sondage qui aurait gelé et pas rapporté la capacité du peuple à absorber les contrevérités, attaques systématiques de la droite et promesses excessive du parti… La cellule n'aurait pas résisté. Ils auraient pas résisté non plus au cumul des nimbus qui font maire, député et président du club de foot en même temps que leur métier d'avocat… La queue a sauté (on périt toujours par où on a fouté dit-on…) la première, puis tout le monde a plongé avec le parti! Seuls survivants: les abstentionnistes et les écoloromantiques! C'est dommage, non?  
*;->)

26/06/2009

Ceci n'est pas un artiste…

Pas-artisteL

 

                             Je me sens tout triste, là. Je désespère… Mes transaminases souffrent, ma barrière hémato-encéphalique a de nouveau été enfoncée, mes gama-globules ne sont plus in… Pourquoi? Parce que la bêtise humaine vient encore de marquer un gros goal.

On a ouvert coup sur coup un musée Hergé et un musée Magritte. Mais ils se sont emmêlé les pinceaux… et ils ont mis Magritte au centre ville dans un grand musée et Hergé dans un petit musée dans un endroit inconnu des touristes… Louvain la Neuve. Trop neuve pour TomTom, à mon avis. Grave erreur parce que l'un, Hergé, est un véritable artiste alors que Magritte est un grand vide. Ils devraient rebaptiser tous les tableaux avec une étiquette: "Ceci n'est pas de l'Art" nom d'une pipe…

Parce qu'enfin, ce type peignait mal: tout est gris et sans relief. Les sujets sont idiots et les idées m'en touchent une sans faire bouger l'autre comme disait élégamment Jacques Chirac. Tous ces tableaux sont des petites idées d'illustrateur mais comme c'est peint sur des toiles, les gens confondent illustration pour BD et Art. Notez, on nous avait déjà fait le coup avec Folon… J'ai failli d'ailleurs m'étrangler de rire quand j'ai vu un personnage de Folon coulé dans le bronze, ce qui est exactement contraire à l'esprit de la légèreté aquarellée des personnages de Folon! Bah, ça disparaîtra encore plus vite que les aquarelles. Reste plus qu'à nous béatifier trois autres consternations du pinceau: Delvaux (non, pas les jolis sacs, l'autre), Alechinsky avec ses coulées intestinales maladives et un dont j'oublie jusqu'au nom… Ah, oui, Someville…

Tous ces gens sont du niveau de Bernard Buffet ou du peintre Mathieu. Vous vous souvenez de Mathieu? Vous non plus?! Ils trouvent un petit truc et le multiplient à l'infini.

Pauvre Art… il est bien mal en point. Alors, je vous suggère d'aller vers les vraies grandes gloires artistiques! Hergé qui était bien plus qu'un illustrateur fabricant de BD, Toots Thielemans qui est vrai grand bonhomme du jazz et n'oubliez pas non plus l'exposition Persona au musée de Tervuren avec du vrai Art et pas du cochon.

Un mot encore. Il ne s'agit pas ici de mon goût ni de mon dégoût pourtant nettement plus sur que mon goût, mais de constats fondés sur les critères fondamentaux d'une définition de l'Art. Je suis prêt à en débattre. Mais on risque de remplir la rubrique commentaires pour un moment!… *;->)

PS: En attendant, l'engouement pour Magritte avait emporté jusqu'à mon vénéré ex-professeur Pierre Sterckx qui sévit aujourd'hui sur France 5 le dimanche après-midi chez Guillaume Durant et passe une retraite heureuse en agitant des mots et des idées creuses sur un ton pétillant… Dieu ait son âme!

24/06/2009

Ablation chez l'ingénieur…

AblationL

 

                                  Y a un truc que j'arrive pas à comprendre. Vous voyez ce que c'est un ingénieur? Un type qui a appris à vérifier, qui ne croit que ce qui est modélisable, mesurable et réproductible. Oui, ça c'est pour la partie positive. On leur apprend plein de choses intéressantes comme ça.

Mais en même temps ils subissent une circoncision du cerveau. On leur enlève le prépuce de l'humour. Sans ça ils pourraient pas devenir ingénieurs. Un ingénieur est devenu incapable de second degré et encore moins du troisième… Et il lui reste toute sa vie à dérouler quand il a son diplôme. Sans plus d'humour. Ça fait cher payer l'accès à la profession, non? C'est un peu comme des castrats. Ils font des ponts deux tons plus haut mais sont privés du reste des bonheurs… Et notamment de celui de communiquer avec les autres!

Je vous raconte tout ça parce que je connais un specimen… Et il vient encore de me faire une démonstration de son non sens de l'humour qui me plombe. C'est très grave parce que l'humour est le ferment de la créativité et de la vista …

Evidemment, me direz-vous, ces gens nous ont créé les iPhones, les voitures, les satellites, le GPS, l'informatique et toutes les merveilles qui nous rendent dépendants de leur génie. Mais ils ont aussi créé l'impossibilité d'utiliser 80% des fonctions dont ils farcissent leurs merveilles! Et là vous avez la démonstration de ce que je venais de dire. Incapacité à communiquer avec les humains non castrés. CQFD comme ils disent.

