20/04/2010

Prenez le metro

 

MetroH

 

                      On voit un embouteillage, on entend des voitures qui klaxonnent. Ça n'avance pas. Un type plante sa voiture là et s'en va… Voix off: vous en avez marre des embouteillages et des parkings introuvables? Prenez le métro.


Oui, c'est la pub pour le métro qui passe sur RTL. A l'ouverture du sommet de Copenhague, ça semble très joli. Mais je vais vous faire une piqûre de rappel pour les anticorps. Je pense que ce genre de message devrait être dénoncé à l'organisme de surveillance de publicité comme publicité mensongère. Bon, reprenons le spot du métro.


"Vous en avez marre des embouteillages? Eh bien estimez vous heureux de ne pas être en train d'attendre le métro un jour de grève… Estimez-vous heureux de ne pas vous faire piquer votre portefeuille pendant que votre voisin postillonne dans son iPhone en se trémoussant avec ses pieds sur les vôtres. Estimez vous heureux de ne pas avoir à courir comme un rat dans les couloirs puants. Estimez-vous heureux de ne pas avoir à subir l'obscénité de rappeurs qui se masturbent devant vous en vous regardant droit dans les yeux si vous êtes une jeune-femme. Estimez vous heureux d'être assis quand d'autres sont serrés et debout dans le métro. Estimez-vous heureux si trois types ne viennent pas vous bousculer pour vous piquer de l'argent dans la poche de votre chemise… Estimez-vous heureux que deux types en difficulté d'intégration (suivant mon regard…) ne vous envoient pas un coup de poing dans la g… parce qu'ils se sentent visés lorsque vous regardez et fixez le plan du métro au-dessus de lui! Et estimez-vous heureux que les vigiles que vous appelez quand le métro s'arrête vous séparent en refusant de savoir qui est agresseur et agressé! Quand le copain de mon fils a rouspété il s'est entendu dire: mais Monsieur, apprenez à vous défendre! Et estimez-vous heureux si on ne vous traite pas de raciste…". Alors, heureux?


Battez-vous pour conserver votre voiture, la plus noble conquête de l'Homme bien supérieure au cheval". Et nettement plus sure! Croyez-moi! Et c'est pas la dernière mode de l'écologie après celles du houla Hop, des scoubidous, de la CB et des pantalons qui traînent sur les fesses qui va me faire changer d'avis! Le carbone va peut-être devenir un luxe mais au moins, on survivra mieux dans une voiture que dans le métro!…  *;->)


 

Commentaires

je prnedrai le métro et viendrai travailler en vélo quand je verrai Javaux ,Huyttebroeck et Durant faire de même. D'ici là,compte là-dessus et bois de l'eau claire

Écrit par : Mishima | 20/04/2010

OUBLI J'ai écrit ce texte il y a quelques mois et j'ai oublié de mentionner que si on a des embouteillages c'est parce que nos zélus les organisent comme une concurrence déloyale pour les transports communs… C'est moins cher que de faire ce qu'il faut!… Sous prétexte d'écologie on ne fait lus de routes, on restreint la circulation et on jette la voiture. Après on verse des larmes de crocodiles quand les entreprises de production de voitures ferment…

C'est un assassinat! Légal, démocratique, politiquement correct, etc.…

Écrit par : Amadeus | 20/04/2010

Combien de gens ont le métro qui s'arrête devant leur porte?

Écrit par : Ben | 20/04/2010

Bonsoir Amadeus, le président polonais est mort la semaine passée. "Nos" zélus avaient tous annoncé qu'ils participeraient à la petite sauterie organisée pour fêter son départ.

A peine dit, voilà qu'un volcan au nom imprononçable (je me le suis répété au moins deux fois pour bien en mémoriser les phonèmes - j'espère) appelé Eyjafjöll (Eh!là fieu, en langue morte retranscrite sur un manuscrit trouvé à Saint-Josse) se met à cracher des nuages de cendres indétectables. Aussitôt, les conseillers en sécurité de "nos" zélus (et même de "ceux" des autres) leur interdisent le voyage.

D'où ma question : puisqu'ils l'aimaient tant, ses copains politiciens, ne pouvaient-ils pour lui rendre un dernier hommage se rendre à Varsovie à vélo, en train, tram, bus, cheval? Au moins, ç'aurait été zécolo, et puis ça nous aurait donné le bon exemple.

Mais pourquoi ne daignent-ils pas se déplacer autrement qu'en avion, nos zélus, et pourquoi nous font-ils la gentillesse de nous laisser le reste?

