25/03/2010

Cherchez l'erreur…

 

Cherchez-l'erreurL

 

                 La justice… Vous y croyez vous? Tiens, un exemple au hasard. La sécurité routière. On nous dit que la vitesse est un facteur aggravant. On nous le répète si souvent que plus personne ne pense aux vrais facteurs!  Ceux qui viennent avant que la vitesse "aggrave"… Comme l'état des routes en Belgique, toujours par exemple… C'est pas le sujet?


Le sujet en tout cas c'est que lorsque les autorités font leur travail on atteint des résultats excellents! C'est ainsi qu'en 18 ans on avait divisé le nombre d'accidents mortels par trois alors que le trafic avait augmenté de trois fois! Et puis on est passé au tout répressif, radars en tête contre le "facteur aggravant". Belle manipulation des esprits destinée à faire la fortune des fabricants de radars et celle du ministère des impôts masqués.


J'ai dit souvent que le facteur aggravant dans les accidents d'avion c'est qu'ils volaient trop haut. S'ils volaient plus bas, ils se feraient moins mal en tombant… Ce n'est qu'une demi boutade. Observons par exemple ce qui se passe avec les courses de Formule 1.


"Quinze pilotes sont décédés dans les années 50, douze dans les années 60, dix dans les années 70, quatre dans les années 80 et deux dans les années 90"**. Dont Ayrton Senna en 94. Depuis lors, plus rien! Or, les voitures sont de plus en plus puissantes et vont de plus en plus vite. Et là on parle pas de 120 km/h mais de plus de 300, voire 400 au Mans… Alors, la vitesse facteur désaggravant? Et tous ces pilotes roulent roue dans roue, sans aucune "distance de sécurité". Bien sur il y a encore eu des accidents. Mais non mortels! Comme quoi, avant d'accuser le facteur aggravant, il faudrait s'intéresser aux facteurs désaggravants… comme l'état des routes, la signalisation, les équipements de sécurité… par exemple et au hasard sans suivre mon regard…


La fonction première de la voiture est de vous déplacer le plus vite possible d'un endroit à un autre dans le respect de l'environnement, de la sécurité et du confort. Et l'automobile est vraiment la meilleure élève de la classe: sécurité, réduction de consommation et de pollution, elle a obéi et réussi tout ce qu'on lui a demandé depuis des décades. Alors pour le tout répressif, cherchez l'erreur… Parce que sans voitures, vous verrez à quoi va ressemble l'avenir…*;->)


** Source: Wikipedia

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_accidents_mortels_en_Formule_1


Les USA ont eu le plus grand nombre de tués… Ils venaient du pays qui a imposé des limitations de vitesse épouvantables depuis très longtemps. Cherchez l'erreur…


 

22/03/2010

Divine erreur…

 

Divine-erreurL

 

          Dans la production de médicaments, les emballages de produits différents ne peuvent pas être imprimés simultanément. Pour éviter tout risque d'erreur. C'est vite arrivé, vous savez. Et les conséquences peuvent être terribles. La numérotation permet de réduire ce risque mais il n'est jamais nul. Le code barre est plus fiable… à condition de ne pas se tromper, etc.


C'est exactement une erreur de ce type qui est arrivée quand le Créateur a fait la distribution des espèces sur les planètes. Il a du se gourer quelque part et nous a donné les femmes que nous connaissons et qui étaient manifestement destinées à une autre planète. Et comme sexuellement ça correspondait il n'a pas vu que le reste ne correspondait pas du tout au modèle d'homme qu'il avait distribué sur la planète terre. Elles en profitent! Et elles font rien qu'à nous exciter contre notre gré à l'insu. Pire, on ne parle que des violences fêtes aux femmes.  Nous on les aime les fêtes, non?


Si vous avez déjà fait de la mécanique, vous savez que deux pièces d'apparence identique peuvent n'être pas compatible du tout. Et voilà. 

Mais où et chez qui les rapporter, nos femmes qu'on a reçues, ces divines erreurs?


Parce que, franchement, si vous avez déjà essayé de parler avec une femme vous aurez remarqué que si les mots sont les mêmes ils n'ont absolument pas la même signification! C'est trompeur comme truc. Rien de pire que les faux-amis quand on apprend l'anglais. Degaulle en fait la cruelle expérience quand il a dit que les Anglais entreraient éventuellement dans la CEE.  Pour les Anglais, eventually introduisait la certitude que ça se passerait alors que pour nous c'était douteux!


