20/07/2010

L'invention du siècle!

 

MoutonL

 

Vous savez pas ce qu'on vient d'inventer? Non, vous n'avez pas l'air de savoir. Va falloir que je vous le dise mais pour ça je voudrais préparer votre niveau de perception et d'intégration de cette grande nouvelle. Sinon, vous risquez de passer à côté sans vraiment réaliser.


Vous vous souvenez de l'invention de la roue? Non, vous n'étiez pas là. Soit. Mais vous imaginez à quel point cette invention a révolutionné l'avenir du monde humain! Pareil pour la maîtrise du feu! Les choses n'ont plus jamais été comme avant. Il y a des moments dans l'histoire humaine, où une invention change tout. Et durablement comme diraient les écolochrists. Gistes, pardon. 


Bien. Mettez ceci dans une case de votre cerveau, nous allons y revenir. Mais il me faut d'abord rappeler que les rigologistes vont nous renvoyer à l'âge des cavernes. C'est là que je voulais en venir parce que la dernière invention va "dans le bon sens" comme disent les faibles qui ne peuvent rien conduire mais seulement constater…ce qui est mon cas face aux mélologistes.


Alors, sans plus attendre, j'écarte le grand rideau rouge d'un coup, d'un seul pour vous présenter la plus grande invention du 21eme, celle qui va révolutionner les temps futurs: l'invention du mouton!


Non, partez pas, attendez, je suis pas devenu maradan,  je vous zesplic. Dans le sud de la France on vient de découvrir que si il mettait huit jours au lieu d'une heure pour tondre une pelouse, le mouton le faisait sans polluer, sans fatiguer le pousseur de tondeuse et , cerise qui sort du gâteau, qu'il nourrissait la terre ! Du coup, plein de gens les réservent pour leur pelouse. Suffit d'appeler. Ah, c'est pas donné… Produit de luxe! Il faut débourser entre 500 et 1.500 zorros mais les gogologistes sont enchantés. 


Vous vous rendez compte? Il n'aura fallu que 80.000 ans environ pour arriver à inventer le mouton pour la TONTE des pelouses. Ben oui, fallait d'abord inventer la pelouse, puis la tondeuse, puis réaliser que le mouton… etc.


On n'arrête pas le progrès! Vous êtes pas impressionné? *;->)

 

09:00 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

27/06/2010

Modes d'emploi…

 

Mode-emploiL

 

je suis ennuyé parce que j'ai acheté un piano d'occasion en parfait état de marche et tout et tout suite au Reine Elisabeth qui m'a donné envie de m'y mettre mais comme il est d'occase, je n'ai pas reçu le mode d'emploi. Et il paraît qu'il n'y a pas non plus de télécommande. Même neuf, hein! Il n'y en avait pas. Alors ce piano trône dans mon salon mais impossible de l'utiliser. Oui, on peut bien faire quelques sons mais rien de plus. Il y a des livres de notes mais pas ce foutu mode d'emploi. Les pédales ne produisent aucun démarrage de quoi que ce soit. Ça doit pourtant pas être très compliqué parce qu'il y a peu de commandes. Beaucoup de touches mais il n'y a que deux modèles qui se répètent de gauche à droite. Et pas d'écran. Trois pédales et basta, démerde toi. Encore une arnaque. A mon avis ça doit encore être un vieux modèle à main.


C'est ce qui me tue aujourd'hui. Tous ces trucs ont l'air neuf mais il suffit que ce soit un modèle d'il y a deux ans pour qu'il ne soit plus compatible. J'ai une imprimante comme ça. On ne trouve plus ni les cartouches ni le logiciel pilote. J'en fais quoi? Je la revends à un écologiste? Et le piano? Je revends en pièces détachées? 


Un copain me dit que ce truc est facile à comprendre, raison pour laquelle il n'y a pas de mode d'emploi, mais difficile à utiliser! Le contraire d'un truc actuel facile à utiliser mais incompréhensible. Et ça me conduit à un doute… Je vous zesplic.


Si les bidules deviennent de plus en plus faciles à utiliser mais de plus en plus difficiles à comprendre c'est peut-être qu'on essaie de nous rendre de plus en plus cons! Parce que si pour se servir d'un truc facile à comprendre mais difficile à utiliser il faut devenir de plus en plus intelligent, le contraire doit être vrai aussi! C'est ce qui m'inquiète.


Tout à l'air de fonctionner comme ça désormais. Même pire! Tiens, voter par exemple, c'est facile à utiliser: tu remplis quelques cases et hop! Mais de là à comprendre… On a beau pousser sur les pédales et taper sur les touches blanches ou noires, on ramasse tout le temps la même cacophonie. Et c'est même pas une question d'accordeur avec diapason. Non non, on ramasse le couvercle du clavier sur les doigts et basta! Ça vient juste d'arriver encore, tiens! Pas plus tard que maintenant!  *:->(

 

04/06/2010

Cruauté envers les animaux…

 

CruautéL

 

 

Le monde est dual. Les bons et les méchants, les beaux et les laids, les grands et les petits, etc. Pour les gens c'est la même chose. 


Il y a deux types de gens: ceux qui voient la bouteille à moitié vide et ceux qui la voient taxée aux trois quarts. Qui est le plus réaliste? Et je ne parle pas de ceux qui la voient à moitié pleine parce qu'il est urgent de les faire souffler dans le petit ballon. Mais là aussi, il y a le flic optimiste qui le voit à moitié saoul et l'autre qui le voit déjà condamné. Bref, vous connaissez tous ces trucs plus ou moins symétriques. Mais c'est comme ça. Le monde est dual. 


En France, j'en ai encore eu une démonstration avec des passages protégés en rue. Vous voyez le scénario. Une jeune-femme habillée avec des restes de mode et un petit chien limite peluche au bout d'une laisse. Manifestement, il ne lui appartient pas. C'est le chien de sa tante et le pauvre qui ne sort jamais est trop heureux de mettre la truffe dehors. Et il le dit avec la queue. Pour traverser, la jeune femme suit le chien qui sautille en tirant sur sa laisse. Comme dit l'autre: c'est pas le chien qui secoue la queue, c'est la queue qui secoue le chien. Dans le cas de cette femme, le chien sert à vérifier si elle peut traverser. Si le chien fait splatch avec une tache rouge sur la route au passage d'une berline, la jeune-femme s'abstient de traverser.


Par ailleurs, une autre femme, style fashion victim dont l'âge réel a été lifté et les rides passées au Tippex (vous vous souvenez du Tippex?). Petit chien calme coiffé chez Dessange et nourri pâtés Fido (et dans le mot fido il y a l'origine du mot fidélité), materné comme un amour imaginaire, qui se laisse un peu tirer plutôt que de précéder. Là, c'est tout le contraire. La femme regarde à gauche et à droite et si le passage est libre, elle dit au chien: "ça va, tu peux traverser". 


Dans un cas, le chien sert de cobaye, dans l'autre il sert de leurre affectif. Je me demande parfois ce qui est le plus cruel pour l'animal…


*;->)


 

09:30 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : animaux, chiens, cruaute animale |  Facebook |

12/04/2010

Surtaxe!

 

SurtaxeL

 

               Un peu de sérieux s'il vous plaît. Il y a des sujets qui demandent du respect. Ou alors tout fout le camp… On ne respecte plus rien.


En Gironde, un malheureux a perdu la vie après son hospitalisation. J'ai pas dit à cause, j'ai dit après. Ne me faites pas dire ce que je pense. Et là, vous savez comment ça va, on emballe le partant, on le met dans une boîte avec des dorures et zouh! Direction le four à CO2. Oui, je sais que c'est mieux de recycler mais c'est plus long.


Donc voilà notre ex-homme glissé dans le four autonettoyant. Mais ce que vous ignorez, c'est que ça passe d'abord sur une balance. Et que le poids du mouru plus le poids du cercueil dépassait de 15 kilos la charge utile autorisée de 160. Et donc, tout naturellement, la famille a reçu un complément de facture pour la surcharge de bagage pour le voyage dans l'au-delà. "Y a un peu plus. On vous l'met quand même?".


Quand ça vous arrive à Zaventem vous faites quoi, à l'embarquement? Vous retirez une paire de godasses que vous glissez dans votre sac photo et le tour est joué. Mais là… Cercueil boulonné… Encore, les boulons ça va, mais comment enlever l'excédent? Un foie ça pèse combien? Je peux vous dire que le mien y doit pas peser rien. Mais enfin, s'il avait donné ses organes pour les accidentés des trous les routes wallonnes, on aurait pu enlever le foie, le pancréas et l'une ou l'autre chose encore qui servent plus. Mais là, sans autorisation? Les dents? Ça fait pas lourd. Enlever discrètement une jambe? Ça fait carnage comme prélèvement. 


Mais la société qui pompe funèbre n'en démordait pas. D'autant plus que plus à brûler c'est plus de carburant donc plus de CO2. Pourtant on aurait pu l'achever au micro-ondes ou à l'acide, je sais pas moi. Non non, fallait payer un supplément. Un peu comme en avion quand votre stature ou la contrebasse que vous ne vouliez pas confier à la soute vous oblige à payer deux places.


Enfin, bref, la famille a payé et le partant a pu prendre son ticket pour l'au-delà. Pourquoi je vous raconte tout ça? Ben… des fois que vous penseriez que nous avons du cœur, de la Civilisation et du discernement… *;->)

 

18:51 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : cremation, cupidite |  Facebook |

22/03/2010

Divine erreur…

 

Divine-erreurL

 

          Dans la production de médicaments, les emballages de produits différents ne peuvent pas être imprimés simultanément. Pour éviter tout risque d'erreur. C'est vite arrivé, vous savez. Et les conséquences peuvent être terribles. La numérotation permet de réduire ce risque mais il n'est jamais nul. Le code barre est plus fiable… à condition de ne pas se tromper, etc.


