30/05/2009

Calculez votre QI avec Télémoustique!

QI-télémoustiqueL

 

                           Vous êtes inquiet? Vous n'avez jamais voulu connaître votre QI? Je me mets à votre place. Si jamais vous arrivez à une moyenne de 100… bof… et si c'était moins encore… 90…, 80…Non, là vous auriez un képi bleu depuis longtemps et vous sauriez. N'empêche, si vous me lisez il y a déjà de quoi être inquiet… Même sans képi.
Evidemment, si inversement votre QI était très élevé, beaucoup plus que ce que vous laisse supposer vos complexes, ça vous déprimerait peut-être en pensant à tout ce que vous n'avez pas réussi… Bref, c'est délicat.

Et puis c'est cher… Sauf si vous utilisez une méthode simple pour laquelle vous allez devoir acheter un télémoustique des programmes télé. Ça coûte deux euros ou quelque chose comme ça et vous allez être rapidement fixé. Je vous guide…

Voilà, vous prenez une journée télé au hasard. Si vous regardez la télé le matin, veuillez laisser votre nom et adresse confidentiellement, je transmettrai aux services psychiatriques qui sauront quel institut vous recommander. Mais revenons au sujet.

Si vous regardez la tranche 14-18H vous disposez d'un QI de 80. Oui, je sais, c'est pas beaucoup mais pour vous rassurer, dites vous que le chien est à 60 et qu'il arrive à vivre convenablement et même à élever ses gosses.
Si vous regardez la tranche horaire 18-20 heures, surtout sur TF1, vous enlevez 5 points.
Si vous regardez les infos dans la tranche 19:30-20-30, vous atteignez 100 de QI! La moyenne! Pas maaaal! Bravo!
Si vous regardez la tranche 20-22:30 vous êtes toujours dans la tranche 100-105. Mais rassurez-vous, c'est la majorité. Vous êtes normal, vous devriez arriver à faire vos courses chez Balhaize sans assistance.
Si vous regardez la tranche horaire 22:30-01 H vous avez un QI plutôt supérieur qui peut aller de 110 à 125. Avec ça vous êtes capable de replier une carte routière sans trop vous tromper.
Si vous regardez entre 01H et 06H c'est que vous vous êtes endormi devant la télé. Ça sert à ça d'ailleurs. Le QI revient à votre température nominale prise dans l'anus selon Desproges: 37,2…
Oui, me direz-vous, mais où sont les gens qui ont 130, voire plus…? ben ils regardent pas la télé, tiens! C'te question!  *;->)


18:00 Écrit par Amadeus dans Société | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : television, qi, telemoustique |  Facebook |

28/05/2009

A l'oubli du temps gagné…

Oubli-du-tempsL

 

                               Je voudrais vous parler d'un truc qui n'a l'air de rien mais qui est tout à fait fondamental pour notre vie. Voilà. Vous faites une bêtise et on vous enferme dans une cellule de trois mètres sur cinq. Privation de liberté. Pas drôle… Si vous vous retrouvez dans une chambre de même dimension mais au club med vous supporterez mieux mais uniquement parce que vous pouvez en sortir. Et ne dit on pas que l'on embarque amis sur un bateau et que l'on en revient ennemis? Eh oui, être confiné dans un espace ridicule est très mal vécu. Parce que les deux dimensions humaines sont précisément l'espace et… le temps.

Eh bien c'est de la même chose que je veux vous parler mais appliqué au temps. Ce que vous ne supportez pas comme privation d'espace, vous êtes obligé de le supporter pour le temps humain. Depuis l'invention du balancier et de l'horloge, les Occidentaux ont découpé le temps avec précision. Avec Taylor et la trop fameuse taylorisation, le temps est parcellisé. Nous vivons à la minute près. Les trains, l'heure des infos, le rendez-vous… Bref, on nous fait vivre dans le temps ce que nous percevons comme un emprisonnement quand il s'agit d'espace. Nous nous croyons libre parce que nous pouvons sortir de notre bureau de trois mètres sur trois pour aller boire un café mais nous pointons au propre comme au figuré dans toute notre vie. Les animaux n'ont pas cette contrainte. Ils vivent leur temps physiologique. Un jeune français nommé en poste dans un oued algérien à qui un Arabe proposait de lui rapporter un pain, l'a vu revenir trois jours après avec ledit pain… Nous avons les montres, les Africains ont le Temps, disait un philosophe…

Nous avons l'illusion de la liberté dans l'espace mais nous sommes les prisonniers du temps occidental. Avec quelques soupapes illusoires: les vacances, la récupération du temps de travail, les week-end. Un peu comme on autorise les prisonniers en fin de peine à sortir de leur cellule le week-end… Certains ne reviennent pas… mais la liberté retrouvée les grise et ils refont des bêtises… Il en va de même pour beaucoup de retraités qui, libérés du temps, perdent leur vie, s'affadissent ou n'ont plus de temps pour rien par désorganisation de leur liberté soudainement retrouvée. C'est pour cela que, de temps en temps, je pratique une activité qui me permet de me retrouver: dessiner un paysage, caresser mon chien ou me perdre dans les villages du bordelais… et dans le temps…*;->)

27/05/2009

Prévention…

PréventionL

 

                            Ça devait arriver! Vous savez à quoi va ressembler votre prochaine voiture avec ses mentions spéciales réglementaires. Il y aura des avis en grosses lettres à côté de la serrure de portière: "Rouler en voiture pollue et peut tuer votre prochain". Ensuite, il faudra afficher des images d'accidents mortels avec des automobilistes incarcérés, sanguinolents, en train de mourir. Ben oui, il y avait encore trop de morts sur la route, que voulez-vous. Mais c'est pas tout.

Bientôt, des étiquettes comparables apparaîtront sur vos maisons: "rester chez soi tue quatre fois plus que la route"… ce qui est statistiquement juste et vrai. A côté du thermostat de votre chauffage: "se chauffer tue la planète". Sur l'écran de votre télé quand vous l'allumerez: "regarder la télé au lieu de faire du sport réduit votre espérance de vie". Mais c'est pas tout…

Sur votre steak, les pots de mayonnaise et les œufs, au supermarché, il y aura des étiquettes: "manger gras provoque des accidents cardio-vasculaires". Avec des images de gens qui meurent dans les douleurs d'une crise cardiaque (oui, ça fait mal!). Attendez, c'est pas tout. Sur les bouteilles de vin: "boire plus d'un verre par semaine augmente votre risque de cancer".

Vous commencez à voir? On prend enfin les choses en main! On va enfin nous faire un monde plus sur et plus agréable à vivre. Pas mal, non?

Tout a commencé avec les paquets de cigarettes sur lesquels les Français vont désormais afficher des images de cancer saignants… Notez, c'est pas drôle le cancer. Mais quand même, ne sommes-nous capables que de ça pour inciter les gens à ne plus fumer alors que les substituts nicotiniques ne sont pas promus ou remboursés?… N'avons nous plus que la terreur, la taxe et la sanction pour gouverner? N'est ce pas le signe d'une inaptitude à promouvoir une société de valeurs et d'enseignement? Je me demande…

Quoiqu'il en soit, si nous continuons, il n'y aura plus que les cimetières qui seront sympas sans "warnings"… Et en attendant, à quand des bulletins de vote qui indiqueront: "voter pour ceux qui vous veulent du bien va vous pourrir l'existence"…

26/05/2009

Ça a le mérite d'être honnête…

Merite-honnêteL

 

                                     Je reviens de chez mon enfoiré de médecin avec son humour au marteau piqueur. Mais c'est pas le sujet. Le sujet c'est mon rapport à la salle d'attente.

Il existe une société qui rachète à vil prix tous les invendus des magazines hebdos ou mensuels et qui, moyennant paiement, les redistribue dans les salles d'attente des médecins, dentistes, coiffeurs, etc. Bon.

Ces magazines m'interpellent au niveau du mental qu'a pas le moral deux fois…

D'abord, comme ce sont des magazines que je ne lis jamais comme "poils de cul et mirages du monde, le magazine des têtes couillonnées et des glands de ce monde", je découvre des trucs sur nos princes qui nous gouvernent… pas ou si mal. Et quand j'apprends une nouvelle affaire d'arrière-train entre Fluptilde et Soulippe, je me passionne. Puis je tombe sur un article santé, un sur maigrir pour l'été et un sur la nouvelle Rolls, j'ai envie de tout lire mais paf! je suis interrompu au milieu de ma lecture par le toubib qui éjecte le client en cours de rechute. C'est tellement frustrant que ça me stresse quand je lis, ce qui fait monter ma tension, ce qui me vaut des traitements qui ont un effet direct et néfaste sur mes érections matinales que c'est pas le sujet non plus. Tout ça pour un article de magazine pour trisomique.

Mais c'est pas tout… Ces magazines ont un deuxième effet néfaste, c'est que vous léchez vos doigts pour tourner les pages, donc vous reléchez les doigts des autres et vous marquez votre territoire viral pour le suivant… Si le précédent lecteur vient du Mexique vous vous prenez la grippe chili con carne d'un coup, d'un seul dans votre tronche de zozo gringo. Logique.

Je me suis donc dit que j'allais en toucher un mot à mon médecin. Parce qu'on vous tape sur le crâne avec les écrans plats pour vous inciter à vous laver les mains toutes les trente minutes pour massacrer les bactéries et autres virus, mais personne ne s'occupe des magazines viraux des médecins… Sa réponse m'a un peu découragé…: "ben quoi, ça entretient mon fond de commerce, non?".
Au moins, ça a le mérite d'être honnête! Il est bien ce type. Au marteau piqueur.  *;->)

PS: je voudrais préciser à l'intention des malcomprenants que tout ce que j'écris ici est toujours très exagéré et que si je fréquente mon médecin depuis si longtemps c'est que c'est un type sympa et bon médecin. Un rien spécial, c'est vrai… mais là c'est l'hôpital qui se moque de l'infirmerie!