J'ai ce problème tout le temps avec ma femme. Pas seulement sur quelques mots comme avec les Anglais mais sur tous les mots! Et quand vous voyez combien quelques mots peuvent pourrir les relations franco-britaniques, vous imaginez ce que ça peut donner chez moi! Et pas un dictionnaire pour comprendre… Il se pourrait que ça implique plus de subtilités incompréhensibles.


Vous ne me croyez pas? Vous pensez que j'exagère? Pourtant la preuve existe: c'est que les femmes pensent exactement la même chose de nous! Mais où nous rapporter?  Au bistrot du coin peut-être ou à la casa nostra de Tony?… *;->)

 

20/03/2010

Vous y croyez encore, vous, au progrès?

 

ProgrèsL

 

 

                   L'idée de progrès a été d'abord de se protéger de la nature par le feu, par exemple, puis de démultiplier vos forces par l'invention des pièges et des arcs à flèches ou de la roue. Puis on a aboli les distances avec le téléphone, l'avion, etc. Un beau jour on est passé des forces (le vent, l'eau, le bœuf,…) à l'énergie. (La différence c'est que l'énergie est une force convertible et transportable). Puis on a inventé le bouton et, point culminant, la télécommande qui vous permet de ne plus même sortir de votre fauteuil. Puis j'ai inventé le dressage de mon chien pour me ramener la télécommande! La boucle était bouclée!


Oui mais maintenant le progrès est parti dans l'autre sens! On a inventé le self-service. Avec le supermarché on a pu se faire le service soi-même. Avec les automates on a pu se taper la pompe à essence! Avec le bricocenter, non seulement on doit aller se chercher les conseils et les produits mais en plus il faut se faire tout soi-même. Quand sont apparus les PC, on a viré la moitié de ma secrétaire et j'ai pu me taper mon courrier. Aujourd'hui ça s'accélère: je dois m'imprimer mes photos, réparer mon ordinateur et dans les supermarchés on doit se scanner les produits! Je trie mes poubelles, je dois gérer ma banque sur internet et c'est pas tout! Avec les Tapez un tapez deux tapez trois, on peut se farcir le boulot de la réceptionniste qu'ils ne veulent plus payer!


Et vous savez quoi? Non seulement j'ai acquis les compétences du garçon de salle, de l'épicier, du plombier, du menuisier, de l'électricien, du pompiste, de l'informaticien, du photographe, de l'éboueur, de l'employé de banque, de la réceptionniste et que sais-je encore… mais tout est devenu plus coûteux. Et avec toutes ces compétences on ne trouve plus de boulot! Cherchez l'erreur!


Et c'est pas fini! Les écologistes vous feront pédaler dans votre voiture pour avancer, vous devrez bientôt planter vos salades, élever des poulets (clic), réparer vos dents à domicile avec des produits bio,  flasher vos propres excès de vitesse et vous dénoncer. Tout ça pour votre bien et pour le progrès. Déjà, Degas reçu par Mallarmé qui venait d'acquérir le téléphone lui demanda en le voyant courir à la première sonnerie: alors c'est ça le téléphone? On vous sonne et vous courez?…


Dites, vous y croyez encore, vous, au progrès? *;->(

 

09:00 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : do-it yourself, progres, brico |  Facebook |

18/03/2010

Tout est de ma faute!

 

Ma-fauteL

 

           Vous savez que je suis un être méchant, non? Tous les jours. Mais comme il est difficile de tenir un secret pour soi tout seul, je vais passer aux aveux. Normal. Il n'y a pas de criminel qui puisse garder un secret dans son for intérieur. Un jour, il faut parler. Et comme je suis un grand bavard…


Vous aurez sans doute ne pas ignoré que l'hiver fut imprévisible et froid. Vous n'êtes pas sans le savoir plus que l'ignorer. Votre ignorance n'a pas loupé non plus le constat que la neige est apparue et disparue en zig-zag pendant des mois… Vous n'êtes pas non plus sans ignorer du chef que la neige a entraîné de la boue et que la boue a détruit les routes de Monsieur Daerden pendant son sommeil éthylico-comptable? Jusqu'à faire de grands trous qui ont failli interrompre gravement cette chronique le jour où ma voiture est partie en qu(en)ouille sur une descente d'autoroute pire qu'un fromage à trous… Vous n'êtes pas non plus sans bétifier pire qu'un écologiste sur le fait que tout ça crache des saloperies sur vos voitures…


Vous avez du changer vos essuie-glaces, votre paillasson, faire re-toiletter le chien, récurer votre trottoir, repolir vos roulements à billes, etc. Pendant que moi je me marrais de vous voir faire. Je me promène d'un air désinvolte au volant de ma voiture et je me marre. Mais maintenant, je peux vous l'avouer, tout ça c'est ma faute. Je suis le seul coupable. Vous pouvez me tester génétiquement et comparer avec les cristaux des flocons. C'est mon code sans gêne éthique.


