18/05/2010

Biscuits LU…cratifs…

Biscuits-LU-L

 

Vous vous souvenez des Petits Princes, les jolis biscuits avec du chocolat dedans qui font rien qu'à vous faire du bien? Miam! J'ai acheté un paquet la semaine dernière de ma Madeleine de Proust à moi que j'ai: le Petit Prince de chez Lu. J'ai lu aussi qu'on pouvait aller sur www.prince.fr pour jouer… Et j'ai fini sur le site de LU-France.  Des jeunes en pleine santé sautillent dans la campagne. Pas de musique. Rien que des chants d'oiseaux dans les blés. La pureté, la nature, l'écologie,… ils ont tout juste!


Quand j'ai cliqué sur la rubrique "un service conso à votre écoute", ça a juste fait clic… mais rien ne s'est passé. Celui qui écoute s'est endormi sur son bureau, sans doute. C'est embêtant parce que je voudrais attirer son attention sur un détail marqué en tout petit sur l'emballage. Il est écrit que le produit contient un poison légal mais bien actif qui vous conduit aux accidents cardiovasculaires par excès de cholestérol: AVC, infar, etc.


Ils le disent pas en ces mots. C'est moi qui traduit: Matière grasse végétale est le terme pudique utilisé pour nommer l'huile de palme, laquelle peut être oxygénée ou non, etc. Ils ne sont pas obligés d'écrire en grand: "contient de l'huile de palme hyper-nuisible pour votre santé, la consommer tue!". Or, le cholestérol tue 12 fois plus que nos malheureuses automobiles accusées de tous les maux. Mais soit. Les industriels agropollueurs ont de puissants lobbies et empoisonnent généreusement nos enfants et nous-mêmes! Avec des images de nature sur chants d'oiseaux en se foutant de l'écoute du consommateur… Ils ne sont pas les seuls. Chocolat Côte d'Or, Delhaize et son délicieux humous méditerranéen, les cosmétiques et tellement de produits qu'il va falloir se méfier drôlement!


Vous pensez que j'exagère? Les supermarchés Casino en France ont jugé le problème suffisament grave pour exclure toute graisse végétale (huile de palme) de leurs produits à partir de maintenant. Et pas seulement pour les risques de santé mais aussi parce que la généralisation de la culture du palmier à huile est tellement rentable qu'elle a un impact épouvantable sur la biodiversité en détruisant forêts, milieu naturel des grands singes, plus la pollution pour brûler la végétation existante. Bref, tout cela est la version bombe à retardement de la madeleine de Proust. 


Vérifiez bien les étiquettes, hein! Huile végétale, graisse végétale, huile de palme, tout ça c'est la même chose dans vos artères et sur la planète!   *:->(0


ps: allez voir le site de Kraft Foods. On y fait des déclarations d'amour écologiques, on y prend des engagements la main sur le coeur…

http://www.lu-france.fr/#

 

14/05/2010

Porcelaine limogée

 

Porcelaine-limogéeL

 

La pub la plus obscène n'est pas celle que vous croyez. Elle n'éjacule pas du sexe dans tous les sens pour que vous baviez sur une barre chocolatée entre des cuisses promotionnelles. Non, c'est une pub pour la vaisselle!


On entend des coups de feu. Un tireur fou répond à sa femme désespérée qui lui demande pourquoi il massacre la vaisselle au tir aux claies, que cette vaisselle a 10 ans et que ça suffit! Il faut en changer! Dans un autre spot radio, un enfant culpabilise sa mère en demandant si Mamy mangeait déjà dans cette vaisselle quand elle n'était pas morte… 


Jusqu'à présent on essayait de vous faire acheter plus. C'est la loi du genre. Mais là, ça ne suffit plus. On vous pub donc pour que vous fassiez de la place avant d'obéir aux injonctions d'achat suivantes. Jetez! Achetez! Jetez! Achetez! Baissez la tête et tendez bien le cul vers l'arrière. Le marketing atteint l'obscénité.


Bientôt vous devrez rapporter vos souvenirs de famille. Vieux meubles échangeables contre un repas surgelé suédois chez Ikéa, Vieux tableaux familiaux pour une remise de 5% sur un DVD, etc. Stade suivant: rapportez vos vieux à l'institut du don d'organes et vous recevrez un bon d'achat de 15% sur vos prochains achats de pâté et boudins. Joli, non? Eh bien non, c'est très en-dessous de la pub pour la vaisselle. Cette fois, on ne vous propose même pas de la reprendre: vous tirez dessus pour la massacrer ou vous la jetez pour échapper à la malédiction de la vieille. 


Récapitulons. D'un côté il y a les fous de la régression et de la déconsommation qui veulent vous ramener dans les cavernes. De l'autre il y a les tireurs aux claies qui vous suggèrent qu'il faut balancer la vaisselle de Mamy qui est morte plutôt que se goinfrer dedans avec nostalgie. 


Mais je suppose que l'emballage de la nouvelle vaisselle indique en long et en grand que la société productrice de la vaisselle respecte la nature avec des emballages recyclables. Et sur le côté de la boîte: Made in China. Exotique la vaisselle! Ça vous a quand même une autre gueule que "Porcelaine de Limoges", non?  Notez… limogé, ça vient bien de Limoges aussi, non? Ils l'auraient un peu cherché finalement… *:->0


 

27/01/2010

Poupée racoleuse …

 

poupee-racolL

 

                   Je suis allé me promener chez Touilles à Russes, le grand magasin de jouets qui vient de s'implanter en Europe, à la recherche de cadeaux de Noël pour mes petits enfants. J'ai vécu une expérience étrange… 


Actuellement, la fée électronique a succédé à la fée électricité. Plus rien ne saurait être intéressant sans électronique. D'ailleurs, je crois que si les gens adorent tant les dauphins c'est parce que ces animaux ont la peau rutilante d'une carrosserie de voiture et qu'ils poussent des cris de jeux vidéo… Mais c'est pas le sujet. Le sujet c'est les ingénieurs qui bourrent tout d'électronique jusqu'aux poivrier et bientôt les rouleaux de PQ. L'ennui c'est que si les ingénieurs sont géniaux pour inventer des machins qui "peuvent" tout faire (à condition de "savoir" s'en servir), ils sont en revanche bas de plafond quand il s'agit d'inventer du sens et des perspectives humaines. L'important pour eux n'est pas de faire ce qui est bon mais de faire ce qui est possible…  


Alors, ils ont équipé leur dernière poupée de capteurs et de parole. La petite fille approche la poupée qui sent une présence et se met à parler selon le programme choisi: enfant câlin, enfant difficile, enfant qui va dormir ou qui doit manger. Plus la position off pour économiser les piles, la position démo et… tant qu'à faire, la position racolage activée dans la magasin. Je vous zesplic.


Vous vous promenez entre les murs de jouets chez Touilles à Russes et vous vous faites héler par les poupées qui sentent votre présence. Elles argumentent sur tout ce qu'elles sont capables de faire pour que vous achetiez ses charmes technologiques, ce qui fait du revendeur un proxénète et de la poupée une p… Ben oui, faut regarder les choses en face. Et c'est comme ça que je me suis fait racoler par une poupée, moi qui n'ai jamais fréquenté le bois de Boulogne que pour y promener mes petits enfants…


On peut donc raisonnablement prévoir que les ingénieurs vont vous mettre des programmes adultes dans les poupées d'ici peu… "Tu viens, chéri, je te pipe ou je te… " etc. Eh! Si il est possible de le faire, pourquoi pas? Vous verrez! Les poupées gonflables à côté de ça, …

*;->)

 

25/01/2010

Bauknecht Whirlpool…

 

BauknechtL

 

                 Sus aux entubeurs! Il y a quelques années, j'achète un lave-vaisselle programme éco qui rince (?… faudrait aller voir…) à sec ou presque, économise l'eau, l'énergie, n'émet pas de carbone ni de fuites d'eau et s'exprime poliment. En plus, il fait la vaisselle. Enfin… faisait… parce qu'il ne la fait plus depuis un mois et demi.


J'appelle un réparateur qui pour 30 euros diagnostique que la pompe principale fuit… un joint appelé bourrage pour les connaisseurs. Mais il me dit qu'il faut remplacer toute la pompe discrètement derrière le dos des écologistes… parce que Bauknecht ne vend pas le joint uniquement… Coût pièce et travail: 320 zorros… Là, vous vous dites… pour 500 j'en ai un neuf, je jette. C'est comme ça qu'on vous fait la peau et qu'on pollue la planète. 


Je vais donc sur le site de Bauknecht, trouve un formulaire à remplir qui refuse de s'envoyer. J'essaie de téléphoner au numéro "nous sommes à votre écoute et le prouvons!" et c'est…" tapez un, tapez deux, tous nos opérateurs sont occupés"… classique. Sur le site de Whirlpool où l'on me renvoie, le formulaire a pu passer. On me renvoie un mail: on vous remercie gna-gna-gna, on s'occupe de vous prioritairement. Un mois que j'attends…


Je trouve une société qui vend des pièces. 169€ pour moteur et pompe. C'est mieux que 320+… et il ne faut pas être horloger pour la placer soi-même. Je démonte pour être sur, j'emporte la pièce dans cette société qui me dit de ne remplacer que la pompe sans le moteur qui est en bon état!… Coût: 33€. Ah tiens… Je suis passé de 320 à 33 zorros… Dix fois moins! Et à peine un peu de travail simple.


Alors je tire les conclusions suivantes: 1/ Les fabricants se foutent de nous et les techniciens indépendants aussi. 2/ Plutôt que de s'intéresser aux cornichonneries habituelles, Test-Achats ferait mieux d'ajouter en grand le critère du service écologique après vente… 3/ Comme toutes les marques se valent sur le plan du non-service, il faudrait demander au vendeur des garanties sur ce point… précises hein, les garanties! Prix de toutes les pièces, délais, main d'œuvre, bref tout ce qu'on oublie de demander quand on achète. Pensez… depuis le temps que je suis marié j'ai eu l'occasion de réfléchir aux questions qu'on oublie de poser… *;->)



 

11/01/2010

Marketing religieux…

 

Market-religieuxL

 

              Il ne vous aura pas échappé que l'Eglise a besoin de campagnes promotionnelles pour relancer sa boutique de temps en temps. Arte, hier soir, nous a montré que les rois mages avaient été ranimés pour promouvoir l'adoration du Christ et pour introduire un noir, symbole de l'universalité de la religion chrétienne.