C'est exactement une erreur de ce type qui est arrivée quand le Créateur a fait la distribution des espèces sur les planètes. Il a du se gourer quelque part et nous a donné les femmes que nous connaissons et qui étaient manifestement destinées à une autre planète. Et comme sexuellement ça correspondait il n'a pas vu que le reste ne correspondait pas du tout au modèle d'homme qu'il avait distribué sur la planète terre. Elles en profitent! Et elles font rien qu'à nous exciter contre notre gré à l'insu. Pire, on ne parle que des violences fêtes aux femmes.  Nous on les aime les fêtes, non?


Si vous avez déjà fait de la mécanique, vous savez que deux pièces d'apparence identique peuvent n'être pas compatible du tout. Et voilà. 

Mais où et chez qui les rapporter, nos femmes qu'on a reçues, ces divines erreurs?


Parce que, franchement, si vous avez déjà essayé de parler avec une femme vous aurez remarqué que si les mots sont les mêmes ils n'ont absolument pas la même signification! C'est trompeur comme truc. Rien de pire que les faux-amis quand on apprend l'anglais. Degaulle en fait la cruelle expérience quand il a dit que les Anglais entreraient éventuellement dans la CEE.  Pour les Anglais, eventually introduisait la certitude que ça se passerait alors que pour nous c'était douteux!


J'ai ce problème tout le temps avec ma femme. Pas seulement sur quelques mots comme avec les Anglais mais sur tous les mots! Et quand vous voyez combien quelques mots peuvent pourrir les relations franco-britaniques, vous imaginez ce que ça peut donner chez moi! Et pas un dictionnaire pour comprendre… Il se pourrait que ça implique plus de subtilités incompréhensibles.


Vous ne me croyez pas? Vous pensez que j'exagère? Pourtant la preuve existe: c'est que les femmes pensent exactement la même chose de nous! Mais où nous rapporter?  Au bistrot du coin peut-être ou à la casa nostra de Tony?… *;->)

 

20/03/2010

Vous y croyez encore, vous, au progrès?

 

ProgrèsL

 

 

                   L'idée de progrès a été d'abord de se protéger de la nature par le feu, par exemple, puis de démultiplier vos forces par l'invention des pièges et des arcs à flèches ou de la roue. Puis on a aboli les distances avec le téléphone, l'avion, etc. Un beau jour on est passé des forces (le vent, l'eau, le bœuf,…) à l'énergie. (La différence c'est que l'énergie est une force convertible et transportable). Puis on a inventé le bouton et, point culminant, la télécommande qui vous permet de ne plus même sortir de votre fauteuil. Puis j'ai inventé le dressage de mon chien pour me ramener la télécommande! La boucle était bouclée!


Oui mais maintenant le progrès est parti dans l'autre sens! On a inventé le self-service. Avec le supermarché on a pu se faire le service soi-même. Avec les automates on a pu se taper la pompe à essence! Avec le bricocenter, non seulement on doit aller se chercher les conseils et les produits mais en plus il faut se faire tout soi-même. Quand sont apparus les PC, on a viré la moitié de ma secrétaire et j'ai pu me taper mon courrier. Aujourd'hui ça s'accélère: je dois m'imprimer mes photos, réparer mon ordinateur et dans les supermarchés on doit se scanner les produits! Je trie mes poubelles, je dois gérer ma banque sur internet et c'est pas tout! Avec les Tapez un tapez deux tapez trois, on peut se farcir le boulot de la réceptionniste qu'ils ne veulent plus payer!


Et vous savez quoi? Non seulement j'ai acquis les compétences du garçon de salle, de l'épicier, du plombier, du menuisier, de l'électricien, du pompiste, de l'informaticien, du photographe, de l'éboueur, de l'employé de banque, de la réceptionniste et que sais-je encore… mais tout est devenu plus coûteux. Et avec toutes ces compétences on ne trouve plus de boulot! Cherchez l'erreur!


Et c'est pas fini! Les écologistes vous feront pédaler dans votre voiture pour avancer, vous devrez bientôt planter vos salades, élever des poulets (clic), réparer vos dents à domicile avec des produits bio,  flasher vos propres excès de vitesse et vous dénoncer. Tout ça pour votre bien et pour le progrès. Déjà, Degas reçu par Mallarmé qui venait d'acquérir le téléphone lui demanda en le voyant courir à la première sonnerie: alors c'est ça le téléphone? On vous sonne et vous courez?…


Dites, vous y croyez encore, vous, au progrès? *;->(

 

09:00 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : do-it yourself, progres, brico |  Facebook |

17/03/2010

Ezcuse, j'ai pas pensé…

 

EscuzeL

 

                  Célibataire calcifiée, ma belle soeur socialiste métastasée est entrée au carmel mou socialiste vers 1917 après 1968. Son taux de stalinoses gama est si élevé dans le sang qu'elle traite de "particularité"  les 80 millions de morts du communisme. Elle pourrait donner la main à Lepen. Elle a été Maire, porteuse d'un grand projet dans son village.


Altruiste au sens communiste du terme, gentille et bien intentionnée, comme tous les idéalistes candides, ma belle soeur-métastasée-socialiste a été prof toute sa vie, une déraison pour laquelle… non, une DES raisons pour lesquelles elle parle comme on dicte un texte avec emphase sur toutes les syllables et même les lettres qu'on ne prononce pas. Tout ça, l'index pointé vers le haut ou vers vous. Une arme, cet index.


Très cultivée, d'une mémoire étonnante sous son béret du Che honoré dans les faubourgs ou plutôt de chez Faubourg Saint-Honoré, elle est d'une distraction foudroyante. Je ne vous donne pas d'exemples, vous ne me croiriez pas. Trop c'est trop. En revanche, elle est un guide souvent précieux. En route par exemple, si elle vous certifie qu'il faut aller tout droit c'est qu'il faut faire demi-tour. Elle vous lâche alors: "ezcuse, j'ai pas pensé…". Eh non. Mémoriser oui, penser, non! Parce que son intelligence qui est réelle s'arrête nette là où commence son dogme réactionnaire métastasé. 


J'ai toujours été fasciné par son aptitude à penser le contraire symétrique de ce qui est juste. On dirait que deux fils ont été inversés au montage. Notez, suffit de le savoir et ça redevient pratique. Comme quoi, il y a quand même quelque chose qui pense, mais dans le mauvais sens. Une boussole qui vous indique le sud. L 'anti-matière de la pensée. La contrepèterie version raisonnement. Fascinant! 


Je la teste de temps en temps. Par exemple en lui demandant si elle connaît le taux de change entre l'euro belge et l'euro français: "je ne sais pas, j'ai pas regardé". Puis, quand on lui fait remarquer que…  "ah… ezcuse j'avais pas pensé"… Mais sans penser — de son propre aveux—, elle a des avis péremptoires sur toute chose en ce vaste monde depuis son village et en lisant Point de Vue et Images du Monde, magazine des glands de ce monde et des têtes couillonnées… 


Enfin, à part sa distraction hors normes et son dogmatisme, on l'aime bien notre lady baba à nous qu'on a!   *;->)

 

11/03/2010

Veuillez agréer gna gna gna…

 

Veuillez-agréerL

 

                    Veuillez agréer, Messieurs, mes salutations distinguées.


Déjà, la moitié des gens au moins ne sait pas ce que ça veut dire "agréer" à moins qu'ils aient une licence de quelque chose. Et encore… Quant aux salutations, tout le monde comprend plus ou moins mais "distinguées" laisse penser aux gens qu'il s'agit de quelque chose de prétentieux. Or, distingué est utilisé ici pour dire que ce ne sont pas des salutations pour n'importe qui mais bien distinctement pour vous!


Nombreux sont ceux qui n'osent évidemment pas utiliser cette formule de politesse. Trop formule et trop politesse, chose que beaucoup de gens considèrent comme de l'hypocrisie. Or, rappelons que la politesse est simplement un lubrifiant des relations humaines au quotidien. Et comme on ne peut pas faire des vraies déclarations d'amour à tout le monde,… ma foi… c'est pratique la politesse.


Au Congo, un brave homme qui avait travaillé dans une brasserie avait noté qu'il était mentionné au bas de chaque lettre: "la maison ne reprend pas les vidanges" (=>"consignes" en France). Il utilisait donc ça comme formule de politesse au bas de sa correspondance privée… 


Avec internet, les choses sont plus simples: Bonjour Monsieur machin… Ou, BàT… Quant aux formules de politesse elle sont carrément devenues incongrues sur un mail! On en a fait du chemin depuis les formules du style "que Dieu vous garde". 


Du temps des rois de France, les médecins ne parlaient que "d'humeurs" et croyaient voir dans les selles les signes de l'état de santé des gens. Observer ses selles était devenu une pratique importante… Si importante qu'ils s'enquéraient de celle des gens qu'ils rencontraient. C'est ainsi que naquit l'expression: "comment allez-vous"? Ce qui signifiait "comment allez vous… à selles?"… Les Américains ont remplacé ça par: "salut, combien gagnez-vous?"… Chez nous, ça va rapidement devenir: "combien de CO2 émettez-vous?"…


Bon, allez, il se fait tard et je vous dispense d'agréer quoi que ce soit venant de ma part!   *;->)

 

09:15 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : politesse, savoir-vivre |  Facebook |

08/03/2010

Plaidoyer pour la burka

 

Plaidoyer-BurkaL

 

                           C'est la journée de la Femme et comme je suis un être bon et sensible à la misère de notre condition humaine, je voudrais prendre position ici pour aider les femmes en cette journée éponyme. De la Femme, quoi. Je précise pour éviter que l'on me demande si éponyme colle avec un seul ou deux composants. Tsss… Notez, avec la journée de la Femme je reste collé au plafond aussi mais pour d'autres raisons. 


