29/08/2009

Le bonheur de ma chérie…

Bonheur-chérieL

 

                        Le bonheur est un idéal de pourceau, disait Einstein. Réfléchissez et vous verrez la profondeur de cette pensée… Mais c'est pas le sujet. Le sujet c'est le bonheur version ma femme.
Ma femme a une conception du bonheur qui dépasse de loin celle des bouddhistes. Vous vous souvenez que pour les bouddhistes, suffit de ne plus avoir envie pour ne pas vivre frustré. C'est ça le bonheur. Un peu comme Coluche: dites nous ce que vous voulez, on vous apprendra à vous en passer. Pareil pour ma femme, sauf qu'elle, c'est encore mieux. Je vous zesplic.

Nous passons quelques jours chez des amis français qui ont une superbe et très grosse demeure ancienne, pratiquement un château, près de Cahors dans le Lot. Des centaines d'hectares… Trois dépendances dont chacune serait une belle maison de campagne en soi… Ma femme: eh bien je leur laisse! Tu imagines l'entretien? La toiture… Et les vols… Et les problèmes d'héritage? Dieu merci, c'est pas pour moi. Rassure toi ma chérie, c'est pas à nous!

Plus tard, nous passons un après-midi chez des amis à Toulouse. Là aussi, piscine, très belle et grande maison dans un joli parc. Ma femme: tu as vu ces arbres? Ça doit leur mettre plein de saloperies dans les gouttières! Et l'entretien! Et puis cette terrasse couverte, tant qu'à l'avoir aussi grande, elle est pas pratique, je préfère pour eux que pour moi. Rassure toi, ma chaigrie, c'est pas pour toi! Tu y as échappé! J'y veille!

On visite une propriétaire récoltante dans le Minervois. Courageuse, heureuse de son métier et de vivre dans les vignes ensoleillées. Ma femme: Eh bien, avec ce soleil, et les maladies de la vigne, les touristes, le travail que ça représente et tout ça, c'est pas pour moi! Mais ma chichie, rassure toi, nous n'avons pas non plus de vignes!

Un après-midi, dans le soleil des Pyrénées, nous croisons un joli petit cabriolet décapotable. Ma femme: j'en voudrais pas! Pour se ramasser des coups de soleil, avoir froid en hiver et se faire voler par des malfrats qui percent la toile… Du calme, ma chutenvrille, nous n'avons pas de coupé décapotable. Et tu vois, tu es pleinement heureuse grâce à moi: je n'ai pas de château, pas de vigne, pas de décapotable et pas de jolie maison toulousaine avec une belle piscine ombragée! T'en as de la chance, hein! Elle en a de la sagesse, hein ma femme!

Je commence à comprendre pourquoi elle m'a préféré à Alain Delon ou Georges Clooney, mais du coup je me pose des questions sur moi…
 
*;->)

25/08/2009

Ils s'en tapent!

S'en-tapentL

 

- Allo…, vite, c'est pour signaler un accident qui s'est passé juste devant nous qui…
- Bienvenue au service des urgences médicalisées de l'autoroute. Pour nous signaler un accident, tapez un, pour obtenir des conseils, tapez 2.
- 1
- Pour cet accident, si la personne est consciente, tapez 1. Si elle est inconsciente, tapez 2.
- 2
- Pour un ou plusieurs bras ou jambes cassés, tapez 1. Pour un traumatisme du tronc, tapez 2. Pour un traumatisme du crâne ou de la face tapez 3.
- 3
- Si la personne saigne, tapez 1. Si elle ne saigne pas tapez 2.
- 2
- Si la personne est inconsciente mais qu'elle respire, tapez 1. Si elle ne respire plus ou difficilement, tapez 2.
- 2
- Vous avez choisi l'option 2. Si la personne est de religion catholique tapez 1. Si elle est protestante, tapez 2. Si elle est de confession juive, tapez 3. Si elle est muslmane, tapez 4. Pour tout autre religion, tapez 5.
- 1
- Merci d'avoir communiqué cette information, un opérateur catholique va prendre votre appel… Nous nous occupons de votre appel… Merci de patienter… Nous nous occupons de votre appel… Tous nos prêtres correspondants étant occupés et les morgues saturées, veuillez rappeler plus tard. Nous vous remercions de votre confiance…

