28/05/2010

Le coup du filet…

Coup-du-filetL

 

D'un côté: moi. Ironique, caricaturiste, humoriste, aimant trop rigoler. De l'autre, les gens sérieux. Oui mais voilà, la situation s'est inversée, je vous zesplic.


Les gens sérieux sont ceux qui ont ruiné la Sabena, la Fortis, la Société Générale et qui ont laissé filer tous nos meubles de famille… Oui, me direz-vous, mais il y a le bon sens populaire. Le peuple n'est pas bête, lui. Il ne se trompe pas. Bof… Quand je vois les élus… je pense que le peuple se trompe tout le temps! Et là, un exemple m'est donné qui achève de me convaincre que tant le peuple que les élus ou les grands gestionnaires sont tous fous! Je décomplexe enfin! Mais à quel prix…


J'ai lu ce matin que Michel Nihoul vient de bénéficier d'un non-lieu total pour tous les soupçons qui pesaient sur lui depuis l'affaire Dutroux. Nihoul est un gars pas trop éthique et joyeux noceur comme il en existe beaucoup autour de nous. Pas un délinquant. Peut-être a-t-il commis l'une ou l'autre roublardise comme beaucoup d'hommes d'affaires. Et encore, je n'en suis pas sur. Oui mais voilà… Il a été emporté dans le coup de filet policier comme les dauphins sont péchés en même temps que le thon et rejetés à la mer… mais morts. Le filet s'est d'ailleurs étendu à la bêtise populaire parce que les chocolatiers Nihoul ont été victimes de lynchage médiatique, public et agressif (on a défoncé leur façade…) sans qu'ils eussent le moindre lien familial avec Michel Nihoul… Ces gens ont tout perdu. Ils ont du vendre leur affaire et s'engager chez des concurrents pour gagner leur vie.


Rejetés morts à la mer après le coup de filet de la vindicte policière et publique. Morts… Morts économiquement et socialement. L'horreur de pratiques que l'on croyait confinées à l'obscurantisme moyenâgeux… 


Je suis consterné. Je pense qu'un nouveau procès devrait s'ouvrir pour trouver et sanctionner ceux qui les ont tués. Oui mais comment condamner le peuple? Comment saisir la bêtise? Comment restaurer l'honorabilité de gens qui ont tout perdu dans les brumes obscurantistes?


Voilà pourquoi j'ai une vision kafkaienne de l'humanité et des gens sérieux qui me terrorisent de plus en plus…

 

09:15 Écrit par Amadeus dans Société | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : nihoul, dutroux, presse, peuple, betise |  Facebook |

02/04/2009

Echangisme copinatoire…

EchangismeL

 

                   Ça y est, j'ai encore pris un ami dans la tronche. Tout ça c'est la faute à mon fils et à ma fille qui sont arrivés à me convaincre que si je ressentais un petit vide existentiel c'est parce que j'étais pas sur FaceBook. Qu'avec FaceBook j'allais devenir quelqu'un qui a plein de relations… Ils m'ont inscrit comme on mène un âne à un seau d'eau quand il a pas envie de boire. Je vous raconte…

Depuis que je suis inscrit sur ce Facemachin, je reçois des messages passionnés de gens dont j'ai tout oublié depuis les années 70… "Tu te souviens, c'est toi? Super! Quand est ce qu'on se voit?". Que dirais-tu de jamais, oui jamais, ça te convient? Après j'ai reçu quelques photos d'identité épouvantables de dames inconnues qui voulaient devenir mon ami… e. Puis, encore un vieux copain perdu de vue pour mon plus grand bonheur qui se rappelle à mon bon souvenir! Zut… Comment s'en débarrasser? Et ce type qui me rappelle qu'on s'est rencontré dans un avion, une nuit au-dessus de l'atlantique dans les années 80 fier de ses boots et du chapeau de cow-boy fraîchement achetés à Dallas… Qu'en faire? Lui jeter ma babouche à la tête? Sans compter qu'il y a des gens que j'ai pas envie de voir sur la même liste que d'autres! C'est pas parce que machin est vaguement mon ami que bidule doit devenir son ami. On n'a pas qu'une vie! Et mes contacts professionnels n'ont rien à faire avec mes contacts personnels! Mais facebook est à l'amitié ce que MacDo est à l'alimentation! De la poly-amitié. Bactériologiquement propre mais peu diététique!

