27/04/2010

Sauscission belge…

 

Dauscission-L

 

Quand un pays se retrouve dans l'état, enfin EN l'état du nôtre, apparaît un militaire galonné providentiel qui en tombe. Du ciel, je veux dire. Il fait le plein des chars, occupe les jolis quartiers et calme l'ardeur des démocrates. Simple, efficace, clair. Oui, je sais, il y a toujours quelques agités qu'il faut aller larguer en mer d'une hauteur suffisante pour qu'ils apprennent la politesse, voire à exprimer leur devoir de réserve vis à vis des généraux ou colonels. Y a pas de raison que les généraux puissent pas s'exprimer, non plus… 


Mais allez savoir pourquoi, peut-être une question d'équipement, nos militaires sont "particulièrement inoffensifs" selon l'expression de Béatrice Delvaux, rédactrice en chef du Soir, hier soir sur la cinq dans C à dire… Eh oui… particulièrement inoffensifs! Les Français souriaient ironiquement mais ils devraient pas parce que le Charles Degaulle fait toujours des ronds dans l'eau avec ses hélices pour jeu de plage et son pont trop court.


Bref, comme nos militaires sont inoffensifs*, on doit trouver autre chose. Les pompiers, peut-être? Pour éteindre l'incendie? Ça vous aurait une gueule les discours depuis la grande échelle… Et les brancardiers? Ils ont l'habitude de ramasser les morceaux, ceux-là! Or des morceaux de Belgique scindés ou en voie de sauscission, il y en a partout! Ça ferait une belle équipe pour sauver le pays. Peut-être sont-ils trop peu démocrates? L'habitude de passer au rouge avec la sirène…


J'ai peut-être trouvé mieux. On va encore me traiter de poujadiste mais je m'en tape. Pourquoi ne ferions-nous pas appel à un quarteron, pas de généraux, mais d'éboueurs nettoyeurs des égouts?  En voilà une idée qu'elle est bonne! Des gens simples, travailleurs, qui ont l'habitude de charrier des choses peu ragoûtantes… Tout ce qu'il nous faut en ce moment pour déménager ces cinglés qui torpillent le pays pour des raisons électorales en pratiquant la surenchère nazie raciste… avec un roi otage auquel on dit "signe ici" en lui tapant un coup sur la couronne pour qu'il se souvienne qu'il doit obéir ou faire des enfants avec des copines mais pas embêter les primates de notre pays de singes… 


Avec d'aussi bonnes idées je me demande toujours pourquoi je ne suis pas encore chef d'Etat…  *;->)


*Actuellement, nos militaires sont probablement les gens qui maintiennent le mieux les valeurs que ce pays a développées pendant son histoire. Ce sont des gens qui respectent la démocratie avec philosophie et intelligence. On est loin de la caricature du passé des militaires vrais et faucons.

 

12:25 Écrit par Amadeus | Lien permanent | Commentaires (28) | Tags : bhv, belgique, crise belge, scission bhv |  Facebook |

Commentaires

En effet, c'est des éboueurs qu'il nous faut. Ou des snippers, c'est plus spectaculaire...

Écrit par : Karl | 27/04/2010

Je suis découragé... même la qualité de ton texte ne me rend pas espoir.
Je me contente donc d'essayer encore de tirer mon épingle de ce triste jeu.
A partir du 1ier juin (fête des drogués) j'ai le droit de devenir Belge, de rester Italien, d'opter pour les deux nationalités... même de devenir apatride!
:-)

Écrit par : Tony | 27/04/2010

Reste… …Italien, mon cher Tony. Inutile de te mettre un boulet au bout d'une corde pour te pendre!
Il y a bien longtemps que j'ai perdu toute fierté d'être Belge.

Écrit par : Amadeus | 27/04/2010

Bonjour à tous! C'est merveilleux : à force de nous imposer tout et n'importe quoi ou qui, les polytocards qui jouent tous les quatre ans aux danseuses sur le pont du Belgic en se disputant ses quartiers (de viande), agissant toujours comme s'ils croyaient que cette fois, cette fois encore, il va sombrer, sont occupés à préparer la première population viscéralement sans état.
Le masque est tombé : notre pays ne nous appartient pas! Nous n'avons pas d'autre patrie que notre famille, pas d'autre avenir que nos enfants.
Vive l'anarchie!
;o)

Écrit par : l'as | 27/04/2010

Idem ... pas le choix ! Bonjour Ama !