Écrit par : l'as | 20/04/2010

Alloooooons, ce que vous opuvez être négatifs ! Il y aura bientôt le RER (vous savez, celui qui détruit la forêt de Soignes) et, pour le rejoindre : les pieds, le vélo, les bus, les trams, le métro, le stop (c'est parfois plus rapide mais ça dépend ce que fait le chauffeur) etc .... vous imaginez tous les moyens possibles pour vous faire agresser ? Mais de quoi donc vous plaignez-vous ?
:-)

Écrit par : Martine | 21/04/2010

Bien envoyé, Amadeus! Sans rire, tu devrais réellement dénoncer leur pub mensongère!
A part ça, comme d'habitude, la lecture de ton article a été un bon moment!
Merci.

Écrit par : Tony | 21/04/2010

Martine la première fois que j'ai entendu parler du RER c'était dans une conférence d'Hervé Hasquin à l'ULB en 1989. 21 ans plus tard, on en est toujours à peu près au même point. Sans compter que si on aura peut-être les rails en 2016,il n'est pas sûr qu'on aura les trains adaptés avant 2019.
A Paris, le RER vient de fêter ses trente ans l'an passé. Il en aura donc quarante le jour où le nôtre fonctionnera. Si on tient les délais, siles flamands n'ont pas mis un poste de douane à Groenendael, si le recours au conseil d'état de la section écolo de Fouilly les Berdouilles est déclaré non recevable, si..., si..., si...

Écrit par : Mishima | 21/04/2010

Martine la première fois que j'ai entendu parler du RER c'était dans une conférence d'Hervé Hasquin à l'ULB en 1989. 21 ans plus tard, on en est toujours à peu près au même point. Sans compter que si on aura peut-être les rails en 2016,il n'est pas sûr qu'on aura les trains adaptés avant 2019.
A Paris, le RER vient de fêter ses trente ans l'an passé. Il en aura donc quarante le jour où le nôtre fonctionnera. Si on tient les délais, siles flamands n'ont pas mis un poste de douane à Groenendael, si le recours au conseil d'état de la section écolo de Fouilly les Berdouilles est déclaré non recevable, si..., si..., si...

Écrit par : Mishima | 21/04/2010

Mishima maintenant, dans 10 ou dans 20 ans, me demande qui s'en servira réellement de ce RER alors que le résultat est déjà bien visible entre Groenendael et Boitsfort (parc Tournay-Solvay). C'est d'autant plus édifiant que côté Boitsfort c'est un site de migration des batraciens et un lieu de nidification du martin-pâcheur ..... je ne parle même pas des cyclistes et autres randonneurs ou promeneurs du dimanche.

Écrit par : Martine | 21/04/2010

ben,à mon avis la région bruxelloise gère si bien la ville qu'elle ne donne qu'une idée à ses habitants : s'enfuir.
Et comme les sociétés ont tendance à s'installer en banlieue.

Écrit par : Mishima | 21/04/2010

arrivons groupé Puisque les transports ne conviennent à personne car trop communs, optons pour la voiture de groupe. Le partage est communautaire, convivial, ambiance groupe assurée et réduction globale des frais. Cela permet de connaître son prochain, de discuter des réunions à venir et d'écouter le dernier potin de couloir. Cher sharing !

Écrit par : Mélusine | 21/04/2010

REBELOTE! La STIB vient d'afficher sa nouvelle campagne en Abribus Decaux. On voit un mec qui dit "j'en avais marre de bouffer mon volant". Eh oui, on peut le comprendre! Mais comme il a choisi la mauvaise réponse au problème, il bouffe aujourd'hui la mauvaise haleine des gens qui lui piquent son portefeuille dans le métro pendant que sa fille se fait niquer dans un coin du wagon parce qu'elle ne porte pas le voile et que sa mère ne doit la vie sauve qu'au fait qu'elle ne prend plus le métro!

J'adore mon mauvais esprit!

Écrit par : Amadeus | 19/05/2010

Autre version La passation d'un portefeuille peut être compris comme un collectivisme de biens, ainsi bien mal acquis profite aux autres.
Tandis que pour la fille qui se fait n..... , je dirais que l'exercice lui fait perdre quelques calories et que l'autre a les mains bien au chaud à défaut d'autres choses.
La mauvaise haleine ou autres odeurs corporelles serviront au quidam à se rendre compte que l'achat de savon et dentifrice devient nécessaire et zou un pas en avant pour la société de consommation.

J'appelle cela du positivisme en face de ton négativisme ;-)))

Écrit par : Mélusine | 20/05/2010

me mettrais bien les mains au chaud,moi,tout compte fait. Une volontaire, elsewhere ?

Écrit par : Mishima | 21/05/2010

Les commentaires sont fermés.