18:00 Écrit par Amadeus dans Drôle de vie | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : contagion, medecins, grippe, masques, hygiene |  Facebook |

25/05/2009

Sens et Jouissance

Sens-et-jouissanceL

 

                                      Déposez votre marteau piqueur, rangez votre stylo plume, remisez votre boîte de préservatifs, remettez la baffe à votre fils à plus tard, arrêtez d'ouvrir cette bouteille de vin de trop, il y a enfin quelque chose d' intéressant à faire dans ce pays depuis longtemps…

Je reviens du Musée de Tervuren où j'ai vu l'exposition Persona sur les masques africains. Que des merveilles à contempler. Et bien exposées. Evidemment, il faut faire un petit peu abstraction des cornichonneries du l'Art qui sont présentes partout au jour d'aujourd'hui. Quelques "installations" qui auraient mieux fait de se vautrer ailleurs parce qu'ici elles sont drôlement ridiculisées par l'Art africain!… Eh oui…

Je ne vous suggère pas de vous intéresser aux détails ethnologiques. C'est pas votre métier et ça ne vous apprendra rien de plus que le Tour de France à la télé. On ne peut rien faire d'informations sur les rituels du prépuce et autres cultures du manioc. Ça c'est bon pour ceux qui se cherchent un alibi culturel ou les vrais ethnologues professionnels. Non, attachez vous aux jeux des formes et au Sens qu'elles créent, bref à la beauté de ces œuvres magnifiques. Laissez vous porter par l'intelligence et les rythmes.

L'Art dit primitif ou premier (on a trop peur des mots aujourd'hui), utilise deux motifs de base, comme un alphabet qui n'aurait que deux lettres: le sillon, symbole sexuel féminin et la graine, symbole sexuel masculin.Regardez les yeux, les bouches, les oreilles et les ailes de nez de ces masques. Tout y est graines, parfois comme des grains de café fendus. Et voyez les coiffes peignées, les scarifications des visages et les ondes propagées autour de certains masques. Là, tout est sillon. Après, ce sont d'infinies variations, comme Mozart dans "Ah vous dirais-je Maman" *. Prenez plaisir à ces découvertes, laissez vous amuser par le jazz de ces formes répétées, inversées, tordues et qui génèrent du Sens. Parce qu'il n'est de Sens que de forme. La Religion donne éventuellement de l'espoir. L'Art crée du Sens. D'ailleurs, ne dit on pas qu'une idée prend forme?… Et les formes c'est le domaine de l'Art.

Allez vous rafraîchir la fierté d'être un humain avec ces origines claires et si intelligentes de notre pensée. Sens et Jouissance. Et si par hasard, il vous restait une once de racisme, elle disparaîtra bien vite!   *;->)


Persona:

http://www.africamuseum.be/persona/act_africa_fr.html

* Les sillons sont présents dans toute l'histoire de l'Art. Ils deviennent drapés ou chevelures dans l'Art des sociétés plus évoluées. Les graines aussi mais elles deviennent muscles sur les nus ou d'autres variations volumiques. Vaste sujet trop long à développer ici. Mais regardez bien l'illustration ci-dessus: à gauche les sillons, à droite des graines ou même presque des pommes de terre dans le masque de droite. Quant au masque en gris, son visage est une pomme coupée en deux et ses yeux, des grains de café!

00:07 Écrit par Amadeus dans Art | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : persona, tervuren, art africain |  Facebook |

20/05/2009

Scoubidou, Houla-hop, Sœur Sourire et écologie…

Soeur-SourireL

 

                           Depuis que je suis gosse j'ai connu une série de modes.

Ça a commencé par le scoubidou. J'en faisais. Sacha Distel chantait le scoubidou, on achetait des lacets idiots en plastique et on tissait des scoubidous droits ou torsadés… J'ai ai fait tellement que je pourrais encore…

Après on a eu le Houla-hop, un cercle en plastique coloré que l'on faisait tourner autour de sa taille. Amusant à regarder mais très con. J'en ai eu un mais ça ne m'a jamais vraiment amusé.

Puis est arrivée Sœur Sourire. J'ai eu le disque. Pensez, c'était une sainte vivante qui chantait l'innocence, la Foi, la pureté pasteurisée et crémeuse à souhait. Et prémonitoire, parce que niquer…, ça m'est arrivé plus tard mais je suis pas là pour vous raconter ma vie. Oui mais le sourire de la pauvre Sœur du même jaune a viré vinaigre de messe et qu'est ce qu'on apprend? Qu'elle était méchante avec sa maman, hautaine, désagréable, excommuniée, poursuivie par le fisc, et même homosexuelle tout en le cachant à elle-même, ce qui n'est pas facile! Moi-même, je me cache la bouteille de temps en temps, mais il faut avoir bu suffisamment pour ne plus la retrouver, sinon ça ne va pas. Alors?… Parce  que la cacher quand elle est vide c'est pas génial. Mais c'est pas le sujet. Donc, Sœur Sourire chantait du prémonitoire nique nique. Et ça c'est la méchante patte du Divin qui a retourné la pure chanson contre elle-même! Il n'en voulait pas!

Quelques années plus tard on a vu débouler la CB. Tous les camionneurs se sont équipés. Et quelques automobilistes aussi. C'était LE remède souverain contre les embouteillages et les méchants flics sur les routes. Ouais… Ça n'a pas duré longtemps. On a encore vu la mode des jeans déchirés, les queues de cheval pour hommes qui le valent bien comme on dit chez l'Oréal, le piercing et même des trucs encore plus débiles comme le jeu du foulard où les gosses doivent ne pas respirer le plus longtemps possible… sans trop, toutefois, sinon… Actuellement, les trucs à la mode c'est l'écologie primaire et la sécurité routière…

Tout ça finit par passer, mais ça prend du temps et quand c'est un truc comme l'écologie primaire ou la sécurité routière qui vient à la mode et que nous prenons de plein fouet dans la tronche, eh bien ça nous pourrit l'existence de toute une génération!  *;->(

18/05/2009

Le Reine Elisabeth du futur…

papapishu_violinL

 

                            Vous imaginez le concours de Musique Reine Elisabeth dans quelques années? Déjà qu'on ajouté la discipline chant après le piano et le violon… Mais là ce sera un concours d'interprétation grandiose avec une télécommande. Les commandes de l'époque seront si "sophistiquées" qu'il ne sera plus possible de les utiliser sans des années d'étude. le concours sera d'autant plus prestigieux!

L'œuvre imposée serait par exemple: programmer l'enregistrement d'un film en version originale avec les sous-titres et en éliminant la pub. Riez pas, il en faudra du doigté pour interpréter une telle œuvre avec une commande Belgacom en main!

J'imagine les commentaires à propos de la jeune asiatique qui aura réussi. "aidée par une personnalité riche et une très grande sensibilité, elle parvient en plus à restituer une couleur inhabituelle au film…". Super!

Evidemment, je vous entends d'ici, vous croyez que j'exagère. Pourtant, le pape des interfaces aux USA a émis le concept de "friction cognitive". En d'autres termes, le violon est un instrument dont le mode d'emploi est assez simple (faible friction cognitive) mais la pratique très difficile alors que la télécommande est impossible à comprendre dès le stade du mode d'emploi (forte friction cognitive) mais la pratique facile si on passe ce stade. C'est ce qui me fait penser que les interprètes du futur seront jugés sur leurs aptitudes à utiliser une télécommande plutôt qu'un violon. Là, ce sera vraiment du grand art. S'agira plus d'apprendre 7 notes, quelques clés et un peu de rythme. Non, là il faudra vraiment faire preuve d'un savoir-faire hors du commun.

Les œuvres seront variées. Commandes vidéo, commande de la tondeuse automatique, commande de la chasse d'eau, commande de la surveillance de vos vieux parents, … Les sponsors ne seront plus la Fortis et autres institutions insubmersibles sauf dans le Chambertin des dirigeants, mais Marcolini, Adidas et iPod iPhone.

Enfin, en attendant ces jours vraiment passionnants, vous pouvez toujours vous entraîner à gagner le grand prix du violon au Reine Elisabeth sur votre Wii. Riez pas, il y a des mecs qui font des concours d'imitation de guitare! Sans guitare. Rien qu'en se contorsionnant sur scène et en passant un disque! Soyez moderne, que diable!  *;->)

16:39 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : reine elisabeth, telecommande |  Facebook |

14/05/2009

Nounou Ramadan!

NOUnou-ramadanL

 

                  Il fait un peu froid pour un printemps… C'est peut-être une raison de plus pour se réchauffer en court-circuitant un peu les idées. Je vous zesplic.

Ma fille qui vit et travaille à Paris avec sa petite famille par les hasards de l'existence et de son mariage, a vu défiler quelques nounous pour ses enfants. Il y a les bonnes et les moins bonnes, voire les détestables. Elles sont Ivoirienne, Marocaine, Algérienne, et ont toutes un point commun: elles aiment les enfants. Ça oui. Rien à dire.

Evidemment, il faut faire avec les particularités… mais mon deuxième petit fils n'a pas eu à se plaindre d'avoir été porté sur le dos d'une plantureuse ivoirienne pendant qu'elle pilait la purée sans manioc ! En revanche, les nounous qui se passent des permis d'exister en France de l'une à l'autre vu qu'elles sont toutes les mêmes noires pour un administratif franco-white… ça a mal tourné le jour où elles se sont disputées… Mais soit.