Personnellement, je préférais la journée des droits de l'Homme mais certains en ont dévoyé le sens vers quelque chose de moins galant et plus politique. Bon, c'est pas le sujet.  Le sujet c'est la journée de la Femme.


Et là, je voudrais plaider pour la burka qui couvre le tout avec une petite grille au-dessus du nez et le niqab qui ne laisse voir que les yeux. Non, je ne me suis pas converti témoin de muslima mais il faut voir un peu plus loin que le bout de son nez.


Vous vous souvenez de cette phrase un peu macho qui disait: celle-là, oui, mais avec un oreiller sur la tête… Et combien de fois n'avez-vous pas été séduit par la silhouette verso extraordinaire d'une jolie femme jusqu'à ce qu'elle se retourne recto? Vous avez passé votre chemin, non? Mais surtout, que dire de toutes ces femmes qui n'ont pas été gâtées par la nature ou qui, en vieillissant, ont perdu quelque chose… Eh oui, le visage intervient trop dans notre sélectivité.


Voilà pourquoi le niqab ou la burka sont si intéressants pour tout le monde! Grâce à ça, vous pourriez très bien partager vos hormones avec beaucoup plus de femmes! Celles qui sont injustement délaissées retrouveraient facilement des amants. Toutes vous attireraient par leur mystère plus que par leur physique sublime ou tristounet… Voilà pourquoi niqab et burka sont finalement de bien belles inventions. C'est plus humain, plus coquin, plus juste, plus égalitaire pour tous.


J'exagère? Oui, bien sur. Mais je voulais juste vous démontrer qu'on peut prouver 'importe quoi avec un peu de mauvaise foi et d'excellents arguments qui sonnent bien… Egalité, droit de chacun, etc. C'est ce que font nos politiques tous les jours, écolos en tête. Après, quand nous sommes convaincus, il ne leur reste plus qu'à passer au tiroir caisse pour nous vider les poches!  *;->)

 

PS: je ne parviens plus à accéder à cette page pour poster de nouveaux textes. Je viens d'y arriver… par hasard! Mais demain?… On perd un temps fou. Merci Skynet… 

 

12:31 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : burka, mauvaise foi |  Facebook |

19/02/2010

Fisc terroriste

 

Fisc-terrorL

 

              J'arrive un peu comme les cavaliers d'Offenbach mais quand j'en sébastien une bonne, j'aime la partager avec d'autres. 


Voilàty pas qu'hier, un brave américain texan —et le terme brave n'est pas trop fort— avait des démêlés avec le fisc. Vous avez entendu ça? Non? Alors je vous zesplic avant que l'AS ne me souffle le sujet. A moins que ce soit Ben…


Voilà, le type avait quelques soucis avec le fisc américain. Pour ceux qui travaillent dans une bergerie chez qui le loup retient les impôts à la source (qui n'a rien à voir avec l'eau), le fisc c'est la petite trompe qui va de votre peau à la sangsue qui vous pompe. Et elles sont nombreuses… Mais c'est pas le sujet.


Le sujet c'est qu'il en avait marre de payer des taxes pompées par les taxidermistes américains (oui, l'appellation n'est pas aussi loufoque que vous pourriez le croire parce qu'un taxidermiste c'est quelqu'un qui vous fait la peau. Sauf que ceux ci le font de votre vivant, mais à cette nuance près, vu qu'on finit empaillé ou sur la paille…).


Et comme le type n'est pas encore frit dans l'huile bouillante belge et qu'il conserve l'énergie dans le désespoir plutôt que de suicider son cerveau en regardant Plus belle la Vie ou un match de foot anesthésiques, il a pris son avion. Oui, là-bas vous pouvez encore avoir un avion personnel. Ici c'est plus possible parce que pour décoller vous devez dépasser la vitesse auto… (auto, vous avez bien lu) … risée (oui là aussi vous avez bien lu!), ce qui est impossible. 


Il prend donc son avion, décolle, fait un joli tour en l'air de rien et va se planter directement dans la façade du fisc local! Et vlan! 


Je voudrais ici remettre en place vos cerveaux atteints par cet événement et vous apporter un support psychologique. Eh oui! Les autorités américaines se demandaient s'il s'agissait de terrorisme et elles ont écarté cette hypnothèse. Or, je suis désolé, mais il s'agissait bien d'un attentat terroriste! Sauf que cette fois, c'est le bâtiment du fisc qui s'est écrasé sur l'avion… Parce que s'ils n'avaient pas existé, l'avion ne se serait pas crashé! 


Donc, le fisc est terroriste, CQFD !   *;->)

 

18:49 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : fisc, austin, terrorisme fiscal |  Facebook |

17/02/2010

Vive les catastrophes!

 

CataL

 

                Je vous l'ai déjà dit, je ne suis pas un gentil. Y a pas de pourquoi, c'est comme ça. Par exemple, il y a des bloggeurs qui vous donnent toutes les semaines une image diva nu pied… enfin pas que les pieds, alors que moi, je vous laisse avec vos deux mains gauches. Ou droites, bon. Peu importe, j'ai lu dyslexique dans le lexique, oh et puis m'énervez pas. Vous me faites usiter des mots que je connais pas assez. Et c'est pas le sujet, je vous l'ai déjà dit dans d'autres sujets au sujet desquels j'étais pas assujetti non plus.


Revenons à ma méchanceté naturelle. Je voulais dire qu'elle n'est qu'appât pour ma rente. J'en vis! C'est vrai, j'adore foutre la m… Je suis un facteur de trouble.  Mais vous savez ce que dicte le thon? Il prétend comme ça que qui aime bien parler châtie bien son langage. Simple, non? C'est pour ça que j'adore quand les choses vont mal. J'adore quand il neige et j'attends avec des lactations aux commissures que le pays soit emmerbourbé. Si je vais au cirque, j'attends que le lion boulotte le con qui secoue son fouet en habit de Tarzan DANS la cage! Quand il y a une catastrophe, j'espère toujours que ce sera la pire, comme en Haïti ou au Tsunami. Mais pourquoi tant de méchanceté ? Pourquoi tant de plaisir à voir le monde souffrir? C'est très simple, je vous zesplic.


Pour le lion c'est clair. Il ne fait pas la différence entre un con et un génie bac plus 12. S'il se délecte à la faim du Tarzan, je suis heureux pour lui. Mais pour les autres catas, c'est par pur idéalisme que je me réjouis. C'est parce que rien ne révèle plus la beauté, la bonté et l'abnégation de nos contemporains que les catstrophes. Tiens, à Liège une maison s'effondre. Douze morts. Du coup, plus de problème linguistique, tout le monde se secoue-re. C'est beau! Ça restaure les valeurs qu'on disait partie à gogonisante! Voyez Haïti. Quand ils allaient "bien", ils pouvaient crever. Maintenant qu'ils ont une bonne cata, on va enfin s'occuper d'eux! Tout le monde y va de son grand coeur. Quand les routes sont propres et seulement cabossées, on nous fait la peau au radar et tout le monde roule comme des goujats. La neige arrive, les pouvoirs publics éteignent les radars, distribuent du café chaud et ça crée des liens!


Franchement, je vous le dis, pour que ça aille bien, il faut que ça aille mal. Et vous voudriez que je pense du mal des catastrophes? *;->)

 

09:30 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : catastrophe, accident, aide, ong, secours |  Facebook |

04/02/2010

Qu'est ce que la télévision?

 

TélévisionL

 

             Imaginons un instant que l'automobile ayant été inventée, on l'ait exclusivement destinée à faire du rodéo et des courses de côte.   Imaginez qu'aujourd'hui les médicaments soient en vente libre dans les épiceries… Vous imaginez les dégâts? Oui, je sais que c'est idiot. Pourtant c'est exactement ce qui se passe avec la télé. Je vous zesplic.


Ce qui a fait la puissance de motivation de Hitler c'est la radio, un media "chaud"*. Ce qui dégrade depuis cinquante ans les cerveaux à petit feu, c'est la télé, à froid… 


Si l'on avait confié la télévision au ministère de l'éducation nationale ou de la culture dès sa sortie plutôt que de la mettre sous la tutelle des publicitaires par les PTT, on n'en serait pas là. Tout est une question de vision de départ… En bref, ce qu'ont considéré les gouvernements à l'époque de l'apparition de la télé c'est pas le contenu mais le media. Dès lors c'est comme pour les sciences: tant que quelque chose est de l'ordre du possible, on y va tout droit… Bombe A, génie génétique, pesticides, micro-ondes des émetteurs GSM, téléréalité…


Si la télévision avait reçu pour mission d'être le prolongement de l'école en allant vers la documentation et la culture, nous serions plus instruits et donc plus compétitifs sur la scène internationale et sans doute aussi plus aptes à résoudre nos problèmes intérieurs! Mais ce n'est pas ce qui a été fait! On a confié la télévision à Néron… Elle a généré ses propres produits pour décerveler les gens et alimenter la publicité. Patrick Lelay, ex-PDG de TF1 l'a dit de façon parfaitement explicite: "Ce que nous vendons à Coca-Cola, c'est du temps de cerveau humain disponible"…** 


Nous disposons donc de ce qu'on pourrait appeler un "ennemi intérieur" qui vide peu à peu nos cerveaux, insidieusement. Les effets pervers sont terribles. La culture de passivité a réduit dangereusement la lecture, qu'il s'agisse de journaux ou de livres. La culture du zap (télécommande) et de l'audimat ont déjà envahi le comportement citoyen et la démocratie: les intentions de vote fluctuent d'un jour à l'autre… On ne change plus d'opinion, on zappe. Pourtant ARTE a démontré que le modèle d'une télévision culturelle plutôt que celui du Panem et Circences ("du pain et des jeux" à Rome) était tout à fait viable…   *;->)


PS: l'alibi du journal télévisé comme information est désastreux. Un journal télévisé tient tout entier dans un quart de page de journal… Quant aux images qui valent mille mots, la plupart du temps elles comblent du vide avec des non-images de ce dont on parle.