Vous n'y croyez pas? Moi non plus je ne croyais pas que France Telecom fut déjà devenu BigBrother de la sorte, que les autoroutes n'ont pratiquement plus d'humains aux caisses, que le monde se déshumanise à grande vitesse. Et pourtant, entre radars et automates, Big Brother est bien là! Et les commissions informatiques et libertés ou autres organismes n'y ont vu que du feu… Ils ne se rendent même pas compte des implications de tout ceci. Ils n'ont aucune vision intégrée de ces nouvelles technologies en rapport avec la morale, la Société et les droits de l'Homme. Et plus simplement: quand les gains de productivité seront tels qu'ils élimineront tous les emplois et salaires, qui pourra se payer les produits des robots?   *;->)

20/08/2009

Aide à la délinquance

Aide-délinquenceL

 

                          Chers amis truands, je sais que la vie est dure en ces temps de crise. Je vais donc essayer de vous aider pour que vous ne soyez pas les oubliés du renouveau.

Je m'adresserai d'abord à nos amis pédophiles. Les anciennes techniques sont dépassées. Par exemple, ouvrir son manteau sur un corps nu à la sortie des écoles est actuellement devenu risible et caricatural. Ça ne marche plus. D'ailleurs, les gosses ont vu d'autres horreurs que vous à la télé. Non, fiez vous plutôt aux gens ouverts et bien pensants qui travaillent pour vous dans la politique. Présentez vous à la sortie des écoles avec une robe noire jusqu'aux pied et une burka. Vous repérez un enfant et hop! sous la robe noire. Puis vous disparaissez sans laisser de traces. Pratique, non? Et aucune camera ne pourra vous repérer. D'ici qu'on force les gens qui portent la burka à porter une plaque minéralogique pour identification… Vous avez de quoi voir venir. Merci? Merci qui?

Venons-en ensuite à nos amis truands habituels. Voilà, je vais vous donner un bon truc pour dévaliser les voitures. C'est assez simple, vous allez voir. Un peu comme le lion qui attend que la gazelle vienne boire, vous rodez dans une rue à parcmètres. Vous repérez une petite dame bien mise qui vient de se garer et qui s'en va chercher un ticket  de parcmètre. C'est joli à regarder, donc vous vous ennuyez pas. La dame prend son ticket et vient le poser délicatement sur son tableau de bord avant de prendre le large. A vous de jouer. Vous vous approchez, vous regardez combien de temps-argent elle a mis dans l'horodateur… Deux heures? Parfait! Vous pouvez y aller, elle va pas revenir bien vite. Vous avez le temps de démonter sa serrure et même de le faire faire par un serrurier -c'est plus cher parce qu'il faut compter le déplacement mais je vous le recommande parce si la voiture hurle tout le monde sera rassuré et les flics ne soupçonneront pas un serrurier- et puis vous vous servez dans la voiture: portable, courses précédentes, etc… Le flic et le serrurier vous diront d'ailleurs: vous avez eu de la chance qu'on vous les ait pas volés! J'imagine votre air pensif…

Si, en revanche, la dame n'a mis qu'un quart d'heure, méfiez-vous. Si elle a mis une heure, ça vous en donne une demi. Il faut toujours prévoir de la marge. Mais le parcmètre est votre meilleur allié. Ça a été conçu pour voler! Pour ceux qui les exploitent et pour vous, ami délinquant.

Voilà, chers amis truands, j'espère que ceci vous aidera à développer vos affaires durant l'été. Je fais ça par pure bonté pour ceux qui vivent difficilement.
*;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Société | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : burka, delinquance, parcmetres |  Facebook |

13/08/2009

La grande bouffe!