Plus tard, c'est le culte de la vierge qui a été promu. Grande quinzaine du blanc vierge. Bon. Une vierge contre quarante pour les terroristes musulcons ça le fait pas mais faut pas se faire sauter non plus…  Ça a quand même un peu mal tourné parce que l'affaire des miracles a produit des vierges en sucre d'orge dans toutes les églises du 19eme. L'Eglise prétendait promouvoir l'image des femmes dans l'Eglise qui s'était montrée un rien légère sur la question de l'égalité de ces chers sexes hors orgasme.


Mais dites, ça me donne une idée. Actuellement l'Eglise est un rien en panne. Les militants disparaissent, les églises se vident, les curés font du torpédo… non, ont tord d'être pédo de plus en plus, etc. Et tout ce que Benoît 16, pape allemand trouve à faire, c'est de promouvoir Pie XII, le pape si contesté pour avoir si bien fermé les yeux devant les massacres nazis au lieu de leur chercher des crosses pontifiscales… Il a rien compris, çui-là!


J'ai une bien meilleure idée. Revenons à la crèche. La vierge a été promotionnée, les rois mages aussi, alors que ce pauvre Saint-Joseph est toujours au fond de son rôle de cocu candide… Pas terrible comme image de couple! Mais soit… Reste que deux personnages n'ont pas encore été promus: c'est l'âne pour célébrer à la fois la bêtise du monde comme valeur sure et l'idée qu'être trop intelligent conduit plus à des bugs qu'au bonheur. Et puis le bœuf! Intéressant, le bœuf pour l'Eglise! Le bœuf est castré et n'utilise donc PAS de préservatifs! CQFD! Voilà un type sympathique qui a réchauffé le pitijésus dans la crèche avec son souffle comme le white saint spirit et qui n'était pas un mâle tourmenté par sa sexualité! Génial! Je suggère donc au pape de lancer une grande campagne de vénération de l'âne et du bœuf. Les écologistes vont relayer ça. C'est écologique un bœuf parce que ça se mange et se recycle, ce qui n'est pas le cas de la sainte-vierge et de son ascenseur assomptif qui remonte miraculeusement dans la couche d'ozone!  *;->)

 

18:27 Écrit par Amadeus dans Marketing | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : vierge, creche, ane, b uf, aureole |  Facebook |

08/10/2009

L'informatique est elle un système à bilan positif?

INFORMATIQUE-L

 

                         Nous sommes comme ça. Qu'un truc nouveau apparaisse et nous voulons être les premiers à plonger. Mais est ce toujours un bien? Disons tout de suite que je fais la différence entre les effets pervers et la "bottom line" comme on dit en entreprise. La ligne de résultat final qui est bénéficiaire ou non. Par exemple, le médicament a des effets pervers mais si son bilan global est plus positif que négatif… bah… on supporte. En revanche, si le fait de prendre ces médicaments vous fait accoucher d'enfants difformes…

Dans le même ordre d'idée, je vous propose de nous intéresser un instant à l'informatique. Fascinant l'informatique. Génial! Presque miraculeux. Mais à quel prix?

D'abord, rien que la gestion du spaghetti de fils, câbles et rallonges à doubles prises en-dessous de votre table vous ferait regretter de vous être équipé.. Après, les installations de nouvelles versions peut vous faire perdre des jours de votre précieuse Existence… Ensuite, les pitreries des incompatibilités et les dysfonctionnements impactent directement votre système nerveux. Gravement! Avec FaceBook vous vous soumettez directement à BigBrother! Vos navigations sur internet réduisent vos temps de sommeil et accroissent votre chance d'être piraté… Et tout ça pour quoi? Quelques mails, un jeu? Un album photo avec Picasa? Une recette de carottes aux poireaux sur Internet? Me lire…, développer votre obésité par excès de sédentarité? Franchement… entre effets pervers et effets carrément nocifs, qu'en pensez-vous? Et c'est pas tout!

Les radars-prétextes de sécurité pour vous vider les poches et les comptes en banque -un racket d'état-, les hackers qui vous piratent 178 millions de cartes de crédit, les erreurs qui vous demandent de payer avant de rouspéter, les courriers qui vous appellent "cher sexe" suivi de votre nom parce que le préposé n'a tapé ni madame ni monsieur à la rubrique sexe…, les répondeurs "tapez un, tapez deux, tapez trois…" etc . les acharnements avec menace de saisie si vous ne payez pas la facture de 0 euros qui vous a été envoyée, la perte vertigineuse de vos informations…

Bref, pertes de temps abyssales, flicage, cornichonneries kafkaïennes, soupes de câbles, obésité et piratage, l'informatique n'est pas un outil de bonheur qui vous fait gagner du temps. C'est une machine à rendre des choses possibles dont les effets pervers et les nuisances dépassent probablement les bienfaits…   *;->)

23/02/2009

De Babel à Echternach pour la restauration de l'image du mâle…

BabelEchternachL

 

                                        Vous connaissez la procession d'Echternach? Vous faites deux pas en avant et trois en arrière. Et Babel, la tour? C'est ce qui est en train de nous arriver avec la télé. Je vous zesplic…

Depuis que de brillants esprits ont inventé la télévision digitale, HDMI, ready, numérique céleste, terrestre ou câblée, plus personne ne s'y retrouve.

D'abord il vous faut trois commandes au lieu d'une. Une pour la télé, une pour la vidéo, une pour le boîtier digital qui reçoit le signal digital et s'empresse de le massacrer en signal analogique vieille formule!  Précisons: vous  recevez le signal digital magique, votre télé est toute excitée, elle bave ready HDMI de recevoir un signal digital avec lequel elle va vous faire une image sublime et… bardaf! Elle reçoit un signal dégradé comme avant parce que votre boîtier magique garde la qualité pour lui! Comprenne qui pourra… Etonnez vous que votre écran reste plat…

Vous jonglez avec trois télécommandes, vous ne pouvez plus enregistrer un programme pendant que vous en regardez un autre et on vous change régulièrement l'ordre des canaux pour foutre en l'air les habitudes péniblement conquises parce que je vous ai pas dit… mais au lieu d'avoir vos canaux numérotés de un à dix, vous tapez désormais 085, 124, 212 et tout ça sans suite logique.

Ma mère de 84 ans a besoin d'un training d'une semaine à chaque changement et n'arrive pas à comprendre toutes les manips qu'elle doit faire entre deux télécommandes…  Mais il n'y a pas qu'elle! Ma femme aussi et elle a pas 84 ans!

Bref, le progrès est une procession d'Echternach et une vraie tour de Babel. On ne comprend plus rien si l'on n'a pas étudié la logique du système. On aura bientôt besoin d'un GPS qui vous guide avec une voix suave pour manipuler les télécommandes.

Seul avantage: je suis le seul dans ma maison à être encore capable de gérer la télé et la vidéo, ce qui rétablit mon image de mâle tout puissant. A quelque chose malheur est bon…  *;->)

10/12/2008

L'escroquerie Thalys…

EscrothalysL

 

                    Un jour, ma femme me dit comme ça: "nous irons à Paris pour la saint Nicolas des enfants le 5 décembre mais en train, parce qu'ils font des prix dans le journal, regarde: 25 euros le trajet par personne et en plus si il fait mauvais, c'est quand même plus confortable et puis on peut lire et…". Bref, je la sentais venir: pas de voiture ni du vieux fou qui conduit.

Nous allons donc sur internet et nous ne parvenons pas à trouver un meilleur prix que 80 euros sur le site… Donc, toujours courageuse, ma femme téléphone ce matin. Réponse du préposé: "aaaah oui, mais ils font n'importe quoi comme annonces. Non, vous pouvez avoir un prix de 29 euros si vous partez le 5 décembre à 6 heures du mat'"… Ah?… "Ou alors c'est 49 euros par trajet par personne… Soit 196 zorros aller retour pour deux… Ajouter les taxis et les métros…

Or, en voiture, à raison de 750 km aller retour et trajets sur place, mon carburant me coûte 50 euros et l'autoroute une vingtaine de plus. Donc, pour 76 euros environ, nous sommes transportés… Oui, me direz-vous, mais l'amortissement de la voiture et le reste… Soit. Mais la voiture on l'a! Autant qu'elle serve! Le prix de l'assurance ne change pas et c'est pas 750 km qui vont faire une différence. Et s'il fait mauvais, on s'embête pas avec des parapluies qui se retournent au vent, des taxis ronchons, des métros bourrés, des valises à tirer pousser etc. des files d'attente, et on a une voiture sur place pour emmener les enfants qui eux, à Paris, n'en ont pas.  Logique.

Alors on vous dit "transports en commun". Ouais… Si encore il y avait une alternative au Thalys! Mais non! C'est ça au prix de leur privatisation ou rien! Pas de concurrence! Un vrai scandale!

Ces jours ci, ma femme était privée de sa voiture pour un truc mécanique idiot. Nous habitons près des arrêts de bus et de tram. Mais pour elle, l'idéal c'est un métro où je dois la conduire pas loin de chez nous. Elle va au bout de la rue de la Loi, traditionnellement complètement encombrée le matin. Commentaire: ça va plus vite en voiture! Et pourtant, elle est adepte de transports en commun…

Je ne cesse de le répéter: le transport en commun peut suppléer de temps en temps, mais il ne remplace pas et de loin, la voiture. Et puis, b… de m… il faut quand même dire aussi que Thalys est une concurrence déloyale pour les voitures puisque nous, on nous interdit de rouler à 250 Km/h. Enfin, je n'aimerai jamais le train. C'est pas avec des voitures qu'on a déporté les gens, hein! *;->)

07/12/2008

Tartes à la chimio…

Tartes-à-chimioL

 

                        J'achète Télémoustique toutes les semaines. Bon produit grand public, ce magazine est une véritable institution dans le pays. Et là, ce matin, je suis tombé sur un texte qui m'a permis de rigoler pendant plus d'une demi heure gratuitement. Même ma femme était inquiète. Mais j'arrivais plus à arrêter. Voici:

Dimanche 23 novembre 2008
Desperate Housewives
21:10  Cuisine et décadence [résumé de l'épisode]
Tandis que Lynette annonce à Tom qu'elle ne souhaite plus qu'il l'accompagne à ses chimios, Bree tente de pénétrer par effraction chez les Mayfar pour voler la recette de tarte au citron de Katherine.