* Le sociologue canadien MacLuhan a fait la différence entre media chaud et media froid. Le media chaud est par exemple la radio. Les commentateurs radio de match de foot s'étranglaient parce qu'il devaient décrire et tout dire. Ça chauffait! A la télé, ils sont à l'aise parce que l'on voit ce qui se passe. Les commentateurs se contentent d'avis légers. Media froid… parce qu'il y a la vision plus le son. 


**"Il y a beaucoup de façons de parler de la télévision. Mais dans une perspective business, soyons réaliste : à la base, le métier de TF1, c'est d'aider Coca-Cola, par exemple, à vendre son produit. […] Or pour qu'un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c'est-à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c'est du temps de cerveau humain disponible". Patrick Le Lay, juillet 2004

 

 

09:30 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : television, media, macluhan |  Facebook |

12/11/2009

Adolphe et Napoléon

Napoléon-AdolpheL

 

                     Un jour, ma fille nous a annoncé la naissance de notre deuxième petit-fils. Bonheur. Puis elle a annoncé le prénom… Bardaf! Victor! Mon arrière-grand-père s'appelait Victor. Son frère s'appelait Adolphe…

Et voilà! Les prénoms disparaissent et reviennent par périodes. Les mouvements sont si précis que les marketiciens s'en servent pour cibler les tranches d'âges! Et ça va devenir de plus en plus facile! Une grand-mère qui s'appellera Mégane sera forcément née entre 1995 et 2005. Un garçon Obama sera forcément né le jour où Barak a cassé la sienne pour devenir président. Puis ça disparaît et ça revient.

Mais… il y a deux noms qui reviennent pas! Napoléon… Vous en connaissez beaucoup, vous? Et des Adolphe?… Vous appelleriez votre enfant Adolphe? Dur dur, non? Notez, ce qui est intéressant c'est que ça en dit long sur 'opinion qu'on peut avoir de Napoléon par rapport au père Adolf…

En tout cas, je suis inquiet. Parce qu'après Michel Daerden, vous oseriez encore choisir ce prénom? Ni Louis… qui cumule, lui… Michel et Louis! Ces malheureux prénoms n'auront plus aucune chance!  Et Laurette… Déjà comme ça… mais après celle que nous connaissons, vous lui voyez une longue descendance à ce prénom, vous? Dur, non? Herman… déjà c'est pas un prénom que j'aurais choisi. Et ça connote un peu invasion teutonne, non?

Georges après Bush… ça vous dit encore quelque chose? Et Monica? Vous oseriez? Vous imaginez les commentaires grivois? Impossible d'affubler votre fille de ce prénom, désormais. Dommage, parce que c'est joli, en soi. C'est comme Philippe et Laurent. Deux jolis prénoms mais bon, soit… Non, franchement, la liste de prénoms portables se réduit de jour en jour, je crois.

Regardez le temps qu'a mis Jules pour revenir sur la scène après la disparition de Jules César. Notez, je venais de baptiser ma fille Emmanuelle qu'une Hollandaise se mettait à orgasmer au cinéma dans un fauteuil en osier… Mais enfin, ça a fini par s'oublier. Et après tout, un prénom qui fait fantasmer c'est quand même mieux qu'un prénom qui vous donne envie de vous pendre!  *;-<)

18:00 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : prenoms, napoleon, hitler |  Facebook |

06/11/2009

Témoins de j'y vais pas et église de scatologie…

TémoinsL

 

                   Coup de sonnette. Kesako? Deux individus avec des mallettes et l'air bonasse convaincu.
- Bonjour Monsieur, est ce que vous pensez parfois à dieu?
- Oh que oui! Tiens, pas plus tard que la semaine passée je…
- Ah, connaissez vous notre magazine "la tour prends garde, le Seigneur t'appelle et t'entends toujours pas?…".
- Oui, évidemment, je vous attendais! Trop heureux que vous soyez enfin là.
- Ah ben vous au moins ça fait plaisir de vous parler!
- Je vous en prie… si je peux dire!
- Etes-vous déjà témoin de Jé…
- Noooon! Pas encore et ça m'intéresse les gentils organisateurs de Java! Tiens, pas plus tard que la semaine passée je me suis converti au bouddhisme. Il y a un mois j'ai pris le protestantisme aussi et j'étais déjà abonné au catholicisme! Je suis quelqu'un de très ouvert, vous savez, je me convertis à toutes les religions. Je ne veux en manquer aucune. Je veux être un humain complet. Semaine prochaine j'ai un meeting de présentation de la scatologie ou quelque chose comme ça. Paraît que même Tom Cruise en fait partie! Génial! En plus ils font des promotions en ce moment. Moins 20% sur les livres pendant les premiers trois mois. Et vous?
- Euh, c'est à dire que…
- Vous faites des promotions, là? Si vous avez une offre spéciale intéressante, je prends tout de suite! Tenez, regardez, j'ai tous les Pokemons de la Sainte Vierge. Je les ai eus avec de la pâte à tartiner chocolatée. Super, j'en ai acheté beaucoup mais je suis grand-père et mes petits enfants vont en manger. Vous savez, je suis prêt à donner mon sang pour les autres…
- Ah, ben ça ça va pas être possible parce que chez nous la transfusion n'est pas autorisée…
- Ça fait rien, j'ai aussi de très bons vins qui feront l'affaire. Est ce que vous avez quelque chose contre les partouzes dans votre religion?
- Partouzes?
- Oui, l'amour tous zazimuts, belzebut! Aimez vous les zuns les zots*! Le partage total et souverain, l'amour sans limite de son prochain. La sexualité écologique et naturelle qui peuple le monde de créatures divines!
- Viens, Josette, c'est un cinglé.
- Mais attendez, je suis une créature de dieu, j'ai droit à votre respect et compassion! 
Raté pour eux…  Pauvres pingouins jobaba. Mais qu'est ce j'ai ri!  *;->)

*Pour nos amis français, ZOT en flamand signifie fou, con…

25/10/2009

Macraméthérapie

MacrametherapieL

 

                       Faut que je vous raconte un truc. Ce matin, alors que mon cerveau était encore en train de booter et l'écran pas encore allumé, la RTB parlait d'hippothérapie, du latin Hip hop qui veut dire canasson et du vieux flamand Vanbever qui veut dire sale con si mes renseignements sont exacts. C'était quoi la question avant que vous me forciez à faire de la généalogie du vocabulaire?

Ah oui, l'hippothérapie qui soigne les enfants par les cheveux. A ne pas confondre avec la poulothérapie qui les soigne en allant visiter un poulailler, le gynécée des coqs. C'est vrai, on ne dit pas coquailler mais poulailler. Vous en pensez ce que vous voulez. Pas confondre non plus avec la canithérapie qui ne consiste pas à manger ses semblables mais à caresser un chien. Tout ça vient à la suite de la thérapie par les plantes, la saladothérapie phytoplantaire, l'opérathérapie qui traite les délinquants par l'assistance aux séances de répétition de l'orchestre, la pédalothérapie qui guérit de l'automobilite, l'aromathérapie qui ferait même démarrer des motos russes, la respirothérapie qui a une action relaxante sur le coccyx, etc. etc.

Ben oui… Si vous dites aux gens de manger des légumes pour leur santé ils s'en tapent. Si vous appelez ça carotthérapie, les gens se bourrent de carottes. Simple, non? Idem pour le sport et tout le reste. Mais surtout, on est devenu tellement dégénéré qu'on ne peut plus aller spontanément vers ce qui nous ferait du bien: manger des fruits, caresser un chien, respirer les odeurs de la ferme pour développer des anticorps, etc. Mais si vous dites à des parents: faites les respirer dans une ferme, ils ne vous croient pas. Appelez-ça lisierthérapie et ils y courent!

Laisser dériver les gosses à s'éclater les oreilles en MP3 avec pour toute sagesse l'apprentissage du nique ta mère, produit de tels désastres qu'un psychologue a eu l'idée d'emmener une bande de sales gosses aux répétitions de l'opéra pendant des semaines. La délinquance a chuté en vrille! Et pratiquement plus de récidives! Ils ont appris le travail, la passion de la perfection, le temps humain de l'artisanat. Toutes ces choses jetées avec l'eau du bain de la Civilisation…  Tsss… *;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : therapies, modes |  Facebook |

23/10/2009

Un tantinet…

TantinetL

 

                    Vous et moi avec les têtes de pomme qu'on a, suffit qu'un rambo sécuritaire standard vous voie sans votre ceinture de sécurité pour qu'il vous colle un PV. Bardaf. Il n'en va pas de même pour tout le monde…

Tiens, Polanski. Il a un peu niqué une gamine mineure contre son consensus de plein gré (Coluche se serait marré un moment avec le mot consensus, vous pensez pas? Marc Moulin disait que faire un consensus ne devait pas faire plaisir à Sus… diminutif de Suzette à Bruxelles). Puis il arrosé la minette de pognon pour qu'elle retire sa plainte avant de fuir les USA dans une cavale dorée. Il a joué la montre pour la prescription… A propos de montre c'est la Suisse qui l'a rattrapé.
Mais des voix s'élèvent: un tel artiste… on ne le met pas en taule.  Et pourquoi donc pas sivouplaît? Un viol c'est un viol, non?