Non non, je suis pas prétentieux. Je ne délire pas. Je suis responsable de tout. Comment? Eh bien, chaque fois qu'un rayon de soleil apparaissait, je courais faire nettoyer ma voiture au carwash. Effet garanti!… Et méfiez-vous parce que je viens d'y repasser. Et j'ai pris le nettoyage le plus cher en plus! Bas de caisse, wax, nonowax, tapis de sol et tout et tout. 


Je vous raconte pas ce qui va vous tomber dessus dans les jours qui viennent! Enfin… faute avouée est à moitié pardonnée, non?


*;->)

 

09:00 Écrit par Amadeus dans Drôle de vie | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : carwash, routes wallonnes, meteo, aveux |  Facebook |

17/03/2010

Ezcuse, j'ai pas pensé…

 

EscuzeL

 

                  Célibataire calcifiée, ma belle soeur socialiste métastasée est entrée au carmel mou socialiste vers 1917 après 1968. Son taux de stalinoses gama est si élevé dans le sang qu'elle traite de "particularité"  les 80 millions de morts du communisme. Elle pourrait donner la main à Lepen. Elle a été Maire, porteuse d'un grand projet dans son village.


Altruiste au sens communiste du terme, gentille et bien intentionnée, comme tous les idéalistes candides, ma belle soeur-métastasée-socialiste a été prof toute sa vie, une déraison pour laquelle… non, une DES raisons pour lesquelles elle parle comme on dicte un texte avec emphase sur toutes les syllables et même les lettres qu'on ne prononce pas. Tout ça, l'index pointé vers le haut ou vers vous. Une arme, cet index.


Très cultivée, d'une mémoire étonnante sous son béret du Che honoré dans les faubourgs ou plutôt de chez Faubourg Saint-Honoré, elle est d'une distraction foudroyante. Je ne vous donne pas d'exemples, vous ne me croiriez pas. Trop c'est trop. En revanche, elle est un guide souvent précieux. En route par exemple, si elle vous certifie qu'il faut aller tout droit c'est qu'il faut faire demi-tour. Elle vous lâche alors: "ezcuse, j'ai pas pensé…". Eh non. Mémoriser oui, penser, non! Parce que son intelligence qui est réelle s'arrête nette là où commence son dogme réactionnaire métastasé. 


J'ai toujours été fasciné par son aptitude à penser le contraire symétrique de ce qui est juste. On dirait que deux fils ont été inversés au montage. Notez, suffit de le savoir et ça redevient pratique. Comme quoi, il y a quand même quelque chose qui pense, mais dans le mauvais sens. Une boussole qui vous indique le sud. L 'anti-matière de la pensée. La contrepèterie version raisonnement. Fascinant! 


Je la teste de temps en temps. Par exemple en lui demandant si elle connaît le taux de change entre l'euro belge et l'euro français: "je ne sais pas, j'ai pas regardé". Puis, quand on lui fait remarquer que…  "ah… ezcuse j'avais pas pensé"… Mais sans penser — de son propre aveux—, elle a des avis péremptoires sur toute chose en ce vaste monde depuis son village et en lisant Point de Vue et Images du Monde, magazine des glands de ce monde et des têtes couillonnées… 


Enfin, à part sa distraction hors normes et son dogmatisme, on l'aime bien notre lady baba à nous qu'on a!   *;->)

 

14/03/2010

Qualités et défauts…

 

Qualités-défautsL

 

                         J'ai un ami qui a des problèmes. L'homme est brillant. Très brillant, d'une intelligence très supérieure. De plus, c'est quelqu'un de bien avec des valeurs éthiques parfaites et un altruisme étonnant dans l'absolu et encore plus pour un patron d'entreprise d'aujourd'hui. Faut dire que son entreprise fait quinze personnes. Mais il a aussi les défauts de ses qualités. Et comme ses qualités sont immenses… cela l'empêche de réussir à la hauteur de ce qu'il mérite.


Mon cas est très différent. Moi, j'ai les qualités de mes défauts, je dirais. Et comme mes défauts sont immenses… j'espère que les qualités… mais j'en suis pas sur quand même.