En ce moment, c'est une Marocaine, adorable mama qui vénère les gosses. Rien à dire. En plus elle fait le couscous comme personne! Divin! Enfin, Aladin ou quelque chose comme ça. Jusque là ça va. Le problème c'est le ramadan. Non pas que ça l'épuise ou rien de négatif. Non. Simplement, du fait du ramadan qui tombe au mois d'août, elle va rester plus longtemps au Maroc pour vivre tout ça en famille. On peut comprendre. Mais du coup, ma fille n'aura plus de nounou pendant cette période. Et elle se plaint! C'est là que je suis intervenu. Vous me connaissez, j'adore rendre service avec des bonnes idées.

J'ai recommandé à ma fille et mon beau-fils de se convertir. Oui, changer de religion. D'abord parce que ça permettrait de ne plus faire de confiture de dates, pour faire bonne figure. Et il n'y a pas que des inconvénients! Le ramadan c'est carême la journée et carnaval fiesta tous les soirs! Ah là… c'est grand ! Ça permettrait de combiner Vacances et Garderie… Et comme ma fille est sans religion en ce moment, ça tomberait bien!

Vous vous dites que j'exagère une fois de plus. Détrompez-vous! A midi, le mioche de trois ans ne voulait pas manger son plat. Motif: "je fais le ramadan, je mangerai ce soir, comme Bouchra (la nounou)"! Authentique…

Y a pas à dire, mais l'intégration ça finit par marcher, même si c'est pas dans le sens qu'on envisageait…  *;->)

11/05/2009

Ethologie et Hamburger

EthologieL

 

                       L'éthologue (étude du comportement animal) Konrad Lorentz a montré que le poussin qui sort de l'œuf reconnaît la première chose qui bouge devant lui comme étant… sa mère. Et il la suit. Ça peut être un train électrique une poule ou un socialiste, peu importe. D'ailleurs, en Belgique, les socialistes… Ah, pardon, je m'égare.

Les humains ont aussi ce genre de comportement. Ainsi, Proust a montré que si vous mangiez une petite madeleine dans un contexte donné, ce contexte vous reviendra à l'esprit quand vous remangerez une madeleine.

Un jour, un monsieur américain qui s'appelait Hamburger eut l'idée d'en fabriquer et de les vendre. Puis, il lut Proust et se dit que s'il faisait de ses restaurants des endroits festifs où les parents vous emmènent quand vous êtes en congé, chaque hamburger susciterait un bien être psychologique qui vous rendrait heureux!

C'est ainsi que monsieur Hamburger fit du repas BigreMac une drogue à l'insu de votre plein gré comme disait le coureur cycliste. Vous pensez emmener vos enfants dans un repas rapide qui mange pas de pain… et vous les conditionnez grave pour la malbouffe! C'est pas tout. L'industrie du disque se dit que l'on pourrait faire la même chose. En matraquant un peu des musiquettes simples, on pouvait en droguer les gens pour qu'ils les achètent. Et ça a marché!

Avec cette méthode on arrive à vous faire acheter n'importe quoi. C'est ainsi qu'aujourd'hui on vous fait empiffrer des pizzas synthétiques livrées en scooter, des boissons hyperdiabétiques, de la graisse végétale (huile de palme) hypercholestérolémiantes ou des bonbons qui vous dévissent les dents.

Pourquoi je vous raconte tout ça? Parce que le chanteur Bashung est mort et qu'à entendre les commentateurs je me suis mis à me dire que j'avais raté quelque chose… que son talent m'aurait échappé… Ben non. A l'écouter de plus près c'est à lui que le talent avait échappé…

Eh oui, à bouffer n'importe quoi dans des atmosphères festives, on finira tous drogués à la connerie universelle.  * ;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Drôle de vie | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : culture, mediocrite, malbouffe, pipole |  Facebook |

09/05/2009

Evoluons…

EvoluonsLL

 

                            Vous avez vu l'orthographe? Fini. Aux orties! Encore un de ces vieux trucs dont on ne savait plus qui faire. Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. Je n'en voudrai jamais à quelqu'un d'avoir une orthographe faiblarde. A chacun sa vie et ses difficultés. Il n'y a donc pas de mépris… sauf peut-être pour les ingénieurs qui eux, n'ont pas de circonstances atténuantes… L'un d'eux m' a quand même écrit qu'il voyait des gras de ciel à New York… Ça laisse songeur.

Oui, ben de toute façon, maintenant il ne va plus devoir s'en faire. On vient de réformer tout ça. L'orthographe ne sera plus une cause de divorce entre un prof et son élève. Notez, si je peux me permettre, qu'il y a des élèves nuls qui ne récoltaient un point sur 20 que parce que l'orthographe était bonne… Là, cette possibilité tombe à zéro, désormais. Et puis, qu'est ce qu'on va faire des correcteurs orthographiques qui vous corrigent vos mots pendant que vous tapez? Comment les désactiver? Vous savez vous? Vous pouvez m'aider?  Et les codes du savoir-vivre? Ça vous ringardise! Vous avez l'air de sortir d'un autre monde. Regardez à quoi on voit que les vieux sont vieux, hein? Oui, c'est ça: ils sont hyper-polis et donc hyper-hypocrites!

Donc, après la disparition des livres scolaires au profit des polycopiés et des classeurs aux anneaux déglingués, après l'élimination du latin et de la lecture par syllabes, après l'abandon des punitions corporelles (je rappelle que même les chats mettent des petites raclées à leurs gosses et qu'ils sont très bien élevés…), après l'abandon de l'uniforme, la suppression de l'orthographe, qu'est ce qui reste à régresser?

Si vous me demandez mon avis, je dirais… voyons… les quatre opérations. Additionner, soustraire, multiplier, diviser… tout ça n'a plus aucun intérêt puisqu'on a des calculettes pour faire ça. D'ailleurs, pourquoi apprendre à écrire. On a oublié la calligraphie il y a bien longtemps. Sans que cela ne nous change quoi que ce soit. On pourrait tout aussi bien abandonner l'écriture manuscrite cette fois. On a des claviers pour ça! Et bientôt des systèmes de reconnaissance vocale! Et le code de la route? Ce n'est plus utile avec les radars et casse vitesse.

Il y en a des choses à supprimer pour devenir plus évolués, vous trouvez pas?  *;->)

06/05/2009

Grippe porcine. Suis-je atteint?

Grippe-porcineL

 

                           Je ne me sens pas bien ce matin. Il se pourrait que j'aie été contaminé par la grippe mexicaine. Et même probablement par la télé, ce qui n'est pas courant. je vous zesplic…

L'autre jour, ma femme me donne un grand coup de coude devant la télé: eh, regarde, l'Italien qui revient du Mexique et qu'on interviewe en transit à Paris, là sur la grippe mexicaine, c'est un collègue à moi! Je dois le voir dans deux jours à Bruxelles.

Trois jours se passent et me voilà fébrile. Ma femme a rencontré le gars, elle est revenue à la maison, elle pourrait m'avoir contaminé. Encore faut-il que le type fût contaminé mais ça, c'est pas impossible. D'ailleurs j'en suis pratiquement sur. Oui, ce type était malade, c'est certain. Il revenait d'un coin assez pauvre du Mexique. Et vous connaissez les Italiens! Ils prennent pas des précautions allemandes. C'est sur, ce type là était contaminé. Grave même, je dirais. Si ça se trouve, il avait carrément eu des relations zoophiles avec  une truie mexicaine! Ça s'est vu! Ne riez pas. On croit connaître les gens… Et puis les truies, c'est des cochons… et les cochons… c'est la grippe mexicaine! CQFD! Mais voilà l'origine de mon état fébrile… Tout s'éclaire. Je suis atteint.

Notez, ma femme n'y croit pas. Ce type est sérieux, il était dans une région très éloignée du foyer d'infection et puis si j'ai été contaminée par lui, tu n'as été exposé qu'un jour et il faut plusieurs jours d'incubation! Et moi j'ai rien.

Ma femme a réponse à tout! Et elle peut-être d'une mauvaise foi épouvantable. On voit que vous ne la connaissez pas. Parce qu'enfin, cet Italien, il a voyagé dans un avion où tout le monde respire le même air et éternue sous un jet d'air qui répand la grippe partout… Après les réacteurs vous aérosolent, c'est le cas de le dire, votre éternuement du ciel  à tout ce qui est en-dessous! Vous imaginez? Un seul vol, peut vous contaminer toute la planète! Tout ça pour un cochon! Mais il paraît que le virus serait tué par le réacteur, d'après ma femme.

Alors, je vois plus qu'une solution: j'ai attrapé le virus en voyant le type à la télé. Par le câble, c'est possible, non? En tout cas, moi, si je me mets à chanter en espagnol et à bouffer des tacos avec un irrésistible besoin de sauce piquante, je file chez mon médecin. Et si je croise un Mexicain, je le descends! *;->)

30/04/2009

Le siècle des extinctions

Siècle-extinctionsL

 

              Il a fallu cent mille ans pour passer de quelques centimètres de coupe   à des mètres de tranchant à partir d'un même caillou de silex. Puis, les choses allèrent plus vite.

Le génie de l'Antiquité a inventé jusqu'au verre, la philosophie, la démocratie, les bains publics, la bibliothèque d'Alexandrie et observé la rotondité de la terre…

Et puis ce fut l'obscurantisme du Moyen-Âge. La période sombre de la chasse aux sorcières et l'oubli, avec la destruction de la bibliothèque d'Alexandrie vers +400, du Savoir humain. Tout était à refaire avec l'Eglise dans les pattes… Les dogmes remplacèrent la Science jusqu'à ce que la Renaissance retrouve quelques principes antiques qui fascinèrent. Tout redémarra. Mais l'Eglise veillait… Galilée et surtout Giordano Bruno passé au bûcher en 1600 pour hérésie, en firent les frais. Mais le "mal" était fait et les idées commencèrent à évoluer.