Parmi les défenseurs, la voix de ce bon monsieur Mitterrand. Ceux là ils ont tous tout faux, dans la famille. Quand c'est pas le président et ses frasques extraconjugales, amicales ou politiques et son fils qui escroque l'Afrique ou sa femme qui défend Fidel Castro, c'est ce bon Frédéric Ministrrand qui se fend d'un livre sur sa sexualité un tantinet… comment dire… Non, tantinet c'est suffisant. Mais rassurez-vous, il ne s'agissait que d'amour. Et de souffrances… Vous n'imaginez pas la souffrance d'être un homosexuel sensible à la persécution et d'avoir assez d'argent pour céder à ses bas instincts satisfaits à Bangkok ou ailleurs. Pauvre Frédéric. Qu'est ce qu'il a du souffrir. Surtout si il se faisait fouetter! Va savoir… En tout cas, maintenant, il a cette teigne d'extrême droite à Lepen sur le dos… Plus les socialistes qui ne lui pardonnent pas d'avoir vendu son nom à la droite!

Mais voilà, aujourd'hui, il suffit de dire que l'on est artiste et l'on peut tout faire. Pratique, non? Notez, j'ai une idée pour Polanski et Frédéric: on les exile tous les deux sur une île du Pacifique et je veux pas savoir ce qu'ils font ensemble. Comme ça ils auront le tourisme, le sexuel, les transgressions et tout le reste.

Et qu'un tsunami les emporte!  *;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : medias, artistes, art, paf, polanski, mitterrand |  Facebook |

16/10/2009

L'enseignement par le biodégradable…

MajusculesL

 

                     Vous savez comment on fait un sac plastique biodégradable? C'est très con, je vous zesplic.

Les bactéries n'aiment pas le plastique. Comme vous n'aimez pas non plus manger du plastique, encore que vous soyez capable de manger beaucoup d'autres saloperies qu'on vous vend pour de la bonne alimentation roulée sous les aisselles comme des doubitchus. Si vous connaissez pas les doubitchus, revoyez votre DVD du Père Noël est une ordure, un grand classique qui restera comme un monument du XXeme siècle. Je ne le répéterai pas.

Donc, les bactéries n'aiment pas le plastique. C'est à cause de ça qu'elles ne mangent pas les sacs plastiques et que, donc, ils ne sont pas biodégradables dans la nature. Pour les forcer à dégrader le plastique, on a conçu des molécules plastique dans lesquelles il y a de l'amidon. Ben oui, comme pour vous! On mélange de l'huile de palme hypercholestérolémiante sous l'appellation "graisse végétale" et vous avalez parce que ça a le goût du chocolat! Vous flinguez votre système cardiovasculaire mais c'est pas grave, vous avez acheté…

Les bactéries voient une belle molécule d'amidon bien sucrée et hop! Ils vous l'avalent… avec la molécule de plastique et le tour est joué! Ils recyclent le tout. Font pas le détail! Comme vous avec le chocolat Côte d'Or et d'autres… Y sont pas les seuls! Surveillez les étiquettes, je tiens à vous garder comme lecteur!

Ma femme veut faire apprendre à recopier les majuscules à mon petit fils en lui faisant recopier… des poèmes! "Regarde le joli poème". Mais mon petit fils s'en tape son poétique coquillard. J'ai donc conseillé à ma femme de lui faire recopier des gros mots ou des bêtises marrantes! Là, il va faire comme les bactéries! Il va avaler les bêtises marrantes avec les majuscules! Et Hop! Il aura appris les majuscules.

C'est quand même pas compliqué l'enseignement! Surtout pour des garçons! Suffit de les entraîner sur un terrain de transgression et c'est gagné! Pour les filles c'est l'inverse! Apprenez leur des conneries et elles vous rétabliront l'ordre du monde. En apprenant les majuscules! Comme les mecs! Même mieux! Simple, non?   *;->)

01/10/2009

Ruut… bonheur!

RuutBonheurL

 

                             Comment ça, vous connaissez pas Ruut Verhoeven? Pas personnellement, je comprends, mais rien qu'à son nom vous aurez déjà compris que c'est pas l'inventeur du makoulele à trois cordes! Ah, vous voyez que vous en savez déjà plus que ne pensiez, rien qu'avec le nom. On continue? Ruut… Plutôt Zotlandais, non? Sérieux oui, drôle, j'en doute avec un nom pareil. Ah ben voilà, ça s'appelle des préjugés de ma part. Parce que Ruut Vermachin, lui, des préjugés il en a pas. Je vous zesplic.

Ce brave Ruut a essayé de déterminer le pays où l'on était le plus heureux. Obstetriquement, hein, pas avec des impressions et des préjugés subjectifs comme j'ai moi. Et quel est le pays gagnant? Je vous le donne en mille et vous pouvez le garder aussi mille fois, d'ailleurs… Vous voyez pas? Vous donnez vos glandes au chat? Bon. Eh bien the Winner is l'Islande! Je comprends mieux maintenant pourquoi vous étiez tous en vacances en Islande cet été. Apparemment j'ai loupé quelque chose, là… Mensurations du bonheur: 69/81,5 (69 années de bonheur pour 81,5 de vie) en Islande. Ah, la morue surpasse la bouillabaisse, non? Puis vient la Suisse. Le chocolat sans doute (65/81). Dans la liste on trouve aussi l'Autriche, la Suède, la Finlande, le Danemark, la Norvège… le Canada et le Mexique en 10eme place… Ça sent pas les statistiques manipulées, tiens, ça… Notez, le racket et les enlèvements contre rançon à tous les coins de rue ça peut apporter du piquant à l'existence et créer du bonheur… Luxembourg, Zotlande, Irlande… Colombie (à mon avis l'enquêteur avait fumé de la pure, là), Nouvelle Zélande… La Belgique (57/78) vient après l'Espagne et le Costa Rica, quand même. Je m'en serais douté. Ensuite, Allemagne, USA puis France…, le pays de la bonne cuisine, du vin, du tourisme et de toutes les gloires sociales et avancées des droits de Lomme, pourtant! (52/82).

A voir le nombre de pays nordiques en tête on se dit que les critères de bonheur choisis sont ruutement pas les nôtres: climat…, charme des restos, etc… Mais il y a un critère intéressant qui me laisse perplexe: c'est la différence entre nombre d'années de vie et nombre d'années de bonheur  dans son étude. En Suisse l'écart est de moins de 16 ans tandis qu'en Belgique il est de 21 ans! Ce qui signifie que, quelque soit le taux de bonheur… il y a un purgatoire! Il est de 30 ans en France! 35% d'années à se faire c… pour atteindre le nirvana français! Ça laisse rêveur. La question c'est de savoir quand? L'enfance? La vie active? Ou après? Je pencherais bien pour penser que c'est durant la vie active avec taxes et radars, tiens… *;->(

Source: l'Internaute
Ruut Verhoeven, statistiques du bonheur, Bonheur en France,


LE BONHEUR CONSERVE
Le Quotidien du Médecin du 28 Août rend compte du travail du sociologue hollandais Ruut Verhoeven qui a synthétisé une trentaine d'études menées chez des personnes saines ou malades. Se sentir heureux est associé à une longévité augmentée de 7,5 à 10 ans, un facteur aussi puissant que l'absence de tabagisme.
L'auteur s'étonne en conclusion de son article que l'investissement dans les techniques d'aide au bonheur à l'école, par coaching spécialisé, dans les media soit si faible, "une carence du marché, étant donné le nombre de gens qui ont le sentiment qu'ils pourraient être plus heureux".

18/07/2009

Un truc qui m'échappe

Y-a-un-truc-quiL

 

                                   Vous connaissez la France? Mais oui, la France, le pays qui est juste en-dessous du nôtre sur la carte. Pas que sur la carte, d'ailleurs, je vous zesplic.

Voilà, dans le temps, les Français ont eu Versailles, la Tour Eiffel, ils ont inventé le Roquefort, le grosfilex, les Schadocks, la 2CV, les sous-vêtements Damart, la grève et plein d'autres choses. Oui, je sais, ça n'a pas l'air terrible comme ça mais quand on met le tout bout à bout, c'est quand même pas mal!

Eh bien ils connaissent un passage à vide. Ça marche plus. Bon, vous savez que je porte pas la Belgique en haute estime et encore moins tous nos gens de bon sens qui nous pourrissent la politique, les banques et tout le reste. Eh bien en France c'est pire en ce moment. Coluche reviendrait qu'il changerait de cible entre les Belges et les Français…

Par exemple, les étudiants français remplissent nos universités! On sait plus où les mettre! Les Lycées Français sont saturés d'enfants dont les parents fuient la France pour mettre leur argent à l'abri! Même la propre sœur de Mitterrand… Fallait le faire! En France ils n'ont pas encore compris: ils croient qu'il faut surtaxer les riches! Oui, ben les riches s'en vont avec leurs investissements! Mais ils ne viennent pas que pour ça. Ils viennent mettre leurs enfants difficiles dans des organisations spécialisées, placent leurs autistes dans nos centers spécialisés, confient leurs vieux dans les homes belges le long de la frontière…, viennent avorter, faire des gosses in vitro… alors qu'ils prétendent avoir le meilleur système de santé du monde! Allez comprendre!

Moi je n'y vois plus clair en tout cas. Parce que la liste s'arrête pas là! Ils viennent acheter des voitures… même françaises en Belgique! Ils font calculer leurs viaducs par des Liégeois (Millau). Ils viennent tourner leurs films et séries en Belgique! Ils enregistrent leurs disques dans nos studios! Il y en a même qui priment nos acteurs ou actrices parfois! Et c'est une Belge qui vend le plus de livres de littérature en France! Amélie Nothomb!