Alors nous sommes les résignés… les "rampants" comme on dit en aviation du personnel au sol. Ceux qui doivent se débrouiller et se culpabiliser de n'être pas assez intelligents. Cesser d'être primaire et se préparer à jongler avec les algorithmes pour utiliser un robinet. Oui oui, vous allez voir… D'ici très peu de temps il faudra un mode d'emploi pour tirer la chasse. Mais votre chasse vous offrira mille nouvelles possibilités auxquelles seul un ingénieur peut penser et qui ne servent qu'aux arguments de vente, parce que pour le reste, moi je m'en tape! Ça chasse ou pas… Pas besoin que ça fasse appareil photo en plus!
Demain je vous parlerai des médecins avec ma bonne foi que j'ai ! Ça y est, je suis de nouveau en train de me faire des amis…
*;->)

 

PS: cachons-nous derrière un arbre et attendons que les commentaires d'ingénieurs viennent confirmer ce texte, maintenant. hihihi! Vite, allez vous cacher! Le premier qui en voit un me fait signe, d'accord?

Ci-dessous… des exemples…


WC

Bidet

23/06/2009

Boycottez le Mexique

MexiqueL

 

         Chers amis français… L'une des vôtres, Florence Cassez est coincée au Mexique pour avoir fait je ne sais trop quelle connerie et être tombée dans un puits profond de 60 ans de prison. Mais je vous connais, vous les Français. Vous avez un grand coeur. Vous êtes tous plus ou moins socialistes même si c'est non pratiquant.  Surtout non pratiquant, je dirais, mais c'est pas le sujet.

Parce que je connais un peu les Mexicains aussi. Un pays foireux dans lequel tout fonctionne de travers, où tout le monde roule tout le monde mais ils ont de belles ruines à visiter et leur musique est aussi amusante que leurs omelettes pliées ou roulées avec de la poudre à fusil dedans.

Pour le moment, le ministre président empereur (vous savez, j'avais été choqué d'entendre Mobutu se sacrer Ministre Président citoyen Machin. Mais aujourd'hui n'importe quel wallon gras s'appelle comme ça: ministre président… Ça fait pas république bananière, tiensl) du coin a décidé qu'il garderait Florence Cassez au Mexique dans une geôle… J'avais un copain qui avait expérimenté les prisons brésiliennes… Il n'en revient toujours pas…

Alors, il y a une solution toute trouvée! Boycottez le Mexique! Parce que la malheureuse n'a pas à subir que l'enfermement, je peux vous dire sans insister sauf si vous insistez et même, j'insisterez pas parce que vous risquez d'avoir les cheveux qui se dressent sur vos pubis! Boycottez le Mexique. N'allez pas en vacances là-bas. Elle y travaillait. Faites chuter le tourisme français dans ce pays. C'est une république bananière dans laquelle ma fille a vécu deux ans. Il faut se battre avec la police tout le temps, menacer d'appeler votre ambassade, payer des rançons, ne pas sortir seul, menacer le pompiste qui n'a pas remis son compteur de pompe à zéro et vous menace d'appeler la police pour vous faire payer le double de votre compte, etc. Ma fille a appris la vie là, je peux vous dire… Même à Charleroi ils n'en sont pas encore là.

Alors, chers amis Français et Belges… vous savez ce qui vous reste à faire! Annulez vos vols et dites pourquoi! Il est temps que l'on cesse de tendre l'autre joue à des gens qui ne respectent pas un minimum de décence politique et humaine. je suis ni raciste ni quoi que ce soit d'extrémiste, mais je supporte de moins en moins la connerie brute de notre angélisme…  *;->)

22/06/2009

Intelligence animale

IntellAnimaleL

 

                                     Je vous sens un peu perplexes quant à l'intelligence animale. C'est normal, les choses ont beaucoup changé. Je vous zesplic.

Quand on a découvert les circonvolutions et les courants de surface du cerveau humain au XIXeme siècle, on s'est mis à tester tous les cerveaux qu'on croisait. Les mammifères s'en sortaient plutôt bien mais loin des humains aussi mammifères mais plus obsédés. Manque de bol… les cerveaux des oiseaux semblaient plus limités encore et on a parlé de… cervelle d'oiseau.

Oui mais voilà, il y a déjà quelques années, on a découvert que les Dauphins étaient intelligents. Oh, pas de quoi concourir à qui veut gagner des millions mais quand même. Puis… les bonobos! Ah, ceux là peuvent se servir d'un vocabulaire et d'icônes pour s'exprimer de façon assez complexe. Bravo! Mon marchand de journaux n'a pas encore atteint ce niveau! Après, on a découvert que les pies pouvaient se servir d'un outil et récemment, qu'elles étaient même capables de se servir d'un outil afin d'en configurer un autre pour arriver à leurs fins! Là, il y a l'outil plus la capacité de raisonnement pour élaborer un projet… et l'idée! Vous connaissez plein de gens qui ne sont pas capables de ça mais on ne citera pas de noms si vous le voulez bien. Les pies en sont capables, elles. Et on sait maintenant que les courants de surface des cerveaux des oiseaux sont plus performants que les nôtres! Mais différents…

Et puis hier, qu'est ce que j'entends? Que les calamars (que j'adore pour des raisons gastronomiques, mais c'est pas le sujet…) sont beaucoup plus intelligents que ce que l'on croyait. Normal, si vous deviez agiter autant de pattes qu'ils ont de tentacules vous seriez probablement trop intelligents pour me lire. Soit.