Au XVIIIeme, les grands philosophes prirent des libertés avec les dogmes, Mozart tourna le dos à son prince-évêque pour devenir indépendant, Diderot diffusa les connaissances avec l'Encyclopédie.
Les Sciences et les rapports sociaux se développèrent dans un sens qui permit l'éclosion de notre société moderne. C'est ce que l'on appelât le Siècle des Lumières qui permit tous les développements sociaux et économiques du XIXeme et du XXeme siècles.

Et puis voilà que… bardaf, c'est l'embardée! Le retour des dogmes avec les Talibans et les écologistes quand ce n'est pas le Pape qui revient avec son obscurantisme… On peut trouver tout ça très bien. Néanmoins ça introduit un climat de culpabilité et de régression flottant… Le progrès devient hérétique… Pratiquez l'abstinence, laissez votre voiture au garage, éteignez vous éclairages, coupez votre chauffage, éteignez vos appareils en veille, arrêtez l'eau quand vous vous brossez les dents, veillez à consommer moins de yaourt dont le bilan écologique est désastreux… prenez les transports en commun, roulez à vélo, … et les conducteurs  de 4X4 seront bientôt conduits au bûcher.

Bref, après le siècle des Lumières, on est passé à celui des extinctions! Un nouveau Moyen-Âge?   *;->(

ps: libre à vous de vous pourrir définitivement l'existence en votant écolo aux prochaines élections…

25/04/2009

Le courrier sauté aux cinq parfums…

Courrier-baguettesL

 

                     J'admire toujours les gens chez qui tout est bien rangé, avec une cuisine toute propre où tout a une place, SA place. C'est pas le cas chez moi… Il y a un acharnement de la méchanceté des choses qui s'égarent ou qui cassent au mauvais moment que je n'arrive pas à bien comprendre. Tiens, je vais vous raconter la boîte aux lettres.

J'ai placé une nouvelle boîte il y a quelques semaines. Verticale, en acier inox pour pas qu'elle rouille comme la précédente. J'ai donné une clé à ma femme et j'en ai gardé une. Equitable. Ma femme s'est empressée de paumer sa clé et m'a donc accusé d'en avoir une de trop qui était peut-être même la sienne que j'aurais ramassée par erreur. La bonne foi de ma femme ne connaît pas de limites. Le purgatoire a été inventé pour elle, je crois.

Elle a donc embarqué ma clé. Tous les jours je dois m'exercer comme un chimpanzé auquel on demande un effort intellectuel s'il veut gagner une banane. J'ai essayé d'insérer la pince à saucisses pour attraper les enveloppes mais l'articulation est trop grosse pour la fente de la boîte. J'ai essayé le papier collant qu'on laisse pendre mais c'est trop aléatoire comme jeu de foire où vous gagnez pas souvent la montre dorée en plastique avec Mario peint dans le cadran. J'ai essayé le fil de fer. L'enveloppe monte et monte et monte et… choit mollement. Vous êtes là avec votre bout de fil de fer comme une pie qui a trouvé un couteau. Et la tête des voisins…

L'autre jour, me voilà dans un restau chinois avec des amis. On nous apporte des baguettes dont il faut séparer les deux brins en cassant le bois. Vous pensez, ça a fait tilt! Tout le monde se demandait pourquoi j'empochais les baguettes sans les séparer… Le bout est biseauté. Juste ce qu'il faut pour attraper une enveloppe et la remonter jusqu'à la sortie! Manque de bol de riz, ce matin l'enveloppe convoitée était tombée horizontalement. Baguettes trop courtes. J'ai  attaché une rallonge qui altère d'autant la dextérité et la précision. Mais je suis quand même parvenu à récupérer mon courrier administratif aux cinq parfums d'emmerdements, les relevés de banqueroute chop soey, les prospectus laqués et les nems à factures avec mes baguettes. J'étais tellement fier que je m'attends à recevoir un régime de bananes entier un de ces jours pour mes performances intellectuelles simiesques appliquées. Y a pas à dire, mais chez moi, le courrier ça se mérite… il n'y a jamais rien de simple comme chez les autres…  *;->)

23/04/2009

Où en sont mes résolutions?

Bonnes-résolutionsL

 

                   Au Nouvel an, j'ai pris des bonnes résolutions. C'était le moment. Le Champagne, le foie gras, les lampions, vous savez comment ça va, on est prêt à signer n'importe quoi et à promettre tout ce qu'on veut. Et après ça coince. J'avoue que cette année, jusqu'ici, je me suis bien planté.

Par exemple, ma première résolution était de gagner au loto. Trois mois se sont passés et j'ai toujours rien gagné. Zéro. Nada. Même pas 5 euros pour avoir l'air moins ridicule. Pourtant, ça c'était une résolution importante pour moi. Sinon, je vois pas comment je vais payer l'avion pour ma seconde résolution qui était d'émigrer loin pour fuir ce pays de fous! Loupé. Enfin, il me reste neuf mois mais c'est mal barré.

Ma troisième résolution était que mes amis cessent de mourir en 2009. Qu'ils fassent une pause parce qu'à la vitesse où ils s'en vont, je vois pas où je vais encore trouver des alibis pour sortir le soir. Vous imaginez ma femme? Moi: je m'en vais chez Daniel ce soir. Elle: tu vas au cimetière? Moi: non pourquoi? Elle: ben il est pas mort fin de l'an passé? Moi: … Je n'y pensais plus. Difficile d'accepter, alors on gomme l'info dans le cerveau. Il va falloir que je tienne une de ces comptabilités… Pas évident. Et ils font rien pour faciliter ma résolution: cancer de ci, cancer de ça… Si ça continue ils vont bientôt imprimer un faire-part collectif.

Une autre résolution était que j'arrêterais d'écrire mes textes. Mais qu'est ce que je fais alors de toutes ces idées qui me sont suggérées jour après jour par la folie du Monde? Je jette? Je fais semblant de pas entendre? Difficile!

Quant à ma résolution de perdre du poids, elle prend les allures de publicité mensongère. Et rien à liposucer. Si encore je pouvais hyberner comme un ours ou une marmotte pendant l'hiver et perdre pour l'été sur les plages les déjeuners trop arrosés… Mais avec les avions qui passent ici au-dessus, même les cimetières ils évitent de les mettre par ici. Ça pourrait en réveiller quelques uns…

Tout ça m'apprendra à prendre des résolutions à bout portant dans un moment d'euphorie!  *;->)

17:30 Écrit par Amadeus dans Drôle de vie | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : resolutions, promesses, bonne annee |  Facebook |

20/04/2009

Paradis fiscaux

Paradis-fiscauxL

 

                   Y a un truc qui me chipote… On n'entend plus parler que de paradis fiscaux. On veut les casser, les empêcher de nuire, de recycler de l'argent sale, etc. Dans la liste grise, le croirez-vous: la Belgique! Pas pour moi en tout cas, mais c'est pas le sujet.

Donc, il n'y en a plus que pour l'abattage des paradis fiscaux. Et on vous explique que c'est pour moraliser le monde, la finance, empêcher les méchants de mettre le système économique à mal, etc.

Je vous raconte tout ça parce qu'il y a un truc qui me chipote. C'est qu'on nous manipule nos occiputs plus sûrement qu'un coiffeur avec son shampooing et ses petits doigts emperlousés de bagues vulgaires comme faisait remarquer mon Maître, le regretté Pierre Desproges. Et que Dieu ne touche surtout pas à son âme…

Parce qu'enfin, nous avalons toute cette propagande sans réagir et même en épousant les théories: les riches sont des méchants qui ont gagné injustement leur argent avec des parachutes dorés, voire avec des malversations comme des politiciens socialistes et qui recyclent leur argent sale dans des paradis fiscaux. Point barre barre.

Mais ça vous trouble pas ce mot? Paradis fiscal! Allons, réfléchissons une seconde. Si ces pays sont qualifiés de paradis fiscaux c'est bien par opposition à autre chose! Cette autre chose c'est donc le contraire du paradis! Et ce contraire c'est l'enfer, non? Et cet enfer, ce serait pas où nous sommes par hasard? Ben oui! Bon sang mais c'est bien sur! Nous sommes tous dans l'enfer fiscal et comme chacun sait, le diable a horreur du paradis! Voilà pourquoi il nous raconte tous les jours qu'il faut supprimer les paradis fiscaux! CQFD !

Ah ben je suis drôlement content d'avoir compris ça. Notez je m'en doutais un peu mais c'était confus dans ma petite tête. Et c'est ça qui m'ennuie depuis si longtemps! Je suis en enfer avant même d'avoir été passé au tribunal du jugement dernier! Même pas en garde à vue. Non non, en enfer fiscal! Avec vous et tous autant que vous êtes à me lire pour sourire un peu et échapper à votre condition sur cette basse terre. Eh oui, le diable est partout, même où on satan le moins à le trouver!  Ooops ma langue a fourché!  *;->)

17/04/2009

Encore un suicide sur les rails d'un train miniature!

Suicide-train-L

 

                    Vous pensez que seuls les grands trains peuvent tuer? Que les trains miniatures ne peuvent pas? Vous vous trompez… Je viens encore d'être témoin d'un suicide sur une voie ferrée miniature Marklin. Je vous zesplic.