Franchement, il y a un problème chez nos voisins! Jusqu'à titiller ma mauvaise foi dont je ne suis jamais avare! Bah, ils l'ont cherché, depuis le temps qu'ils se paient notre tête!  *;->)


PS: Bon ben, je reconnais que je m'en vais passer mes vacances en France et pas plus tard que ce vendredi où je suis sur la route vers Cahors pendant que vous me lisez. Comme vous êtes aussi largement partis… il n'y aura plus qu'un texte tous les quatre jours… jusqu'en août vers le 17. Ils sont déjà programmés (donc si je meurs sur la route… il y aura encore des bêtises d'Amadeus pendant quelque semaines!) Ben oui, faut se reposer un peu quand même! Bonnes vacances!

24/06/2009

Ablation chez l'ingénieur…

AblationL

 

                                  Y a un truc que j'arrive pas à comprendre. Vous voyez ce que c'est un ingénieur? Un type qui a appris à vérifier, qui ne croit que ce qui est modélisable, mesurable et réproductible. Oui, ça c'est pour la partie positive. On leur apprend plein de choses intéressantes comme ça.

Mais en même temps ils subissent une circoncision du cerveau. On leur enlève le prépuce de l'humour. Sans ça ils pourraient pas devenir ingénieurs. Un ingénieur est devenu incapable de second degré et encore moins du troisième… Et il lui reste toute sa vie à dérouler quand il a son diplôme. Sans plus d'humour. Ça fait cher payer l'accès à la profession, non? C'est un peu comme des castrats. Ils font des ponts deux tons plus haut mais sont privés du reste des bonheurs… Et notamment de celui de communiquer avec les autres!

Je vous raconte tout ça parce que je connais un specimen… Et il vient encore de me faire une démonstration de son non sens de l'humour qui me plombe. C'est très grave parce que l'humour est le ferment de la créativité et de la vista …

Evidemment, me direz-vous, ces gens nous ont créé les iPhones, les voitures, les satellites, le GPS, l'informatique et toutes les merveilles qui nous rendent dépendants de leur génie. Mais ils ont aussi créé l'impossibilité d'utiliser 80% des fonctions dont ils farcissent leurs merveilles! Et là vous avez la démonstration de ce que je venais de dire. Incapacité à communiquer avec les humains non castrés. CQFD comme ils disent.

Alors nous sommes les résignés… les "rampants" comme on dit en aviation du personnel au sol. Ceux qui doivent se débrouiller et se culpabiliser de n'être pas assez intelligents. Cesser d'être primaire et se préparer à jongler avec les algorithmes pour utiliser un robinet. Oui oui, vous allez voir… D'ici très peu de temps il faudra un mode d'emploi pour tirer la chasse. Mais votre chasse vous offrira mille nouvelles possibilités auxquelles seul un ingénieur peut penser et qui ne servent qu'aux arguments de vente, parce que pour le reste, moi je m'en tape! Ça chasse ou pas… Pas besoin que ça fasse appareil photo en plus!
Demain je vous parlerai des médecins avec ma bonne foi que j'ai ! Ça y est, je suis de nouveau en train de me faire des amis…
*;->)

 

PS: cachons-nous derrière un arbre et attendons que les commentaires d'ingénieurs viennent confirmer ce texte, maintenant. hihihi! Vite, allez vous cacher! Le premier qui en voit un me fait signe, d'accord?

Ci-dessous… des exemples…


WC

Bidet

22/06/2009

Intelligence animale

IntellAnimaleL

 

                                     Je vous sens un peu perplexes quant à l'intelligence animale. C'est normal, les choses ont beaucoup changé. Je vous zesplic.

Quand on a découvert les circonvolutions et les courants de surface du cerveau humain au XIXeme siècle, on s'est mis à tester tous les cerveaux qu'on croisait. Les mammifères s'en sortaient plutôt bien mais loin des humains aussi mammifères mais plus obsédés. Manque de bol… les cerveaux des oiseaux semblaient plus limités encore et on a parlé de… cervelle d'oiseau.

Oui mais voilà, il y a déjà quelques années, on a découvert que les Dauphins étaient intelligents. Oh, pas de quoi concourir à qui veut gagner des millions mais quand même. Puis… les bonobos! Ah, ceux là peuvent se servir d'un vocabulaire et d'icônes pour s'exprimer de façon assez complexe. Bravo! Mon marchand de journaux n'a pas encore atteint ce niveau! Après, on a découvert que les pies pouvaient se servir d'un outil et récemment, qu'elles étaient même capables de se servir d'un outil afin d'en configurer un autre pour arriver à leurs fins! Là, il y a l'outil plus la capacité de raisonnement pour élaborer un projet… et l'idée! Vous connaissez plein de gens qui ne sont pas capables de ça mais on ne citera pas de noms si vous le voulez bien. Les pies en sont capables, elles. Et on sait maintenant que les courants de surface des cerveaux des oiseaux sont plus performants que les nôtres! Mais différents…

Et puis hier, qu'est ce que j'entends? Que les calamars (que j'adore pour des raisons gastronomiques, mais c'est pas le sujet…) sont beaucoup plus intelligents que ce que l'on croyait. Normal, si vous deviez agiter autant de pattes qu'ils ont de tentacules vous seriez probablement trop intelligents pour me lire. Soit.

Nous sommes en droit de nous poser cette question. Les animaux deviennent-ils plus intelligents avec le temps(1)? L'Evolution continuerait-elle? Oui… mais à ce rythme ça risque de devenir inquiétant, non? Parce que si ça continue ils vont pas tarder à nous grimper sur le QI. Pour ma part, j'ai une autre interprétation, mais elle n'est pas plus rassurante: c'est pas qu'ils sont plus intelligents que ce qu'on croyait, c'est que nous sommes sommes devenus nettement plus bêtes que prévu…

Vous ne me croyez pas?  Bon, ben vous avez vu le résultat des élections, en Belgique, en France et en Iran, non?  *;->)

 

1  CABROL Roland, Le Cumulonimbus orgasmatique avec la langue italienne, Seraing, di Napoli 1977, chapitre 7, p. 812

13/06/2009

Villes et campagnes…

Ville-campagneL

 

                            Alphonse Allais était un personnage merveilleux. Son humour était magnifique et il pratiquait aussi dans la vie. C'est lui qui avait commandé un verre de vin blanc dans un bistrot. Mais il avait changé d'avis quand la serveuse le lui apporta. "J'ai réfléchi, je préfère un cigare". La serveuse reprend le verre de vin et lui apporte un cigare qu'il allume avant de s'en aller sans payer. "Mais… vous partez sans payer"! Ah non, dit Alphonse, je vous ai échangé mon cigare contre un verre de vin blanc! "Mais vous ne l'aviez pas payé votre verre de blanc!". Non, dit Alphonse, mais je ne l'avais pas bu!…

C'est lui aussi qui avait suggéré de mettre les villes à la campagne, ce qui avait fait rire tout le monde. Eh bien on avait tort!… Parce que nous y sommes! Enfin, pas comme on l'attendait. Je vous zesplic.

Albert Einstein à dit un jour que si les abeilles disparaissaient, l'humanité n'en aurait plus pour longtemps parce qu'elles pollenisent les fleurs et les arbres fruitiers… Or, les abeilles disparaissent de façon inquiétante dans nos campagnes. Elles maigrissent, sont difformes et disparaissent. Grosse inquiétude…

Les insecticides ont été accusés et même condamnés (au tribunal de Saint-Gaudens dans les Pyrénées). D'ailleurs, les agriculteurs d'aujourd'hui doivent porter des tenues de cosmonautes pour pulvériser leurs saloperies… et ils meurent du cancer les uns derrière les autres!

Oui, eh bien la bonne nouvelle c'est que les abeilles des villes se portent à merveille! Elles pollenisent les arbres et fleurs des villes et l'on fait du miel jusque sur le toit du Grand Palais à Paris! Voilà que les plantes des villes ne sont pas polluées! Un peu sales à cause du CO2 mais les plantes adorent le CO2. Ça les fait grandir! Et voilà! Vous voyez? Il fallait pas mettre les villes à la campagne… mais les campagnes dans les villes!

Du coup, on va voir bientôt des récoltes de blé sur la grand-place de Bruxelles, des vaches dans les garages condamnés par les écolos dans les entreprises du centre ville, et des poules, oies et cochons au Bozart, ce qui ne pourra qu'améliorer les choses… On vit une époque formidable, non?  *;->)

01/06/2009

Parabole pas de bol…

Parabole-pas-de-bolL

 

                                          Accrochez vous, ça va pas être politiquement correct. J'ai vu un programme fantastique sur Arte. C'était sur tous les animaux qui étaient arrivés chez nous par le hasard des transports de fruits et autres exotismes légumineux: serpents, crocodiles, lézards, tortues californiennes, perruches du Tibet, crabes chinois, etc.

Tout se joli monde se développe joyeusement: les crabes chinois attaquent la biodiversité des fleuves de l'Elbe, les perruches du Tibet nidifient à merveille dans nos villes et chassent nos oiseaux, les termites d'Afrique ont trouvé refuge dans nos métros et nous rongent de l'intérieur, faudra plus aller au zoo bientôt. Le zoo sera dans la ville. On attend les requins marteau, les lamas pas dalaï, quant aux vautours espagnols, ils commencent à remonter parce que les derniers règlements européens qui empêchent l'abandon des carcasses les privent de nourriture en Espagne. Ils doivent maudire les fonctionnaires de l'UE, les vautours. Ils se sont installés en France où la fiscalité n'est pas la même. On va bientôt les voir attaquer nos chiens. Enfin ce qu'il va en rester parce qu'avec les nouvelles normes d'hygiène, depuis que vous devez recueillir ses déjections et lui ripoliner l'anus à chaque émission, plus personne n'en veut… Restera plus que les chômeurs à boulotter pour les vautours. Mais c'est pas gras un chômeur, en principe. Je suggérerais donc aux vautours de s'attaquer aux écologistes. Entre copains ils peuvent s'entraider. Je m'égare à nouveau.