Oui, c'est ça l'existence… Et tout ça m'interpelle… Et si les qualités ne conduisaient qu'à des défauts. Et les défauts à des qualités? Parce qu'enfin, on n'entend jamais dire que quelqu'un à les qualités de ses qualités ni les défauts de ses défauts? Eh oui, pour avoir des qualités, il faut des défauts! Parce que les qualités ne conduisent qu'à l'inverse. CQFD.


Dans le fond, je suis peut-être un type bien ou intéressant malgré moi! Du coup, tout ceci me suggère de cultiver mes défauts plus que mes qualités. Ce que je ne manque pas de faire, d'ailleurs…


L'ennui c'est que tout ça fonctionne comme la physique quantique. Quand vous exprimez vos noirceurs, personne ne pense à vos qualités! Pourtant… ce serait mieux et plus logique. En revanche, dès que quelqu'un dit de vous que vous avez des qualités, il se trouvera toujours un autre pour minimiser vos talents… Là aussi, voilà bien la preuve qu'il vaut mieux exprimer vos défauts parce que là il y aura toujours quelqu'un pour essayer de vous relever: "il n'est pas tout noir, je le connais, il a aussi des qualités". C'est comme ça que ça se passe, non?


Bon, donc, concluons parce que nous n'avons pas que ça à faire: dorénavant, je vous suggère de bien choisir vos défauts et de les vivre pleinement. Non seulement vous développerez des qualités mais en plus on vous trouvera très humainement sympathique.

Quand je vous dis que j'ai que des bonnes idées! Merci qui?  *;->)

 

09:15 Écrit par Amadeus dans Drôle de vie | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : qualites, defauts |  Facebook |

11/03/2010

Veuillez agréer gna gna gna…

 

Veuillez-agréerL

 

                    Veuillez agréer, Messieurs, mes salutations distinguées.


Déjà, la moitié des gens au moins ne sait pas ce que ça veut dire "agréer" à moins qu'ils aient une licence de quelque chose. Et encore… Quant aux salutations, tout le monde comprend plus ou moins mais "distinguées" laisse penser aux gens qu'il s'agit de quelque chose de prétentieux. Or, distingué est utilisé ici pour dire que ce ne sont pas des salutations pour n'importe qui mais bien distinctement pour vous!


Nombreux sont ceux qui n'osent évidemment pas utiliser cette formule de politesse. Trop formule et trop politesse, chose que beaucoup de gens considèrent comme de l'hypocrisie. Or, rappelons que la politesse est simplement un lubrifiant des relations humaines au quotidien. Et comme on ne peut pas faire des vraies déclarations d'amour à tout le monde,… ma foi… c'est pratique la politesse.


Au Congo, un brave homme qui avait travaillé dans une brasserie avait noté qu'il était mentionné au bas de chaque lettre: "la maison ne reprend pas les vidanges" (=>"consignes" en France). Il utilisait donc ça comme formule de politesse au bas de sa correspondance privée… 


Avec internet, les choses sont plus simples: Bonjour Monsieur machin… Ou, BàT… Quant aux formules de politesse elle sont carrément devenues incongrues sur un mail! On en a fait du chemin depuis les formules du style "que Dieu vous garde". 


Du temps des rois de France, les médecins ne parlaient que "d'humeurs" et croyaient voir dans les selles les signes de l'état de santé des gens. Observer ses selles était devenu une pratique importante… Si importante qu'ils s'enquéraient de celle des gens qu'ils rencontraient. C'est ainsi que naquit l'expression: "comment allez-vous"? Ce qui signifiait "comment allez vous… à selles?"… Les Américains ont remplacé ça par: "salut, combien gagnez-vous?"… Chez nous, ça va rapidement devenir: "combien de CO2 émettez-vous?"…


Bon, allez, il se fait tard et je vous dispense d'agréer quoi que ce soit venant de ma part!   *;->)

 

09:15 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : politesse, savoir-vivre |  Facebook |

08/03/2010

Plaidoyer pour la burka

 

Plaidoyer-BurkaL

 

                           C'est la journée de la Femme et comme je suis un être bon et sensible à la misère de notre condition humaine, je voudrais prendre position ici pour aider les femmes en cette journée éponyme. De la Femme, quoi. Je précise pour éviter que l'on me demande si éponyme colle avec un seul ou deux composants. Tsss… Notez, avec la journée de la Femme je reste collé au plafond aussi mais pour d'autres raisons. 


