04/05/2010

Transplantations…

 

TransplantationsL

 

La transplantation d'organes est une bien belle avancée qui permet de réparer des vivants avec des morts ou avec des généreux donateurs qui ont trop de pièces, comme un rein ou un cerveau qui sert pas trop par exemple. Il y a pas mal de gens qui ont survécu grâce aux transplantations. Evidemment, il vous faudra des produits anti-rejet toute votre vie, mais soit, on avance. Et ça marche partout. Vous pouvez prendre un accessoire chez un Chinois et le transplanter chez un Liégeois sans problème. On parle même de transplanter des valves cardiaques de porc sur des humains! Comme vous savez, on ne trouve pas vraiment les liens de l'Homme avec le singe mais avec le cochon, tout indique que… Enfin, c'est vous qui voyez, mais il n'y a pas de chaînon manquant de ce côté là. Donc, on peut transplanter à tout va, ça marche toujours. Quoique… Quoique…


Oui, parce qu'en Belgique ça risque de coincer. Je vous zesplic.


Imaginez par exemple un chirurgien qui doit remplacer, disons, au hasard… une langue qui aurait été brûlée par une soupe trop chaude, on dirait. Riez pas bêtement, ça arrive. Manque de bol (pas normal non plus avec la soupe… pour ceux qui suivent), le malheureux chirurgien ne dispose qu'un d'un donneur francophone. Karamba! C'est raté. Surtout si le receveur (non, pas ceux dont on arrachait la flèche de tram dans les années 60) vient de BHV. Mettez vous à sa place! S'il implante sans rien dire, ça finit toujours par se savoir. Et là, bonjour les dégâts, poursuites judiciaires, etc! S'il le propose au Flamand avant de commencer, il risque de se faire assassiner sur place pour peu que le Flamand soit un rien chatouilleux au niveau des papilles linguistiques. 


Ça vous fait rire? Moi pas! Pensez ne serait-ce qu'un instant au désarroi psychologique de notre ami flamand. Difficile à vivre sans assistance psychologique. Surtout si le francophone était syndicaliste wallon… Pire! Le langage ça vous déforme les organes. Raison pour laquelle on a supprimé les speakerines sur les chaînes de télé flamandes en premier. Elles avaient toutes la bouche très abîmée. Pas sur que la langue d'un wallon puisse entrer dans une bouche flamande non plus! Et si ça entre, n'y-a-t-il pas danger qu'il se mette à revendiquer une 59eme semaine de congé? 


Non, franchement, je crois que les transplantations ça va pas être évident en Belgique…  *;->)


 

27/04/2010

Sauscission belge…

 

Dauscission-L

 

Quand un pays se retrouve dans l'état, enfin EN l'état du nôtre, apparaît un militaire galonné providentiel qui en tombe. Du ciel, je veux dire. Il fait le plein des chars, occupe les jolis quartiers et calme l'ardeur des démocrates. Simple, efficace, clair. Oui, je sais, il y a toujours quelques agités qu'il faut aller larguer en mer d'une hauteur suffisante pour qu'ils apprennent la politesse, voire à exprimer leur devoir de réserve vis à vis des généraux ou colonels. Y a pas de raison que les généraux puissent pas s'exprimer, non plus… 


Mais allez savoir pourquoi, peut-être une question d'équipement, nos militaires sont "particulièrement inoffensifs" selon l'expression de Béatrice Delvaux, rédactrice en chef du Soir, hier soir sur la cinq dans C à dire… Eh oui… particulièrement inoffensifs! Les Français souriaient ironiquement mais ils devraient pas parce que le Charles Degaulle fait toujours des ronds dans l'eau avec ses hélices pour jeu de plage et son pont trop court.


Bref, comme nos militaires sont inoffensifs*, on doit trouver autre chose. Les pompiers, peut-être? Pour éteindre l'incendie? Ça vous aurait une gueule les discours depuis la grande échelle… Et les brancardiers? Ils ont l'habitude de ramasser les morceaux, ceux-là! Or des morceaux de Belgique scindés ou en voie de sauscission, il y en a partout! Ça ferait une belle équipe pour sauver le pays. Peut-être sont-ils trop peu démocrates? L'habitude de passer au rouge avec la sirène…


J'ai peut-être trouvé mieux. On va encore me traiter de poujadiste mais je m'en tape. Pourquoi ne ferions-nous pas appel à un quarteron, pas de généraux, mais d'éboueurs nettoyeurs des égouts?  En voilà une idée qu'elle est bonne! Des gens simples, travailleurs, qui ont l'habitude de charrier des choses peu ragoûtantes… Tout ce qu'il nous faut en ce moment pour déménager ces cinglés qui torpillent le pays pour des raisons électorales en pratiquant la surenchère nazie raciste… avec un roi otage auquel on dit "signe ici" en lui tapant un coup sur la couronne pour qu'il se souvienne qu'il doit obéir ou faire des enfants avec des copines mais pas embêter les primates de notre pays de singes… 


Avec d'aussi bonnes idées je me demande toujours pourquoi je ne suis pas encore chef d'Etat…  *;->)


*Actuellement, nos militaires sont probablement les gens qui maintiennent le mieux les valeurs que ce pays a développées pendant son histoire. Ce sont des gens qui respectent la démocratie avec philosophie et intelligence. On est loin de la caricature du passé des militaires vrais et faucons.

 

12:25 Écrit par Amadeus | Lien permanent | Commentaires (28) | Tags : bhv, belgique, crise belge, scission bhv |  Facebook |

01/10/2009

Ruut… bonheur!