Nous sommes en droit de nous poser cette question. Les animaux deviennent-ils plus intelligents avec le temps(1)? L'Evolution continuerait-elle? Oui… mais à ce rythme ça risque de devenir inquiétant, non? Parce que si ça continue ils vont pas tarder à nous grimper sur le QI. Pour ma part, j'ai une autre interprétation, mais elle n'est pas plus rassurante: c'est pas qu'ils sont plus intelligents que ce qu'on croyait, c'est que nous sommes sommes devenus nettement plus bêtes que prévu…

Vous ne me croyez pas?  Bon, ben vous avez vu le résultat des élections, en Belgique, en France et en Iran, non?  *;->)

 

1  CABROL Roland, Le Cumulonimbus orgasmatique avec la langue italienne, Seraing, di Napoli 1977, chapitre 7, p. 812

20/06/2009

Do it Yourself…

Do-it-yourselfL

 

                               Ya un truc qui m'inquiète, je vous zesplic. Dans le temps, un gars qui gagnait bien sa vie avait une servante pour lui faire à manger, faire son lit et nettoyer, un jardinier, un chauffeur, une secrétaire, etc.

Ensuite, avec le progrès la servante a été remplacée par un livre de cuisine et une bouteille de Mr Propre. Débrouillez-vous! Pour la voiture, pareil, vous n'avez qu'à conduire. Idem pour le jardin: à vous de tondre l'enfer vert. Puis, les travaux dans la maison… Monsieur Bricolage et Black and l'éclair. Débrouillez-vous! Au supermarché, scannez vous-même vos achats! Au bureau, vous n'avez qu'à taper votre courrier vous-même sur votre ordinateur, adieu la force de frappe de la secrétaire…

Jusqu'où cela s'arrêtera-t-il? Tout devient de plus en plus cher vu que les charges de tout professionnel (je déteste le mot  travailleur qui est une terminologie marxiste… Comme si les autres étaient des rienfouteurs…) deviennent impossibles à payer par ses clients…

Eh bien c'est très clair. Les technologies évoluant et la sécurité sociale étant ruinée, "plus on avance, plus elle recule"(1) comment voulez vous… bref, bientôt vous aurez un kit black and decker pour vous réparer les dents, Wikipedia Santé vous permettra de vous diagnostiquer et Facebook vous mettra en rapport avec un ami rebouteux, vous ferez l'énergie de votre voiture avec vos capteurs solaires (taxés au jour de soleil…) et votre papier ou votre plastique en recyclant directement vos déchets que plus personne ne viendra chercher. La Santé Publique aura par ailleurs déterminé que les relations sexuelles sont peu hygiéniques, ce qui vous contraindra… oui, là aussi: do it yourself. Et tant pis si vous bricolez…

Bref, vous ferez tout vous même. Sauf une ou deux choses: le vote démocratique sera assuré par les machines du loto qui vous feront un bulletin de vote aléatoire. Plus besoin de réfléchir ni de lire les numéros de dossards des polytocards! Plus de problème de choix. Un choix d'ailleurs inutile puisque tous les programmes se seront rejoints: taxe, écolotaxe, bagnoletaxe, que demander de plus? Pour le boulot aussi: plus besoin de travailler, il n'y aura plus de travail. Là c'est vous qui aurez été remplacé par quelques machines, cette fois… Et la boucle sera bouclée!

Pas mal, le futur, non?  *;->)

 

1 VANPYRE Jules, La Vie Sexuelle des Pygmées Sado-Maso dans l'Allemagne du Bauhaus, Kinshasa, ROTE & FERDUM, 1954, Vol 7, p 674

17/06/2009

Qu'est ce qui rend sourd? Rappel…

REND-SOURDL

 

                               Vous l'avez appris dès votre  jeune plumage, ça rend sourd… Eh bien on accumule les preuves! Je vous zesplic.

Il faut savoir que détenir du savon dans sa salle de bain augmente les risques de glisser dessus. Plus vous avez de savon, plus vous risquez gros. C'est nouveau, on vient de le découvrir. Facteur aggravant: si le savon est mouillé. Cessez de rire bêtement, il y a plein de gens qui se tuent comme ça chaque année. Comme vous, ils pensaient le savoir…

Faut pas rire avec les dangers. Tiens, le cunilingus, activité noble et raffinée s'il en est et qui apporte plein de bonheur aux désintéressés, eh bien ça peut faire des aphtes. Les médecins recommandent pas plus d'un cunilingus par an et toujours avec la même (langue), sinon gare aux papillovirus. (Ça n'a rien à voir mais je viens de constater que mon correcteur orthographique ne connaît pas le mot cunilingus. Informaticien mormon? Mais c'est pas le sujet).