Le rapprochement dans une vision télescopique et d'ailleurs télescopée de la tarte au citron et de la chimiothérapie déclenche chez moi des tremblements nerveux qui s'apparentent au rire. La façon  dont l'histoire est raccourcie est saisissante. On peut constater l'extrême indigence du scénario mais aussi les possibles épisodes suivants en inversant les termes un peu à la façon dont les grands musiciens reprennent leur phrase musicale plusieurs fois, voire à l'envers. Ce qui donnerait par exemple:

Tandis que Tom tente d'entrer par effraction dans le cancer de Lynette, le vol de la tarte au citron de Katherine à travers la pièce accompagne la recette de la chimiothérapie chez les Mayfar. Avec ça, vous faites un carton et un épisode de plus. Mais c'est pas tout, la semaine suivante vous imaginez la suite:

Tandis que Tom essaie de pénétrer cette tarte de Bree par effraction, les Mayfar tentent de voler la chimio du cancer de cette face de citron  de Lynette qui fait plus recette avec cet ouragan de Katherina.

Vous imaginez ce qu'on peut tirer comme scénarios en mélangeant les mots comme ça dans un  shaker? C'est infini comme truc! On te tue un acteur, on t'en ressuscite un autre d'une façon plus invraisemblable que ce que je viens d'énoncer! Et c'est comme ça que les Américains de Hollywood nous abrutissent jour après jour tout en piochant dans les poches des nos chaînes  de télé!… Hallucinant, non?  *;0)

18:00 Écrit par Amadeus dans Marketing | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : telemoustique, rire, humour, series tele |  Facebook |

04/12/2008

Cotons tiges pour Audiogogophiles…

Cotons-tigesL

 

                    Rubrique techno HiFi aujourd'hui. Je vous parle des cotons tiges pour vous nettoyer les oreilles avant écoute… Ben oui, à quoi servirait d'avoir une bonne chaîne si vos oreilles sont ensablées? Logique!

Le coton tige haut de gamme moderne est en fibres de carbone spécifications aviation (légèreté et solidité). Les cotons sont en pure laine vierge traitée multi-fibres qui associent de la laine Pashmara pour la finesse du son et de la laine Shetland pour l'efficacité du nettoyage. La méthode d'enroulement choisie pour l'association des diverses laines dont chaque fibre calibrée n'excède pas l'épaisseur d'un cheveu d'actrice suédoise, est celle qui prévaut dans les transformateurs toriques.

La difficulté de fabrication réside dans le collage subtil de la tige en carbone avec la boulette de laine. Ce collage est effectué à chaud, 55°, température supérieure à la température du corps pour ne pas risquer un décollement lors de l'utilisation. La colle utilisée est naturelle (poisson) d'où une légère odeur fétide mais sans danger pour les oreilles ni pour l'écoute ni pour les fusibles de l'amplificateur. Les boulettes de laine sont appairées pour garantir un nettoyage rigoureusement symétrique des oreilles de l'audiogogophile. Chaque unité de deux est testée en usine par un Coréen aux oreilles propres. Le carbone, par sa légèreté et sa flexibilité permet un nettoyage sans risque mais très fin des oreilles. Le prix est certes élevé, mais la différence de gain d'écoute entre un meilleur câble et un meilleur coton tige est nettement en faveur de ce dernier que cela balaie toute hésitation.

A l'écoute, les basses sont plus nettes et les aiguës les plus élevées deviennent audibles sans aucune agressivité. Au contraire, elles retrouvent un soyeux que l'on avait oublié. Les voix sont plus pures, le grain apparaît mieux alors que les applaudissements des salles de concert redeviennent d'un naturel saisissant. Tout, dans ces cotons tiges est au service de la musique. Nulle dureté du son, rien de forcé, tout redevient naturel.

Livré en boîtes de 2X12 sous vide et emballés individuellement. A conserver au frigo à 6° et n'enlever du frigo qu'une demi journée avant utilisation. En changer avant chaque nouvelle écoute de CD. Prix: 100 Euros par boîte, ce qui est nettement moins cher que des câbles. Livré avec manuel d'utilisation.

Ça vous semble loufoque? Eh bien allez donc un peu lire les tests du magazine Diapason sur la HiFi et ses accessoires et dites moi ce que vous en pensez…

PS: le numéro spécial qui vient de sortir est particulièrement intéressant parce que vous y trouverez tous les tests HiFi Audiophiles de l'année avec les "fameux" Diapason d'Or".

02/12/2008

Sondages…

SondageL

 

                    Dites, vous n'en avez pas marre de ces appels téléphoniques qui vous demandent cinq minutes de votre temps pour vous enfoncer une sonde dans vos comportements d'achat? En plus, votre avis est toujours à mi-distance des choix multiples qui vous sont proposés.
Vous essayez donc de répondre ce qui est le moins éloigné de vous-même mais qui ne représente pas du tout ce que vous en pensez. J'en ai eu marre ce midi:

- Bonjour Monsieur, je m'appelle Valérie et je voudrais savoir si vous pouvez me consacrer cinq minutes de votre temps pour répondre à quelques questions…
- Euh, oui, mais je vous préviens, j'embrasse pas sur la bouche.
- Merci euh, alors combien de personnes composent votre foyer?
- Euh… avec ou sans le chien?
- Ça c'est ma question suivante, Monsieur…
- Bon, disons… trois. Et d'ailleurs si vous pouviez me débarrasser de mon fils, je…
- Bien, je note trois alors!
- Avez-vous un chien…
- Ben oui, je viens de vous le dire et…
- De quelle marque?
- Labrador de pure…
- Labrador. Est ce que c'est vous qui vous en occupez?
- Sexuellement non, mais pour le reste, c'est moi qui le caresse de temps en temps…
- Bien, donc c'est vous. Est-ce que vous voyez un éleveur pour son dressage ou gérez-vous personnellement son éducation?
- Pour la conduite automobile, j'ai fait appel à un éleveur mais…
- Eleveur, donc.
- Pas vraiment, ça dépend pour quoi…
- Parmi les phrases suivante dites moi si vous êtes un peu d'accord, très d'accord ou pas du tout d'accord…
- Attendez… c'est moi qui vais vous les proposer  les trois phrases, dis-je avec la voix d'Yves Montand: vous aimeriez sortir avec moi ce soir mais votre père ne veut pas, vous voulez bien et tout le monde s'en fout autour de vous, vous appelez votre patron à la rescousse?
- …Je téléphone du Sénégal, Monsieur…

Et voilà! J'avais tout perdu. Et quelque part un brillant marketing tirera des conclusions de cet entretien… Vous imaginez un peu ce qui peut sortir de ça? Vous comprenez mieux les dysfonctionnements, les produits idiots et les dérapages abscons?

*;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Marketing | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : sondages, methode, callcenters |  Facebook |

25/11/2008

Le dico de chez BIDEL

DicoBidelL

 

                            J'ai acheté un dictionnaire chez Bidel. C'est là que je fais mes courses. On me dit que tous les produits sont pas plus mauvais qu'ailleurs. Bon, ils ont tendance à remplacer l'huile d'olive par de l'huile de boîte de vitesse, la litière pour chat remplace les céréales mais c'est de la TRÈS bonne litière. Vous y gagnez d'un côté et vous perdez un peu de l'autre. De toute façon, les céréales… dans la pâtisserie on les goûte plus. Ni dans le lait chaud. La confiture est faite avec des serviettes en papier recyclées et du rouge à lèvre de récupération. Et tout est un peu comme ça chez eux. Mais globalement c'est mieux que ce qu'on dit. Et pas cher. Enfin, cher pour ce que c'est, peut-être mais pas cher par rapport aux "bons" produits élevés sous la mère.

De toute façon, pour un dictionnaire, je risquais pas grand'chose. Le papier avait l'air bon, la couverture aussi, qu'est ce que je risquais? J'ai pris le condensé, l'équivalent du Petit Larousse, si vous voulez. Eh bien ça tient ses promesses. Mais ils sont forts quand même chez Bidel. J'ai compris comment ils font pour comprimer les prix. Ils mettent autant de mots que les autres. Ça, on peut dire qu'ils ont pas mesquiné. Réglo. Non, ils ont trouvé un truc génial. Au début j'avais pas fait attention: ils ont supprimé les doubles lettres. Par exemple intentionnellement s'écrit intentionelement. C'est compréhensible et vous perdez rien. Toutes ces doubles lettres c'est un peu comme laisser couler le robinet pendant que vous vous brossez les dents! Ça sert à rien, ça coûte de l'encre, de l'énergie et ça brouille la lecture à la limite. Tiens, c'est comme les participes passés. Ça vous tourne autour du pot, un coup il faut des e et des s, un coup il en faut pas et essayez de comprendre la règle… C'est très féminin ce truc. Ça vous promène à gauche, à droite, au-dessus et en-dessous jusqu'au moment où vous poussez un rugissement pour retrouver la paix mentale. Tout ça c'est surtout des principes passés! Bidel va vous arranger ça vite fait quand ils sortiront leur grammaire bon marché.