RuutBonheurL

 

                             Comment ça, vous connaissez pas Ruut Verhoeven? Pas personnellement, je comprends, mais rien qu'à son nom vous aurez déjà compris que c'est pas l'inventeur du makoulele à trois cordes! Ah, vous voyez que vous en savez déjà plus que ne pensiez, rien qu'avec le nom. On continue? Ruut… Plutôt Zotlandais, non? Sérieux oui, drôle, j'en doute avec un nom pareil. Ah ben voilà, ça s'appelle des préjugés de ma part. Parce que Ruut Vermachin, lui, des préjugés il en a pas. Je vous zesplic.

Ce brave Ruut a essayé de déterminer le pays où l'on était le plus heureux. Obstetriquement, hein, pas avec des impressions et des préjugés subjectifs comme j'ai moi. Et quel est le pays gagnant? Je vous le donne en mille et vous pouvez le garder aussi mille fois, d'ailleurs… Vous voyez pas? Vous donnez vos glandes au chat? Bon. Eh bien the Winner is l'Islande! Je comprends mieux maintenant pourquoi vous étiez tous en vacances en Islande cet été. Apparemment j'ai loupé quelque chose, là… Mensurations du bonheur: 69/81,5 (69 années de bonheur pour 81,5 de vie) en Islande. Ah, la morue surpasse la bouillabaisse, non? Puis vient la Suisse. Le chocolat sans doute (65/81). Dans la liste on trouve aussi l'Autriche, la Suède, la Finlande, le Danemark, la Norvège… le Canada et le Mexique en 10eme place… Ça sent pas les statistiques manipulées, tiens, ça… Notez, le racket et les enlèvements contre rançon à tous les coins de rue ça peut apporter du piquant à l'existence et créer du bonheur… Luxembourg, Zotlande, Irlande… Colombie (à mon avis l'enquêteur avait fumé de la pure, là), Nouvelle Zélande… La Belgique (57/78) vient après l'Espagne et le Costa Rica, quand même. Je m'en serais douté. Ensuite, Allemagne, USA puis France…, le pays de la bonne cuisine, du vin, du tourisme et de toutes les gloires sociales et avancées des droits de Lomme, pourtant! (52/82).

A voir le nombre de pays nordiques en tête on se dit que les critères de bonheur choisis sont ruutement pas les nôtres: climat…, charme des restos, etc… Mais il y a un critère intéressant qui me laisse perplexe: c'est la différence entre nombre d'années de vie et nombre d'années de bonheur  dans son étude. En Suisse l'écart est de moins de 16 ans tandis qu'en Belgique il est de 21 ans! Ce qui signifie que, quelque soit le taux de bonheur… il y a un purgatoire! Il est de 30 ans en France! 35% d'années à se faire c… pour atteindre le nirvana français! Ça laisse rêveur. La question c'est de savoir quand? L'enfance? La vie active? Ou après? Je pencherais bien pour penser que c'est durant la vie active avec taxes et radars, tiens… *;->(

Source: l'Internaute
Ruut Verhoeven, statistiques du bonheur, Bonheur en France,


LE BONHEUR CONSERVE
Le Quotidien du Médecin du 28 Août rend compte du travail du sociologue hollandais Ruut Verhoeven qui a synthétisé une trentaine d'études menées chez des personnes saines ou malades. Se sentir heureux est associé à une longévité augmentée de 7,5 à 10 ans, un facteur aussi puissant que l'absence de tabagisme.
L'auteur s'étonne en conclusion de son article que l'investissement dans les techniques d'aide au bonheur à l'école, par coaching spécialisé, dans les media soit si faible, "une carence du marché, étant donné le nombre de gens qui ont le sentiment qu'ils pourraient être plus heureux".

15/07/2009

La tronche du Belge

Tronche-belgeL

 

                                   Je croise un gars en arrivant à la librairie ce main, il allait vomir au volant. Bourré. Malade. Je veux pousser la porte, un autre gars devant moi venait de perdre sa femme. Il y avait du soleil, je me suis dit c'est pas de chance… et qu'est ce que je vois dans la librairie? Un type qui venait d'apprendre qu'il avait un cancer. Quant à la libraire, elle venait de perdre tout son argent au casino Fortis.

Non mais ça perturbe, quand même, autant de malheurs en une fois et devant vous. Pire qu'au journal télévisé quand ils parlent de la bande des Gazés, Gaza… Je me suis dit que j'allais essayer d'écouter les conversations pour en savoir un peu plus tout en restant discret.

Pour le mec bourré, je m'étais trompé. Il était pas bourré. C'est sa tronche à lui. Il est comme ça… Il parlait pas comme un bourré en tout cas. Il a acheté un journal et il est parti sans vomir. Le type qui venait de perdre sa femme a acheté un magazine, pris un paquet d'enveloppes et quand la libraire a demandé "Madame va bien?" et qu'il a répondu oui, elle est en pleine forme… j'ai compris que je m'étais gouré. Sa femme allait bien. Donc il l'avait pas perdue. Non, c'était sa tronche habituelle… Quant au type qui venait d'apprendre que son cancer ne lui laissait plus qu'un mois à vivre, ben non, là aussi je m'étais gouré! Il a déclaré à la libraire qu'il allait bien. Idem pour la malheureuse libraire qui venait de tout perdre au casino des actionnaires de Fortiche! Ben dites donc… je m'étais solidement gouré! D'habitude mes intuitions ne me trompent pas! On voit tout de suite si les gens vont bien ou non, en principe.