Le sujet c'est la surdité. Eh bien, regardez les prescriptions des toubibs sur l'alcool. Dans le temps on vous disait "à consommer avec modération". Maintenant ils ont défini la modération: un verre de vin par semaine. Ah bon? Oui… risque de cancer. Soit Mais comment on fait alors pour être joyeux avec cette crise, mon chef de bureau, la télé, la politique, les radars, etc.? Parce que si je suis plus assez joyeux c'est le suicide qui me guette!

Sur la route on roulait comme on voulait et c'est devenu 120, 70, 50, 30… jusqu'où nous arrêteront-ils? Tiens, j'ai appris que désormais, l'Eglise ne distribuerait pas plus d'un miracle tous les quinze ans et par personne. Y aura des contrôles… Si vous êtes pris avec deux miracles à la frontière…

Mais dites donc, tout ça commence à ressembler aux produits Lite! Vous pouvez manger des yaourts maigres, du beurre sans graisse, du café sans caféïne, du cola sans coca, de la bière sans alcool, de la schnouf sans drogue, des cigarettes sans fumée, vous déplacer sans voiture (le tram!), baiser avec votre console Wii pour pas attraper le sida et servir de compost plutôt que fâcher Nicolas Hulot en vous faisant incinérer, bref, après les produits Lite, on vient d'inventer la vie Lite. Et malgré toutes ces masturbations écolo-socialo-droito-catho nous continuons à voter pour les trolls qui nous baguettent petit par les deux bouts. Vous voyez que ça rend sourd… C'était ma minute de râleur latin, vous pouvez reprendre une activité moins subversive.  *;->)

15/06/2009

Iconoclasse…

ICONOCLASSE-L

 

                             La musique est pour moi un grand bonheur. De la Renaissance au jazz. En ce moment je suis plutôt jazz, parce que finalement c'est la musique de mon temps.  Mais l'an passé encore, je me suis passionné pour le Concours Reine Elisabeth, session piano. Mmm… Délicieux.

Cette année, je ne sais pas pourquoi, bien que j'aime le violon, je suis pas arrivé à accrocher. Les horaires tardifs? Peut-être… Le concerto imposé qui casse les pieds, ça c'est sur. Trop technique, trop hermétique, pas assez passionnant. Mais il y a pire…  C'est que si j'adore le concerto 61 de Beethoven ou les concertos de Mozart que j'avais adorés par Grumiaux, par exemple, j'arrive plus à les écouter. Trop c'est trop. Je les connais par coeur tous ces machins. Et puis, passer son temps à pharisianiser autour du coup d'archet, de la personnalité de l'interprète, de son pathos… j'en peux plus. Toutes ces belles musiques qui font la course en compète… Tous ces gens jouent à merveille. Mais qu'est ce qu'on écoute finalement? Un petit mieux ici, un petit moins bien, là… Grosse fatigue.

Vous savez, j'adore voir ces jeunes talents donner tout ce qu'ils peuvent dans leur plus belle robe ou plus beau costume avec des instruments qui ont 250 ans. Et puis Marlène de Wouters dans ses plus beaux plumages bien que son ramage… Et Fabulosa sous sa coiffure, tout cela est tellement dépassé, désuet, délicat et prévisible… Oui, trop prévisible. Vous vous rendez compte? Le seul risque qu'on prend n'est pas que la musique soit inintéressante mais qu'elle ne soit jouée parfaitement qu'à 99,99998%… C'est ça le conservatisme, le monde immobile et rassurant, sans surprise… L'Art de la surprise non inquiétante qui ne peut être que bonne. Alors j'ai trouvé une idée.

Comme je n'ai pas d'images animées des grands du jazz que j'adore, j'ai mis l'image du Reine Elisabeth de la télé mais sans le son. Puis, j'ai mis un bon concert de jazz sur la chaîne HiFi, et là je peux vous dire, c'était un délice absolu! Tout le lustre du Palais des BeauArts avec Fabulosa et les jeunes coréennes en robe de soirée, Marlène de Wouters, les violons à 20 millions d'euros mais un concert de jazz délicieusement détendu, heureux, actuel et vraiment créatif! Le pied! La semaine prochaine je mettrai le son du passionnant mais sinistre Jacques Attali sur l'image de Michel Daerden… Y a pas à dire mais j'ai que des bonnes idées, moi!   *;->)

13/06/2009

Villes et campagnes…

Ville-campagneL

 

                            Alphonse Allais était un personnage merveilleux. Son humour était magnifique et il pratiquait aussi dans la vie. C'est lui qui avait commandé un verre de vin blanc dans un bistrot. Mais il avait changé d'avis quand la serveuse le lui apporta. "J'ai réfléchi, je préfère un cigare". La serveuse reprend le verre de vin et lui apporte un cigare qu'il allume avant de s'en aller sans payer. "Mais… vous partez sans payer"! Ah non, dit Alphonse, je vous ai échangé mon cigare contre un verre de vin blanc! "Mais vous ne l'aviez pas payé votre verre de blanc!". Non, dit Alphonse, mais je ne l'avais pas bu!…

C'est lui aussi qui avait suggéré de mettre les villes à la campagne, ce qui avait fait rire tout le monde. Eh bien on avait tort!… Parce que nous y sommes! Enfin, pas comme on l'attendait. Je vous zesplic.