Je ne peux que dire la même chose que Tony, à la différence que je suis belge depuis le départ, mais au final ça ne change rien ! Je ne sais pas où on va mais on y va ! En ce qui me concerne, j'ai déjà prévu un budget "certificat médical" pour la période du 6 ou 13 juin, je n'ai vraiment pas envie, mais alors là pas du tout, de participer d'une façon ou d'une autre à la mascarade qu'on est en train de vouloir nous faire avaler ! On est en démocratie, après tout !
Si tout le monde agissait comme moi, et que personne ne se rendait aux élections, je serais curieux de voir la tête de nos polytocards et des nazis d'en face ! Libre à nous de courber l'échine devant cette bande d'abrutis, c'est notre dernière chance de nous faire entendre, après, il sera trop tard, peut-être que c'est déjà trop tard ...

Ce qu'il nous faudrait, c'est une bonne révolution, mais j'ai peur que le peuple "belge" soit trop mou pour ce genre de comportement ...

Advienne que pourra ...

Écrit par : Intimidator | 27/04/2010

Intimidator Belge d'adoption ou à demi par ma mère, nous voilà reparti pour un tour. Rien ne changera, ce sont toujours les mêmes qui sont en poste. Les nouveaux qui arrivent sont en général les enfants des précédents formant une dynastie non pas royale mais décadente. Je suis lasse de voir ces fourbes, ces alcooliques mettent notre pays à mal et le ridiculiser aux yeux de l'Europe. Oui, boycotter le vote est une intéressante solution, dommage que cela ne soit pas libre comme en France ou en référendum comme en Suisse.

Écrit par : Mélusine | 28/04/2010

le problème est le suivant Mélusine : Admettons que deux partis se présentent, le parti A recueille 6% des voix, le parti B en receuille 4 et 90% des gens s'abstiennent.
Et bien, le parti A disposera de 60 % des élus, et le parti B de 40%.
Et les 90% de non votants ne seront pas représentés. Bien sûr ce sera un signal fort. Mais au delà du signal, rien de rien.

Pour ma part je suis BBB, bleu blanc belge, mais je ne désespère pas de finir bleu blanc rouge.

Écrit par : Mishima | 28/04/2010

Je me doute que le % haut gagnera et il y aura toujours des braves pour aller voter ... Déjà les ex-membres du gouvernement pour eux.
Lorsque j'écoute les gens autour de moi, l'avis reccueilli est de créer le bordel.
Qu'est ce que cela signifie ? Voter pour des partis extrêmes afin de faire trembler les actuels et leur routine.
Est-ce cela qui doit être fait ? Doit-on en arriver à ces extrèmes et voir se reproduire un schéma du passé ?
Je le crains et j'en ai peur car une fois en place, ces partis extrêmes risquent de s'incruster.
Il n'y a pas de solution idéale actuellement puisqu'il n'y a pas de quorum minimum pour qu'une élection soit avalisée.

Écrit par : Mélusine | 28/04/2010

il ne faut pas confondre extrême et parti non encore représenté.
Il y a les fous de gauche du PTB, les fous de droite du FN, les fous de Dieu de certains groupuscules islamiques.
Il y a aussi des formations de petite taille mais composée de gens apparemment aussi démocrates que vous et moi : le Rassemblement Wallonie France et à l'opposé le BUB (belgique Unue Belgie), Vivant parti plutôt libertarien, et la grosse inconnue du Parti Populaire des duettistes Modrikamen et Aernoudt.

Écrit par : Mishima | 28/04/2010

ne pas voter ou voter pour des partis "satellitaires" est le pire conseil qui puisse être donné parce que :

1. même si la "démocrassie" semble être mal appliquée, le jour où on vous interdira de voter sera encore bien pire !
2. les extrémistes ne s'abstiendront jamais de voter et quand ils auront gagné des voix, faudra pas venir vous plaindre ou regretter de ne pas avoir fait en sorte de minimiser leurs résultats en votant contre eux.
3. les partis "satellitaires" ne feront jamais le poids pour obtenir ni le quorum ni la majorité des 2/3 requise pour gouverner ce pays.

Dès lors, s'abstenir de voter ou voter pour les petits satelloites pour cause de réaction politico / irresponsabilo / caractérielo / egocentrico stupide est la pire des choses qui puisse arriver.