Oui, mais pas en Belgique. Les gens vous tirent de ces tronches qui vous induisent en terreur. Je sais pas pourquoi. Ça peut pas être le manque de soleil, il faisait beau ce matin! Froid mais beau. On dirait toujours qu'ils viennent d'affronter un grand malheur. Même quelqu'un qui vous cède sa place gentiment dans le trafic, tire une tronche comme si il râlait sec! C'est comme ça… Les Russes ont l'air d'avoir vidé une bouteille de Vodka la veille, les Italiens ont l'air de se marrer, les Espagnols de faire la movida, … et les Belges semblent râler et en plein drame. Je comprends pas. Notez, avec notre politique plus le climat plus les radars et plus ce qu'on vous prend en moins… ceci explique peut-être cela… je ne sais pas…Moi, je préfère me marrer et rire en tout cas!  *;->)

18:00 Écrit par Amadeus | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : tirer la gueule, tronche, belgitude, belgique |  Facebook |

14/02/2009

Les trois petits cochons…

Trois-petits-cochonsL

 

                        Il était une fois trois petits cochons qui voulaient se loger. L'un avait construit une maison en paille et les autres s'étaient moqués de lui. "Comment? Mais à la moindre intempérie le vent va t'éclater ta baraque et tu vas te retrouver ruiné et nu comme un ver! Prends exemple sur nous. Nous sommes des gens sérieux, nous construisons en dur de telle sorte que le vent n'ait pas prise sur nous". Mais le petit cochon à la maison de paille ne voulut rien entendre et il acheva son travail en apposant une jolie plaque avec le nom de sa maison.

Le deuxième petit cochon construisit une maison en bois ce qui laissa les voisins perplexes. "Tu es sur que ça va tenir?". Mais le petit cochon menuisier charpentier érigea sa maison de bois avec une jolie plaque devant la porte. Elle avait fière allure!

Il y avait bien longtemps que le troisième petit cochon avait construit sa maison. En brique. On avait ri de lui en disant qu'il avait une brique dans le ventre. Puis, il mourut et ses trois enfants se chamaillèrent l'héritage en indivision.

Et puis, un jour, un Italien nommé Benedetti arriva et souffla sur la maison de paille qui s'effondra et partit ailleurs avec le vent. La jolie plaque qui portait le nom bizarre de Société Générale disparut dans le désastre.

Quelques années plus tard, une tornade venue d'Amérique souffla si fort sur la maison de bois qu'il n'en resta rien! Sa jolie plaque qui affichait fièrement le nom de Fortis, s'envola en tournoyant au-dessus de la Hollande et de la France avant de retomber sur la tête du deuxième petit cochon. Ouf! Les malheurs étaient passés.

Or, quelque temps après et contre toute attente, une simple brise effondra la maison de briques sur la tête des fils héritiers du troisième petit cochon . Ils avaient voulu changer les murs intérieurs de place sans égard pour les murs porteurs. La toiture gisait sur la plaque "Belgique-Belgïe" et l'on fit du boudin avec les restes des occupants… Un régal pour la France et la Hollande.

Quand j'étais enfant on me racontait l'histoire des trois petits cochons et on me racontait aussi que la Belgique était un pays solide, plein de bons sens et de stabilité… Mais quand je vois les têtes des administrateurs des banques et celles des ministres, je mélange les cochons, les hommes de paille, la langue de bois et les "briques" perdues…  *:->(

22/01/2009

Extrapolations transfrontalières…


ExtrapolationsL

                J'ai pas épousé une Française impunément… On lit la presse française, on mange français aux heures françaises, on regarde donc les infos télé françaises. Nettement plus amusantes que les infos belges, tristes à se flinguer avec leurs "longues figures" et les têtes de nos singes rhesus ministres polytocards.  

Oui mais voilà, il faut aussi la météo. Et là c'est assez spécial. Je vous zesplic. On regarde tous les jours la météo française et on extrapole pour la Belgique en regardant le haut de la carte française. On fait ça depuis des années. On regarde où les nuages s'arrêtent et où commence le soleil si c'est d'ouest en est. On extrapole les températures, s'il va pleuvoir et le reste.

Oui, je sais, c'est idiot. Quoique… Quoique… Vous savez, la météo c'est toujours incertain. Alors un peu plus ou un peu moins… Et puis regarder la Belgique avec l'impression d'en être sorti et même d'être en vacances… c'est agréable. Evidemment, faut pas exagérer! Si ma femme avait été Espagnole, on aurait probablement regardé TVE espagnole et leur météo. Là, j'avoue que pour extrapoler ça devient franchement grand écart avec la Belgique. Raison sans doute pour laquelle je n'ai pas épousé une Espagnole. N'empêche, notre système ne marche pas si mal que ça. On se trompe jamais de beaucoup. Et comme de toute façon c'est la météo qui a reçu le grand prix de l'humour en Suède l'année passée…

Seulement vous me connaissez un peu, maintenant et je n'en reste jamais là. Une chose en amenant une autre et devant mon désespoir chaque fois que je regarde les informations au Journal Télévisé belge, je me suis dit que ce serait pas mal d'extrapoler aussi pour la politique! On regarde Sarkozy et on se demande ce que va faire le premier ministre qui est allé au pouvoir avec un flingue dans le dos: "t'y vas ou on te bute?". On regarde Carla Bruni. Et on extrapole pour savoir ce qu'a peut-être fait le Reine ou Flupke ou Laurent… Mais j'avoue que ça marche beaucoup moins bien que pour la météo avec la France. Raison pour laquelle on a fini par commander une antenne satellite. On va la recevoir bientôt.