J'entends des protestations dans le fond de la salle. Bon, dites vous bien une chose, vous pouvez pas espérer trouver un produit de luxe au prix Bidel! Il faut savoir que, forcément, quand on achète bon marché on abandonne quelque chose quelque part…

Notez, c'est pas vraiment le cas avec mon dictionnaire parce que, avec des K à la place des double C et des Y pour les ij, pour le Scrabble, ça va cartonner!  *;->)



14/11/2008

Peindre avec les caméléons…

Peindre-avecL

 

                            Je m'en vais flairer quelques DVD dans un magasin et qu'est ce que je vois? Un DVD: Nager Avec Les Dauphins… Ça m'évoque quelque chose, saperlote. Mais oui, bien sur! Ça fait écho à Murmurer à l'Oreille Des Chevaux, Voler avec les Oies Sauvages, Danser avec les Loups, voire vivre avec eux! Saperlipopette! Y a des romantiques qui vont nager avec les dauphins et on en fait un DVD! Mazette! Je suis admiratif, là. Il y a donc une nouvelle filière commerciale exploitable. Un univers s'ouvre aux éditeurs! Je leur livre quelques suggestions pour compléter la collection et faire tourner la planche à disques juteux…

Pourquoi pas ramper avec les serpents? Trop politique? Peut-être. Ou alors Dormir Avec Une Chienne… Non, attendez, je veux pas de commentaires idiots, restons sérieux et pas insultants pour nos compagnes. Toi aussi, PS… Je ne le redirai pas. Continuons: Placer son argent avec les cigales? Fortiche ça! Apprendre le Business avec les Crocodiles? Mwoui, pourquoi pas? Pas vraiment dépaysant mais soit.  Se Masturber avec les Bonobos. Oui, enfin, chacun ses goûts, hein. Manger Avec les Américains… Oui, là aussi, faut y aller… Peu ragoûtant. Cuisiner avec les blattes. Oui… Paraît que c'est bon les insectes. Déclarer sa flamme avec un matou… Oui, mais faut pas avoir peur de sortir la nuit ni de se faire mal à la gorge. On me souffle: "Baiser Avec Les Lapins". Ah!… Pas mal ça. Y a du fantasme dans l'herbe. Vivre avec un Belge… Sans commentaire, c'est le cas de ma femme et je ne veux pas préjuger de son avis, bien que je le connaisse un peu…

Notez, il y a pire: Faire Ami Avec un Hollandais… Ou Honnête Avec Le Fisc… Ou murmurer des idées droite ou centristes à l'oreille d'un Français… mais là on entre dans la fiction et la zone de tous les dangers, n'est ce pas BH ? (sans L !).

Franchement, il y a une superbe veine cinématographique à exploiter.  Ça vous ouvre le futur! Bon, allez, je vous laisse avec: "Lire avec Amadeus"…

*;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Marketing | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : marketing, dvd, rire, humour, cameleon, debile |  Facebook |

10/11/2008

Vivons mieux le cancer ensemble!

VivonsL

 

                        Je me dis comme ça, vais faire mes courses à seize heures avant que les bureaux ne relâchent leurs esclaves à dix-huit heures. Je m'en vais donc chez Balhaize pour attraper un pain (ce qui reste parce que La Lorraine a brûlé…), de la noix de muscade pour mes bouchées à la reine, deux bouteilles de vin pour l'euphorie, une choucroute pour améliorer mes siestes et des yaourts pour le transit intestinal. Puis, je vais à la caisse et j'attends mon tour derrière les retraités qui cherchent le compte juste dans leurs porte-monnaie. Ça dure…

Donc, je rêvasse. Et qu'est ce que je m'aperçois-je? Une promotion pour le cancer: des sucettes kitsch avec un nœud pap' clignotant… Jusque là, bon… le mauvais goût ne connaît pas de limite. Mais là où ça devient surréaliste c'est le slogan qui va avec: Vivons mieux le cancer ensemble!

Ah, mon œil mauvais se cabre, le front se plisse et j'intrigue… Que veulent-ils dire? Qu'il faut qu'on se fasse tous un cancer par solidarité? Bof… pas pressé. Notez, pour recevoir une sucette et un nœud pap clignotant, je suis prêt à pas mal de sacrifices! Ça vous donnerait presque l'envie de faire un essai. Allez, youpla boum, tous au cancer! Ça doit être si drôle. Surtout pour vire mieux!

Je m'interroge sur ce que tout ça signifie parce qu'avec mon esprit tordu, je me méfie de mes exégèses…

Vivons mieux le cancer ensemble… Y en aurait-il qui vivent leur cancer de façon égoïste sans le partager? Y en aurait-il qui qui voulent pas le vivre mieux et se plaignent de douleurs? Culotté, mais possible… Avec tout ce qu'on voit au jour d'aujourd'hui…

Ça vaut pas la kermesse aux boudins organisée par les donneurs de sang (authentique…) mais c'est quand même assez loufoque. Je me souviens aussi de cette invitation à "l'eucharistie sera suivie d'un cocktail"… Avaient-ils bien compris le sens de l'eucharistie?…

C'est ça les publicitaires. A force de ne pas réfléchir à ce qu'ils écrivent et à positiver dans l'absurde, ils vous prennent tout à la légère. Je critique pas l'intention mais la formulation… Enfin, vous me direz que je suis un peu gonflé de me payer celles des autres!…

*;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Marketing | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : pub, rire, cancer, creation publicitaire |  Facebook |

07/11/2008

De l’exploit à l’arnaque!

Art-naqueL

 

                    Cela fait un long moment que je me demande comment libeller mes offres et factures. Je fais un travail créatif, or les travaux immatériels ne connaissent pas de définition précise. Si j’écris réflexion cela fait un peu grosse tête et les clients auront tôt fait de me faire remarquer que si je réflexionnais si bien que ça je serais plus riche qu’eux ce qui ne semble pas être le cas.

Création c’est bien. Mais si le client est un tant soit peu imaginatif il s’étonne que vous lui facturiez une idée qui, par définition, jaillit comme un bouchon de Champagne. Peu de sueur dans tout ça... On ajoute alors le conception ou concept. Concept c’est bien. Ca laisse supposer que vous avez une alchimie intellectuelle bien documentée qui s’est mise en marche avant l’idée bouchon de Champagne et qui a permis le jaillissement du bouchon. C’est bon ça. Mais il n’y a pas toujours la place pour insérer un concept dans un processus qui semble si simple. Parce que, c’est une des difficultés de notre métier, plus ça a l’air simple, plus c’est bien fait, donc plus ca a demandé des compétences. Logique, non? Oui, mais il y a toujours un doute. Un peu comme pour Béate Slape: si elle joue si bien les salopes c’est que... elle le fait sans difficulté. Et vlan, tout est à refaire.

Il est une profession qui a résolu brillamment ce problème, ce sont les huissiers. Ils viennent chez vous bardés de papiers leur donnant tous les droits, terrorisent le gérant avec leur droit d’ingérence, vous rafflent tout ce que vous avez à deux mains en laissant tomber leur cendre sur le tapis et vous abandonnent aux griffes du Prozac. Libellé: Exploit! Un Exploit de huissier. Le travail des papes s'appelle Bulle! Mais avec ça on ne me prendrait pas au sérieux. Et comment appelle-t-on désormais le travail du banquier?… Une escroquerie?

J’ai donc décidé de remplacer ma vieille panoplie de vocabulaire par un mot net, sec, grandiose et incontestable. J’ai cherché. Pas facile. Parce que création ça vous a des airs de démiurge difficiles à dépasser. Je vous livre mon brain storming: je suis d’abord tombé sur Héroïque. Libellé de la facture: Héroïque: 1.000 euro + TVA. Ca a de la gueule, sauf le + TVA qui fait mesquin. Mais on peut faire mieux. J’ai trouvé Génie créatif. Pas mal. Mieux que civil. Mais plus prétentieux aussi et sujet à évaluation, critique, pinaillages. Trop près de l’acte. Défonce. Trop connoté drogue. Frappe publicitaire. Trop Konoté Kosovo. Prouesse. Peut laisser supposer que vous ne pourrez pas faire ça deux fois.... Haute main. Je les entends d’ici: “sur mon pognon?”  Bravoure? Trop vieux. Non, finalement, ce que j’ai encore trouvé de mieux c’est art-naque. Ça a le mérite de s’imposer et d’être plus négatif que la réalité. Par rapport à ça, le client ne peut que vous rassurer en vous disant que votre travail vaut bien mieux que ça. Et après tout les artistes font maintenant des performances!… Et quand on voit les performances…

Bon, allez, vivement ma prochaine facture!
*;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Marketing | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : facturation, creation, rire, agence |  Facebook |

15/10/2008

Une monnaie géniale!

MonnaieL

 

                Vous me connaissez, j'ai me rendre service, surtout si ça peut aggraver le problème. Comme je commence à en avoir assez d'entendre parler de crise, de mensonges économiques et de voir tous ces économistes se contorsionner pour dire la vérité pourvu qu'elle ne soit pas juste et des mensonges en espérant qu'on ne les croit pas… etc. j'ai décidé de régler le problème une fois pour toutes.

La solution est assez simple. Il suffit de remplacer l'argent par des choses plus fiables. L'or ça le fait pas. C'est une monnaie bis qui monte et descend comme un bouchon de canne à pêche dans un torrent. Donc, exit l'or. Mais que faire? L'immobilier? Ça ne vaut plus rien pour le moment. Ça va remonter, mais demandez à mon ami Tony ce qu'il pense des locators… Non, franchement, il n'y a plus de valeur. Mercedes commence à suggérer aux gens qu'acheter une Mercedes c'est s'assurer une valeur qui ne la perd pas, sa valeur! Seulement essayez de payer un restau avec une Mercedes… Mais moi j'en ai trouvé une très supérieure. Imparable. Une forme de monnaie universelle que vous pouvez emmener partout, avec laquelle vous pouvez payer sans problèmes de change ni soupçons d'aucune sorte et que les traiders et autres titrizoteurs ne peuvent pas faire exploser.

