03/08/2009

Une minute de silence… enfin!

Minute-de-silence-endinL

 

                On n'a pas fini de faire le deuil de Jean-Paul II que voilà un autre saint à canoniser. Saint Bambi. Qualifié de grand musicien, célébré sur le parvis de Notre Dame de Paris, mieux qu'un saint homme: une star!

Va y avoir des difficultés pour la canonisation ou je m'y connais pas! Drogué piqué comme une passoire, déporté pâle qui se faisait desquamer la peau maousse costaud, même pas homo, porté sur les pitits zenfants de façon complètement louf romantique, ce trémoussant talentueux a transcendé le hoquet en danse et la marche du mime Marceau en Moonwalk… Ce saint homme vient de capoter en laissant derrière lui des dettes abyssales, une ou deux girafes et quelques singes! Une icône!

Eh oui, Michael Jackson est mouru en panne de batterie, de guitare et autres instruments. Il ressuscitera sans doute à la Saint Verhaegen*. Une minute de silence, enfin! Il y a un blanc sur toute la ligne… Il aimerait mon commentaire.

D'ailleurs, il suffisait d'écouter les fans décomposés: "Oui, je sais, on lui a reproché certaines attitudes avec les enfants mais il ne faut pas voir que le noir chez lui…". Je l'invente pas. Ou bien une noire-black-Américaine d'origine africaine-AfroAméricaine, biffez les mentions non politiquement correctes, déclarait: "même s'il a été de plus en plus blanc, pour nous il était toujours noir". Quand on pense à ce que ça lui avait coûté… Il serait heureux d'entendre ça! Dans Paris Match, ce témoignage: "Le lundi, à l'école, après "Thriller", on voulait tous être enterrés".

Ce qui est consternant c'est qu'à force de nous injecter tout ce pot toxique dans les oreilles on finit par croire qu'il s'agit vraiment de musique et qu'on aime. Le rythme est des plus primaire, ce qui ne manque jamais d'agir comme une endorphine collective.

Ah mais ne me faites pas dire que je ne l'ai pas écouté! C'est sympa par moments, c'est sautillant, amusant. On peut même trouver ça fascinant et le type avait un génie de la danse. Mais de là à parler de Bambi comme l'un des plus grands musiciens du XXeme siècle… J'ai adoré les Visiteurs mais je ne prétends pas qu'il s'agit du plus grand film de l'Histoire du cinéma… Que l'on dise: le plus grand musicien pour autotamponneuses de tous les temps, je veux bien, mais pas au-delà! Faut pas tout mélanger quand même… N'empêche, un gars qui a des funérailles mondiales comme Jean-Paul II ça fait réfléchir quand même. En bien ou en mal… mais ça fait réfléchir!*;->)

*Saint Verhaegen: l'Université Libre de Bruxelles. Les étudiants anticléricaux et laïcs fêtent la "Saint" Verheaegen par dérision. Pierre Théodore Verhaegen est le fondateur de l'Université Libre de Bruxelles (1834).

18:00 Écrit par Amadeus dans Con | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : michael jackson, pop star, musique, arts |  Facebook |

Commentaires

j'ai entendu dire que le taux mondial de notoriété de M Jackson était de 97%, ce qui veut dire que 97% des habitants de la Terre (y compris les esquimaux, les papous, les pygmées et les raonis de tout bord) en avaient entendu parler.
Cela laisse rêveur même Michel Daerden. Vous vous souvenez du ramdam qu'avait provoqué John Lennon en son temps en affirmant que les Beatles étaient plus populaires de Jésus Christ ? et bien MJ était plus populaire que Jésus, Yavhé, Allah et Bouddha réunis. On n'arrête pas le progrès.

Écrit par : Mishima | 04/08/2009

Vous saviez qu'on le surnommait "My gueule Klaxonne"? Bush a 99% de notoriété; il a fait mieux que Jackson parce qu'il a fait pire.

Écrit par : Ben | 05/08/2009

Et ne te plains pas trop de My gueule Klaxonne; son médecin légiste a peiné beaucoup plus que toi en essayant de trouver son nez.

Écrit par : Ben | 07/08/2009

Les commentaires sont fermés.