Pour extrapoler à partir de la télé de l'Ouganda. Ça va beaucoup mieux marcher à mon avis pour la politique belge.   *;->)

14/01/2009

Une solution pour Israël…

SolutionIsraelL

 

                    Vous en avez pas marre de ce coin du monde qui agit comme une bougie d'allumage d'instabilité mondiale, vous? Et de tous ces gens qui se massacrent en suivant leurs saintes écritures de part et d'autre? Ça commence à bien faire, non? Ne me demandez pas de prendre parti. Je suis comme vous: compassion pour les Juifs et ce qu'ils ont vécu, absence de racisme mais aussi… je me demande pourquoi Israël se comporte - et ce malgré ses exaspérations bien compréhensibles - comme un état qui torture, dixit Georges Steiner, lui-même grand intellectuel juif. Comme il est temps d'en finir et que j'ai que des bonnes idées comme vous savez, j'ai une solution à proposer.

Attendu que rien ne résoudra plus les relations de ce couple de peuples en divorce dépassé, je suggère que nous utilisions les techniques modernes pour en finir une fois pour toutes.

Vous connaissez les Cloisters à New York? Les Américains sont venus acheter des cloîtres romans et gothiques en Europe et les ont démontés et reconstruits brique par brique à NYC. La technique fonctionne bien. Il suffit de faire la même chose. Je vous zesplic.

On démonte le mur des lamentations et on le délocalise en Arizona où les USA offrent une terre aux Juifs. Ils s'entendent bien et il y a de l'espace là-bas. Puis on émigre le peuple vers l'Arizona. Et hop, problème résolu! Les Juifs auront tôt fait d'y planter des agrumes et de développer des entreprises. Et c'est grand l'Arizona. Et très vide! La moitié de la France pour dix fois moins d'habitants! Ça laisse de l'espace aux Juifs et aux autres, non? Et là au moins ils n'auront plus de problèmes! C'est pas bien compliqué tout ça! Suffit de le vouloir!

Je m'étonne toujours que d'aussi simples et bonnes solutions soient si peu considérées. Tiens, ça me donne d'autres idées du coup. Et si on démontait la Grand Place un de ces jours, le mannekenpis et l'atomium et qu'on allait se délocaliser, nous tous francophones, quelque part dans un joli pays du sud de l'Afrique, là où il fait bon? Vous imaginez la tête des Flamands qui se réveillent sans nous un beau lundi matin? Ils pourraient tout rebaptiser Vlaams Grond. Génial, non? Tout le monde vivrait heureux! Et là, pour le coup, il y aurait du travail et même des mines pour les Wallons! Je vous le dis: j'ai que des bonnes idées dans ma tête!  *;->)

ps: oui, je sais… peut-on rire de tout? … C'est quand même mieux que de pleurer…

18:51 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : flamands, israel, juifs, belgique, guerre |  Facebook |

29/11/2008

Le job le plus con de la terre…

Job-le-plus-conL
  

 

                            Bon, je vous sens venir. Vous pensez à des caissières de supermarché, des gardiens de musée qui déchirent votre ticket à l'entrée, du type qui nettoie les écuries… et vous avez tout faux. C'est pas que je voudrais les faire ces jobs là, mais il n'y a pas de sot métier. Enfin, je crois que j'en ai quand même trouvé un. Je vous zesplic.

Qu'est ce que vous diriez d'être appelé chaque fois qu'il y a une catastrophe quelque part? Et comment apprécieriez-vous de devoir participer à toutes les pitreries à fanfares du pays? Et si vous deviez recevoir chez vous des demi sauvages de Corée du Nord ou même Georges Bush en personne, ce qui n'est pas qu'un demi sauvage, lui… Et qu'est ce que vous diriez si vous ne pouviez même pas exprimer votre opinion? Rien! Nada!  sous peine de perdre votre job… Bien payé, mais c'est tout. On dit que c'est vous le chef mais… vous devez obéir à tous les sous-chefs, même les pires comme Leterme ou Eyskens ou Louis Michel, etc.

Eh oui, le métier le plus con de la terre c'est roi! En Belgique du moins. Mais c'est pas beaucoup mieux dans les autres pays. Seulement ici c'est à se flinguer! La seule chose que vous pouvez encore faire sans trop d'ennuis c'est des enfants naturels. Naturels ça veut pas dire qu'ils sont bio. Non, ça veut dire que vous les faites sans le protocole qui adhère et reste collé au doigt sous forme d'alliance. Parce que Laurent on peut pas dire qu'il soit bio. Enfin…

Notez, je leur en veux pas. Mais personnellement, je serais à la place de Philippe, plutôt que de me faire traiter de trisomique toute l'année, je prendrais mes affaires tant qu'il en est encore temps! Parce que le jour où la Belgique éclatera, on va leur chercher des noises, récupérer le château, les dotations diverses, reprendre les bagnoles, la couronne, etc… et on risque encore de leur demander des arriérés d'intérêt, voire même de leur couper la tête. Vous imaginez? Non, je serais à la place du roi, je prendrais les devant, je vendrais le château tant que ça m'appartient encore, je remettrais ma lettre de démission, vendrais ma couronne chez Sothebey, emporterais les bagnoles et j'irais investir dans un pays de soleil. En plus, je pourrais faire un métier qui me plaît et dire franchement cette fois, tout ce que je pense de ce tas de connards qui ont été mon peuple…
Oui, mais pour un bon plan comme ça faut pas être trisomique, hein!
Du coup, je me demande, tiens… Pauvres rois…*;-0)

18:00 Écrit par Amadeus dans Con | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : roi, albert, royaute, belgique, rire, humour |  Facebook |

18/10/2008

Baisse de prix prochaine sur les Rolls Royce.