Albert Einstein à dit un jour que si les abeilles disparaissaient, l'humanité n'en aurait plus pour longtemps parce qu'elles pollenisent les fleurs et les arbres fruitiers… Or, les abeilles disparaissent de façon inquiétante dans nos campagnes. Elles maigrissent, sont difformes et disparaissent. Grosse inquiétude…

Les insecticides ont été accusés et même condamnés (au tribunal de Saint-Gaudens dans les Pyrénées). D'ailleurs, les agriculteurs d'aujourd'hui doivent porter des tenues de cosmonautes pour pulvériser leurs saloperies… et ils meurent du cancer les uns derrière les autres!

Oui, eh bien la bonne nouvelle c'est que les abeilles des villes se portent à merveille! Elles pollenisent les arbres et fleurs des villes et l'on fait du miel jusque sur le toit du Grand Palais à Paris! Voilà que les plantes des villes ne sont pas polluées! Un peu sales à cause du CO2 mais les plantes adorent le CO2. Ça les fait grandir! Et voilà! Vous voyez? Il fallait pas mettre les villes à la campagne… mais les campagnes dans les villes!

Du coup, on va voir bientôt des récoltes de blé sur la grand-place de Bruxelles, des vaches dans les garages condamnés par les écolos dans les entreprises du centre ville, et des poules, oies et cochons au Bozart, ce qui ne pourra qu'améliorer les choses… On vit une époque formidable, non?  *;->)

11/06/2009

Papemichets…

 

papemichetL

                 Attention, ça va saigner, parce qu'il commence à m'énerver celui-là!

Le problème c'est que ce pape entre dans les détails! C'est pas un visionnaire! Plutôt que de s'intéresser à l'Esprit de la lettre et déclarer qu'il faut "aller dans le sens de la Vie mais que chacun fasse selon sa conscience", il entre dans les détails: le préservatif et la nature du caoutchouc, par exemple. Ou l'avortement avec ou sans  gants de latex? etc. Ce type, bien que théologien, n'a pas compris le sens du mot Esprit. Il pense au ras des pâquerettes et des fleurs bleues de l'amour. Ce faisant, il est à mettre dans le même tabernacle que l'Ayatollah Khomeini. J'ai lu les textes de l'Ayatalloah. Il y décrit ce qu'il y a lieu de faire avec vos toilettes si par mégarde vous y laissiez tomber une feuille du Coran… Il définit le nombre de chameaux qu'il faut donner au beau-père pour épouser sa fille… etc.

Alors, venir expliquer ce qu'il faut faire ou ne pas faire avec le préservatif, excommunier les violées avortées, tenter (je dis bien tenter dans lequel il y a le mot tentationné) de gérer la vie sexuelle des prêtres, tout ça me semble relever d'un pharisianisme primaire tout juste bon aux négociations sur la saussiscission de Bruxelles, Halle, Vilvorde!

Bientôt, il va nous déclarer qu'il ne faut pas utiliser la langue dans le cuninlingus. Aux dames il recommandera de ne pas "sucer les zoms par respect pour ma crosse". Même le baiser sera qualifié "d'échange de bactéries inutile à la reproduction de l'espèce". (Dites, heureusement que son espèce à lui n'est pas reproductible…). Le godemichet est à proscrire parce que, dit-il "il ne conduit qu'à des fantasmes et pas à la vie. il conduit à la surconsommation de piles qui sont très polluantes pour la planète, tout comme le savon pour la vaisselle".

Ah mais, attendez, je sais ce qui lui a donné l'idée de s'intéresser d'aussi près aux godemichets! C'est que dans le mot godemichet il y a le mot God! Ah bon… désolé, j'ai mis du temps à comprendre. Bon, ben ça fait rien, on les appellera papemichets désormais… *;->)

 

Ci-dessus à gauche: un pape hurlant du grand peintre irlandais Francis Bacon (1909-1992).

08/06/2009

Centre vide de ville…

Centre-vide-villeL

 

                                 L'urbanisme est une bien belle chose. Il s'agit, pour des architectes urbanistes d'organiser les villes. L'ennui c'est que la plupart du temps quand un urbaniste tente d'organiser une ville ça tourne au désastre. Voir Brasilia et toutes les villes nouvelles et artificielles (ne pas confondre avec un campus étendu et dédié comme LLN). Alors vous imaginez ce qui se passe quand des zozos comme Ceucescu ou nos politiciens s'occupent de nous organiser des villes. Tiens, prenons en une au hasard: Bruxelles.