Néanmoins, toutes ces espèces qui migrent et pas qu'à moitié (oui, les migrateurs, vous suivez ou je dois vous écarter du radiateur?), menacent nos espèces à nous qu'on a. Tiens, prenez une tortue californienne. En Californie elles ont la vie dure! Pas de sécurité sociale et struggle for life! Elles ont appris à se battre pour survivre. Et subitement, elles arrivent ici où il y a à manger, des indemnités et des soins gratuits. Elles ne s'intègrent pas, maltraitent nos tortues bourgeoises qui ont perdu l'habitude de se battre pour vivre et leur font la peau jour après jour tout en détruisant leur biotope!

Et puis c'est peut-être mieux comme ça après tout. C'est moral. Si nos tortues sont connes elles peuvent disparaître! Elles n'ont que ce qu'elles méritent!… Toute ressemblance avec fortuite (c'est le nom de la tortue d'ici) ne peut que nous aller comme un gant…
*;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : immigration, competitivite |  Facebook |

20/05/2009

Scoubidou, Houla-hop, Sœur Sourire et écologie…

Soeur-SourireL

 

                           Depuis que je suis gosse j'ai connu une série de modes.

Ça a commencé par le scoubidou. J'en faisais. Sacha Distel chantait le scoubidou, on achetait des lacets idiots en plastique et on tissait des scoubidous droits ou torsadés… J'ai ai fait tellement que je pourrais encore…

Après on a eu le Houla-hop, un cercle en plastique coloré que l'on faisait tourner autour de sa taille. Amusant à regarder mais très con. J'en ai eu un mais ça ne m'a jamais vraiment amusé.

Puis est arrivée Sœur Sourire. J'ai eu le disque. Pensez, c'était une sainte vivante qui chantait l'innocence, la Foi, la pureté pasteurisée et crémeuse à souhait. Et prémonitoire, parce que niquer…, ça m'est arrivé plus tard mais je suis pas là pour vous raconter ma vie. Oui mais le sourire de la pauvre Sœur du même jaune a viré vinaigre de messe et qu'est ce qu'on apprend? Qu'elle était méchante avec sa maman, hautaine, désagréable, excommuniée, poursuivie par le fisc, et même homosexuelle tout en le cachant à elle-même, ce qui n'est pas facile! Moi-même, je me cache la bouteille de temps en temps, mais il faut avoir bu suffisamment pour ne plus la retrouver, sinon ça ne va pas. Alors?… Parce  que la cacher quand elle est vide c'est pas génial. Mais c'est pas le sujet. Donc, Sœur Sourire chantait du prémonitoire nique nique. Et ça c'est la méchante patte du Divin qui a retourné la pure chanson contre elle-même! Il n'en voulait pas!

Quelques années plus tard on a vu débouler la CB. Tous les camionneurs se sont équipés. Et quelques automobilistes aussi. C'était LE remède souverain contre les embouteillages et les méchants flics sur les routes. Ouais… Ça n'a pas duré longtemps. On a encore vu la mode des jeans déchirés, les queues de cheval pour hommes qui le valent bien comme on dit chez l'Oréal, le piercing et même des trucs encore plus débiles comme le jeu du foulard où les gosses doivent ne pas respirer le plus longtemps possible… sans trop, toutefois, sinon… Actuellement, les trucs à la mode c'est l'écologie primaire et la sécurité routière…

Tout ça finit par passer, mais ça prend du temps et quand c'est un truc comme l'écologie primaire ou la sécurité routière qui vient à la mode et que nous prenons de plein fouet dans la tronche, eh bien ça nous pourrit l'existence de toute une génération!  *;->(

18/05/2009

Le Reine Elisabeth du futur…

papapishu_violinL

 

                            Vous imaginez le concours de Musique Reine Elisabeth dans quelques années? Déjà qu'on ajouté la discipline chant après le piano et le violon… Mais là ce sera un concours d'interprétation grandiose avec une télécommande. Les commandes de l'époque seront si "sophistiquées" qu'il ne sera plus possible de les utiliser sans des années d'étude. le concours sera d'autant plus prestigieux!

L'œuvre imposée serait par exemple: programmer l'enregistrement d'un film en version originale avec les sous-titres et en éliminant la pub. Riez pas, il en faudra du doigté pour interpréter une telle œuvre avec une commande Belgacom en main!

J'imagine les commentaires à propos de la jeune asiatique qui aura réussi. "aidée par une personnalité riche et une très grande sensibilité, elle parvient en plus à restituer une couleur inhabituelle au film…". Super!

Evidemment, je vous entends d'ici, vous croyez que j'exagère. Pourtant, le pape des interfaces aux USA a émis le concept de "friction cognitive". En d'autres termes, le violon est un instrument dont le mode d'emploi est assez simple (faible friction cognitive) mais la pratique très difficile alors que la télécommande est impossible à comprendre dès le stade du mode d'emploi (forte friction cognitive) mais la pratique facile si on passe ce stade. C'est ce qui me fait penser que les interprètes du futur seront jugés sur leurs aptitudes à utiliser une télécommande plutôt qu'un violon. Là, ce sera vraiment du grand art. S'agira plus d'apprendre 7 notes, quelques clés et un peu de rythme. Non, là il faudra vraiment faire preuve d'un savoir-faire hors du commun.

Les œuvres seront variées. Commandes vidéo, commande de la tondeuse automatique, commande de la chasse d'eau, commande de la surveillance de vos vieux parents, … Les sponsors ne seront plus la Fortis et autres institutions insubmersibles sauf dans le Chambertin des dirigeants, mais Marcolini, Adidas et iPod iPhone.

Enfin, en attendant ces jours vraiment passionnants, vous pouvez toujours vous entraîner à gagner le grand prix du violon au Reine Elisabeth sur votre Wii. Riez pas, il y a des mecs qui font des concours d'imitation de guitare! Sans guitare. Rien qu'en se contorsionnant sur scène et en passant un disque! Soyez moderne, que diable!  *;->)

16:39 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : reine elisabeth, telecommande |  Facebook |

14/05/2009

Nounou Ramadan!

NOUnou-ramadanL

 

                  Il fait un peu froid pour un printemps… C'est peut-être une raison de plus pour se réchauffer en court-circuitant un peu les idées. Je vous zesplic.

Ma fille qui vit et travaille à Paris avec sa petite famille par les hasards de l'existence et de son mariage, a vu défiler quelques nounous pour ses enfants. Il y a les bonnes et les moins bonnes, voire les détestables. Elles sont Ivoirienne, Marocaine, Algérienne, et ont toutes un point commun: elles aiment les enfants. Ça oui. Rien à dire.

Evidemment, il faut faire avec les particularités… mais mon deuxième petit fils n'a pas eu à se plaindre d'avoir été porté sur le dos d'une plantureuse ivoirienne pendant qu'elle pilait la purée sans manioc ! En revanche, les nounous qui se passent des permis d'exister en France de l'une à l'autre vu qu'elles sont toutes les mêmes noires pour un administratif franco-white… ça a mal tourné le jour où elles se sont disputées… Mais soit.

En ce moment, c'est une Marocaine, adorable mama qui vénère les gosses. Rien à dire. En plus elle fait le couscous comme personne! Divin! Enfin, Aladin ou quelque chose comme ça. Jusque là ça va. Le problème c'est le ramadan. Non pas que ça l'épuise ou rien de négatif. Non. Simplement, du fait du ramadan qui tombe au mois d'août, elle va rester plus longtemps au Maroc pour vivre tout ça en famille. On peut comprendre. Mais du coup, ma fille n'aura plus de nounou pendant cette période. Et elle se plaint! C'est là que je suis intervenu. Vous me connaissez, j'adore rendre service avec des bonnes idées.

J'ai recommandé à ma fille et mon beau-fils de se convertir. Oui, changer de religion. D'abord parce que ça permettrait de ne plus faire de confiture de dates, pour faire bonne figure. Et il n'y a pas que des inconvénients! Le ramadan c'est carême la journée et carnaval fiesta tous les soirs! Ah là… c'est grand ! Ça permettrait de combiner Vacances et Garderie… Et comme ma fille est sans religion en ce moment, ça tomberait bien!

Vous vous dites que j'exagère une fois de plus. Détrompez-vous! A midi, le mioche de trois ans ne voulait pas manger son plat. Motif: "je fais le ramadan, je mangerai ce soir, comme Bouchra (la nounou)"! Authentique…

Y a pas à dire, mais l'intégration ça finit par marcher, même si c'est pas dans le sens qu'on envisageait…  *;->)

06/05/2009

Grippe porcine. Suis-je atteint?

Grippe-porcineL

 

                           Je ne me sens pas bien ce matin. Il se pourrait que j'aie été contaminé par la grippe mexicaine. Et même probablement par la télé, ce qui n'est pas courant. je vous zesplic…

L'autre jour, ma femme me donne un grand coup de coude devant la télé: eh, regarde, l'Italien qui revient du Mexique et qu'on interviewe en transit à Paris, là sur la grippe mexicaine, c'est un collègue à moi! Je dois le voir dans deux jours à Bruxelles.