COTE-BELGEL

 

                    Stop! Ne faites plus un geste, surtout si vous alliez changer de bagnole bientôt. Oui, pour le prix d'une pigeot standard vous allez pouvoir vous offrir une Rolls si j'en juge par l'évolution des prix. Mais c'est évident, réfléchissez un instant. Je vous zesplic.

Dans le temps, les gens qui avaient un peu les moyens passaient leurs vacances sur les plages du sud. Je me souviens être allé à Benidorm en 1959. Un petit port de pêche et un seul petit hôtel! Si si! Rien d'autre. Et pas un touriste! Que nous! J'avais 9 ans… Les gens aux revenus modestes allaient à la côte belge.

Aujourd'hui c'est le contraire. Si vous avez de gros moyens vous allez à la côte belge où vous payez le moule frite que vous mangez en attendant que la pluie passe au prix d'un grand dîner trois étoiles!

Si vous avez eu une mauvaise année, un rappel d'impôt et des ennuis de remplacement de chauffage, qu'est ce que vous faites? Un ticket d'avion low cost vous coûtera moins cher que le trajet de Bruxelles à Ostende si l'on compte les radars et l'amortissement de la voiture plus l'essence! Le séjour sur place comprendra la chambre, la piscine de l'hôtel où vous vous rincerez de votre bain de mer, la pension complète avec sangria et la fiesta du soir dans la chaleur de la terrasse avec plein de jolies nanas en paréo qui dansent pour un oui ou un non, tout ça pour le prix d'une gaufre à la côte belge… Et vous revenez bronzé au lieu de revenir déteint par la flotte qui tombe du ciel en Belgique.

Bref, les choses se sont un peu inversées… Eh oui Pour notre plus grand plaisir! Oui, me direz-vous, mais je dois prendre l'avion à trois heures du matin… D'accord, mais si vous revenez de la côte belge vous partez à 4 heures de l'après-midi pour éviter les embouteillages et vous êtes dévié pour cause d'accident… Arrivée… 3 heures du mat!

C'est pas le seul truc où les prix se sont inversés! Bientôt, les Rolls ne se vendront plus: trop coûteuses en essence. Les prix vont chuter. Vous pourrez acheter la bagnole de vos rêves pour une croûte de pain, vous l'équipez au gaz et zou! le tour est joué!
*;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Con | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : belgique, vacances |  Facebook |

26/09/2008

Fortiche Crunch

ForticheL

 

                                    Observons la Belgique. Alors que l'Amérique tremble sur ses bases, les Belges sont calmes et sereins devant l'effondrement de la banque Fortiche (c'est  pas moi qui parle d'effondrement mais la presse). Le gouvernement rassure: on ne vous laissera pas tomber. Et tout le monde de le croire alors que les politiques s' enfoncent de jour en jour et d'année en année! C'est ça la Belgique.

Là où des Kosovars et autres pingouins de l'ex-Yougoslavie sortent les mitrailleuses lourdes pour une petite contradiction locale, les Belges n'ont pas encore fait de morts entre Wallons et Flamands! On se dispute, on se fait tous les coups bas possibles et imaginables mais on se tue pas. Sinon c'est end of game et justement, les Flamands ont besoin des Wallons et Bruxellois pour se sentir exister par un objectif communautaire et motivant! A se demander d'ailleurs comment ils vont faire pour se sentir exister quand ils seront seuls à bord de la mère Flandre.

La Société Générale s'est effondrée comme la maison en papier de l'un des trois petits cochons quand de Benedetti a soufflé dessus. Tous ces gens flottaient dans un Nirvana de bonheur belge. Pas la moindre critique, jamais d'avis polémique, pas d'ironie ni même de légère contradiction. Tout le monde était heureux, ils se félicitaient tous entre eux et vivaient cloîtrés comme dans l'attente des Tartares… C'est venu d'Italie… Ils n'avaient rien vu arriver! Je les ai connus! Des gens extrêmement agréables et modérés. Des gens sages et très bien éduqués. On peut pas dire le contraire. Mais absolument évanescents. Ça forniquait quand même pas mal mais toujours entre gens de bonne fortune…

Maintenant, c'est au tour de la banque d'être dans le collimateur. Il y a quelques années, ils avaient changé de logo. J'aimais pas ce logo lego mal assemblé et morcelé de façon inquiétante. Prémonitoire? Et si l'Etat Belge devait intervenir, quel accord faudrait-il trouver avec les Zotlandais? Parce que la banque appartient pour un bon morceau aux Bataves et aussi un peu aux Chinois…

Je ne crois pas qu'ils en arriveront là parce que l'inertie belge est telle que rien ne sera dramatique. La banque sera OPAtisée vraisemblablement et appartiendra à des Russes ou à des Coréens en mal de placement. Mais ne craignez rien, tout ce que vous risquez c'est un changement de logo et de nom. D'où mes suggestions ci-dessus… Dormons tranquilles… P    as de "end of game" en vue. Surréaliste la Belgique, non?  *;->)

20:29 Écrit par Amadeus | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : fortis, belgitude, belgique |  Facebook |

23/08/2008

Duponts et Flamants…

Flaments-DupontL

 

                                Il y a les pays qui ont les rose… et nous on les a en version jaune et noir. Je parle des Flamands. On n'a pas eu de chance, hein! Notez, les deux ont un cri affreux et guttural. Mais au moins, sur le lac, les roses sont quand même plus élégants que les jaune et noir. Oui, je sais, certains me diront qu'il y a Flamants et Flamands… Moi je veux bien, comme il y avait Dupont et Dupond, sans doute? Allons, ne perdons pas de temps sur ces détails.