A Bruxelles, nos stratèges urbanistes se sont dits que la cause de tous les maux était l'automobile. Ils ajoutent un tram d'une main et empêchent mille poignées de voitures de venir en ville à coups de casse-vitesse, de parkings à prix exorbitants, de radars…

Le résultat ne s'est pas fait attendre: les magasins intéressants disparaissent du centre ville et sont remplacés par des boutiques pour téléphoner à Tiziouzou, des night shops pour taximen, insomniaques, rôdeurs, flics de garde; par des soldeurs de GSM ou d'ordinateurs bon marché à monter soi-même avec des pièces de Chine, des shops de fringues déclassées, des soldeurs de bouquins, des resto-pittas, des loueurs de DVD, des sex shops …
On pensait chasser les voitures et inciter les gens à prendre les transports en commun… Bientôt les gens ne viendront plus du tout! Mais réfléchissons un instant: les politiques préfèrent des immigrés qui habitent au-dessus de leur magasin à des commerçants qui paient leurs impôts à l'extérieur de la ville là où ils habitent…

Les habitants aussi s'en vont. Ils sont remplacés par les seuls qui veuillent encore habiter là… des maghrébins, des plombiers polonais ou croates, Bulgares, etc. des gens qui se sentent à l'assaut d'un pays riche et qui ne se privent pas de se comporter en cow boys à la conquête de l'ouest… La délinquance monte, les flics font de moins en moins le détail.

Et voilà comment on transforme une ville avec ses valeurs et ses richesses propres et figurées en  coupe-gorges où il ne fait plus bon mettre les pieds… Voilà pourquoi aussi je ne vais plus en ville: je commande à l'étranger sur internet, je me fais mon cinéma à la maison, j'ai abandonné le resto du vendredi soir… Mais pour les politiciens tout va bien. L'argent des taxes et amendes rentre avec les parcmètres et les radars. Que demander de plus?  En tout cas, après la vague verte, des élections d'hier c'est moi qui le suis…  *;->(

06/06/2009

Takozy et Hélicobama

HELICOBAMAL

 

                          Vous savez combien je suis heureux qu'un noir (un homme différent des clichés habituels, disons) ait été élu président des Etats-Unis. Et il ne me déçoit pas. Ni sa femme que je trouve magnifique de décontraction et d'intelligence dans le regard. Ça fait du bien tout ça après la période Bush dont la fin a été superbement méprisée par la babouche, à ma plus grande joie…

Cela étant, je regardais la commémoration du 6 Juin à la télé. Le Président Obama est arrivé dans un avion hypersécurisé. On lui a débarqué sa limousine hypersécurisée qui peut même "survivre" au fond de l'eau, résiste aux tirs de rockets et contient même de quoi faire des perfusions sanguines au président si… et les alimenter en oxygène de façon autonome… Cette bagnole blindée ne dépasse pas le 90Km:h mais c'est un véritable outil à la James Bond.

Quittant un des cimetières américains, Obama est monté dans sa limousine puis dans un des deux hélicoptères présidentiels prévus pour le cas où… qui avaient été également transportés des USA. Et il s'est rendu dans un autre lieu de commémoration à 50 km de là, accompagné par deux hélicoptères de combat pour le protéger…

Les Américains n'ont plus confiance en rien et sont arrivés à un point de provocation de haine dans le monde qu'ils n'ont plus le choix: ils doivent vivre dans une cage dorée hypersécurisée! Mais bon, ils ont les moyens… Et ça marche. Notez, c'est le genre de sécurité qu'on abat finalement avec un lance pierre inattendu et surtout pas prévu par les ingénieurs de sécurité. Mais c'est pas le sujet, David et Goliath.

Pendant ce temps là, le petit Nicolas, non pas celui de Goscinny, celui de Carla Bruni, se rendait au même endroit que Obama mais par la route en Renault Twingo pour donner un signe positif à l'industrie automobile. Ben oui, et l'essence est devenue impayable en plus… Mais vous connaissez les bagnoles françaises… après quelques kilomètres tout fait du bruit sauf le klaxon… Voilà donc Sarko en panne au bord de la route! Et en plus des grévistes lui secouent sa bagnole pendant que des agriculteurs l'arrosent de lait payé trop peu et lui offrent des cerises pour protester contre le prix payé par Leclerc… Finalement, après avoir été flashé pour excès de vitesse il arrive au rendez-vous mais ne trouve pas de place pour se garer et un flic qui fait semblant de ne pas le reconnaître, lui met un PV. Les forces de sécurité françaises sont toutes en train de chercher leur Airbus loin de là. Sarko tourne une demi heure dans le coin pour finir par se garer dans un poulailler. Il rejoint Obama en courant à travers les champs avec Carla dont la coiffure est soufflée par une pale d'hélicobama et la guitare en morceaux, tout ça pour exprimer la grandeur de la France.  Oui, je sais que j'exagère, y zavaient qu'à pas commencer! *;->)

PS: pour nos amis français, je signale qu'il y a une nuit festive des psys homos végétariens organisée par le Maire de Paris ce soir auprès desquels ils peuvent recevoir une assistance psychologique gratuite après m'avoir lu.

05/06/2009

Sauver des vies

Sauver-des-viesL

 

                                      Je me demande. Quand je vois tout le tintouin de la grippe mexicaine, je me demande… L'obsession: sauver des vies. Ça sonne bien, comme ça, mais voyons ça d'un peu plus près.