Trois jours se passent et me voilà fébrile. Ma femme a rencontré le gars, elle est revenue à la maison, elle pourrait m'avoir contaminé. Encore faut-il que le type fût contaminé mais ça, c'est pas impossible. D'ailleurs j'en suis pratiquement sur. Oui, ce type était malade, c'est certain. Il revenait d'un coin assez pauvre du Mexique. Et vous connaissez les Italiens! Ils prennent pas des précautions allemandes. C'est sur, ce type là était contaminé. Grave même, je dirais. Si ça se trouve, il avait carrément eu des relations zoophiles avec  une truie mexicaine! Ça s'est vu! Ne riez pas. On croit connaître les gens… Et puis les truies, c'est des cochons… et les cochons… c'est la grippe mexicaine! CQFD! Mais voilà l'origine de mon état fébrile… Tout s'éclaire. Je suis atteint.

Notez, ma femme n'y croit pas. Ce type est sérieux, il était dans une région très éloignée du foyer d'infection et puis si j'ai été contaminée par lui, tu n'as été exposé qu'un jour et il faut plusieurs jours d'incubation! Et moi j'ai rien.

Ma femme a réponse à tout! Et elle peut-être d'une mauvaise foi épouvantable. On voit que vous ne la connaissez pas. Parce qu'enfin, cet Italien, il a voyagé dans un avion où tout le monde respire le même air et éternue sous un jet d'air qui répand la grippe partout… Après les réacteurs vous aérosolent, c'est le cas de le dire, votre éternuement du ciel  à tout ce qui est en-dessous! Vous imaginez? Un seul vol, peut vous contaminer toute la planète! Tout ça pour un cochon! Mais il paraît que le virus serait tué par le réacteur, d'après ma femme.

Alors, je vois plus qu'une solution: j'ai attrapé le virus en voyant le type à la télé. Par le câble, c'est possible, non? En tout cas, moi, si je me mets à chanter en espagnol et à bouffer des tacos avec un irrésistible besoin de sauce piquante, je file chez mon médecin. Et si je croise un Mexicain, je le descends! *;->)

02/04/2009

Echangisme copinatoire…

EchangismeL

 

                   Ça y est, j'ai encore pris un ami dans la tronche. Tout ça c'est la faute à mon fils et à ma fille qui sont arrivés à me convaincre que si je ressentais un petit vide existentiel c'est parce que j'étais pas sur FaceBook. Qu'avec FaceBook j'allais devenir quelqu'un qui a plein de relations… Ils m'ont inscrit comme on mène un âne à un seau d'eau quand il a pas envie de boire. Je vous raconte…

Depuis que je suis inscrit sur ce Facemachin, je reçois des messages passionnés de gens dont j'ai tout oublié depuis les années 70… "Tu te souviens, c'est toi? Super! Quand est ce qu'on se voit?". Que dirais-tu de jamais, oui jamais, ça te convient? Après j'ai reçu quelques photos d'identité épouvantables de dames inconnues qui voulaient devenir mon ami… e. Puis, encore un vieux copain perdu de vue pour mon plus grand bonheur qui se rappelle à mon bon souvenir! Zut… Comment s'en débarrasser? Et ce type qui me rappelle qu'on s'est rencontré dans un avion, une nuit au-dessus de l'atlantique dans les années 80 fier de ses boots et du chapeau de cow-boy fraîchement achetés à Dallas… Qu'en faire? Lui jeter ma babouche à la tête? Sans compter qu'il y a des gens que j'ai pas envie de voir sur la même liste que d'autres! C'est pas parce que machin est vaguement mon ami que bidule doit devenir son ami. On n'a pas qu'une vie! Et mes contacts professionnels n'ont rien à faire avec mes contacts personnels! Mais facebook est à l'amitié ce que MacDo est à l'alimentation! De la poly-amitié. Bactériologiquement propre mais peu diététique!

J'ai donc décidé de fermer ce zoo d'amis. Mais où saborder mon profil? Comment expliquer à ce programme que je ne veux plus d'amis, surtout pas comme ça, que je donne un autre sens au mot amitié et que les zamis qu'on m'enfonce de force dans le gosier j'en veux plus! Point barre.

Ben non… on est amis et c'est pour la vie! Pas moyen de me supprimer! En vrai ce serait pas difficile, mais là… je serai ami jusqu'à la fin des temps avec l'humanité entière! Je pourrais éventuellement changer ma photo et mon nom… et prendre un ticket d'avion pour la pampa…

Mais c'est trop tard. Et paf! je viens de tomber ami avec Helmut Loti! Que faire! Quand mes vrais amis vont découvrir ça je serai ridiculisé définitivement ! Pas à dire, mais FaceBook a inventé l'échangisme copinatoire non protégé. Pas l'amitié!…  *;->)

19/03/2009

La journée du Sultan…

Journée-SultanL

 

                        J'ai jamais supporté les fêtes imposées. Les cotillons du premier de l'an m'attristent à pleurer. Noël me fait une peine immense pour le petitit créchoir, le carnaval me rend ronchon, les gueulantes de la Saint Verhaegen me rendaient suicidaire. Alors je vous laisse imaginer ce que suscite la journée de la femme chez moi… Oui, c'est ça, moi qui les trouve si sympathiques, je les flinguerais, les nanas ce jour là.

Notez, elles font ça très bien elles-mêmes. Tiens, j'ai entendu qu' une femme sur cinq dans le monde avait été violée. Ça vous semble beaucoup? Moi aussi. Mais comme je connais un peu les mecs, à la limite, je me dis qu'il n'y a rien d'impossible. Restons objectif. Je suppose que tous les mecs qui ont entendu ça ont du se dire dans leur flore intérieure que ça faisait quand même beaucoup et qu'on devrait se calmer un peu, les mecs. Saine pensée.

En revanche, chez les femmes, la réaction a été légèrement différente. Elles entendent la même info et se disent immédiatement: "j'ai pas été violée, qu'est ce que j'ai de moins que les autres? Je devrais en parler à mon médecin. Ou changer de coiffure. Je me disais aussi que cette crème de peau n'agissait pas. De toute façon, il faut que je refasse ma garde-robe. Je n'ai plus rien à me mettre et demain je vais voir mon dentiste pour qu'il me refasse mes dents… ou alors mes seins en luposuccion".

Vous n'y croyez pas? Vous avez tort! Si vous êtes intime avec l'une ou l'autre dame, posez lui la question. Vous en trouverez plus d'une qui a développé un fantasme de viol ou qui rêve d'être la Shéhérazade préférée d'un Sultan polygame. Toutefois, n'en tirez pas des conclusions audacieuses pour entreprendre une collègue de bureau dans votre tenue de sultan demain matin. Je veux pas d'ennui. Tout ça n'engage que vous. Point barre. D'ailleurs, rangez la vôtre.

Non, il serait plus élégant de complimenter une femme désirée en lui disant qu'elle est une vraie incitation au viol tant elle est belle. Que si vous étiez sultan avec plein de puits de pétrole, vous en feriez votre favorite une fois pour toutes. Là vous avez toutes vos chances!

C'est pas une belle réflexion, ça? Comme quoi, ça sert à quelque chose la journée de la femme Et le lendemain: les 50 ans de Barbie. Non, non, y a pas de rapport, c'est juste pour dire…. *;->)

PS: Le premier qui m'embête avec le fait que j'ai encore réussi à glisser un texte sur ce blog pendant que le juge avait le dos tourné, je le flingue.

24/02/2009

Du Sinaï au PowerPoint…

SinaïPowerPointL

 

                            Des amies transmettent de plus en plus de PowerPoints qu'elles reçoivent directement du ciel. Ces nouvelles tables de la loi sont envoyées aux hommes pour leur dire de changer et d'abandonner leur actuelle mauvaise vie. Preuve que Dieu lui-même s'est converti à PowerPoint… Voyez plutôt…

"Personne ne peut revenir en arrière et rendre ses débuts flamboyants. Mais n'importe qui - à partir de maintenant- peut démarrer et avoir une fin flamboyante".
Profond, non? Vous y aviez pensé, vous? Et ça: "Le meilleur endroit pour atteindre le succès, c'est là où vous êtes, avec ce que vous avez."  C'est le genre de trucs qu'il faut dire aux chômeurs et SDF. Ils le savent, ça? Urgent! On avance: "L'important n'est pas de devenir flamboyant mais de partir du bon pied". Bon, mais qu'est ce que je fais du premier précepte, alors?

Non, je suis vraiment pas fait pour la sagesse. Toutes ces phrases plus confuséennes que fuciuséennes me dissolvent le fromage blanc. Elles agissent sur moi comme ces cuves infra-sensorielles dans lesquelles vous ne percevez plus rien pour retrouver votre équilibre. Arrêtons-nous un instant ici, si vous le voulez bien. Merci de le vouloir. Si je comprends bien, tout ce que nous sommes et pensons serait nocif. Raison pour laquelle il s'agirait de faire le vide, de jeter le tout pour repartir! Cette vision intestinotransitée de la pensée suggère que ce que vous percevez, voyez, entendez ou lisez est comme l'alimentation: vous digérez et puis vous évacuez après un parcours sinueux dans un intestin mental. Crotte! Ça la fout mal…

Mais quand même, si vous digérez, si ça passe dans l'intestin mental, c'est que vous allez en tirer quelque chose? Ben… vous peut-être, mais pas la majorité de nos contemporains. C'est pourquoi il faut les nourrir d'idées bouddhiques et simples qui se substituent à leur réflexion… Vu la pauvre qualité de leur intestin crânien, il vaut mieux qu'ils ne pensent pas par eux-mêmes d'ailleurs. A moins que je me trompe complètement et que c'est parce qu'on leur envoie des PowerPoints divins qu'ils deviennent plus cons… Allez savoir.

En tout cas, moi je résiste à ces tables de la loi nouvelle formule et je vous suggère de faire de même parce que sinon vous risquez de vous retrouver un jour lobotomisés… Eh oui, je préférerai toujours une idée personnelle bonne ou mauvaise aux préceptes prêts à porter… *;->)