Mais, est ce que vous savez pourquoi les flamants roses sont roses? Ah! Eh bien c'est parce qu'ils mangent beaucoup de petits crustacés! Pourquoi les crustacés sont rouges? Sais pas, m'embêtez pas. Est ce que je vous demande pourquoi vous êtes vert en me lisant, moi?

Evidemment, je sens venir votre question… Pourquoi les Flamands sont jaune et noir? Ah, ça c'est une bonne question! C'est pas que je veuille noyer le poisson et je vous répondrai. Mais est ce que vous me demanderiez pourquoi les girafes sont couleur fauve avec des taches? Qu'est ce qu'elles peuvent bien manger? Et les éléphants? Ils vivent dans la savane comme les autres et ils sont gris! Vous me direz (j'aime bien faire les questions et les réponses, ça me change d'avec ma femme!) qu'ils sont assez forts pour ne craindre personne… Pas besoin de se choisir une couleur… Oui, si on veut. Je vous donne raison, là. Mais le tigre, il est flammé pour être moins repéré parmi les hautes herbes. Or, l'évolution n'a pas du tout donné le même déguisement au lion qui vit exactement au même endroit! Alors, que dirait Darwin?  Ah… je le sens silencieux, là… Vous me direz qu'il est mort. C'est pas une raison pour fuir la question.

Bon, reste donc à vous répondre sur la cause par laquelle les Flamands sont jaune et noirs… Plusieurs réponses possible, mais je ne voudrais pas vous en imposer une seule, donc je vous les propose toutes les deux, vous choisirez. D'abord ils mangent pas mal de carbonades flamandes… Evidemment si ça explique le brun noir ça n'explique pas le jaune… C'est ce que vous croyez? Vous oubliez la bière! Ou alors, deuxième hypothèse, ce sont leurs idées noires… mais le jaune? ben… leur manque d'humour! Ils rient dans cette couleur! Ça suffirait à boucler le sujet, non? Mais personnellement j'en ai une troisième… je ne veux l'imposer à personne mais c'est celle à laquelle je crois le plus: ils ont mauvais goût!  *;->)

PS: il y a encore un lecteur ou une lectrice courageuse qui va me laisser un vote de zéro sans commentaire. C'est comme ça dès que je touche ces sujets hémorroïdes de la Belgique qui font mal là où on appuie… J'ai l'habitude! ;-) Ami(e)sans humour, si tu nous lis… un grand bonjour!



18:00 Écrit par Amadeus | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : belgitude, belgique |  Facebook |

19/07/2008

Effet de serre et chocolat…

Effet-de-serre-chocolatL

 
                                        Bon, je vais vous épargner les jeux de mots du style «on est chocolats». Ça ne peut qu’alourdir le propos. Mais quand même, on entend de drôles de trucs.

Qu’il n’y ait plus d’eau dans 50 ans… en Belgique c’est une menace qu’on arrive pas à prendre au sérieux. Faut pas pousser… Donc, on se lave joyeusement les dents avec un hectolitre. Là, pour rincé, on est rincé.

Alors on nous culpabilise avec notre nouveau jouet du salon de l’auto: gaz à effet de serre! Dans cinq ans, il fera si chaud ici que vous pourrez prendre des bains de soleil en maillot sur votre terrasse en janvier. Ça aussi, en tant que Belge… je dirais que c’est tout bénef! Personne va porter plainte, alors dès que les autres ont le dos tourné, on en profite pour donner des grands coups d’accélérateur qui accélèrent le processus pour pouvoir profiter plus vite des bains de soleil. Et d’ailleurs, les autorités nous aident en multipliant les casse-vitesse et les embouteillages pour l’intensité de la serre. Ils n’ont pas réalisé que plus c’est chaud, plus les glaces fondent et plus les Flamands vont avoir les pieds dans l’eau… hi-hi! (je pouffe!).

Faut donc pas nous en raconter à nous. Sauf que… là, j’ai une vraie inquiétude. Je vous zesplic.
Le gaz carbonique s’accumule. Les arbres font leur possible mais il y en a trop du gaz. Et les arbres on les met en planches. Donc il y en a moins, en plus. Les océans non plus n’en peuvent plus, en moins. Alors il y a trop de gaz. L’ennui, c’est que plus il fait chaud, plus ça s’emballe… Ah… ça c’était pas prévu… Et du coup, me demandez pas pourquoi, il ne pleut plus dans les pays tropicaux.

