01/02/2010

Chauss… help!

 

ChaussHelpL

 

            Ma femme rentre dans quelques heures et j'ai fait une gaffe. je vous zesplic. Voilà, nous avons une femme de ménage depuis vingt ans. Une femme formidable, courageuse, honnête, gentille. Nous l'avons toujours bien payée au-dessus des tarifs habituels et même que nous lui donnions ses congés payés pour les jours de fête par exemple, et même les vacances. Bref, tout le monde était heureux. 


L'ennui c'est que cette perle qui nous a démoli tout l'électro-ménager mais elle avait le défaut de son énergique talent… vient d'être atteinte à bout portant par l'âge et elle a décédé d'arrêter. Non, je voulais dire décidé de se retirer, n'anticipons pas. Et on ne retrouve pas… Donc on s'est adressé à un bureau qui importe des Polonaises, Russes et autres victorieuses du communisme passé. Mais elle n'est pas encore là.


Alors, ce matin, je prends mon sac de chaussettes, je l'emmène à la machine à laver le linge (oui, j'ai appris à faire la différence d'avec le lave-vaisselle…), je mets les chaussettes dans le lave-linge et j'attrape un bidon qui était devant, je mets le produit dans la machine et basta, comme un vrai pro.


Faut que je vous dise que je ne suis pas un passionné du lavage de chaussettes et qu' en plus je suis un grand distrait et qu'enfin j'ai toute confiance dans les aptitudes de ma française de femme qui, elle, a un sens de l'ordre hérité du sud-ouest pyrénéen d'avant l'invention du téléphone, ce qui devrait me rendre méfiant. Mais je suis distrait de chez distrait, disais-je…


Pour faire court, j'ai donc mis un capuchon d'engrais pissenlit herbicide total liquide dans mes chaussettes… Elles ont un air bizarre  qui ne satisferait même pas un écologiste… ben oui, à cause de l'herbicide. Et moi je vais pas oser les porter ces chaussettes. On ne sait pas ce que ça va faire pousser entre les doigts de pied et surtout, surtout… ce que ça va tuer… Je tiens pas à perdre un doigt de pied ou carrément la jambe. En attendant ça m'en fait une belle… 


Oui oui, je vous entends bien vous f… de moi. Mais qu'est ce que je fais avec ces chaussettes? Et tout ça est vrai en plus. Racheter des chaussettes? Vous avez vu le prix? Et ça va se voir dans le budget du ménage… Si quelqu'un a une suggestion pour que les pissenlits ne me bouffent pas par mes racines avant que ma femme ne rentre…*;->)

 

18:00 Écrit par Amadeus dans Con | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : herbicide, lessive, savon, distraction |  Facebook |

Commentaires

J'ai pas d'idée pour calmer ta femme... ...mais si tu me trouves une jeune Russe blonde* qui veut bien bosser en mini-jupe et décolleté, je l'engage et te filerai un joli bakchich...
^^

* de préférence muette!!!

Écrit par : Tony | 01/02/2010

Bonsoir Amadeus, le coup de l'herbicide dans la lessive me rappelle un article lu il y a quelques années dans Science et Vie : le chlorate de sodium (herbicide d'arrière-arrière-grand-père) ressemble comme deux gouttes d'eau (pour les lavandières hyper-miropes) aux paillettes de savon Le Chat.

Problème : dilué dans les fibres textiles, puis séché, le chlorate forme avec elles un super mélange carburant/comburant, qui ne demande qu'une étincelle pour montrer sa flamme à son porteur.

Tu sais donc ce qui te pend au nez (ou aux chausses) : l'autocombustion, chère aux amateurs de petits hommes verts et autres billevesées.

Jette tes fringues et engage une lavandière : ce conseil augmentera tes chances de faire de vieux os.

Écrit par : l'as | 01/02/2010

heuuu, bizarre. C'est moi ce sont les trous qui se déplacent pendant la nuit.

Écrit par : Biglodion | 02/02/2010

deux Russes,une pour Tony et une pour moi.
Ou une Ukrainienne à la rigueur,je ne suis pas raciste.

Écrit par : Mishima | 03/02/2010

A nous les petites Ukrainiennes! ;-)

Écrit par : Tony | 03/02/2010

C'est le bout de papier collé sur la boîte Tu n'as pas vu que sur l'étiquette il était mis "Veuillez lire cette étiquette avant d'utiliser ce produit" ?

Écrit par : Ben | 03/02/2010

Les commentaires sont fermés.