Écrit par : Martine | 29/04/2010

je vous rappelle qu'il y a 20 ans écolo était un parti satellitaire. Je n'ai jamais dit qu'un parti satellitaire avait vocation à le rester

Écrit par : Mishima | 29/04/2010

L'ennui c'est que BHV n'attendra pas 20 ans pour qu'un parti actuellement satellitaire acquière à la fois un nombre de voix suffisant que pour peser dans la majorité des 2/3 requise et une expérience suffisante en politique !
Obtenir un siège par-ci, par-là ne peut que poser le problème des coalitions (qui fâchent les électeurs), des mésententes (la preuve est que les francophones ne s'entendent pas forcément entre-eux), de la difficulté à constituer un gouvernement, etc ........
Qu'on vote "petit parti" aux communales, ce n'est pas bien important mais il me semble qu'au fédéral c'est pour les grands partis traditionnels qu'il faut voter pour leur donner une majorité suffisamment confortable que pour être en mesure d'agir de manière constructive sans chamaillerie.

Écrit par : Martine | 30/04/2010

Où diable êtes-vous allé pêcher qu'il fallait une majorité des 2/3 pour modifier les limites d'un arrondissement électoral ou judiciaire en Belgique ?

Écrit par : Mishima | 30/04/2010

la majorité des 2/3 en la matière est prévue à l'article 4 (anciennement 3bis) de la Constitution Belge :

"La Belgique comprend quatre régions linguistiques : la région de langue française, la région de langue néerlandaise, la région bilingue de Bruxelles-Capitale et la région de langue allemande.

Chaque commune du Royaume fait partie d'une de ces régions linguistiques.

Les limites des quatre régions linguistiques ne peuvent être changées ou rectifiées que par une loi adoptée à la majorité des suffrages dans chaque groupe linguistique de chacune des Chambres, à la condition que la majorité des membres de chaque groupe se trouve réunie et pour autant que le total des votes positifs émis dans les deux groupes linguistiques atteigne les deux tiers des suffrages exprimés."

Vous voudrez bien me prouver mon cher Mishima qu'on peut changer des circonscriptions électorales sans pour autant changer les limites de l'une ou l'autre région.

Écrit par : Martine | 30/04/2010

JE DEMANDE… …L'ASILE POLITIQUE À L'EX-CONGO BELGE.
Et rien de pire que ces quatre présidents de partis sur RTL hier soir, tous occupés à passer pour des sages sur un ton patelin. Mais le pire n'est pas là. Le pire ce sont ces francophones mous qui disent "comprendre", ne pas "vouloir jeter de l'huile sur le feu", etc. J'en connais un comme ça, le pire! Hallucinant. Notez, il n'est pas capable d'aligner deux idées logiques. Il n'est capable que de bon sens belge: celui qui a conduit à exploser Sabena, ACEC, FN, Société Générale, Fortis, etc.
Le bon sens a la propriété de rassurer tout le monde jusqu'à l'anesthésie avant de prendre des décisions. Mais c' est un poison. Par définition, le bon sens est le contraire de la créativité. Et voilà comment tous nos politiciens de bon sens nous … par derrière et nous demandent encore de leur bourrer une pipe à la fin de l'exercice. Désolé, ça m'a échappé.

Écrit par : Amadeus | 30/04/2010

Pour l'asile politique au Congo de Kabila t'auras sûrement plus facile que si un Congolais le demande ici sauf si tu n'as aucun fonds à investir (ne parle pas du fond du trou). Et, si tu as des fonds à investir tu seras considéré comme un néo-colonialiste. Pr rappel, début 2010 Kabila a refusé l'asile aux réfugiés de la province de l'équateur .... pq tu crois ?

Quant à celui qui a conduit à exploser SABENA, ACEC, FN, SG, Fortis ...... c'est que je vois deux politiciens (de partis totalement opposés) à avoir participé à ça et aussi deux gros actionnaires de sociétés. Va-t'en savoir qui est réellement coupable de l'étatisation des dettes et de la privatisation des bénéfices ....

Écrit par : Martine | 30/04/2010

on a changé les circonscriptons électorales en 2002, Martine. Sans changer les limites de région pour autant.
Dites-moi, vous êtes une blonde naturelle ou vous vous êtes fait une teinture avant de poster ?

Écrit par : Mishima | 30/04/2010

Donc, en 2002, "on" aurait changé les circonscriptions électorales et on l'aurait donc fait entre "zones" (me marre là, sorry)linguistiques différentes sans une majorité des 2/3.

A mon tour, vénérable Mishima, de vous demander où vous avez trouvé cette info.