Personnellement, je préférais la journée des droits de l'Homme mais certains en ont dévoyé le sens vers quelque chose de moins galant et plus politique. Bon, c'est pas le sujet.  Le sujet c'est la journée de la Femme.


Et là, je voudrais plaider pour la burka qui couvre le tout avec une petite grille au-dessus du nez et le niqab qui ne laisse voir que les yeux. Non, je ne me suis pas converti témoin de muslima mais il faut voir un peu plus loin que le bout de son nez.


Vous vous souvenez de cette phrase un peu macho qui disait: celle-là, oui, mais avec un oreiller sur la tête… Et combien de fois n'avez-vous pas été séduit par la silhouette verso extraordinaire d'une jolie femme jusqu'à ce qu'elle se retourne recto? Vous avez passé votre chemin, non? Mais surtout, que dire de toutes ces femmes qui n'ont pas été gâtées par la nature ou qui, en vieillissant, ont perdu quelque chose… Eh oui, le visage intervient trop dans notre sélectivité.


Voilà pourquoi le niqab ou la burka sont si intéressants pour tout le monde! Grâce à ça, vous pourriez très bien partager vos hormones avec beaucoup plus de femmes! Celles qui sont injustement délaissées retrouveraient facilement des amants. Toutes vous attireraient par leur mystère plus que par leur physique sublime ou tristounet… Voilà pourquoi niqab et burka sont finalement de bien belles inventions. C'est plus humain, plus coquin, plus juste, plus égalitaire pour tous.


J'exagère? Oui, bien sur. Mais je voulais juste vous démontrer qu'on peut prouver 'importe quoi avec un peu de mauvaise foi et d'excellents arguments qui sonnent bien… Egalité, droit de chacun, etc. C'est ce que font nos politiques tous les jours, écolos en tête. Après, quand nous sommes convaincus, il ne leur reste plus qu'à passer au tiroir caisse pour nous vider les poches!  *;->)

 

PS: je ne parviens plus à accéder à cette page pour poster de nouveaux textes. Je viens d'y arriver… par hasard! Mais demain?… On perd un temps fou. Merci Skynet… 

 

12:31 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : burka, mauvaise foi |  Facebook |

01/03/2010

Du biphénol A

 

BIPHENOL-L

 

                      Dans la vie, tout est une question de choix… Par exemple, entre le cru et le cuit entre mer et montagne, entre le rouge et le vert, bref. Eh bien, pour la mort c'est la même chose. Il faut choisir. 


Tiens, on vous dit qu'il faut porter un préservatif pour éviter les maladies et surtout le terrible sida qui tue plus sûrement le couple que la vie en commun. Encore plus vite, je veux dire. Vous risquez de mourir de faim sexuelle comme l'âne de Buridan.


Mais qu'est ce qu'on apprend maintenant? Que les préservatifs contiennent du biphénol A, une émanation des produits qu'on met dans le caoutchouc et le plastique pour les rendre agréables… Et le biphénol A est cancerigène. Alors, à nouveau, il faut choisir mais entre le sida et le cancer cette fois. Pas facile comme choix. Mais j'ai peut-être trouvé une solution, je vous zesplic.


Du biphénol A on en trouve partout actuellement: dans les bouteilles en plastique qui contiennent l'eau avec laquelle vous é-li-mi-nez ou dans les bouilloire électrique qui lâchent leur biphénol à chaque coup de chaleur… Et dans plein d'autres produits. L'ennui c'est que non seulement ça vous fiche le cancer mais qu'en plus ça inhibe les traitements CONTRE le cancer Bref, on n'est pas dans la mouise.


Les premières directives pour mettre fin à ces méfaits, concernent les biberons. Eh oui, on s'est rendu compte que ces foutus biphénols avaient une incidence négative sur les mécanismes sexuels masculins et féminins… Ils sont donc désormais interdits dans les tétines et biberons et je vois dans vos yeux brillants que vous avez compris!


Il suffit de remplacer votre marque de préservatifs habituels par des tétines. Une petite goutte de colle au bout pour l'étanchéité et le tour est joué. Hop! Et c'est pas tout: nouvelles sensations garanties. En plus, la tétine est quand même plus romantique que le préservatif qui n'est vraiment pas appétissant… notamment dans les travaux pratiques succionnels. Quant au biberon, on peut l'utiliser AVEC sa tétine comme sextoy. Suffit de revisser l'embout et ça le fait. Et même plus besoin de cacher distraitement l'objet anodin.


Ya pas à dire mais j'ai que des bonnes idées, quand même. Qu'est ce qu'on dit? Merci qui?   *;->)