Un jour, j'ai vu un type qui a avait gagné le championnat mondial de cracheurs de noyaux d'olive. Mondial! Ça vous épate pas vous? Il mettait un noyau dans sa bouche, gonflait les joues et tapait dessus avec ses poings. Le noyau était éjecté à une dizaine de mètres. Puis, un autre jour, j'ai vu un gars qui était champion de France de l'imitation du cri de cochon. Non non, un Français, pas Dehaene. D'ailleurs lui ne le fait pas exprès et je vous demanderais un peu de respect. C'est déjà assez triste comme ça. En plus, ce blog est surveillé et si vous dites n'importe quoi on va pas s'en sortir. En tout cas, pathétique mais presque, l'imitation du cri de cochon. Impressionnant. D'ailleurs il paraît qu'il y a peu de différences entre notre ADN et celui du goret mais bon… On n'y peut rien quoique ceci explique peut-être cela que je ne détaillerai pas ici, m'énervez pas.

Alors je me demandais comment on pouvait devenir champion du monde ou même de France du cracher de noyau d'olive ou de l'imitation du cri de cochon. Faut foutrement avoir rien à faire ou n' avoir aucun autre talent. Mais ça c'est pas possible, on a tous quelque chose à faire qui nous amuse et on a tous un talent cochon, caché, plutôt. Je n'ai vu qu'une explication: il faut souhaiter démissionner du genre humain, se dire que tout est tellement con, faux, malhonnête ou absurde qu'il n'y a plus qu'à se faire sa petite absurdité à soi. Philosophique, finalement. Quand j'ai eu compris ça, je me suis dit que je respecterais ces gens dorénavant.

Oui mais les petits trains, alors? Eh bien c'est pareil. Quand vous ne croyez plus dans l'humanité, que tout vous semble vain, que vous vous méfiez de votre propre aptitude à penser, que vos conclusions philosophiques sont qu'il n'y a plus qu'à se tirer une balle dans la tête, vous vous suicidez virtuellement en développant un train miniature qui occupe tout votre cerveau pour rien. Le chemin de fer du nénant. La conquête de l'ouest et là pour le coup, vous y êtes à l'ouest! Et c'est ainsi que Marklin ou Fleischman vous permettent de vous suicider par décomposition cérébrale et sans passer par les douleurs vulgaires et inconvenantes de la balle dans la tête et de la flaque de sang incongrue… Pouah! *;->)

14/04/2009

Rétablissons les vérités sur l'obésité…

ObésitéL

 

                     Sujet délicat aujourd'hui et je voudrais un peu de calme pour en parler. Merci. Qui a dit qu'avec le poids que j'atteins ma taille idéale est de quatre mètres vingt? C'est de la médisance. Et j'entends pouvoir parler de l'obésité dans le calme. Je ne le redirai pas. Bon.

Voilà. On dit comme ça que les gros ont bon caractère. Oui, je sais, on ne dit plus gros, on dit rond, ce qui vaut quatre noires mais comme on peut plus dire noir on dit black, encore que la séduisante Ramada Yade préfère noir à black. Mais sur une portée musicale vous n'êtes pas tenu de dire qu'une obèse vaut huit blacks. Quoi qu'il en soit, une ronde vaut deux blanches, ce qui est assez logique, mais la ronde peut être blanche ou noire et l'obèse valoir deux rondes on s'en fout. Où en étions-nous?

Ah oui, une ronde ou un rond ont meilleur caractère que les gens carrés. Normal. Le nom même le dit. Ils sont donc moins agressifs à l'exception de Louis Michel qui réussit la quadrature du rond. Et voilà pourquoi on implante des restaus à obésiter partout avec des hamburgers. Le but caché est de faire grossir la population pour la rendre plus calme, lui donner meilleur caractère et la rendre moins agressive. CQFD?

Ben non, ça marche pas! Y a un bémol. Regardez les Américains. Ils sont presque tous sphériques et … ce sont les plus agressifs de la planète!  Ils vous attaquent tout ce qui bouge et qui a du pétrole pour se goinfrer. Inimaginable. Ces gens là sont devenus extrêmement dangereux. Oui, j'étais comme vous: je me disais que les Américains étaient peut-être un rien belliqueux mais qu'on avait été bien heureux de les avoir en 1944. Ça aidait à faire passer la pilule. Seulement, la pilule devient tellement grosse que… Ils nous ont massacré l'Irak, ils aimeraient bien vitrifier l'Iran et n'attendent qu'une provoc' pour le faire… En Afghanistan ils espèrent faire mieux que les Russes qui n'étaient arrivés à rien alors qu'ils sont quand même nettement plus fins mentalement que les Américains…

Donc, voilà, l'obésité qui rend optimiste peut-être, mais moins belliqueux, non! C'est encore une désinformation. Donc, ça va, on va pouvoir démonter les fastfoutres partout. Et retourner à une alimentation simple et pleine de santé, ce dont bénificieront aussi les plus ronds d'entre nous!   *;->)

14:04 Écrit par Amadeus dans Con | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : obesite, americains, belliqueux |  Facebook |

10/04/2009

Cas de conscience…

Cas-de-conscienceL

 

                     J'ai un cas de conscience à vous soumettre. Voilà: j'ai été élevé dans l'idée que l'Etat c'était bien et que la mafia c'est pas bien. Même très mal. J'ai grandi là-dessus et même beaucoup puisque j'ai quand même atteint un mètre quatre vingt-neuf avant de me tasser un peu.

Pourquoi l'Etat c'était bien? Parce qu'il vous prenait de l'argent, certes, mais il vous faisait des routes, ramassait les poubelles, assurait votre sécurité et vous permettait de circuler librement. Pourquoi la Mafia c'était pas bien? Parce qu'elle vous prenait de l'argent, vous menaçait, se foutait des routes ce qui vous empêchait de circuler, laissait traîner les immondices…

Oui mais voilà, actuellement les choses ont légèrement changé! La mafia vous permet de trouver de la drogue, vous protège et ne vous prend qu'un peu d'argent pour ça alors que l'Etat vous prend presque tout quand on cumule impôts directs et indirects, ne vous protège plus, (que du contraire: les flics sont au moins aussi inquiétants que les mafiosi), vous empêche de circuler, vous fait payer le ramassage des poubelles en vous demandant en plus de faire le boulot du tri, crée des impôts déguisés avec les radars et vous prive de vos libertés. Et de toute façon, quand vous voyez l'état des routes wallonnes, vous ne pouvez plus prétendre que la Mafia ferait moins bien!

L'Etat enfermait les criminels pour vous protéger alors que ceux de la Mafia couraient dans les rues pour assassiner les pauvres types. Aujourd'hui, l'Etat libère les types dangereux pendant que d'autres vous menacent avec des radars et autres ustensiles…!

Alors je me demande… Si l'Etat coûte plus cher que la Mafia tout en vous faisant payer les routes et libère les criminels, je me demande si nous ne devrions pas plutôt mettre la Mafia au pouvoir. Moins chère et moins inefficace, finalement… Je me demande… Question de pragmatisme ou de real politique, je veux dire.

Bon, allez, c'est décidé, tout compte fait, je vote pour la mafia la prochaine fois! Au moins, ça vaut le coup d'essayer, non?

*;->)

06/04/2009

Le peuple va leur péter la brioche…

Peuple-briocheL

 

              Le peuple n'a plus de pain? Qu'il mange de la brioche… Vous vous souvenez de cette phrase attribuée à Marie-Antoinette, épouse du bientôt ci-devant Louis XVI ? Oui, il a eu quelques soucis pour garder la tête sur les épaules. Que voulez-vous, ces gens là avaient perdu tout contact avec la réalité. Des intellectuels les avaient sapés et ils auraient du avoir la puce à l'oreille mais non… Ils n'ont rien vu venir.

Alors ils ont largement profité de leurs stock options, primes de médiocrité et autres parachutes dorés pour se vautrer dans la volupté avec leurs gros cigares, Mercedes longues, clubs élitistes et autres velours pour l'amour de péter dans la soie… Plus on échoue, moins on sera pauvre chez ces gens là, Monsieur…

Ici aussi, des intellectuels comme Alain Minc par exemple leur disent "attention… le peuple a les nerfs à fleur de peau". Non non, rien n'y fait, tous les jours s'ouvrent de nouveaux parachutes dorés dans notre ciel d'orage. Ils se balancent agréablement dans les nuages en costume trois pièces de chez Folon et se laissent choir sur les arcs en ciel sans même tirer sur leurs suspentes pour éviter la guillotine qui les attend en bas.

Parce que le peuple en a assez! Les femmes seules qui élèvent des enfants avec le smic et qui n'arrivent pas à obtenir 0,6% d'augmentation après une année d'efforts, ne parviennent plus à trouver des justifications éthiques aux parachutes dorés. Jusqu'à présent elles voyaient leur pauvreté comme le résultat d'une morale dans laquelle ceux qui sont plus travailleurs ou intelligents gagnaient forcément plus. Avec les primes et parachutes actuels, elles réalisent qu'il n'y a pas de morale mais seulement des rats autour d'un gâteau. Eles croyaient qu'avec des efforts  leurs enfants pourraient accéder à une meilleure vie grâce à l'escenseur social moral… mais les jeunes diplômés cherchent des petits boulots…
Jusqu'ici elles pensaient que les grands patrons recevaient de l'argent à hauteur de ce qu'ils valaient… Mais la crise a montré que beaucoup étaient parfaitement incompétents sur l'essentiel! Si bien que ce n'est pas le montant du parachute doré qui est contesté mais tout le système de consensus social qui vole en éclats.