J'ai donc décidé de fermer ce zoo d'amis. Mais où saborder mon profil? Comment expliquer à ce programme que je ne veux plus d'amis, surtout pas comme ça, que je donne un autre sens au mot amitié et que les zamis qu'on m'enfonce de force dans le gosier j'en veux plus! Point barre.

Ben non… on est amis et c'est pour la vie! Pas moyen de me supprimer! En vrai ce serait pas difficile, mais là… je serai ami jusqu'à la fin des temps avec l'humanité entière! Je pourrais éventuellement changer ma photo et mon nom… et prendre un ticket d'avion pour la pampa…

Mais c'est trop tard. Et paf! je viens de tomber ami avec Helmut Loti! Que faire! Quand mes vrais amis vont découvrir ça je serai ridiculisé définitivement ! Pas à dire, mais FaceBook a inventé l'échangisme copinatoire non protégé. Pas l'amitié!…  *;->)

11/02/2009

La titrisation de la connerie…

TitrisationL

 

                            Dans ma série des trucs qui f… les boules, je dois vous en raconter une bien bonne. Vous risquez de faire des cauchemars cette nuit mais fallait pas venir fourrer votre nez ici!

Vous savez désormais ce qu'est un subprime. On prend un crédit qui sera jamais remboursé, on vous le met avec un cocktail de bons crédits, d'actions et de bons assaisonnements et on revend ça, puis on le "titrise" (on en fait un titre de bourse). Et hop, plus personne ne voit ce qu'il y a dedans. Et dedans il y avait plus de pourri que de bon, mon trésor… On appelle ça des produits toxiques. C'est tout le principe du recyclage. On fait des sacs plastiques avec des molécules d'amidon et de plastique mêlées. Les bactéries croquent l'amidon et avalent le plastique (toxique) en même temps! Hop, recyclé, le plastoc. Eh bien la même chose existe pour les idées qu'on veut nous faire avaler! On a titrisé la connerie et les abus de pouvoir. Je vous zesplic.

On invente de jolis titres comme la Mobilité par exemple. Le concept est joli. Ah, on va enfin mieux circuler… Mais si à l'intérieur de ce concept global on vous met un petit peu d'amélioration des routes on vous met surtout plein de pourritures comme l'élimination des parkings, l'élimination de la voiture en ville par péages parcmètres, les casse-vitesse, les radars et le reste. Et nous, on avale le subprime Mobilité avec ses pourritures. Globalement c'est un joli concept mais en fait c'est un produit toxique! Capito?

C'est pas le seul. Depuis que les politiques ont compris le truc, ils vous ont inventé plein de jolis titres:  la Mondialisation (l'ouverture et la paix pour mieux nous ruiner…), la Diversité (une façon d'induire le communautarisme sous une présentation altruiste…), le Developpement Durable (qui va nous retomber sur le croupion de même nom… oui, le râble), le bio-carburant (qui ruine les pauvres), et c'est pas fini. Des concepts comme ça on vous en invente tous les jours! Au niveau national, mais aussi au niveau européen supranational, etc. Et c'est ainsi qu'un parti politique est toujours un produit toxique parce qu'il vous oblige à voter pour un paquet qui contient des trucs pourris.

Comme les subprimes nous retombent aujourd'hui sur le museau, il n'arrête pas de pleuvoir des titres pourris sur nos existences. Quand je vous disais que vous alliez mal dormir cette nuit avec mon blog toxique que j'ai ! Bon, ben je vous laisse réfléchir là-dessus comme dirait Gustave Parking… *;->)

21/12/2008

Retour des bêtisiers…

BetisiersL

 

                C'est la période de toutes les âneries. Et donc le retour des bêtisiers à la télévision. Bon, tout le monde sait ça, alors pourquoi dois-je vous faire un papier là-dessus? Pour que vous appreniez à vous méfier. Eh oui (et pas ET oui, comme je vois trop souvent, mais soit c'est pas le sujet. Comme balade d'ailleurs qui s'écrit avec un L pour la promenade et avec deux pour la chanson. Je vous dis ça en cadeau de Nouvel an et pour vous jeter la première poutre dans votre œil puisque, c'est bien connu, je ne fais jamais de faute…).