Vous vous en foutez? Ben non… voici pourquoi. Je bois peu de thé, alors si les arbres à thé ne reçoivent plus leur flotte, on en rajoutera ici. Idem pour les caféiers. Pour les citronniers, ils n’ont qu’à arroser. Mais il y a plus grave: les arbres à cacao! Si ceux là ne reçoivent plus d’eau, on est marron! Et ça, pour un Belge, c’est pas possible! Imaginez la vie sans chocolat! Vous pouvez? Moi pas! C’est la seule chose qui arrive encore à me faire supporter tout ce que les politiciens nous mettent sur le dos. Alors, une vie sans chocolat…

Du coup, je fais pied de plume sur mon accélérateur… je parle aux arbres pour les encourager, je me déodorise avec des pétales de rose, j’évite de manger des harricots blancs pour protéger la couche d’ozone et j’ai un autocollant sur ma voiture:  je freine aussi pour le chocolat!  *;->)

21/03/2008

Le garage de Bill Gates interdit en Belgique!…

Garage-Bill-GatesL

 
                                Le Belge est malin. On ne la lui fait pas! Remarquablement pragmatiques mais sans vision, mes semblables ne peuvent aligner aucune entreprise comparable à Microsoft, Sony ni même Philips qui est Hollandais et Hi-Tech ou Ikéa qui est Suédois et qui fait rien en Teck: que du contreplaqué… Alors moi je veux bien que le pragmatisme belge soit une bien belle chose mais enfin, nous avons quand même les impôts sur le travail les plus hauts du monde et rien de vraiment remarquable à notre actif en dehors d’un passé glorieux qui a capoté dans une dette monstrueuse et les moqueries des autres… Peut-être vous demandez-vous pourquoi! Eh bien parce que nous sommes indéfectiblement surréalistes. Je vous zesplic. Vous allez rire. Moi, comme je connais l’histoire depuis un moment, j’en suis aux pleurs, mais soit.

Un jour, comme ça, Bill Gates se dit «à quoi peut donc bien servir la Belgique qui fait 0,5% de mon chiffre d’affaires mondial. Tiens, je vais y aller voir». Et il y va.

Il débarque avec la crème de ses gardes du corps et se fait entarter par celle de Noël Godin qui lui met un kilo de crème fraîche sur le pif sans cerise sur le gâteau. Je lui ai d’ailleurs écrit pour lui dire qu’il avait manqué d’à propos, lui qui est un passionné d’Apple: il fallait entarter avec une tarte aux pommes! Bref. Attendez, c’est pas ici que c’est drôle.  Donc, Bill Gates est reçu par le premier ministre, par quelques chefs d’entreprise belges et aussi par des gens intelligents du pays qu’on avait triolés sur le volet. Notez, il s’en tape du haut de ses 50 milliards de dollars, mais c’est comme ça.

Après son passage, la retebœuf interviewe quelques notables politiques et chefs d’entreprises. L’un d’eux déclare que la réussite de Bill Gates est unique et qu’elle ne pourrait pas éclore en Belgique. Le journaliste insiste en demandant quand même ce qui pourrait être un enseignement pour susciter des vocations belges, des réussites, et qui sait… peut-être alors une grande réussite Bingo à la Bill Gates. Notre entrepreneur n’était pas convaincu… «Ecoutez, il faut beaucoup de choses pour ça, qui n’existent même pas en Belgique! Des banques qui vous suivent, des conditions d’embauches flexibles, une taxation qui ne donne pas envie aux jeunes brillants d’aller voir ailleurs, c’est le tout qu’il faut changer! Allez! Pensez que Bill Gates a commencé avec rien dans son garage!!! —Et là le type s'énerve—: mais en Belgique, putain, c’est même INTERDIT DE TRAVAILLER DANS SON GARAGE!» dit-il excédé!

Et voilà pourquoi, même si nous étions brillants, ce qui reste encore à prouver, nous ne pourrions jamais devenir riches…

Bon, je retourne dans ma salle de bains, je fais un p’tit boulot clandestin d’élevage de sardines dans le lavabo, là…
*;->)

17:51 Écrit par Amadeus | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : humour, belgique, entreprendre, bill gates |  Facebook |

17/12/2007

Le cantique des quantiques de la Belgique booléenne…

CantiqueL


                    Quand vous montez sur un vigoureux manège, vous vous attachez pour ne pas risquer d'être éjecté! Lorsque vous montez dans votre voiture, vous bouclez la ceinture. Tout ça c'est très bien, mais avant de lire ce qui suit, je vous conseille plus. Essayez d'abord de trouver un siège éjectable avec toutes les sécurités possibles, mettez un casque et sanglez vous solidement après avoir revêtu une combinaison ignifugée et des bas de contention. Oui, parce que de temps en temps vous devrez vous pincer pour croire que vous avez bien lu ou entendu, tant la Belgique est surréaliste. Mais là, c'est plus se pincer qu'il faut faire… c'est s'éjecter du cockpit!

Voilà, je vous zesplic. Je regardais une émission sur la royauté belge. Déjà, vous sentez que le sujet est propice. A quoi? Non, comme ça, propice. Et là, qu'est ce que j'entends-je? Accrochez-vous… Un spécialiste de la royauté déclare à propos de la monarchie comme ciment de l'Etat Belge:

"Le Roi ne sert à rien mais il est indispensable…"

Ça va, vous avez tiré la tirette d'éjection? Le parachute s'est ouvert? Vous flottez en l'air pendant que l'avion s'écrase en piqué? Ben oui, vous avez bien lu…

Cette phrase quantique (oui, une vérité peut-être à deux endroits différents en même temps) nous permet sans doute de mieux comprendre la Belgique, pays inutile mais indispensable à la folie du monde. Subitement tout s'éclaire! Nos gouvernants sont inutiles mais nous tenons à en avoir. C'est exactement l'inverse de la frite qui est utile mais pas indispensable. Comme les Flamands qui sont utiles mais vraiment pas désirables, etc.

Comme vous voyez, ce concept est utile ET/OU indispensable pour comprendre la Belgique booléenne.