Ce sont les cartouches d'imprimante. Ces trucs là sont tellement coûteux que vous pouvez voyager dans le monde entier sans en emporter beaucoup et payer tout ce que vous voulez d'un bout à l'autre des continents. Tiens, vous allez chez les Nenets dans le grand nord et ils ne prennent pas votre carte Visa! Par contre, ils accepteront les cartouches d'imprimantes, je vous le garantis. 

Oui, me direz-vous mais la fausse monnaie Ben quoi? On ne peut pas faire plus de cartouches que de besoin de cartouches. En plus vous vous en foutez. Originale ou générique, la cartouche tient sa valeur et vous permet de fonctionner. Vous commencez à voir?  J'ai pas des bonnes idées, moi?  *;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Marketing | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : monnaie, economie, or, valeur refuge |  Facebook |

07/10/2008

Chouette assurance…

Chouette-assurL

 

                Vous trouvez ça drôle, les assurances? Des armées de gens tout gris qui parlent de polices, de risques, de non-vie et même de sinistres… Des gens qui vivent de vos non-accidents mais dont la vie ne prend du sens que lorsque vous souffrez! Et en prime, enfin si je peux dire, ils sont rompus aux moyens d'esquiver leurs responsabilités! Leurs contrats sont écrits en corps 6 et en patois inuit occidental…

Mais, bonne nouvelle, voilà une nouvelle compagnie d'assurances bien plus drôle! Ils ont adopté une technique chinoise. Vous savez, les médecins chinois qui ne sont payés que tant que vous allez bien? Ils ont intérêt à ce que vous restiez en bonne santé. Pareil pour la nouvelle assurance! Si vous fumez, elle vous consent une remise de prime sur assurance vie. Logique, vous mourrez plus vite! Génial, non? Si en plus vous faites de l'alpinisme, la prime diminue encore. Et si vous faites de la moto, là ça tombe vraiment bas pour la prime!
Moi je trouve ça génial! Donc, récapitulons. Plus vous vivez, plus vous vous faites plaisir, moins chère est la prime! En revanche, si vous tenez à atteindre la tombe le plus tard possible mais sans être dérangé par des sensations fortes ni agréables, là, vous payez plein pot! Eh oui, la paix c'est ce qui coûte le plus cher! Il était temps qu'une compagnie d'assurances s'en aperçoive. Et vous, vous y aviez pensé?

En tout cas, moi je prépare ma prochaine prime d'assurances: je vais me remettre à fumer, à rouler à moto, à grimper sur la montagne, à nager sans bouée, à b… sans "protection", à bouffer des steaks grands comme des pelles et à boire comme un Polonais quand les Polonais n'étaient pas encore plombiers nomades. Avec ça je serai super-bien assuré pour une prime minimale et je vais vivre intensément! Là, pour le coup je vais les remercier les assureurs! Enfin une prime à la vie! On ne parlera plus de sinistre mais de joyeux événement en cas de problème. C'est quand même plus agréable! Ça vous donne de l'optimisme dans votre malheur! Plus question de polices d'assurances mais de bienfaiteurs de vie!

Ya pas à dire mais on vit une époque grandiose, non?  *;->)

29/09/2008

Fortis reconversion

Banque-spermeL

 

                            Comme je vous le disais il y a quelques jours, il n'y a aucun risque pour qu'on ait le plaisir de voir nos sinistres se défenestrer comme en 29 pour raison de faillite. D'ailleurs avec les double vitrages qu'on ne peut plus ouvrir à cause de l'air conditionné… Mais c'est pas le sujet. Le sujet c'est la reconversion de Fortiche Banque. Que vont-ils faire, maintenant?

Le business de l'argent semble pas être leur fort et il m'étonnerait que les bons pères de famille laissent encore longtemps leur pognon dans une institution aussi vacillante… Or, c'est un grand principe du marketing: quand les affaires vont mal on se recentre sur son "core business". Dans la cas de la Fortiche c'est l'activité bancaire mais pas le pognon. Banque ils savent faire, pognon ça le fait pas… Par conséquent, je leur suggère de se reconvertir en banque du sperme. C'est plein d'avantages. Notamment, ils peuvent récupérer les placements des bons pères de famille…

D'abord, les déposants s'appellent des donneurs… Vous voyez tout de suite l'intérêt. D'ailleurs, des intérêts on n'en donne pas. Vous n'imaginez quand même pas une heureuse bénéficiaire venir retirer 10% de plus que ce qu'il y avait dans l'éprouvette de base… Autant jouer à la roulette russe! En cas de problème, personne ne peut rien venir retirer et encore moins en liquide: tout est congelé. Ça limite les risques. Seuls les placements peuvent poser problème: des gens laissent des paillettes pour le cas où ils auraient un problème. Là, ils faut leur rembourser, le mot dit tout!

Ensuite c'est beaucoup plus simple. Moins de produits, difficulté de spéculer, c'est un business solide. Les traders sont reconvertis en étalons pour la production sur place. Les guichets deviennent nettement plus sympas. Le risque de hold-up est réduit à sa plus simple expression… Vous imaginez une menace du type:  "les bourses ou la vie" avec un flingue sous le nez du préposé? Ça ferait marrer le banquier, non? Franchement, c'est un beau business, noble et utile. Et j'ai hâte de faire un don au Mister Cash! Ils vont devoir changer légèrement la mécanique et ça risque bien d'être très agréable, ces dépôts… Je ne vous en dis pas plus!

Bon, cela dit, le 4 octobre 1995, Le Monde titrait à la une: "une banque du sperme en liquidation judiciaire". Comme quoi… rien n'est totalement sur. C'était probablement des glandeurs, ce qu'est pas le cas chez Fortiche Enfin, c'est vous qui voyez!…  *;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Marketing | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : sperme, banque, reconversion |  Facebook |

25/09/2008

Publicité!

PublicitéL

 

                            Dans le temps, vous deviez aller dans un magasin, choisir une carte postale, de vœux ou d'autre paysage, trouver éventuellement l'enveloppe qui va avec et le timbre, ce fichu timbre… et une boîte aux lettres avant que votre carte puisse éventuellement aller de la boîte aux lettres à la centrale postale et de là chez la personne à laquelle vous la destiniez… Grosse fatigue!

Oui mais le progrès est arrivé! Maintenant vous pouvez prendre une photo de vos enfants ou de votre chat ou de vous-même en train de faire une grimace et l'envoyer depuis chez vous au bienheureux auquel vous voulez témoigner de votre affection. Comment ça marche?

Vous allez sur le site www.popcarte.com, vous transférez votre photo, vous ajoutez un papotage et l'adresse et hop! ils s'occupent de tout! Ils impriment votre photo en couleur impec et l'envoient pour vous en déposant le tout directement à la poste centrale. Et si vous n'avez pas de photo vous pouvez en choisir une dans la collection du site! Le tout est d'une simplicité de chez simplicité.

Enfin quelque chose qui est devenu simple! C'est trop rare pour s'en priver! Allez-y, vous verrez. C'est amusant d'envoyer des cartes postales personnalisées. Vous pouvez aussi vous en envoyer à vous-même pour épater votre facteur et vos voisins! Un mot d'encouragement pour les examens? Hop! Un mot de remerciement? Hop! Un anniversaire? Des félicitations? Hop! En trois ans, c'est devenu le geste sympa et ça devient de plus en plus populaire!

Pourquoi je vous en parle? Parce que je suis devenu accro! Je m'amuse à envoyer des cartes avec un mot sympa ou plus si affinités. Enfin un progrès qui va dans le bon sens! Celui de la simplicité et le sympa. Et comme c'est un ami qui a réalisé tout ça…
Oui, je sais, je suis pas ici pour faire de la pub. Mais d'un autre côté vous me lisez gratuitement, alors! Bon, d'accord, il faudrait plutôt vous payer pour lire autant d'idées tordues… Bon, restons-en là. Mais notez bien l'adresse: www.popcarte.com

*;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Marketing | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : popcarte, carte postale |  Facebook |

15/09/2008

Achats billing billing…

ACHATS-BLING-BLINGL

 

                Depuis que la télé est devenue digitale, on a le progrès: plus question d'enregistrer un programme pendant qu'on en regarde un autre. Ensuite la qualité digitale, ben… elle arrive dans votre boîtier digital et de là on la massacre et elle arrive dans votre télé comme avant: analogique. Vous aviez réalisé ça?… Vous achetez HD ready, des HDMI, des full HD, pourvu que vous HT… et on vous coupe la qualité à l'entrée! En plus, si vous voulez d'autres programmes, des "bouquets", c'est billing billing… ce qui veut dire facture facture! A ne pas confondre avec la tocante ni même la toquée de Sarkozy… Enfin, on vous livre un boîtier qui doit rester allumé et qui chauffe, comme ça, rien que pour le plaisir de faire tourner un disque dur qui vous sert à rien! Chouette, le progrès, non?

Comme mon boîtier faisait du bruit, je l'ai rapporté chez Belgacom. J'ai fait 20 minutes de file pour être reçu par une jeune femme sympa qui a réglé mon problème. Mais vous me connaissez… J'aime ennuyer mon monde. Surtout que si elle était sympa, tout ce que je viens de vous expliquer l'est beaucoup moins…

Elle voulait que je lui rende la télécommande pour m'en donner une neuve. La même mais neuve. Là, je lui ai dit que c'était pas possible, que c'était pour des raisons personnelles que je voulais garder cette télécommande. Comme elle ne comprenait pas bien, je lui ai déclaré que c'est grâce à cette télécommande que j'avais découvert tele actrice dans un de ses meilleurs rôles et que depuis lors je vouais à cette télécommande une affection sans borne. Elle m'avait porté chance. Depuis lors je lui parle et je la place contre moi comme un grigri ou le doudou de mon petit fils en suçant mon pouce. Ben oui, que voulez-vous, on a tous nos manies. Ah… mais ça ça ne va pas, me dit la préposée, je dois la rentrer et vous y gagnez une neuve.

Mais je n'en démordais pas. C'est vrai, j'ai reporté toutes mes frustrations affectives sur cette télécommande et une autre ne sera pas chargée affectivement de la même façon. Ce serait une étrangère. Elle ne saurait rien de mes émois avec l'actrice. On ne saurait quoi se raconter, elle et moi. On n'a rien vécu ensemble. Que celui qui n'a jamais parlé à une plante verte ou à son chien qui n'y comprend que dalle, me jette la première pierre.

