19/01/2010

Recherchons eunuques!

 

EunuquesL

 

                      Ça y est! Pour raison de sécurité on envisage maintenant d'installer des scanners qui permettent de voir les gens tout nus dans les aéroports. 


Ça ne changera pas grand chose parce que les terroristes utiliseront des chemises en fibre explosive ou avaleront une bombe avant de passer, qu'ils déclencheront en vol en tirant sur leurs oreilles, à moins qu'ils ne s'enfoncent un explosif dans l'anus qu'ils allumeront en tirant la langue. Faudra-t-il alors radiographier tous les passagers avant d'embarquer?


Tout ça ne sert à rien. Le vrai problème est politique et nos idiots du même nom sont incapables de réflexion juste et de courage tout aussi politique pour casser le terrorisme en supprimant les raisons de le pratiquer. 


N'empêche, ils ont choisi de scanner les gens. Mais vous n'imaginez pas les dégâts psychologiques du gars qui va voir tous ses contemporains à poil pour leur chercher des puces… explosives. Imaginez ce malheureux dans la rue ou rentrant chez lui, écœuré par tous les corps qu'il aura vus dans la journée! En plus, il pourrait tomber amoureux raide de l'une ou l'autre passagère et la harceler en l'empêchant d'embarquer! 


Je ne vois qu'une solution à ce problème: engager des eunuques. L'ennui, c'est qu'il n'y en a pas assez! On va donc devoir en faire… Employer les types qui ont sauté sur une mine au détriment de leur appareil génipaf risque de ne pas suffire non plus. Non, je vois qu'une solution: fabriquer des eunuques.


J'ai peut-être une idée. Sachant que les mâles se tuent plus sur la route que les femmes à cause de leur excédent de testostérone, et face à la crise qui diminue le pouvoir d'achat des mêmes, on pourrait désormais émasculer les automobilistes qui dépassent la vitesse autorisée. Ce serait bon pour la sécurité routière*, pour le porte-monnaie et pour engager les eunuques nécessaires dans les aéroports…


Quand je vous dis que j'ai que des bonnes idées pour régler les grands problèmes de notre temps!  *;->)


*On n'en est plus à une hyper-sanction près quand on voit les tarifs des amendes, la répression et l'impossibilité de se défendre ni par un vote (tous les partis se donnent la main) ni par le tribunal (on nous avrtit que de toute façon on a peu de chances d'avoir gain de cause et que le prix à payer…

 

Commentaires

Tony was here Même sans chirurgie ou drogues, il est possible de castrer les gens. Moi, je suggère qu'on engage des dépressifs pour les réinsérer dans la vie active. La dépression est un mal répandu. Presque tous disent qu'ils se sentent castrés par le système.
Plus sérieusement, c'est bien ce qui pousse les gens au désespoir qu'il faut supprimer.
Les scanners étaient prêts avant la fameuse attaque d'Amsterdam... juteux le marché, juteux!
Peut-être autant que celui des vaccins!

Écrit par : Tony | 19/01/2010

pourquoi en créer il y a 150 députés, 71 sénateurs, 89 parlementaires régionaux bruxellois, 75 wallons, 132 flamands, 25 gérmanophones, 589 bourgmestres, 2.500 échevins qui n'ont les couilles ni d'aborder les probmèmes de la société en face, ni de gérer dans l'intérêt du citoyen. Y a de quoi faire les contrôles à Zaventem en trois pauses pour un bout de temps.

Écrit par : Mishima | 19/01/2010

GENIAL Merci Mishima! ta réponse est grandiose! J'applaudis de mes deux mains de poujadiste occasionnel parce que là… là… on n'est pas loin de la réalité!

Écrit par : Amadeus | 19/01/2010

Bonsoir Amadeus, pour ma part, je pense que la dernière "attaque" au PETN du vol A'dam-Detroit était une manipulation destinée à imposer les scanners corporels dans tous les aéroports occidentaux.

Ce qui intéresse nos bons fonctionnaires, c'est le contrôle total de la population. Comme tu le fais remarquer justement, Amadeus, les terroristes en mal d'explosions (assez rares, ces jours-ci) trouveront toujours une parade pour embarquer avec leurs délicatesses. Par contre, les simples particuliers essayant de cacher un peu d'argent sur eux (par exemple) se feront piéger à tous les coups.

Écrit par : l'as | 19/01/2010

Principe de Précaution. Combien d'attentats aériens déjoués ? Coût des contrôles - infrastructure et temps perdu ? Dans le principe de précaution, il y a une notion de [b]coût raisonnable !?[/b] Ah, j'oubliais le 30 kmH : [b][i]justifié même si cela ne devais sauver qu'un seul enfant ! [/b][/i]
A ce train là, évidemment, les vaccins pour la grippe deviennent pertinents !

Écrit par : Karl | 21/01/2010

Je suis d'accord… …et cent fois d'accord de faire un 30 km/h devant les écoles et les carrefours afférents. Les enfants sont imprévisibles et ça me semble justifié. Mais je voudrais aussi que pour cette limitation des lus importantes, on ne mette pas des panneaux qui sont paradoxalement minuscules!

Je ne suis pas contre des contraintes justifiées et normales. Je suis contre ce qui consiste à piéger le citoyen pour le racketter comme les radars pièges dans des endroits non dangereux, etc.

Enfin, je ne vais répéter pour la millième fois tous mes arguments contre l'obscène abus de la sécurité routière… qui provoque des réactions de rejet de nos concitoyens sur des limitations qu'ils seraient prêts à admettre si on ne les raitait pas comme on les traite.

Écrit par : Amadeus | 21/01/2010

il n'est venu à personne l'idée de n'engager que des femmes ?

Écrit par : Martine | 09/02/2010

Les commentaires sont fermés.