Bon-appétitL

 

                                       Ça fait un moment qu'ils vous le disent: à force de consommer plutôt que de planter, à force d'exploiter les ressources de la terre, du pétrole, de la mer et du reste, on va pas s'en sortir, surtout si les Chinois se mettent à consommer comme nous grâce au fait duquel pour la raison que nous militons pour qu'ils puissent vivre comme nous et de ce fait c'est nous qui allons vivre comme eux avant. Vous aimez pas ma phrase? Je vous comprends, mais pour ce que vous allez bientôt devenir, ça n'a plus d'importance.

Vous ralentissez devant les radars? Ben oui… Mais vous continuez à manger du bœuf, et ça c'est très pas bien! Le bœuf fait du CO2 en veux-tu en voilà il pète du méthane, il lui faut du fourrage qui épuise le sol et il a même plus de quoi profiter d'une vie sexuelle équilibrée mais c'est pas le sujet.

Alors, selon l'adage anglais qui dit "if you cannot beat them, join them", j'ai décidé de devenir écologisteur. Et bien évidemment, je vais leur apporter des idées pour lutter contre votre propension à consommer et galvauder toutes les ressources naturelle que vous empiffrez sans vert gogne.

Et tout de suite, j'ai eu une idée fabuleuse. Je suis sur que les écroulogistes vont s'en emparer toutes affaires régressantes. Je vous zesplic.

Il se fait que les bœufs sont ce qu'ils sont mais que les insectes sont énormément plus nombreux et qu'ils se nourrissent de pourritures et autres saloperies dont personne ne veut. En revanche, quand ils ont bien digéré, ils sont délicieux à la consommation. Oh, je vous entends déjà… "c'est dégueu, jamais je ne pourrais manger ça, ça craque sous la dent, c'est affreux". Peut-être… mais en attendant la valeur nutritive de l'insecte est fantastiquement élevée. Et puis les insectes c'est croustillant comme du pistolet du dimanche! Ah… je commence à vous tenter là, non? Ça pollue rien, ça nous débarrasse des horreurs, c'est nutritif, tous les zoulous vous le diront, et en plus il y en a autant que de l'hydrogène dans le soleil. Vous pouvez vous baffrer autant que vous le voulez. Comme il y a beaucoup d'espèces, vive la diversité des goûts! Mettez-y un coup de Beaujolais et hop! Alors, vous allez finir d'être de mauvaise foi, cette fois? Et devenir vraiment écologique? Allez, courage, on y vient!  ;->(

08/08/2009

Nostalgie magasin

NostalgieL

 

                                    Je me suis réveillé ce matin avec la nostalgie des magasins qui n'avaient pas tout. Vous entriez pour demander un disque de Mozart par Grumiaux et… manque de bol, il n'y était pas. Mais le commerçant qui vous disait "ça doit rentrer…"- on n'en savait pas plus-, ajoutait: "mais vous avez déjà écouté ces concertos par Augustin Dumey? Parce que vous savez, il a été son meilleur élève"! Et vous découvriez un autre grand interprète. Avec bonheur. Et puis, le sachet était en papier qui détruisait même pas les forêts. Il vous faisait écouter aussi…

J'avais un disquaire qui me connaissait bien mais qui avait peu de temps avec l'affluence des clients. Il me disait "tiens, je t'ai préparé ça. Il me tendait une pile de 33 tours en ajoutant "écoute les chez toi et tu me rends ce que tu n'achètes pas". Je suis soigneux, je  survolais les disques et je les lui rapportais en conservant ceux que j'achetais. Super! Et j'ai jamais copié un disque non acheté!

Je connaissais bien un petit libraire. Je passais chez lui tous les vendredi soir en sortant du bureau. Lui ou moi allions (c'est lui qui avait commencé) chercher une petite bouteille de blanc chez l'épicier allemand des delikatessen d'à côté et hop! on se faisait un apéritif littéraire en faisant attention de pas tacher les livres avec des auréoles de vin! Je découvrais des auteurs, j'achetais des bouquins, tout le monde s'y retrouvait. De temps en temps on réssuscitait un livre oublié dans un rayon qu'on cherchait depuis longtemps. Un peu jauni, mais soit!… Le bon temps!