Vous voyez? C'est ça le progrès! Tout est remplaçable, de la télécommande jusqu'à vous au boulot! Interchangeable! Mais où est l'affection dans tout ça? Où est le contact charnel? Où est la patine du meuble ancien auquel on s'attache au fil des années? Oui, je sais, je suis un grand sentimental. Enfin, j'ai finalement pu la garder ma télécommande. Mais le nouveau bidule s'est vengé: il me demande mon numéro de client et ça… croyez moi… d'ici que je le retrouve dans mes papiers, j'aurai plus vu la télé billing billing ou pas depuis longtemps…
*;->)

01:02 Écrit par Amadeus dans Marketing | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

28/08/2008

Rentrée: le retour!…

RentréeL

                            j’ai passé l’âge de la rentrée scolaire, pour moi-même comme pour mes enfants. Dommage. J’aimais bien, moi, l’espoir d’une année enfin réussie, les parfums liés aux bêtises de ceux qui  nous avaient devancés, et puis les nouveaux cartables, les plumiers rigolos, les gommes toutes propres, les cahiers encore vierges de nos âneries, la jolie voix pas encore exaspérante de la nouvelle Madame.

Eh bien, La Rentrée: Le Retour comme on dit chez Rambo. Ce matin, à la radio, j’entends que pour la rentrée, Marionnaud offre un produit de maquillage gratuit à l’achat de deux… Ah?… J’ouvre un folder promotionnel qui titre «la rentrée en grand» et je découvre que les moules sont moins chères à l’occasion de la rentrée, comme les téléviseurs plasma de 42 pouces, d’ailleurs; que les bétonneuses pour travailler comme un pro sont en promotion, que l’offre étoile est un marteau piqueur de 3.000 watts avec burins au titane; que les crèmes solaires sont soldées à l’occasion de la rentrée… —ben oui… mais qu’en faire?—; que les citroën Dingo sont à un prix jamais vu sur la banquise et que les DVD KIng Kong sont en promotion. Bref, la rentrée, c’est pas ce qu’on croit! Aaah ça non!

Si encore, les commerçants s’étaient adaptés aux populations scolaires actuelles… on aurait levé les yeux au ciel sans commentaire. Comme disait Jules Renard «il ne disait rien et n’en pensait pas plus…».C’eut été mon cas. Encore que…

Par exemple, 24 préservatifs du lendemain (oui, pour les distraits!) et goût vanille à l’achat d’un plumier en couleur… Une boucle d’oreille USB avec écouteur, un brûleur de ‘hash aux normes prophylactiques européennes, l’intégrale des paroles de Doc Gynéco à l’achat de tatouages nike ta mère, des réductions sur les GSM, sur les cartes d’appel gratuit, un dictionnaire d’orthographe SMS, des Nike dans lesquelles ont peut dissimuler des copions, des casquettes à porter à l’envers dont l’intérieur est à l’endroit pour éviter de comprimer le cerveau, du chewing gum au goût de préservatif, des armes blanches testées en Irak pour se «défendre» dans le métro, une méthode Assimil pour apprendre l’arabe, langue d’avenir, par ce que c’est pas eux mais nous qu’on va devoir s’assimil, c’est devenu clair!
Ça, su tétée 1 vrè ren tré!  *;->)  

18:00 Écrit par Amadeus dans Marketing | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : rentree scolaire, ecole, marketing |  Facebook |

07/07/2008

Plaisirs pharamineucétiques...

PharamineusétiquesL

 
                                Samedi, je faisais la file à la pharmacie. Devant moi, une dame déjà déguisée été et fashion victim. J’étais pressé...

La dame:
- Bonjour, je voudrais une boîte de Touristil.
- Touristil ou Touristal?
- Euh?...
- Le Touristil c’est les nausées en voiture et Touristal c’est contre les... enfin... quand il faut aller vite pour les ... enfin vous voyez.
- Ah non, Touristil, alors.
- en suppositoires ou en spray?
- en spray.
- aah, je suis désolée, je dois vous le commander. Je n’ai que les suppositoires, mais ils sont très efficaces aussi.
- oui mais c’est pas pratique sur les parkings d’autoroute quand on a le mal de voiture. Le spray est plus facile quand même.
- oui, mais moins efficace... sinon, je peux vous donner Degueulium. C’est nouveau.
- ... je ne le connais pas...
- c’est très bien, vous savez et en plus ça bloque le mécanisme de vom...
- oui, mais simplement je le connais pas. Ou alors ?...
- je peux vous commander le Touristil pour cet après-midi. Ça je peux faire.
- Mais on va partir dans une heure.
- Aaah... lààà je peux paaas...
- bon, alors je voudrais aussi du Barbecudol, du Clubmedil...
- Je n’ai plus de Barbecudol mais je peux vous donner du Scampidolan si vous allez à la mer.
- Ah? Bon... C’est mieux que le Shitofresh?
- Oui, beaucoup mieux, ça c’était bon dans les années 60, comme le Touristal. Et pour le Clubmedil, je vous recommande plutôt le Seinnudol, c’est un peu comme le Plagilium mais ça vaut aussi pour la montagne. Sinon, le Bikinolan qui n’est pas mauvais du tout parce qu’il répartit le bronzage, même sous les zones couvertes, par exemple si vous vous endormez avec votre Cosmopolitan sur le ventre ou si vous oubliez vos lunettes solaires.
- Bien, mettez moi les meilleurs, alors, je ne sais pas moi.
- D’accord, et je vous donne gratuitement un échantillon gratuit de Mortecouille pour revigorer Monsieur en vacances (clin d'œil appuyé de la pharmacienne) et un autre de Valsdezetiket au credulium de perlinpipette, c’est une nouvelle formule plus efficace...

*;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Marketing | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : pharmacie, epicerie, humour |  Facebook |

27/06/2008

Du cornet de frites avec ou sans MP3…

Avec-ou-sans-camL


 
                                Vous vous souvenez encore de la belle époque où vous alliez acheter un cornet de frites ou une glace? Vous vous souvenez de la question? Allons, faites un effort! C'était "avec ou sans mayonnaise?" ou "avec ou sans crème fraîche?". Vous avez oublié?

Eh bien c'est reparti. Dorénavant c'est plus la mayonnaise ou la crème fraîche mais l'appareil photo. Vous achetez un téléphone et vous devez spécifier "sans appareil photo ni caméra, s'il vous plaît". Sinon, il y a en a un. Dans un premier temps ça nous a émerveillé! Pensez, un téléphone, merveilleusement portable et appareil photo en plus! Oui mais qu'est ce qu'on va faire de tous ces appareils photos? Comment s'y retrouver? Vous partez en vacances et on vous tire dans le dos votre photo à coup de radar. Vous allez en ville et vous êtes filmé par moulte caméras… Vous prenez de l'argent au distributeur, souriez! Vous êtes filmé. Vous achetez un ordinateur et votre webcam intégrée vous filme! Vous avez un problème d'intestin et on vous passe une caméra TV dans … enfin vous voyez ce que je veux dire. A se demander comment les paparazzi arrivent encore à faire mieux que l'environnement bourré de caméras.

Demain, que vous achetiez une pomme de douche ou un cornet de frites il y aura un appareil photo dedans. Sans supplément. On va faire nos courses comme ça:

- Bonjour, je voudrais un frigo mais sans écran internet. Riez pas, ce frigo existe et passe automatiquement commande de ce que vous avez prélevé dans le frigo…
- Bonjour, je voudrais une nouvelle montre mais sans téléphone.
- Bonjour, je voudrais un abonnement à Test-Achats mais sans agenda électronique.
- Bonjour, je voudrais un godemichet mais sans podomètre pour comparer mes performances au lit avec mon jogging.
- Bonjour, je voudrais un nouveau dentier mais sans MP3 intégré.
- Bonjour, je voudrais un pain mais sans camera gastrique.
- Bonjour, je voudrais un appareil photo mais qui fait pas caméra en plus.

C'est vrai! Parce qu'à la fin on sait plus qui fait quoi dans tous ces bidules, dans le style: "tu sais pas où j'ai mis mon mixoup?". "Ah oui, il est à côté du PC parce que je viens de télécharger les photos de ta mère que j'avais prises avec et comme il est pas bluetooth, j'ai dû l'emmener…".

Yapas à dire, on vit une époque formidable. Bachelard, au secours! *;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Marketing | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : camera, telephone, humour, marketing, camera |  Facebook |

26/06/2008

Le Zap!

Le-Zap!L

 
                                    Un jour, je me rasais, j’entends un professeur de neurologie et psychiatrie s’exprimer à la radio: «il faut bien voir, s’agissant du cerveau, que c’est un organe extrêmement complexe». Tilt!
Ce matin là j’ai failli me couper grave avec mon rasoir! Parce que subitement j’ai réalisé pourquoi tant de gens n’arrivaient pas à se servir de leur cerveau! Trop compliqué à utiliser! Bon sang mais c’est bien sur!

Moi-même, avec ma télécommande, j’ai des rapports tendus, désagréables et pour tout dire je cohabite mais on évite de se parler. Encore plus compliquée que ma belle mère, ce qui n’est pas peu dire. Et je ne sais pas combien de télécommande vous avez mais j’ai compté un jour qu’avec les anciennes qui sont orphelines, il y en avait une douzaine. Total: 500 boutons... J’en ai même qui font de l’acné des deux côtés! Hallucinant.

Alors, je vais vous dire: bravo les ingénieurs pour avoir inventé tout ce qu’ils nous ont inventé. Mais, de par leurs études, ils sont désormais plus proches de leurs machines que des humains. Leur esprit ne fonctionne plus comme les nôtres. Un ingénieur est convaincu que même l’amour est algorithmique mais que nous ne pouvons pas encore le mesurer pour le paramètrer. Juste une question de temps et d’équipement théorique. Tout ça pour dire qu’ils devraient cesser de concevoir les télécommandes et toutes les interfaces! Il faudrait leur taper sur les doigts! Cette règle ne connaît pas d’exception! Ces gens voient leurs salaires augmentés lorsqu’ils ajoutent des fonctions utilisables ou non par un humain!