Dès lors on peut s'attendre à ce que les réactions populaires soient de même nature: déflagration sociale qui fera péter les brioches pécuniaires aussi sûrement que les bulles financières. Les Louis XVI et toute la noblesse enfarinée pendus au bout de leurs parachutes pourraient bien se retrouver guillotinés au sens vrai du terme à l'arrivée… Je crois qu'ils n'ont pas encore compris la gravité de la situation et qu'ils devraient commencer par réviser leur Histoire…

PS: je ne parle évidemment pas des créateurs d'entreprises, patrons de PME, etc. mais des grands patrons issus de la finance et qui gèrent uniquement les tableaux de bord financiers au mépris du reste…

02/04/2009

Echangisme copinatoire…

EchangismeL

 

                   Ça y est, j'ai encore pris un ami dans la tronche. Tout ça c'est la faute à mon fils et à ma fille qui sont arrivés à me convaincre que si je ressentais un petit vide existentiel c'est parce que j'étais pas sur FaceBook. Qu'avec FaceBook j'allais devenir quelqu'un qui a plein de relations… Ils m'ont inscrit comme on mène un âne à un seau d'eau quand il a pas envie de boire. Je vous raconte…

Depuis que je suis inscrit sur ce Facemachin, je reçois des messages passionnés de gens dont j'ai tout oublié depuis les années 70… "Tu te souviens, c'est toi? Super! Quand est ce qu'on se voit?". Que dirais-tu de jamais, oui jamais, ça te convient? Après j'ai reçu quelques photos d'identité épouvantables de dames inconnues qui voulaient devenir mon ami… e. Puis, encore un vieux copain perdu de vue pour mon plus grand bonheur qui se rappelle à mon bon souvenir! Zut… Comment s'en débarrasser? Et ce type qui me rappelle qu'on s'est rencontré dans un avion, une nuit au-dessus de l'atlantique dans les années 80 fier de ses boots et du chapeau de cow-boy fraîchement achetés à Dallas… Qu'en faire? Lui jeter ma babouche à la tête? Sans compter qu'il y a des gens que j'ai pas envie de voir sur la même liste que d'autres! C'est pas parce que machin est vaguement mon ami que bidule doit devenir son ami. On n'a pas qu'une vie! Et mes contacts professionnels n'ont rien à faire avec mes contacts personnels! Mais facebook est à l'amitié ce que MacDo est à l'alimentation! De la poly-amitié. Bactériologiquement propre mais peu diététique!

J'ai donc décidé de fermer ce zoo d'amis. Mais où saborder mon profil? Comment expliquer à ce programme que je ne veux plus d'amis, surtout pas comme ça, que je donne un autre sens au mot amitié et que les zamis qu'on m'enfonce de force dans le gosier j'en veux plus! Point barre.

Ben non… on est amis et c'est pour la vie! Pas moyen de me supprimer! En vrai ce serait pas difficile, mais là… je serai ami jusqu'à la fin des temps avec l'humanité entière! Je pourrais éventuellement changer ma photo et mon nom… et prendre un ticket d'avion pour la pampa…

Mais c'est trop tard. Et paf! je viens de tomber ami avec Helmut Loti! Que faire! Quand mes vrais amis vont découvrir ça je serai ridiculisé définitivement ! Pas à dire, mais FaceBook a inventé l'échangisme copinatoire non protégé. Pas l'amitié!…  *;->)

27/03/2009

Recherchons coupable…

Recherchons-coupablesL

 

                            Drame. A la sortie du match, une bande de joyeux drilles a cru bon de prendre un raccourci par… la voie de chemin de fer… et … Ben oui, le train arrivait et il y en deux mourus! Personne ne comprend comment ils sont arrivés sur les voies vu que c'est grillagé partout mais … mourus!

Et dans ce cas là, qu'est ce qu'on cherche? Un coupable! Ça peut pas être les mourus puisqu'ils sont mourus. Paix à leur âme. Et c'est pas très animé comme procès, avec des absents. En plus, ils ont toutes les caractéristiques de victimes au sens éthylique ou plutôt au sens étymologique, voulais-je dire, du terme: mourus, supporter de foot, travailleurs… 

Oui mais dites, on a besoin d'un coupable, non? La fatalité n'existant plus et la victime étant victimisante une fois pour toutes de chez toutes, comment faire? Les vendeurs d'alcool? Oui, mais si les analyses révèlent qu'ils n'en ont pas consommé, ça la fout mal. Les fabricants de grillage qui auraient fait trop léger? On approche peut-être… La SNCF qui fait des pare-chocs trop durs pour ramasser délicatement des piétons à 120 km/h? Ah… bonne idée, ça. Un manque d'éclairage sur la voie? Qui sait? Ça chauffe… Ou alors un défaut de signalisation. Est-il suffisant de dire "attention, il y a danger de mort à se rendre sur les voies"? Pas assez suggestif? La typographie était-elle suffisamment agressive? Le graphiste aurait-il fait son travail à la légère? On brûle? Et le conducteur, dans le fond? N'était-il pas ivre? Ou trop fatigué pour avoir travaillé 36 heures au lieu de 35? Son examen ophtalmologique était-il encore valide? Quant aux victimes, elles sont formelles: on était sur les rails mais on ne les a pas remarqués qu'on étaient dessus… Et on n'a pas entendu le train arriver… Oubliée l'eau ferri… ferrée… ferrigineuse… L'enquête piétine, comme vous voyez.

Il est regrettable que tous ces enquiquiquêteurs ne voient pas vraiment clair et se perdent en congelures mentales. Parce que la vraie raison de cet accident qui a privé des familles comme il faut de leurs pères supporters, je vais vous la donner, elle est très simple.

Il suffit de se demander si le conducteur aurait pu éviter les types sur la voie. Difficile avec un train. D'accord. Mais si les types qui ont placé les voies avaient fait un évitement de cet endroit avec les rails, tout cela ne serait pas arrivé! Qu'on me trouve ces couillons qui devaient être ivres morts pour avoir planté des rails tout droit!  *;->)

24/03/2009

Chantez les!

Chantez-lesL

 

                                Si vous avez une bonne idée, une très bonne idée qu'on risque de vous la piquer, vous devez la protéger avec un brevet. Et là vous êtes parti pour les dédales les plus fous et des coûts épouvantables. A renouveler tous les ans… Et attention, pas question de décrire simplement votre idée. Tiens, imaginons que vous ayez travaillé du chapeau et inventé le truc du même nom. Pas question de dire "une protection pour la tête  avec un bord pour protéger de la pluie". Non, vous allez devoir décrire tous les types de chapeaux possibles du béret basque au Sombrero en passant par le melon, le Panama, le bonnet d'âne et dire qu'il peut être boule ou pointu. Sinon…

Protéger ses idées est très difficile. Alors je voudrais aider ici les jeunes inventeurs qui me lisent. Vous me connaissez, je ne recule jamais devant une bonne idée et si je peux faire plaisir…

Voilà: pour protéger votre idée, faites en une chanson. Là, vous pouvez inscrire les paroles à la Société des Auteurs et hop! votre projet est protégé plus surement que si vous aviez déposé un brevet! Eh oui, si vous pensez "nique ta mère", suffit de le chanter et c'est protégé comme patrimoine de l'humanité. C'est pas une bonne idée, ça?

Et puis, vous imaginez un peu les brevets, désormais? Vous imaginez la formule d'un médicament décrite dans une chanson? Bon, ça fera pas un tube à essai ni même à la radio. Mais votre formule est bien protégée. Parce que si un autre essaie de l'utiliser, il va devoir payer gros pour avoir violé une chanson! En plus, vous pouvez faire un canon à plusieurs voix pour décrire les variantes lipophiles ou hydrophiles. Pas con, quand même!

Et vous imaginez toutes les chansons qui passent à la radio avec rien que des descriptifs d'inventions? Allons, la plupart du temps on écoute des chansons dont on ne comprend pas les paroles. Il y a quelques années on entendait une chanson qui disait "C'est Nowel, c'est Nowel, c'est nowel"… et en fait c'était "sail away, sail away, sail away…". Donc c'est pas gênant de pas comprendre les paroles. Evidemment, faut pas que ce soient des descriptifs de produits trop… sexuels ou dangereux. Mais dans l'ensemble ça tient l'eau, non?
*;->)

19/03/2009

La journée du Sultan…

Journée-SultanL

 

                        J'ai jamais supporté les fêtes imposées. Les cotillons du premier de l'an m'attristent à pleurer. Noël me fait une peine immense pour le petitit créchoir, le carnaval me rend ronchon, les gueulantes de la Saint Verhaegen me rendaient suicidaire. Alors je vous laisse imaginer ce que suscite la journée de la femme chez moi… Oui, c'est ça, moi qui les trouve si sympathiques, je les flinguerais, les nanas ce jour là.

Notez, elles font ça très bien elles-mêmes. Tiens, j'ai entendu qu' une femme sur cinq dans le monde avait été violée. Ça vous semble beaucoup? Moi aussi. Mais comme je connais un peu les mecs, à la limite, je me dis qu'il n'y a rien d'impossible. Restons objectif. Je suppose que tous les mecs qui ont entendu ça ont du se dire dans leur flore intérieure que ça faisait quand même beaucoup et qu'on devrait se calmer un peu, les mecs. Saine pensée.

En revanche, chez les femmes, la réaction a été légèrement différente. Elles entendent la même info et se disent immédiatement: "j'ai pas été violée, qu'est ce que j'ai de moins que les autres? Je devrais en parler à mon médecin. Ou changer de coiffure. Je me disais aussi que cette crème de peau n'agissait pas. De toute façon, il faut que je refasse ma garde-robe. Je n'ai plus rien à me mettre et demain je vais voir mon dentiste pour qu'il me refasse mes dents… ou alors mes seins en luposuccion".