Donc, voilà. Il faut faire attention pour ne pas se faire abuser par les faux bêtisiers… Par exemple, l'autre soir on nous a fait un bêtisier pas possible sur les chaînes belges: le premier minustre a essayé de donner ses ordres à la Justice… Vous voyez ça vous vous dites: ils commencent tôt avec les bêtisers. Ben vous avez tort, c'était vrai. Bêtisier mais vrai. Ce matin on nous apprend que Julien Dray, ce charmant conspirateur socialofrançais a détourné 100.000 zorros d'une association contre le racisme… pour son bénéfice personnel! Bêtiser! Ben non… Ça semble vrai… Donc, vous voyez, il faut faire attention. Quand on vous dit que le pape est fâché sur TF1… Vous vous marrez un coup, non? ben non, c'est vrai! Et vous savez pourquoi? Parce que la messe de minuit sera remplacée par un concert de Michel Sardou! Rat Singer n'est pas d'accord… Là, je hurle de rire, mais c'est quand même vrai comme bêtise! Et ça: Le bikini de Ursula Andress qu’elle portait dans un film de James Bond a été adjugé à 55.000 zorros au cours d’une vente aux  en chairs... Ou… Dans le Gers, les arbres doivent être signalés par un panneau qui indique (panneau triangulaire) “attention arbres “ au bord de la route. Vrai, comme je vous dis. Et puis ça: Sur le rond point Schumann, à Bruxelles, large de 4 ou 5 bandes, la piste cyclable a été dessinée entre les bandes deux et trois, en plein milieu de la circulation. Bêtiser mais vrai! Le ministère de la santé d'Afrique du Sud a distribué six millions de préservatifs avec ses compliments ...  agrafés aux dits préservatifs! Vrai… Un ULM belge est entré en collision avec un F-16. Les deux avions ont volé au tapis et les pilotes sont morts... Vrai… La nuit noire a été décrétée patrimoine de l’humanité… Vrai! Bush a été attaqué à la babouche de croisière… Vrai!

Alors excusez moi, mais les bêtisers, je vois pas à quoi ça sert! La réalité dépasse toujours la fiction! Faites attention… ne vous laissez pas abuser par n'importe quel bêtiser! *;->)

09/11/2008

Distributeur de bêtises…

DistribêtisesL

 

                        Je vous le dis souvent, je suis un type sans imagination! Je regarde et j’écoute. Ensuite j’ajoute quelques gouttes de citron mauvais esprit et le tour est joué! Vous pouvez faire ça tout seul maintenant! C’est simple!
Tiens, par exemple. Ce matin, j’entends à la radio qu’à Moscou, on vient d’inaugurer le premier distributeur automatique de caviar. Bon, si vous dormez en marchant, ça ne vous dit rien et vous n’en penserez rien. Ça entre par les narines et ça ressort par les oreilles. Ce serait dommage, non? Allez, je vous donne quelques tuyaux pour vous entraîner à dire des bêtises quand je le fais pas pour vous!

1/ D’abord, vous vous étonnez!:
Le caviar en distributeur automatique...
Vous imaginez?

2: Vous cherchez un peu: D’où vient l’idée? Des banques? Les distributeurs de caviar à côté des bancontacts locaux ou une simple option dans les distributeurs de billets existants?  «Retrait accepté»...

3/ Puis, vous exagérez carrément: Vous n’imaginez quand même pas du caviar dans des distributeurs de barres chocolatées! Ou entre une machine à préservatifs dans les toilettes et l’assiette à pourboire!
Il lui faut une distinction supérieure, à ce distributeur...

