30/09/2008

Finances et humour

Au-suivantL

                        Je vais vous donner un tuyau et celui-là vous allez l'aimer, Certain! Voilà, je suis sur que vous avez un petit découvert quelque part à la banque. Je ne sais pas moi, vos dernières vacances pas tout à fait payées, l'option cuir de la bagnole était peut-être un rien au-dessus du budget ou vous avez craqué pour une copine un peu chère à satisfaire ou un mec exsangue mais tellement charmant… un rien gigolo. Tout ça ne me regarde pas, c'est pas le sujet. Faut toujours que vous m'entraîniez où je ne veux pas aller. Je parlais de votre découvert à la banque.

Eh bien en ce moment, les banques soldent les dettes! Vous envoyez une demande à Barroso, Reynders notre minustre des finance, vous appelez un copain luxembourgeois et hop! Ils vous paient vos dettes avec le sourire! Pas compliqué! Suffit d'appeler, vous parlez un peu de vos difficultés, vous évoquez la perte de confiance familiale en vous,celle de vos amis qui commencent à parler dans votre dos et le tour est joué. Ils vous effacent votre découvert! C'est pas beau, ça? Vous m'enverrez un pot de confiture en remerciement? Je ne demande pas d'argent, ça ferait un peu margoulin. Mais un ou deux pots de confiture comme le font quelques lectrices déjà, ce serait pas mal. J'adore la confiture. Surtout aux prunes et aux cerises. Mais aussi aux groseilles. Faites maison hein! Avec amour, pas avec maternité.

Revenons sur l'essentiel. En plus on peut pas vous refuser un remboursement. C'est vrai, qu'est ce que c'est que quelques milliers d'euros en regard des notes proposées par Fortiche, Dettexia ou autres monstres financiers? C'est rien! Notez, c'est peut-être ça qui pourrait poser un problème à bien y réfléchir. Si le montant est trop petit, ils donnent priorité aux plus gros. Oui, faites attention à ça. Un petit conseil: dépêchez-vous d'aggraver votre dette dans les heures qui viennent sinon vous risquez de pas être crédible. Ouaip… Faut faire attention, sinon ils auront pas confiance. Donc, allez-y. Pour demain il va falloir que vous soyez vraiment endetté. Solidement. Je ne sais pas moi, perdez au Lotto, achetez-vous une Ferrari, quelques bijoux et commandez une piscine payée d'avance, enfin les trucs que les traiders se paient d'habitude. Vous voyez? C'est pas difficile! C'est comme ça qu'ils ont fait, eux! Allez, à votre carte de crédit Vite! Et pensez à mes confitures. A moins que vous y soyez jusqu'au cou…  *;->)

29/09/2008

Fortis reconversion

Banque-spermeL

 

                            Comme je vous le disais il y a quelques jours, il n'y a aucun risque pour qu'on ait le plaisir de voir nos sinistres se défenestrer comme en 29 pour raison de faillite. D'ailleurs avec les double vitrages qu'on ne peut plus ouvrir à cause de l'air conditionné… Mais c'est pas le sujet. Le sujet c'est la reconversion de Fortiche Banque. Que vont-ils faire, maintenant?

Le business de l'argent semble pas être leur fort et il m'étonnerait que les bons pères de famille laissent encore longtemps leur pognon dans une institution aussi vacillante… Or, c'est un grand principe du marketing: quand les affaires vont mal on se recentre sur son "core business". Dans la cas de la Fortiche c'est l'activité bancaire mais pas le pognon. Banque ils savent faire, pognon ça le fait pas… Par conséquent, je leur suggère de se reconvertir en banque du sperme. C'est plein d'avantages. Notamment, ils peuvent récupérer les placements des bons pères de famille…

D'abord, les déposants s'appellent des donneurs… Vous voyez tout de suite l'intérêt. D'ailleurs, des intérêts on n'en donne pas. Vous n'imaginez quand même pas une heureuse bénéficiaire venir retirer 10% de plus que ce qu'il y avait dans l'éprouvette de base… Autant jouer à la roulette russe! En cas de problème, personne ne peut rien venir retirer et encore moins en liquide: tout est congelé. Ça limite les risques. Seuls les placements peuvent poser problème: des gens laissent des paillettes pour le cas où ils auraient un problème. Là, ils faut leur rembourser, le mot dit tout!

