19/06/2010

Libre, absolument libre!

Libre…L

 

Ça commence bien. Le type s'appelle Philippe comme tout le monde et … petit en plus… Mais ce gars là est l'être le plus grand de la planète actuellement en vie.

D'abord, c'est un merveilleux magicien de rue et puis… un équilibriste sans filet. Ses exploits? Il a tendu un fil entre les deux tours de Notre Dame de Paris et a traversé. Allez hop, au poste! Puis, il est allé à New York, a forcé deux portes et a installé un fil entre les deux tours (elles étaient encore debout). Le lendemain, il a passé quarante cinq minutes à virevolter sur son fil devant les flics médusés… Il a fait huit fois la traversée! Il s'est couché sur le fil à 400M de haut et a salué le public! Avec le sourire! Tout ça pour ça…

Quand les flics l'ont cueilli, il a vraiment risqué sa vie! Emmené manu militari, il a été jeté dans la cage d'escalier et emmené au poste puis en hopital psy où on lui a demandé quand il avait bu de l'alcool pour la dernière fois! Il a répondu "vous êtes fou! Vous croyez qu'on boit avant de se promener à 400M de haut entre deux tours sur un fil?". On lui a demandé mille fois "pourquoi vous avez fait ça?". Il a répondu: "il n'y a pas de pourquoi! Je n'ai pas pu résister tout simplement!". Comme devant l'Everest: pourquoi grimper? Parce qu'il était là devant moi répondit Herzog… Que voulez-vous… les êtres libres et qui font des choses pour la beauté de les faire dérangent!

Finalement, les psy l'ont considéré comme normal et l'ont remis aux flics… qui n'avaient rien d'autre à lui reprocher que d'être un homme libre et d'avoir forcé deux portes!  Finalement, comme il jonglait avec une casquette de flic sur le bout de son nez au poste de police, on l'a relâché en échange d'une prestation de jonglerie pour les enfants!

Comparé à cet homme là, je me sens être un rampant, pire, un ver de terre même pas luisant. Cette grandeur de risquer sa vie pour la liberté de saluer le ciel là où il est… Ça vous dérange pas dans vos choix de vie, vous? Allez voir la vidéo que je vous pointe ci-dessous et puis achetez son livre, merveilleusement édité chez Acte Sud, parce qu'en plus d'être équilibriste et jongleur, il y fait l'apologie du pickpocket avec une poésie et un art qu'on ne trouve plus chez les honnêtes gens…  Chapeau l'artiste; Je m'endors en pensant à lui. Et je rêve en grand… Enfin un peu fier de faire partie des humains…
*;->)

L'Art du pickpocket préface de H. Buten, Actes Sud, 2006
Vidéo:
http://www.dailymotion.com/video/x80d6s_philippe-petit-tr...

09:45 Écrit par Amadeus dans Art | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : philippe petit, picpocket, sans fil, sans filiste |  Facebook |

Commentaires

Bonsoir Amad, la partie la plus magnifique de l'histoire, c'est sa relation par Petit lui-même. Aussi beau que la fascination de l'inutile. Mais quoi de plus important que ce qui ne sert à rien?

Écrit par : l'as | 20/06/2010

Super audacieux. J'ai regardé la vidéo mais j'avais déjà vu ce reportage à la télé.
Mon père aussi a fait un truc exceptionnel, mais pas qu'une fois. Tout au long de sa carrière de couturier. Il travaillait seul dans un atelier où il ne voyait jamais personne. Une seule fenêtre qui donnait sur une cour, trop basse pour se foutre en l'air, les grises journées de désespoir. Heureusement parfois, il voyait des chats se faire poursuivre par le caniche du proprio. Et il l'a fait pendant plus de 30 ans... pas une seule fois mais au moins 1000.
Et tout ça, pour être applaudi par un maigre public... 4 personnes: sa femme et ses 3 gosses!
Quel fou ce père!

Écrit par : Tony | 21/06/2010

LIBRE DE PRENDRE DES RISQUES telle est la vraie liberté, dire "non" en est une autre tout aussi respectable ; la différence réside dans les "valeurs" qui font que ce genre d'action est "jugée" (pour autant qu'elle le soit avant d'être "con-damnée") stupide.
Par rapport à cet homme-là M, tu es dominant dans ta sphère (ou tu crois l'être) et rampant dans la sienne (pour ce degré de liberté que tu n'atteindras jamaisà.
Question : que deviendrais-tu si la majorité des "prols" étaient ou devenaient comme cet exemple ? A qui te raccrocherais-tu ? A l'administration européenne ?
C'est en route pourtant ........ sûr !!!!

Écrit par : Martine | 21/06/2010

Les commentaires sont fermés.