Merci pour la réponse

Écrit par : Martine | 30/04/2010

je suis certain que vous avez des pommes de terre sur le feu, Martine. Vous devriez veiller à ce qu'elles n'attachent pas.
Je suis désolé de ne pas avoir le temps de m'occuper de votre instruction. Je suppose que vous avez dû un jour utiliser la constitution pour emballer des épluchures. Nonobstant, vous conviendrez que la division en circonscriptions électorales relève de la loi éléctorale qui est une loi simple. Elle a été modifiée en 2002, ne vous déplaise, afin de faire coïncider lesdites circonscriptions avec la division en province. (les provinces, vous voyez ce que c'est ? ou je dois expliquer ? ). C'est d'ailleurs le fait que cela n'ait pas été appliqué partout en Brabant flamand (je vous rappelle que Bruxelles est hors division en provinces depuis le 31 décembre 1994) qui a entraîné ce fameux arrêt de la cour constitutionnelle dont on a tant parlé dasn les journaux (non pas Flair ou Gala, des vrais journaux).
Pour plus de détail, référez-vous en au Moniteur Belge (pas celui qui essaye de vous apprendre à jouer au tennis, hein).
Bon ménage, et ne vous mêlez plus de ce que vous ne comprenez pas.

Écrit par : Mishima | 30/04/2010

Mishima est-ce une façon de parler aux dames ....
Il me souvient qu'en temps normal tu les gâtes mais là, tu la pourris en dessous des détritus que tu lui lances.
Le savoir n'est pas entre toutes les mains et perso, j'avoue ne pas bien m'y connaître en lois belges et juridictions.

L'apprentissage vient avec les années ... alors, s'il te plaît, sois moi pédant et un peu plus patient.

Merci ;-)

Écrit par : Mélusine | 30/04/2010

je gâte celles qui acceptent de se laisser gâter.;-)

Écrit par : Mishima | 01/05/2010

Amadeus Tout ne devient pas jetable ... beaucoup est recyclable.
J'adore l'idée de planter mon gsm dans la terre et de le voir servir d'engrais aux plantes, de pouvoir manger le sac en matière de riz après avoir transporter mes courses ....
;-)

Écrit par : Mélusine | 01/05/2010

J'adore la CON-descendence dans la mesure où je réalise que nous sommes tous cons mais de là à se laisser descendre il y a une marge.

Voyez vous Mishima, si je suis un déchet, j'ai l'énorme avantage de le savoir alors que vous n'êtes qu'une ordure.

Écrit par : Martine | 02/05/2010

passez pour une ordure aux yeux d'une imbécile est un plaisir de fin gourmet.
Je ne répondrai pas à la prochaine invective. Je ne parle pas aux connes, ca les instruit.

Écrit par : Mishima | 02/05/2010

Je m'étonne que vous n'ayez su répondre qu'avec l'aide d'Audiard et de Courteline. bstenez-vous en effet de répondre en termes qui ne sont pas les vôtres sans citer leurs auteurs ! Cela s'appelle de l'honnêteté intelectuelle ça.

Écrit par : Martine | 02/05/2010

Oula vous deux N'avons -nous pas déjà assez de problèmes dans notre petit pays que pour les recréer ici dans un blog.
L'union fait la force, ne dit-on pas, et ce n'est pas de moi et je ne citerai point l'auteur non plus ....
Pour l'un je dirai que la culture c'est comme la confiture, moins on en a plus on l'étale ... et à l'autre qu'il n'y a pas d'âge pour apprendre et que l'erreur est humaine.
Le respect est la base de la communication, l'humour fait le reste.
Serrez-vous la main, exprimez-vous et allez prendre un verre, cela délie les langues.

Bonne soirée.

Écrit par : Mélusine | 02/05/2010

NE SERAIT-IL… …pas temps de prendre un peu de hauteur plutôt que d'entrer dans un crêpage de chignons qui ne grandit personne?
Je préférerais un débat d'idées… si j'avais le choix!

Écrit par : Amadeus | 02/05/2010

tu as parfaitement raison mon bien cher Amadeus ce n'est pas à moi qu'il faut le dire et TU m'excuseras mais, .......... nom d'un petit bonhomme ...... n'en profite pas pour faire la grève des textes, ça ne marchera pas ! ;-)

Quant au débat d'idées, nous pourrions peut-être en commencer un sur les thèmes de la vacuité et de la fatuité .... par exemple, bien entendu ! :-)))

Écrit par : Martine | 03/05/2010

Les commentaires sont fermés.