Vous n'y croyez pas? Vous avez tort! Si vous êtes intime avec l'une ou l'autre dame, posez lui la question. Vous en trouverez plus d'une qui a développé un fantasme de viol ou qui rêve d'être la Shéhérazade préférée d'un Sultan polygame. Toutefois, n'en tirez pas des conclusions audacieuses pour entreprendre une collègue de bureau dans votre tenue de sultan demain matin. Je veux pas d'ennui. Tout ça n'engage que vous. Point barre. D'ailleurs, rangez la vôtre.

Non, il serait plus élégant de complimenter une femme désirée en lui disant qu'elle est une vraie incitation au viol tant elle est belle. Que si vous étiez sultan avec plein de puits de pétrole, vous en feriez votre favorite une fois pour toutes. Là vous avez toutes vos chances!

C'est pas une belle réflexion, ça? Comme quoi, ça sert à quelque chose la journée de la femme Et le lendemain: les 50 ans de Barbie. Non, non, y a pas de rapport, c'est juste pour dire…. *;->)

PS: Le premier qui m'embête avec le fait que j'ai encore réussi à glisser un texte sur ce blog pendant que le juge avait le dos tourné, je le flingue.

26/02/2009

Décision de justice arbitraire

Attendu-queL

 

Ce blog est fermé par décision de justice.

Attendu que le sieur Emile Bardaf ci-dessous surnommé Amadeus:


-  a développé contre toute attente avec persistance des propos sans doute vrais mais néanmoins superfétatoires contre l'Etat, les organismes publics et les radars, les fabricants de radars et leurs familles décomposées ou recomposées ou en voie de redécomposition;
- a entretenu des conversations collusionnantes avec des habitants de Seraing, des personnes subversives et même des Français de France;
- a tenté d'influencer les participants compétitivement honnêtes aux awards Skynet carolinesques;
- a tenté d'attenter tentaculairement aux ressources de l'Etat en critiquant avec sévérité, dilettante et fierté les impôts, la famille broyale et le grand zorg sans égard pour leurs vies sexuelles ni pour l'émail de leurs dents;
- a subrepticement infurié pêle-mêle des professions, des minorités minoritesques homozobes, les minnesoteurs, des femmes sidéennes en désir de cunilimbus et de nombreux autres intervenants dans la vie socialéglissante de notre pays;
- a critiqué avec une violence inouïe le travail légitimantesque de la Flandre pour extincter l'espèce sur la voie de la disparition légitime, gréviaire et odoriférante de la Wallonie;
- a sali les artistes en tenant des propos interbancaires que l'on peut qualifier d'inéquitables et durablement négatifs;
- s'en est pris aux verts, sécuritaires et autres religieux sans respect pour leurs croyances mortadellinesques et gastroentérologiques tout en ridiculisant le sieur Drosophile Shimano qui du coup s'est déporté ses viles parties;
- a ridiculisé coloristiquement les sociapriapistes et s'en est pris à leur raison d'être qui est de ruiner les pays, les travaillonnaires et de combler les vides laissés dans les prisons par trop d'honnêtes citoyens Kangoo;

Nous, juge et partie du grand Zorg, condamnons présentement le Sieur Amadeus à la fermeture de son blog et à la privation de zakouskis sans préjuger des poursuites que voudra entreprendre le gazon à son encontre. Tous les lecteurs qui reviendront en ces lieux sans payer le pizzo étatoque seront pistés et nous avons déjà les noms ci-devant de ceux qui ont contribué au succès du ci-derrière blog.


Fait présentement et aveuglément à Bruxelles en l'an de grâce 2009, au mois de février, le 26 avec deux poutrelles levées pendant que les convoyeurs dilettantent.  (La maison ne reprend pas les vidanges ou consignes). 

Le Grand Marsupial.

*;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Con | Lien permanent | Commentaires (16) |  Facebook |

25/02/2009

La mouche et l'intellectuel…

Mouche-intelloL

 

                                Je me suis souvent demandé à quoi pouvait bien servir la culture. Parce qu'enfin, boire du bon vin plutôt que de la piquette, coûte cher! Visiter un pays de ville en ville et d'hôtel en hôtel coûte plus cher que de se prendre un all in sur Benidorm et de se dorer le croupion, voire de se le ripoliner d'envergure. Lire un livre est plus fatigant que de se faire une toile ou une BD. Visiter une exposition entretient moins votre forme que d'assister à un match de foot… Et quand je vois les clients de chez Makro, je me dis que ces gens vivent dans une félicité inouïe puisqu'ils peuvent s'acheter le monde sans se soucier du raffinement qualitatif! Tandis que nous faisons les difficiles et payons la mode pour essayer de ne pas être standards, eux sont heureux avec les trainings en Lycra de JL Dehaene! Alors? Pourquoi raffiner, cultiver, etc?

La seule chose que j'ai pu trouver c'est la liberté! Je vous raconte.

Prenez une mouche. Lorsqu'elle éclos, elle est tout de suite prête à vous pourrir l'existence. Pas besoin de formation, d'adolescence, de dents de lait, etc. Hop! Elle est programmée, tout est déjà dans son cerveau. Le poussin, lui, doit grandir mais la part de l'apprentissage reste très réduite. Chez le chien ou le chat, la part programmée est déjà moins importante. La mère apprend des choses à ses petits. Chez le singe, la part de programmation est encore plus réduite et chez les grands singes comme nous, la part de l'apprentissage est beaucoup plus grande que la part programmée dans notre cerveau primaire!

Sauf que si nous passons notre temps à regarder la télé, à jouer avec la playstation, à écouter la musique techno, à se satisfaire du cocon sécuritaire, on remplit la part d'apprentissage possible avec de nouveaux conformismes, la programmation marketing et communautaire… Bref, on perd l'autonomie et la liberté. Là, nous reculons dans l'histoire de l'Evolution…

C'est sans doute pour ça que se cultiver, ce qui permet de penser, est préférable aux programmations multiples qu'on nous propose aujourd'hui. Et pour ça aussi que je préfère rouspéter contre une société qui veut m'enfermer dans ses conformismes que de les subir… Pour ne pas finir rôti comme le poulet ou écrasé comme une mouche. C'est juste un point de vue, hein…
*;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Réflexions | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : penser, critiquer, lutter, s opposer |  Facebook |

24/02/2009

Du Sinaï au PowerPoint…

SinaïPowerPointL

 

                            Des amies transmettent de plus en plus de PowerPoints qu'elles reçoivent directement du ciel. Ces nouvelles tables de la loi sont envoyées aux hommes pour leur dire de changer et d'abandonner leur actuelle mauvaise vie. Preuve que Dieu lui-même s'est converti à PowerPoint… Voyez plutôt…

"Personne ne peut revenir en arrière et rendre ses débuts flamboyants. Mais n'importe qui - à partir de maintenant- peut démarrer et avoir une fin flamboyante".
Profond, non? Vous y aviez pensé, vous? Et ça: "Le meilleur endroit pour atteindre le succès, c'est là où vous êtes, avec ce que vous avez."  C'est le genre de trucs qu'il faut dire aux chômeurs et SDF. Ils le savent, ça? Urgent! On avance: "L'important n'est pas de devenir flamboyant mais de partir du bon pied". Bon, mais qu'est ce que je fais du premier précepte, alors?

Non, je suis vraiment pas fait pour la sagesse. Toutes ces phrases plus confuséennes que fuciuséennes me dissolvent le fromage blanc. Elles agissent sur moi comme ces cuves infra-sensorielles dans lesquelles vous ne percevez plus rien pour retrouver votre équilibre. Arrêtons-nous un instant ici, si vous le voulez bien. Merci de le vouloir. Si je comprends bien, tout ce que nous sommes et pensons serait nocif. Raison pour laquelle il s'agirait de faire le vide, de jeter le tout pour repartir! Cette vision intestinotransitée de la pensée suggère que ce que vous percevez, voyez, entendez ou lisez est comme l'alimentation: vous digérez et puis vous évacuez après un parcours sinueux dans un intestin mental. Crotte! Ça la fout mal…

Mais quand même, si vous digérez, si ça passe dans l'intestin mental, c'est que vous allez en tirer quelque chose? Ben… vous peut-être, mais pas la majorité de nos contemporains. C'est pourquoi il faut les nourrir d'idées bouddhiques et simples qui se substituent à leur réflexion… Vu la pauvre qualité de leur intestin crânien, il vaut mieux qu'ils ne pensent pas par eux-mêmes d'ailleurs. A moins que je me trompe complètement et que c'est parce qu'on leur envoie des PowerPoints divins qu'ils deviennent plus cons… Allez savoir.

En tout cas, moi je résiste à ces tables de la loi nouvelle formule et je vous suggère de faire de même parce que sinon vous risquez de vous retrouver un jour lobotomisés… Eh oui, je préférerai toujours une idée personnelle bonne ou mauvaise aux préceptes prêts à porter… *;->)

23/02/2009

De Babel à Echternach pour la restauration de l'image du mâle…

BabelEchternachL

 

                                        Vous connaissez la procession d'Echternach? Vous faites deux pas en avant et trois en arrière. Et Babel, la tour? C'est ce qui est en train de nous arriver avec la télé. Je vous zesplic…

Depuis que de brillants esprits ont inventé la télévision digitale, HDMI, ready, numérique céleste, terrestre ou câblée, plus personne ne s'y retrouve.