Ensuite c'est beaucoup plus simple. Moins de produits, difficulté de spéculer, c'est un business solide. Les traders sont reconvertis en étalons pour la production sur place. Les guichets deviennent nettement plus sympas. Le risque de hold-up est réduit à sa plus simple expression… Vous imaginez une menace du type:  "les bourses ou la vie" avec un flingue sous le nez du préposé? Ça ferait marrer le banquier, non? Franchement, c'est un beau business, noble et utile. Et j'ai hâte de faire un don au Mister Cash! Ils vont devoir changer légèrement la mécanique et ça risque bien d'être très agréable, ces dépôts… Je ne vous en dis pas plus!

Bon, cela dit, le 4 octobre 1995, Le Monde titrait à la une: "une banque du sperme en liquidation judiciaire". Comme quoi… rien n'est totalement sur. C'était probablement des glandeurs, ce qu'est pas le cas chez Fortiche Enfin, c'est vous qui voyez!…  *;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Marketing | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : sperme, banque, reconversion |  Facebook |

25/01/2008

La Une à la Tête…

Une à la tête

Vous descendez en négatif de cent cinquante euros sur votre contanbanque et la banque se sent menacée, le gérant fait une grossesse nerveuse et tout et tout. Vous vous sentez culpabilisé, irresponsable, ayant gravement échoué dans la vie et vous craignez de voir votre Une affichée en tête des journaux…

Et puis vous apprenez qu'un blanc bec de 30 ans a fait déraper la banque de cinq millions d'euros! Rien que ça! Donc vous vous demandez comment c'est possible avec notre QI qu'on a qui est largement dépassé, là… et ça tombe bien, sur Europe1 le présentateur annonce qu'après la pub on vous expliquera tout sur la crise de la Générale, que vous pourrez poser toutes les questions et que des spécialistes répondront dans les moindres détails à tout ce que vous voulez savoir! Vous vous dites "chouette, là je vais apprendre quelque chose!". Mouais…

Le premier auditeur qui téléphone: "moi je m'en f…, j'ai pas mes comptes dans cette banque mais je me dis que ça doit être difficile pour un gars comme ça et pour sa famille d'avoir sa une à la tête des grands journaux… (Il voulait dire le contraire, mais c'est trop drôle!)".
Répondre quoi?.… Pub. Nouvelle annonce du présentateur: ce matin on vous dit tout sur la crise que traverse actuellement la Générale. N'hésitez pas, posez-nous vos questions, nous tenterons de vous expliquer cet événement un peu technique (tu parles! Personne comprend rien mais c'est qu'un peu technique!). Arrive la deuxième question: "quand donc est ce qu'on va en finir avec le grand capital qui ruine les travailleurs et les masses laborieuses?". On vous répond après la pub, Sébastien. Repub. Et que voulez-vous répondre à cette fine analyse des raisons de la crise de la Générale? Arrive le troisième auditeur: "Est-ce que ce trader n'était pas trop jeune?". Ah, question intéressante, dit le présentateur, on nous demande si… réponse après la re-re-pub…

Bref, j'ai rien appris, j'ai été entarté de repub à la crème fraîche et je suis assez déprimé ce matin. Ainsi donc les banques se mettent à danser la rumba sur les tables pendant que le journalisme coule titanic grave et que les gens sont atteints du syndrome de la vache folle. On est pas dans la mouise, tiens.

Au secours! Je veux descendre!   *;->0

11:08 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : humour, banque, vache folle |  Facebook |