Essayez tout ça avec les commerçants d'aujourd'hui. Essayez… vous verrez! Essayez d'avoir un conseil brico ou de cuisine dans un supermarché… Là, tout est zéro défaut. Emballé. Scellé. date de péremption. Raisonnements algorithmiques. Les livres pas vendus sont renvoyés au pilori avant de jaunir. Les sacs plastiques vous scient les doigts. Quant à vous faire confiance si vous avez oublié votre portefeuille, n'y pensons même pas. Ces gens là vous voient tous les jours comme si c'était la première fois. Mais ils vous cassent les burnes avec du commerce équitable en faveur des Pygmées tout en étranglant les agriculteurs d'ici, que moi je serais agriculteur, j'irais m'installer en papouasie pour qu'on me respecte enfin et qu'on me paie équitablement!

Ouaip… les magasins d'aujourd'hui sont aux commerces d'antan ce que les eros centers sont au romantisme…

03/08/2009

Une minute de silence… enfin!

Minute-de-silence-endinL

 

                On n'a pas fini de faire le deuil de Jean-Paul II que voilà un autre saint à canoniser. Saint Bambi. Qualifié de grand musicien, célébré sur le parvis de Notre Dame de Paris, mieux qu'un saint homme: une star!

Va y avoir des difficultés pour la canonisation ou je m'y connais pas! Drogué piqué comme une passoire, déporté pâle qui se faisait desquamer la peau maousse costaud, même pas homo, porté sur les pitits zenfants de façon complètement louf romantique, ce trémoussant talentueux a transcendé le hoquet en danse et la marche du mime Marceau en Moonwalk… Ce saint homme vient de capoter en laissant derrière lui des dettes abyssales, une ou deux girafes et quelques singes! Une icône!

Eh oui, Michael Jackson est mouru en panne de batterie, de guitare et autres instruments. Il ressuscitera sans doute à la Saint Verhaegen*. Une minute de silence, enfin! Il y a un blanc sur toute la ligne… Il aimerait mon commentaire.

D'ailleurs, il suffisait d'écouter les fans décomposés: "Oui, je sais, on lui a reproché certaines attitudes avec les enfants mais il ne faut pas voir que le noir chez lui…". Je l'invente pas. Ou bien une noire-black-Américaine d'origine africaine-AfroAméricaine, biffez les mentions non politiquement correctes, déclarait: "même s'il a été de plus en plus blanc, pour nous il était toujours noir". Quand on pense à ce que ça lui avait coûté… Il serait heureux d'entendre ça! Dans Paris Match, ce témoignage: "Le lundi, à l'école, après "Thriller", on voulait tous être enterrés".

Ce qui est consternant c'est qu'à force de nous injecter tout ce pot toxique dans les oreilles on finit par croire qu'il s'agit vraiment de musique et qu'on aime. Le rythme est des plus primaire, ce qui ne manque jamais d'agir comme une endorphine collective.

Ah mais ne me faites pas dire que je ne l'ai pas écouté! C'est sympa par moments, c'est sautillant, amusant. On peut même trouver ça fascinant et le type avait un génie de la danse. Mais de là à parler de Bambi comme l'un des plus grands musiciens du XXeme siècle… J'ai adoré les Visiteurs mais je ne prétends pas qu'il s'agit du plus grand film de l'Histoire du cinéma… Que l'on dise: le plus grand musicien pour autotamponneuses de tous les temps, je veux bien, mais pas au-delà! Faut pas tout mélanger quand même… N'empêche, un gars qui a des funérailles mondiales comme Jean-Paul II ça fait réfléchir quand même. En bien ou en mal… mais ça fait réfléchir!*;->)

*Saint Verhaegen: l'Université Libre de Bruxelles. Les étudiants anticléricaux et laïcs fêtent la "Saint" Verheaegen par dérision. Pierre Théodore Verhaegen est le fondateur de l'Université Libre de Bruxelles (1834).

18:00 Écrit par Amadeus dans Con | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : michael jackson, pop star, musique, arts |  Facebook |