D'abord il vous faut trois commandes au lieu d'une. Une pour la télé, une pour la vidéo, une pour le boîtier digital qui reçoit le signal digital et s'empresse de le massacrer en signal analogique vieille formule!  Précisons: vous  recevez le signal digital magique, votre télé est toute excitée, elle bave ready HDMI de recevoir un signal digital avec lequel elle va vous faire une image sublime et… bardaf! Elle reçoit un signal dégradé comme avant parce que votre boîtier magique garde la qualité pour lui! Comprenne qui pourra… Etonnez vous que votre écran reste plat…

Vous jonglez avec trois télécommandes, vous ne pouvez plus enregistrer un programme pendant que vous en regardez un autre et on vous change régulièrement l'ordre des canaux pour foutre en l'air les habitudes péniblement conquises parce que je vous ai pas dit… mais au lieu d'avoir vos canaux numérotés de un à dix, vous tapez désormais 085, 124, 212 et tout ça sans suite logique.

Ma mère de 84 ans a besoin d'un training d'une semaine à chaque changement et n'arrive pas à comprendre toutes les manips qu'elle doit faire entre deux télécommandes…  Mais il n'y a pas qu'elle! Ma femme aussi et elle a pas 84 ans!

Bref, le progrès est une procession d'Echternach et une vraie tour de Babel. On ne comprend plus rien si l'on n'a pas étudié la logique du système. On aura bientôt besoin d'un GPS qui vous guide avec une voix suave pour manipuler les télécommandes.

Seul avantage: je suis le seul dans ma maison à être encore capable de gérer la télé et la vidéo, ce qui rétablit mon image de mâle tout puissant. A quelque chose malheur est bon…  *;->)

22/02/2009

L'Union Européenne, tétraplégique de la communication…

UEtetraplegiqueL

 

Goebels était un génie de la communication qui a su servir Hitler de manière magistrale… malheureusement. C'est jusqu'à la tête du fürher qui était devenue un symbole visuel perceptible de loin: la moustache et la mèche de cheveux. Les éclairages anti-aériens positionnés autour des grandes manifestations faisaient comme des cathédrales de lumière qui ne pouvaient qu'enthousiasmer les foules… malheureusement. Parce que le projet était franchement mauvais.

Avec l'Union Européenne, c'est le contraire. Nous avons un superbe projet, des gens motivés qui font du bon boulot pour la plupart, mais qui sont absolument tétraplégiques de la communication. Autistes, trisomiques… Malheureusement. Oui, je sais, Jacques Delors avait organisé l'une ou l'autre kermesse aux boudins avec Montgolfière, etc. Des fêtes de patronage sans vision ni retentissement au-delà du parc du cinquantenaire. Et pour le coup, même son brillant acolyte Lamoureux ne fit rien de mieux.

Je dis ça, parfois, à des gens de l'UE. Réponse: c'est pas à nous mais aux Etats Membres de faire ce travail. Mais les Etats Membres tirent la gloire des aides européennes à eux alors qu'ils accusent "Bruxelles" et ses fonctionnaires de leurs propres défaillances! Et basta! Ça c'est pour le tout venant des coms. Comme par exemple ce qu'on peut voir actuellement sur l'avenue Belliard à Bruxelles et qui nous incite en anglais à penser au gender (personne ne comprend!). Le genre de concept utile mais non débarrassé de sa gangue technocratique et donc incompréhensible pour 99% des automobilistes qui passent sous ce triomphalisme opaque. Je n'ose imaginer l'orgueil du fonctionnaire auteur du projet lorsqu'il passe sous cette cornichonnerie, ce discours d'orateur qui se fout des récepteurs! Consternation… et je ne parle pas en l'air, j'ai passé ma vie dans ce métier! (La com).

Plus grave: L'Europe qui ne sait où aller chercher ses symboles parce qu'elle ne sait pas exactement qui elle est ni où elle va, ne sait pas non plus ce que devrait être le sentiment européen. Alors, nous nous laissons arroser par la culture américaine au fil des séries télé. Nos enfants appellent déjà nos juges "votre honneur", les modèles comportementaux américains sont distillés jour après jour chez nous sans que l'UE fasse quoi que ce soit pour susciter les nôtres… Ce serait pourtant pas très compliqué à faire. Encore faut-il qu'elle réalise ce qui se passe et qu'on cesse de s'adresser aux fonctionnaires ou aux icônes culturelles momifiées, voire les cinglés qui nous escroquent avec le l'art actuel… mais qui va le leur dire? Et qui vont-ils écouter? Ils sont si peu compétents pour le faire… Pauvre projet européen servi par des gens brillants et motivés qui ne comprennent pas la communication et ne fonctionnent que dans leurs paradigmes administratifs… Tristesse.
*;->)

21/02/2009

Pour le toubib, je mets mon véto!

Toubib-vetoL

 

                        J'envisage d'abandonner mon médecin et de me faire soigner par un vétérinaire. Je vous dispense de vos commentaires sur le fait que je suis un chien, que c'est normal et que je ne mérite pas plus… C'est là que vous vous trompez! Je vous zesplic.

Le médecin a quelques défauts rédhibitoires à mon avis. D'abord, il ne fonctionne qu'à l'intérieur du paradigme pharmaceutique. Un mal, une pilule… Ça me semble un rien réducteur. Si la pilule ne suffit plus, on découpe, on enlève, ou reconstruit. Ensuite, il est scientifique sur ce que la médecine connaît et définit sa profession comme un art sur tout le reste… or ce que nous ne savons pas dépasse très largement ce que nous savons en matière humaine. Mais surtout, il  n'a jamais étudié que les humains si l'on excepte le découpage de l'une ou l'autre souris durant ses études. C'est ça qui me dérange. Parce qu'enfin, avant d'être des humains on a été des protozoaires, des souris, des singes dont nous sommes encore étonnamment proches! Enfin, je parle pour moi, je ne veux rien insinuer, ici.

Le vétérinaire, lui, est susceptible de me connaître beaucoup mieux! Ce gars là voit que j'ai une langue de vipère et sait comment soigner une vipère! Ensuite, il voit que je suis un éléphant dans un magasin de porcelaine et il sait comment on soigne un éléphant! Surtout la trompe qui me caractérise avec toutes les erreurs que je peux faire. Après, si comme vous il pense que je suis un chien, il sait quoi faire pour me soigner de la tête à la queue! Je fais le singe? Pareil! S'il me trouve un peu fatigué, il pense tout de suite à la façon dont on relance un cabri! Si j'ai mal à la gorge, sa connaissance des girafes peut faire merveille! Si je baffre comme un cochon, il sait comment réduire le développement du gras. Il peut aussi soigner ma cervelle d'oiseau, mon esprit caméléon, ma chair de poule, mes poches de kangourou sous les yeux, mon bec de lièvre et tutti quanti. Il me voit comme une sorte d' okapi! Tête de singe, corps de mouton, cou de girafe, etc.

Bref, il peut cerner au mieux mes pathologies et ce qui les caractérise. Il a tout appris! Il n'a pas découpé que des souris! Il n'a pas appris à ne soigner que des mangeurs de hamburgers et petits gâteaux! Tiens, à propos de gâteau, il y a une cerise aussi avec le vétérinaire: c'est qu'en cas de maladie vraiment grave, il va pas s'acharner thérapeutiquement. Il vous envoie à l'abattoir et basta!
Bon, aujourd'hui encore, je me suis pas fait que des amis et j'espère que mon médecin ne me lira pas cette fois-ci.
*:->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Con | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : medecine, veterinaire, sante |  Facebook |

20/02/2009

Traitement de texte et paix des ménages…

Traitement-texteL

 

                            Dans notre grande série sur les espèces en voie de disparition, je voudrais vous parler des secrétaires. Oui, ces femmes pimpantes qui vous maternaient au bureau, prenaient vos rendez-vous, empêchaient les gêneurs de passer, décrochaient votre téléphone, tapaient votre courrier et classaient les choses bien en ordre ce que j'ai toujours été incapable de faire. De plus, elles dispensaient un parfum plus ou moins délicat, arrosait votre plante verte et ajoutaient au standing de votre profession. Eh bien, elles ont disparu ou presque! Cerise sur le gâteau, elles assuraient le renouvellement des gênes dans la diversité, bien au-delà de votre reproduction familiale standard… Cette dernière fonction ressuscitait les libidos en panne.

Et comme c'est elle qui gérait votre agenda, vous n'aviez pas trop à vous préoccuper des alibis pour vos absences ni de vos horaires tordus. La fonction secrétariale  avait joliment remplacé les courtisanes spécialisées du passé et assuraient donc la pérennité des systèmes matrimoniaux complexes.

Evidemment, de temps en temps, par distraction ou revanche selon ce que vous leur aviez promis, elles s'arrangeaient pour faire exploser votre ménage. Rappelez-vous l'assistante du médecin dans "La vie est un long fleuve tranquille" qui s'était vengée en intervertissant les berceaux des bébés…

Mais comme vous savez nous vivons de plus en plus dans une société où tout est sécurisé, contrôlé, vérifié, certifié et les mots de passe empêchent désormais les mots doux des passes…

Et c'est ainsi qu'on a vu arriver des vendeurs encostumés de sombre avec des machines miraculeuses: les traitements de texte! Argumentaire: plus besoin d'une secrétaire pour vous tout seul! Elle peut désormais assurer la frappe pour deux personnes. Puis, avec les PC, elle a carrément disparu. Vous tapez votre courrier… comme un grand! Vous gérez (?) votre agenda et vous classez (…?) vos affaires vous-même!  Vous faites des PowerPoints au jardin d'enfants. Et depuis lors, c'est comme avec le GPS: on connaît la parfaite, l'ennuyeuse, la morale, la monstrueuse paix des ménages…
D'où l'invention de fesse book!
*;->)