Notez, ils ne sont pas les seuls. Les gens qui nous normalisent à coups de règlements pour nous protéger, les gens qui empilent des lois sur nos têtes et dans nos pieds, les administrations qui se simplifient la vie en compliquant la nôtre jusqu’à plus soif, tous ces gens nous rendent progressivement le monde inutilisable. Je sens bien que, peu à peu, le monde qui m’est accessible se rétrécit! Trop de fonctions inutilisables et trop de dangers à s’aventurer à utiliser des commandes que l’on ne connaît pas avec un mode d’emploi illisible pour un humain et tellement logique pour un ingénieur... (comme de taper sur démarrer pour éteindre votre ordinateur. Logique pour un ingénieur...).

Vous poussez sur un bouton et hop... plus d’image... Vous ne savez pas pourquoi... Vous repoussez ça ne revient plus... vous devez tout éteindre et rallumer. Quand vous avez vécu ça une fois ou deux, vous hissez le drapeau blanc et vous touchez plus à rien! Et pas question de se référer au mode d’emploi traduit de l’allemand en français pas un Sri-Lankais sous la torture.

L’horreur avance... Je voyais un magnifique petit cadeau électronique d’une grande marque hollandaise. Sur la boîte: «un merveilleux cadeau pour offrir aimé ceux». Bon, c’est pas vraiment incompréhensible... mais  quelque chose me dérange quand même! Eh oui, le langage des hommes est une chose vraiment difficile à utiliser pour les organes cervicaux algorithmeurs des ingénieurs! Bon, là-dessus je vais me mettre à l’abri parce qu’ils ont les moyens de régler mes fonctions vitales une fois pour toutes!  *;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Marketing | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : ingenieurs, telecommande, zap |  Facebook |

18/06/2008

Marchons au pas de l’oie…

MarchonsL

 
Je sens que vous allez aimer mon histoire. J’ai donc encore plus de plaisir à vous la narrer par le menu menu.
J’ai des amis qui vivent dans une très belle propriété avec des douves et un merveilleux territoire avec de grands arbres, de jolis pavés et tout comme ça. Il y a la partie habitation et puis la partie bureaux où ils accueillent une quinzaine d’ingénieurs pour leurs affaires, tout à fait remarquables, dans le domaine des (très) hautes technologies.

Comme ils commencent à être connus et qu’ils disposent de pas mal d’équipements informatiques fort coûteux, v’la-t-y pas que s’amène une élégante dame qui entre par le joli portail. Là, elle se fait chasser illico par les deux oies qui vivent là en liberté. Elles crient de leur voix rauque tant et plus et mettent l’importune en fuite en menaçant de lui pincer les fesses! Elle appelle par GSM en demandant qu’on veuille bien la laisser entrer.

Gentiment reçue avec une tasse de café, elle remet de l’ordre dans ses plumes et se lance dans son travail qui est de vendre des systèmes de… sécurité contre les intrusions! «C’est super, vous devez, pour entrer, mettre votre doigt sur un panneau et le système lit votre empreinte digitale, vous reconnaît instantanément et vous ouvre la porte, sinon, pas d’entrée!»…
Ah, dit mon ami, mais si on me coupe le doigt, on le pose sur le panneau et on peut entrer! Pas question, répond triomphalement la dame! Le système analyse aussi la température du doigt! Ah Aaaah!

Mon ami la regarde d’un air étonné et lui dit qu’ils n’ ont pas besoin d’un tel système! Mais, dit-elle, on pourrait s’introduire chez vous et vous voler votre matériel pendant la nuit que vous n’en sauriez rien!
Oh non, dit mon ami, je serais très vite informé par les oies!
Vous avez vu! Je dors au-dessus, là, et je les entends! Or, votre système coûte fort cher et les oies mangent les restes de pain! Et elles savent tout de suite à qui elles ont affaire! En plus, en cas de panne de courant, elles continuent à fonctionner!

Pas con, le coup des oies! Pas nouveau non plus… Rappelez-vous celles du Capitole! La brave dame est repartie dépitée au pas de l’oie en se disant qu’elle repartait à la case départ et que là, elle devrait passer son tour…

Quand je vous dis qu’on va tous finir vaches folles avec toutes les conneries qu’on nous invente pour la vache sacrée sécurité!  ;->)

18:31 Écrit par Amadeus dans Marketing | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : humour, oies, technologie |  Facebook |

15/06/2008

Achetez vos salades de première main…

Salades-première-mainL

 
Un boucher ça vend? De la viande. Très bien. Une boulangerie? Du pain. Bravo. Et une librairie? Des journaux, des livres? Bien, encore que... à y réfléchir... pour la librairie, c’est différent.

Il y a longtemps, j’y avais acheté Pif Gadget avec des pois sauteurs du Brésil! (à ne pas confondre avec les minnesoteurs qui sont les habitants du Minnesota, eux). Tous les magazines sautillaient sur le comptoir! Marrant.  Puis, on a vu apparaître une série avec l’armée napoléonienne soldat par soldat, semaine après semaine... à peindre soi-même pour occuper les longues soirées sans foot à la con. Puis, des Barbies, une  jambe, le croupion, les pieds, les chaussures et les robes à partir de la semaine prochaine, etc. Le magazine était de plus en plus réduit. Les «cadeaux» de plus en plus gros! Ils en sont quand même aux voitures de 35 cm de long sur 15 de large, hein!

Parfums, stylos, sculptures égyptiennes en plastoc, Gaston, Bagnoles américaines, tout y est passé. Maintenant ils en sont aux constructions par pièces détachées semaine après semaine.
J’aime bien ces séries mais l’ennui c’est que si vous loupez un numéro vous êtes embêté. Par exemple, j’achète aussi «Dentiste sans peine». Mais j’ai loupé la colle pour fixer le bridge du numéro 40. Je suis embêté parce que mon bridge flotte. Enfin, j’ai quand même toute la collection de dents pour quand elles tomberont. Et j’ai acheté deux fois les numéros avec les molaires. Au fur et à mesure, je remplace.
C’est assez pratique. On regarde TF1 ou RTL pour l’anesthésie, votre conjoint accroche la dent et vous mettez la tête dans le micro-ondes pendant 15 secondes à 900 watts. hop! soigné! La dent est soudée.

Maintenant, j’ai un plus gros problème. En fait, j’avais commencé à acheter la collection «fabriquez votre villa vous-même» entre 2005 et 2030 (oui, il y a quand même des pièces, hein dans une maison). Grâce aux deux premiers numéros j’avais eu 4 briques au lieu de deux pour l’offre de lancement mais après je suis parti en vacances et il me manque 4 semaines. Je suis embêté parce que je vais pas avoir le nombre de briques pour finir les fondations. Qui peut m’aider? Il me manque les numéros 26, 27, 28 et 29 (celui avec la brique percée pour le passage de l’évacuation de la condensation). Je veux bien les échanger contre une jambe de Barbie et trois molaires plus soldat de Napoléon (lancier).

Notez, je crois que les libraires se vengent parce que mon boucher emballait sa viande dans du papier journal depuis des lustres. Eplucher des pommes de terre est une activité extrêmement frustrante parce que vous avez le début du drame de Carla Sarkozy... mais il manque la page 12 et...!  Mon coiffeur et mon médecin offrent des magazines sales avec tous les mots croisés déjà faits et souvent avec des erreurs! Je comprends dès lors que les libraires se vengent en vendant les trucs des autres. Je vous le dis: il vaut mieux acheter ses salades de première main... en vente dans toutes les bonnes librairies, selon l’expression consacrée! *;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Marketing | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : humour, marketing, gadget |  Facebook |

13/05/2008

Ce soir je serai la poubelle pour aller danser…

poubelle-aller-danserL

 
Si vous voulez comprendre, va encore falloir que je vous dévoile un coin de ma vie privée. Voilà, bien que réalisateur, j’ai fait carrière dans des grosses boîtes avant de devenir indépendant dans le marketing et la pub. Et là, j’ai pu m’amuser à faire des créations moi-même de temps en temps. Un jour, pour une chaîne de supermarchés cliente j’ai créé le thème «La Fraîcheur en Actions» sur une main avec un soleil levant ou une fleur... Le client a conservé cette image pendant quelques années.

Un matin, pressé d’aller au bureau pour y mener un programme intéressant, mon fils me demande un détour pour le déposer quelque part. Bon, on peut pas refuser ça, surtout pas à son propre fils, quand même, mais j’étais vraiment pressé d’arriver à mon travail passionnant et important pour le client et pour moi. Je dépose mon fils et prend quelques raccourcis à travers un quartier résidentiel... et là, au détour d’un virage ... PAF! coincé derrière un camion poubelle. Pas moyen de s’échapper ni devant ni derrière...  Là, vous mangez le volant en guise de petit déjeuner, ou vous hurlez tout seul ou vous... prenez votre mal en patience en vous disant que, ma foi, tout doit se faire! Mais vous conservez intact votre bel enthousiasme pour votre travail! On va quand même pas se dégonfler!

Mes doigts accompagnent la musique sur le volant, je respire calmement, heureux de vivre malgré le camion poubelle... et là... mes yeux tombent sur un truc... Ces gars là étaient en train de jeter joyeusement des sacs plein de détritus et noués dans le camion. Et ils y allaient gaiement! Et qu’est ce que je m’aperçois-je? Les sacs en question étaient ceux du supermarché avec mon beau dessin, ma création, le thème que j’avais si fièrement développé... dans le camion poubelle sans que personne ne s’y accroche à un de mes sacs en pleurant pour dire «non, pas lui!» Tu parles d’une «fraîcheur en actions»! Je me suis senti rapetisser. Mes épaules se recroquevillaient. J’entendais mon père qui disait «la pub? C’est pas un métier!».
Je voyais ce camion avaler tout mon glorieux travail, celui dont j’avais été fier, rempli de pelures de bananes pourries, de filtres à café mâtinés de cendres de cigarettes de la veille, de restes de roulades de chicons maculés de peaux de melons, des noyaux d’olives poussiéreux, des kleenex remouchés, des épluchures de pomme de terre dans le Vlan, des préservatifs fanés, des restants de graisse à frites, et des salades putréfiées du Vlaams Blok... J’avais la nausée. Subitement, je me sentais inutile, misérable, chassé du Paradis Terrestre!