Etonnez-vous après tant de mépris de la presse pour le roi, qu'une journaliste ait déclaré il y a quelques jours en ouverture du journal télévisé que le roi avait été hospitalisé pour une fracture du col de l'utérus… Tout à… fait mûr pour la scission comme lapsus…

*;->)

21:58 Écrit par Amadeus | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : belgique, monarchie, humour |  Facebook |

15/12/2007

Prenez des cours de wallon accélérés…

AlgemeenL

 
                        Plutôt que de regarder 24 heures Chrono en grignotant des trucs plein de sel ou de sucre mauvais pour les dents, vous feriez mieux de suivre un cours de wallon accéléré. Très accéléré. Je vous zesplic.

Notre pays qu'on a qui est plein d'héroïsme, d'inventivité mais où l'anticyclone de l'intelligence a du mal à chasser les perturbations de la bêtise, sera bientôt scindé d'une façon ou d'une autre. Oui, je sais, on évitera d'ouvrir la boîte de Pandore afin que les Gallois, Basques et autres agités autonomistes régressifs n'aillent pas balkaniser toute l'Europe. Mais on trouvera un compromis à la Belge avec garde alternée de la dette public ou un truc comme ça. Et là, nous Bruxellois, on va se retrouver avec les Wallons.

Or, en vertu du fait que les peuples contigus se disputent rapidement—il n'y a qu'à voir ce qu'on a vécu avec les Flamands, les Kosovar avec les Serbes, les Basques avec les Espagnols, les Pygmées avec les Catalans, les Américains et l'Irak… non, là je m'égare, mais enfin—, on devrait pas tarder à avoir des problèmes. Les Wallons vont exiger qu'on parle wallon à Bruxelles et dans les écoles, ils vont éradiquer le français dans les administrations, peindre les poteaux de feux rouges en jaune et rouge (ce qui est déjà mieux que les sinistres jaune et noir…), scinder les arrondissements électoraux et imposer leurs patois comme langue universelle. Riez pas, c'est ce qui nous est arrivé avec un autre patois, celui des Flamands.

Donc, un de ces jours on va venir vous contrôler pour voir si vous parlez wallon. Votre carte d'identité sera en wallon, vos papiers administratifs, tout en wallon! La tour de Babel aura encore progressé vers la schtroumpfisation du monde. C'est ça la régression… Revenir de Galilée à Copernic… dans un grand élan vers Cro Magnon avec les écologistes primaires (pas les vrais et sérieux).

Bon, allez, je vais cesser de vous faire peur. Les Wallons ne sont pas comme ça. Ils ont leurs défauts, voire leurs tares profondes comme à Charleroi (ma famille vient de là…), mais ils sont fondamentalement bons et savent, eux, que créer un Algemeen Beschaafd* Wallon n'aurait pas de sens!

*;->)

*Algemeen Beschaafd Nederlands est la tentative d'unification rassemblement des patois en une langue cohérente. Ceci dit pour les lecteurs français!  ;-)

19:10 Écrit par Amadeus | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : wallons, flamands, belgique, humour |  Facebook |

19/11/2007

Monacocos…

monacoL

 
                    J’y peux rien si le couronnement d’Albert de Monaco sur son caillou est tombé le lendemain de mon grand ramassage. Du coup, j’avais déjà jeté toute ma documentation sur la question alors que, j’en suis convaincu, vous vous attendiez à ce que je vous éclaire sur ce grand moment hollywoodien. M’en veuillez pas trop si j’approxime un peu.

A toutes celles qui prennent leur siège pour un tabernacle au lieu de l’envoyer en l’air trois fois par jour avant les repas avec les facteurs des Postes, facteurs d’orgues et tous les facteurs aggravants qui passent, la famille de Monaco devrait donner à réfléchir... Car voilà des gens qui ont tout et qui focussent essentiellement sur le siège du plaisir plutôt que sur le trône des devoirs! Et on se demande pourquoi nos princes n’étaient pas au couronnement... Je crois qu’ils aiment pas trop, en fait. Je vous dis confidentiellement: ils pensent que les Grimaldi n’ont plus de principes, et puis... Pssst. Rapprochez-vous…

En fait, Monaco est exactement le contraire symétrique de la Belgique... Ils ont du soleil et nous la pluie. Ils ont du fric et pas de taxes alors que nous on est pauvres et soumis à longueur de journée à la trayeuse fiscale automatique. Ils ont la Formule1 gratuite sous les fenêtres, que nous on a les radars et on est le seul pays au monde où la Formule 1 est déficitaire.
Comme si la plaie d’Egypte socialiste qu’on a bien à nous sur le dos suffisait pas...

D’ailleurs, eux ils blanchissent l’argent pendant que nos Carolos nous le noircissent! Symétrique contraire, je vous dis!
On a la mer du Nord avec les marées brunes flamingantes, les baraques à frites «bij Bertje» et eux ils ont la Méditerranée et les yachts des Princes. On a la famille royale la plus soporifique de l’Univers et eux ils ont Stéphanie qui joue de son trône callipyge avec les plagistes du coin. Nos Princes sont d’un sérieux tout gris pendant que Caroline s’envoie Hanovre qui a joyeusement vendu tous ses meubles récemment pour pouvoir se payer son train et arrière-train de vie...

On a un Albert tout vieux, ils en ont un tout neuf qui fait sa vie à plat ventre sur des bobsleighs et sur toutes les plantes exotiques qu’il trouve…

Nos princes errent comme des âmes en peine alors que les Grimaldi ont largué leurs principes et vivent comme à Hollywood.
Etonnez vous après tout ça qu’avec trop de principes ôtés, nos princes à nous ne soient pas allés au couronnement...

*:->)

19:01 Écrit par Amadeus | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : belgique, monaco, humour |  Facebook |