02/07/2009

Ecologie du papier…

feuilles-WC-L

 

                            Y a un truc que les gens n'ont pas bien compris, lors des dernières élections, quand ils ont voté en masse pour les escolos. Je vous zesplic.

Pour le moment les ecrolos poussent le son du chant des petits oiseaux et utilisent les étés cycliques chauds pour dénoncer l'usage de votre automobile. Je simplifie mais c'est assez réaliste. On vous dit de baisser votre chauffage d'un degré, d'éteindre vos lampes, puis de ne plus utiliser les lampes à incandescence… ce qui signifie que nous allons bientôt vivre avec cet affreux éclairage simili-néon économique. Et vous triez vos ménagères ordures, belle marquise… Vous trouvez ça logique. Bien sur. Comment voter contre de si belles intentions!?

Oui mais ce que les gens ne voient pas… c'est pas de rouler un peu moins vite ou de se chauffer un peu moins qui pose problème. C'est que cela induit une façon de penser régressive et dépressive. Et je peux donc vous prédire les étapes suivantes!

Ne plus manger de bœuf parce que c'est trop consommateur de céréales, ne plus manger de poulet pour épargner l'économie africaine, ne plus manger de poisson pour protéger les espèces, ne plus boire d'eau minérale parce que les coûts écologiques du plastique et du verre sont épouvantables… Ne plus aller en vacances pour éviter les émissions de CO2 des avions, d'ailleurs les vacances sont un concept petit bourgeois dont vous revenez moins malins que vos mélanomes…

Il va falloir porter des chaussures en toile de babouche recyclable parce que s'il y a moins de bœufs… moins de cuir… moins de chaussures! Mathématique! Et pas question de les faire en plastique, évidemment! Ni en tissu cousu par des enfants dans des étables "non équitables". Tout sera comme ça. Je vois dans votre regard que vous ne me croyez pas.

Tiens, le papier… on le recycle, d'accord, mais un de ces jours il sera interdit d'en fabriquer. Justifications: tout est sur écran désormais. Et puis le papier abat des forêts et pollue l'environnement par sa fabrication et sa destruction! Bon, ben je termine ce papier en pensant au vôtre, surtout si vous me lisez sur votre portable bien assis dans votre… enfin, vous voyez ce que je veux dire. Ça vous manquera, le papier non?… Et bonne chance avec votre écran plat!
*;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Société | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

L'As appelle ça le régrès. J'appelle ça l'esclavage.

Écrit par : Ben | 02/07/2009

Oui ben… …mais comme disait Einstein: "le bonheur est un idéal de pourceau". Tu ne voudrais quand même pas te vautrer dans le bonheur, quand même! C'est sans intérêt! Tu en oublies le Sens, tu perds la quête du vrai! A bas le bonheur! Vive l'esclavage maso. ;-) Bon, allez, je retourne au charbon.

Écrit par : Amadeus | 03/07/2009

Les commentaires sont fermés.