Lorsqu'il était bien établi que les singes n'avaient pas d'âme et que nous étions tous les élus d'un dieu, nous étions ce qu'il y avait de plus précieux au monde. Bon. Dès lors, nos vies étaient très importantes. Et puis la science a démontré que l'âme était assez répandue finalement et que même les femmes en avaient une. Bardaf, les pauvres recevaient enfin cette reconnaissance avec le droit de vote en bonne et due forme qu'on annonçait que finalement les singes et autres animaux étaient plus proches de nous qu'on le croyait et que par ailleurs, la terre tournant autour du soleil, dieu n'existait sans doute pas et que donc ça servait plus à rien d'avoir une âme. Vous suivez? Oui, je sais, je raccourcis un peu, mais bon…

Alors maintenant, non seulement l'âme ne compte plus puisque la plupart des gens n'y croient pas plus qu'à l'intégrité des politiciens  socialistes ou non, mais en plus les individus se comportent de plus en plus comme des singes (je peux vous présenter des copains de mon fils, si vous voulez)! S'il fallait encore une preuve de notre proximité avec ces sympathiques animaux, c'est plus dans notre proximité que dans la leur qu'il faut en chercher la démonstration désormais! Ça va toujours? Vous suivez? Parce que je suis pas toujours très clair…

Or, comme on se fout de la vie des singes au point de les utiliser comme des animaux de laboratoire et que parallèlement, toutes les industries alimentaires et pharmaceutiques testent sur nous leurs produits pour voir si ça va faire des profits ou non et sans égard pour nos vies… pourquoi faudrait-il encore s'en faire autant pour sauver les vies de la grippe mexicaine? Capito?

Oui, je sais, c'est un rien raccourci comme tableau mais j'ai pas trop de place ici. Je dois aller vite au but. Et si c'est pour sauver des vies comme celle de Van Rompuy ou des ministres qui vont à la case  prison les uns derrière les autres en Wallonie… je me demande si ces sauvetages ne sont pas une perversion de nos esprits, finalement! C'est parfois compliqué d'y voir clair, vous trouvez pas?  *;->)

04/06/2009

Le lynchage du 7 juin prochain…

LynchageL

 

                                 Jean Teulé publie un livre sur Alain Demoneys "Mangez le si vous voulez" (Julliard, 2009). Il raconte l'histoire d'un jeune-homme périgourdin, sympa, intelligent et serviable qui un jour de 1870, s'en va au village voisin pour acheter une génisse. "Au prétexte d'une phrase mal comprise et d'une accusation d'espionnage totalement infondée, six cents personnes tout à fait ordinaires vont pendant deux heures se livrer aux pires atrocités" sur ce jeune homme en le prenant, alors qu'ils le connaissent, pour un Prussien… Or la France est en guerre contre la Prusse.  Après un chemin de croix christique de 13 étapes il finira lynché et même… mangé. Personne ou presque n'a tenté de s'interposer et le Maire, impuissant devant la foule, a eu cette réponse de Pilate: "mangez-le si vous voulez".

Le lendemain, la gendarmerie est arrivée et les six cents personnes du village se sont réveillés avec la gueule de bois… "Nous étions pourtant des gens bien". Ils ne comprennent pas ce qui leur est arrivé, quelle folie collective a bien pu les mener à une telle horreur. Une vingtaine de personnes seront condamnées aux travaux forcés et sept d'entre eux à la guillotine.

Tout ça ne peut plus se passer, n'est ce pas! Non. Sauf qu'il y a quelques années, les honnêtes et talentueux pâtissiers et chocolatiers Nihoul à Bruxelles, ont été ostracisés par le peuple… pour la seule "raison" qu'ils portaient le même nom qu'un type qui avait téléphoné quelques fois à Dutroux, et donc assimilé à tort au monstrueux pédophile. Un camionneur a même défoncé la façade… Ces gens ont été ruinés. Lynchés par la bêtise populaire. Oui oui, les gens que vous croisez dans la rue… Simplement. Le type en camion que vous croisez… Des Dutroux, il n'y en a pas à tous les coins de rue. Mais des gens normaux comme vous et moi… enfin surtout vous, parce que normal, moi… Mais c'est pas le sujet. Avec l' Allemagne, Hitler a lynché l'Europe. Folie collective.

Voilà pourquoi, même si je vous trouve sympathique, je vous regarderai toujours un peu comme capables de me lyncher… Oh, ne vous vexez pas, la première personne dont je me méfie au monde c'est moi! D'abord! Il faut toujours se garder sous surveillance soi-même… La bête est toujours prête à réveiller le connard qui sommeille en nous aussi… D'ailleurs, vous remarquerez que le peuple va voter écolo aux prochaines élections d'après les sondages… Et il va nous relyncher l'automobile et nous re-pourrir l'existence! Faites attention où vous mettez des pieds et des mains pour que les urnes nous cassent pas les burnes.  *;->(

http://www.bibliosurf.com/Mangez-le-si-vous-voulez

03/06/2009

Fesse phone…

Fast-fesse-phoneL

 

                                    Ma modestie dut elle en souffrir -ça commence bien- il faut que je vous raconte ce qui vient de m'arriver. Le genre de truc que Feydeau, vous savez le maître du théâtre de boulevard, aurait aimé. Je vous raconte.