Ça la fout mal... J’avais plus vraiment le coeur à aller travailler, cette fois. Je suis allé me prendre un petit blanc avec quelques chômeurs et gens normaux avant de partir comme un scaphandrier aux pieds de plomb vers mon bureau! On est peu de chose, hein!   *;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Marketing | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : humour, o est bien peu de chose |  Facebook |

12/05/2008

Le progrès met les voiles!

Le-progrèsL

 
                        j'ai une vie passionnante. Par exemple, aujourd'hui, il a fallu enlever les anciens voiles avec lesquels on se disait aussi que c'était pas normal qu'il fasse si gris ces dernières années. Maintenant on sait pourquoi. Dépendre, reprendre, accrocher les rideaux qui viennent devant les voiles… j'ai plus de bras. Si je tenais l'idiot qui a inventé de pendre les rideaux par le haut… Et si je tenais l'autre débile mental qui a eu l'idée de mettre les radiateurs sous les rideaux pour chauffer les vitres et saloper les rideaux… Et je vous parle pas de l'abruti qui a  créé des crochets qu'on ne peut enfiler que par le bout du rail et qui cassent en plus… ben oui, j'ai pu tout recommencer parce que j'ai loupé deux crochets par distraction. Or, je vous ai encore rien dit sur le crétin qui a conçu l'escabeau. Un génie çui-là. Instable au possible, le machin. Sauf quand il faut le replier. Là, il résiste bien!

Vous avez remarqué comme les gens fabriquent des trucs qui ont plus "d'effets secondaires" que de qualités? Ils nous conçoivent des produits sadiques! Et j' te vous fabrique des poêles qui attachent et des tampons qui rayent et des médicaments qui vous soignent par devant et vous tuent par derrière, et j'te vous conçois des vidéos qui peuvent tout faire mais que personne ne sait utiliser, et puis des gâteaux qui font grossir et des cigarettes qui tuent et des sacs en plastique qui polluent et des modes d'emploi rédigés par des ingénieurs trisomiques et des multiprises tellement sécurisées que vous devez faire entrer les prises à coups de marteau et des réveils matin qui savent même pas qu'on est dimanche quand on est dimanche, des codes PUK et POK et PAF, des mots de passe qui n'empêchent que vous d'entrer sur VOTRE blog ou site ou PC ou téléphone … etc… etc.

Vous en avez pas marre, vous de tous ces trucs à la con? Du coup il faut plein de sécurités pour se protéger du progrès lui-même! Moi j'en peux plus! Actuellement, je trouve que le progrès devient plus handicapant que le non-progrès! J'ai l'impression qu'après nous avoir aidé un bon moment, le progrès est en train de se venger et de nous rendre idiots et désespérés devant les produits sadiques! Or, demandons nous ce qu'est le progrès…  Au début c'était pour nous soulager des trucs pénibles ou cons. Mais aujourd'hui, le progrès lui même nous apporte des trucs pénibles et idiots. Alors? Ne serait-il pas temps de faire progresser le progrès? Parce qu'il nous fait reculer là… * ;->)

19/04/2008

A mon commandemant… Achetez

AchetezL2


 
                    Mon appareil photo est retourné à l'état sauvage. Trois ans… La réparation vaut la moitié du prix de l'appareil. Après ce seront les batteries, puis les mémoires… Et basta, je peux le jeter. Vous en avez pas marre, vous?

Et Peste-Achats qui ronronne. L'époque a changé mais pas eux! Ils continuent à tester des cornichonneries du style "est ce que si votre enfant suce votre télécommande vidéo y va pas attraper autant de boutons? Et si vous mettez votre double prise dans votre nez est ce que ça va pas vous éléctrocutationner? Et si vous mangez ce sausisson, est ce que vous êtes sur que le fabricant s'est lavé les mains? Et si vous achetez un nouveau rasoir est ce que le manche est de bonne qualité? Et si vous faites trois tonneaux avec une Renault est ce que vous êtes plus ou moins mort qu'avec une Lada"? Fatigant, non?

Pendant ce temps là les fabricants d'appareils photos vous vendent des merveilles technologiques qui tombent en panne deux ans après et que vous devez jeter sous peine d'une condamnation-réparation impayable… Vous jetez alors le cuivre du transfo et des moteurs, les polluants des circuits intégrés, du plastique et autres saloperies. Tout ça pour un détail en panne…

Parce qu'il me plaisait bien cet appareil avec ses petits 5 MPixels. Je l'aurais bien gardé. Mais Peste-Achats s'en fout. Les vendeurs de GPS qui vous disent: pour le remplacement de la batterie ça va vous coûter le prix du neuf… Vous achetez un nouveau bidule ultra portable mais vous devez transporter le chargeur qui pèse deux fois le poids du bidule. Yakakéa vous vend des jolies lampes économiques… oui, économiques, mon Luc! Enfin vous remettez les lettres dans le bon sens… parce que le transformateur chauffe au rythme de la centrale nucléaire qui le maintient en vie même quand la lampe est éteinte… Tout ça parce qu'ils placent l'interrupteur après le transfo plutôt qu'avant… Mais attendez… qui nous dit que les appareils photo ne sont pas programmés pour tomber en panne après X déclenchements? Facile à faire avec l'électronique d'aujourd'hui… Et indécelable… Vous commencez à réaliser?… 

Dans le même temps, les écologistes vous disent de rouler à vélo et de ne pas laisser couler l'eau quand vous vous brossez les dents… Et Peste-Achats? Ils voient rien, n'entendent rien et continuent à tester comme au bon vieux temps: sécurité électrique du jambon d'Ardennes, taux d'émissions polluantes comparées des boîtes de cassoulet, fixation des chapeaux sur votre tête par jour de grand vent et comparatifs du moëlleux des chaussettes sur le carrelage… Ils se foutent de qui, là?

Au lieu de rétablir la peine de mort pour les fabricants précités… Ça au moins ce serait faire œuvre utile!  J'homicide ce soir… N'approchez pas! Pendant ce temps les écolos nous arrêtent le robinet pendant qu'on se brosse les dents… Bonne idée, mais…
 *;->)

ps: cette année comme tous les ans: destruction de 600 millions de téléphones portables en "fin de vie". Vous voyez un peu la pollution? … Juste pour un détail qui tombe en panne… Et on jette le tout…

18:00 Écrit par Amadeus dans Marketing | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : humour, test-achats, jetable, jeter, acheter |  Facebook |

07/04/2008

Une nouvelle balance…

Nouvelle-balanceL

 
                    Ma femme a acheté une nouvelle balance. Je venais à peine de me faire à la précédente qui était déjà au tout électronique. Fallait lui filer un coup de pied sur le flanc pour l’allumer, puis attendre qu’elle veuille bien afficher zéro et enfin grimper dessus, puis attendre que le 888 soit remplacé par mon poids que je ne vous dis pas. Qui a dit qu’avec le poids que j’atteins ma taille idéale est de 4,20 M ? J’aime pas cet humour.

Là, ça y était. J’étais entré dans le monde avancé. Je faisais partie du baby boom qui sait se servir d’un ordinateur les doigts dans le nez, ce que ne sait pas faire un académicien, qui lui, se les met dans l’oeil.
Mais voilà, ma femme a acheté une nouvelle balance parce que l’autre est retournée à l’état sauvage. Peu importe... maintenant que je suis habitué à me passer des vieilles aiguilles qui oscillent autour du poids pendant cinq secondes avant de pointer ironiquement  l’excès pondéral, c’est gagné. Je peux aborder n’importe quelle nouvelle balance.

Ah! zut, la nouvelle c’est pas l’ancienne... Les ingénieurs sont passés par là et avec le nombre de fonctions surajoutées, ils doivent tous se dorer sur une plage polynésienne grâce à leurs primes de fin d’année...
D’abord, ma femme a reçu trois mois d’internet haut débit gratuits en achetant le modèle biocontrol. Moi, je me serais méfié, rien qu’au titre. Mais ma femme est moderne. Réso-lu-te-ment.
Ensuite, il ne faut plus un coup de pied mais un délicat mouvement du gros orteil  sur un micro bouton à côté de l’affichage ... Les yeux à moitié fermés de la cuite de la veille, sur une jambe, le matin, bonjour! C’est le cas d’le dire. Bon... Ensuite, par défaut (ça commence bien...), la balance vous donne le poids trié, prêt à être placé dans les sacs poubelles adéquats:
- 3% de matière sèche;
- 5% d’acides gras divers
- 35% de graisse dont 20% excédentaires;
- Alcools divers: 30%
- Eau : 15% (les glaçons du précédent).
- Divers: 13% (plombages, montre Swatch, etc.)
- Métaux précieux: un peu d’or pour quelques silences motivés.
- Matière grise: négligeable.
Le mode d’emploi en allemand signale qu’il est possible d’avoir le total mais le marketing a du considérer que c’était trop dur à supporter. Donc, pas de total... La balance indique délicatement quand même que vous dépassez les lipides admis, que vous êtes en overload d’alcool et que vous manquez de fibres... Je me demande comment elle arrive à savoir tout ça rien qu’en me chatouillant les pieds mais bon... Je voudrais pouvoir faire des pointes comme les danseuses rien que pour voir. J’ai essayé. Et c’est ça le problème: maintenant elle indique aussi le taux de plâtre... C’est beau la modernité...  *;->)

18:15 Écrit par Amadeus dans Marketing | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : gadgets, humour, balance, amadeus |  Facebook |