Hier après-midi, je quitte une réunion de prospection. J'avais évidemment remarqué la présence d'une jolie praline dans l'assistance des cadres présents. Oui, par praline j'entends une femme séduisante et désirable. C'est mon expression favorite. N'y voyez rien de méprisant, que du contraire. Ça suggère une volupté intense et rare, une douceur fondante et festive dans un emballage de tentation. Avant de partir, nous échangeons tous nos cartes de visite électroniques de portable à portable. Pratique! Et je rentre chez moi. Attendez, c'est après que ça devient drôle.

Vers 22 heures, au calme devant ma télé, mon téléphone fait vibrer ma cuisse gauche. Un peu surpris, je découvre sur l'affichage que c'est la praline qui m'appelle… Je décroche. Allo? Pas de réponse mais je commence à entendre une conversation un peu lointaine. Praline, appelons la comme ça, voulez-vous, avait manifestement appelé mon numéro avec ses fesses sur son portable… Je tends l'oreille et découvre qu'on parle de ma présentation de l'après-midi… Intéressant. Encore que le sujet passe rapidement de la présentation à ma personne… Et là, j'apprends que Praline, me trouve à son goût et en parle avec envie à une amie… Je vous passe les compliments inattendus sur mon physique, mes yeux, les mains, la voix, et j'en passe pour conclure que je suis une belle bête et que si je lui demandais gentiment, elle dirait pas non. Texto! Que voulez-vous, tous les goûts sont dans la nature, hein. Elle se demande comment faire pour passer au-dessus de son patron et traiter l'affaire avec moi…

Elle parle d'une réunion à 17 heures qu'elle ferait traîner un peu, enfin, toutes ces choses possibles quand on veut arriver à ses fins. Rires. "Je dois absolument aller chez le coiffeur mais mes horaires… et puis j'ai plus une seule tenue de saison… ". Bref… le bonheur est dans les prés…miss. L'ennui c'est que l'amie lui suggère de ne pas mélanger travail et vie privée. Peut pas se taire celle-là? Parce que Praline a acquiescé. Et là, je suis perplexe… Qu'est ce que je fais? Je prends l'affaire ou la praline? Dites lui rien, elle sait pas que je sais…

Y a pas à dire mais ils sont diaboliques ces téléphones portables que l'on commande désormais directement avec ses fesses et qui fait vibrer votre cuisse devant la télé! Acte manqué ou réussi? Enfin, la définition du baise main n'était-elle pas: il faut un début à tout…
*;->)

PS: A l'intention des jaloux et jalouses, je signale que j'ai inventé toute cette histoire!

01/06/2009

Parabole pas de bol…

Parabole-pas-de-bolL

 

                                          Accrochez vous, ça va pas être politiquement correct. J'ai vu un programme fantastique sur Arte. C'était sur tous les animaux qui étaient arrivés chez nous par le hasard des transports de fruits et autres exotismes légumineux: serpents, crocodiles, lézards, tortues californiennes, perruches du Tibet, crabes chinois, etc.

Tout se joli monde se développe joyeusement: les crabes chinois attaquent la biodiversité des fleuves de l'Elbe, les perruches du Tibet nidifient à merveille dans nos villes et chassent nos oiseaux, les termites d'Afrique ont trouvé refuge dans nos métros et nous rongent de l'intérieur, faudra plus aller au zoo bientôt. Le zoo sera dans la ville. On attend les requins marteau, les lamas pas dalaï, quant aux vautours espagnols, ils commencent à remonter parce que les derniers règlements européens qui empêchent l'abandon des carcasses les privent de nourriture en Espagne. Ils doivent maudire les fonctionnaires de l'UE, les vautours. Ils se sont installés en France où la fiscalité n'est pas la même. On va bientôt les voir attaquer nos chiens. Enfin ce qu'il va en rester parce qu'avec les nouvelles normes d'hygiène, depuis que vous devez recueillir ses déjections et lui ripoliner l'anus à chaque émission, plus personne n'en veut… Restera plus que les chômeurs à boulotter pour les vautours. Mais c'est pas gras un chômeur, en principe. Je suggérerais donc aux vautours de s'attaquer aux écologistes. Entre copains ils peuvent s'entraider. Je m'égare à nouveau.

Néanmoins, toutes ces espèces qui migrent et pas qu'à moitié (oui, les migrateurs, vous suivez ou je dois vous écarter du radiateur?), menacent nos espèces à nous qu'on a. Tiens, prenez une tortue californienne. En Californie elles ont la vie dure! Pas de sécurité sociale et struggle for life! Elles ont appris à se battre pour survivre. Et subitement, elles arrivent ici où il y a à manger, des indemnités et des soins gratuits. Elles ne s'intègrent pas, maltraitent nos tortues bourgeoises qui ont perdu l'habitude de se battre pour vivre et leur font la peau jour après jour tout en détruisant leur biotope!

Et puis c'est peut-être mieux comme ça après tout. C'est moral. Si nos tortues sont connes elles peuvent disparaître! Elles n'ont que ce qu'elles méritent!… Toute ressemblance avec fortuite (c'est le nom de la tortue d'ici) ne peut que nous aller comme un gant…
*;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : immigration, competitivite |  Facebook |