4/ Puis, vous dites ce que vous pensez vraiment et vous décrivez la réalité: Non, mais ça va plus la tête, non? des distributeurs automatiques de Champagne... des distributeurs automatiques de préservatifs, de caviar, de contraventions (oui, les radars), de journaux, de soutien aux tentateurs de suicides, de billets de chemin de fer, de pain, des distributeurs automatiques de conneries (oui, moi), de plans de la ville, et il faut se servir soi-même dans les magasins!

5/ Puis vous écrivez une connerie qui fait réfléchir...: Pourquoi pas des distributeurs automatiques de billets de banque tant qu’on y est?

6/ La conclusion: Et après ça on va s’étonner qu’il n’y a plus de travail pour personne! Alors moi j’apprends le langage binaire des ordinateurs... pour parler à quelqu’un!

Et voilà! Pas compliqué de dire des bêtises, il suffit de ne pas être parfaitement d’accord avec toutes les choses intelligentes qu’on nous propose… et hop, vous devenez distributeur de réflexions… *;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Con | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : betise, rire, humour, distributeurr |  Facebook |

07/08/2008

 

blaireauL

 

Hier je vous disais mon secret: où vais-je chercher tout ça. J'en parlais avec une amie ce soir qui me disait qu'elle trouvait que mes derniers textes n'avaient plus à être caricaturaux tant la réalité devenait folle… Je suis dépassé dans l'absurde par la réalité! Lustucru?… Ben voilà, c'est arrivé. Allez, je vous livre encore quelques informations reçues à la radio en me rasant et les commentaires du rasoir…

 "La police de Vancouver a infligé à un amateur de patins à roulettes une contravention de 75 dollars canadiens (48 USD) pour excès de vitesse, a rapporté dimanche soir une station de radio locale".  Ben quoi, vous vouliez qu'ils lui filent un patin?

“La gay pride -qui s’est passée ce week-end- est importante parce qu’il faut bien admettre qu’il y a une homophobie latente”. Effectivement, c’est rarement le fait de mon oncle!

"Ce film est une love story resucée...". Une critique de film. Ça commence fort! L'amant était un sacré carambar!

"Tout le monde n’a pas les moyens de vivre au-dessus de ses moyens!" Oui, c'est d'ailleurs la faim qui les justifie…

"…le Secrétaire d'Etat au Ramassage des Immondices et à la Recherche Scientifique de la Région Bruxelloise …". Va effectivement falloir trier… Fonction poubelle?

"…le ministre du transport et du logement…"… des wagons lits en quelque sorte.

"Cette catastrophe aérienne laisse planer un doute" …sur les notions aéronautiques du commentateur!

"Les dentellières polonaises se sont reconverties dans la fabrication de strings qui se vendent mieux".  Les choses ne tiennent parfois qu'à un fil… 

"Le préservatif féminin vient d’être créé. Le fémi-dom!". Maintenant on comprend mieux la racine de l’appellation des préservatifs masculins: Con... doms.

“Le policier atteint de trois balles hier est aujourd’hui dans un état satisfaisant”. Ah bon, il est mort?

Voilà où je nourris mes mauvaises pensées! Chacun de ces sujets est une mine d'or! Quand je vous dis que je suis un type sans imagination!…  Ajoutez à peine un zeste de mauvais esprit et le tour est joué! *;->)

18:31 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : radio, humour, betise |  Facebook |

04/08/2008

Du l’Art ou du cochon?

Du-l’Art-ou-cochonL

 

                            «Ainsi font font font les petites marionnettes…» Et «tourne tourne joli moulin, frappe frappe petites mains, joli moulin a bien tourné»… etc? Ou «A la pèche aux moules moules moules… je ne veux plus aller maman»… Vous avez chanté tout ça? Oui, certainement, mais je doute que vous le fassiez encore spontanément dans votre voiture pour vous détendre. Eh oui, ça vous est passé.

Il y en a un à qui c’est pas passé! Panamarenko. Petit, il faisait semblant de voler et promenait ses petits avions au-dessus de sa tête en faisant «vrouuuum», puis il a lancé des avions en papier dans sa classe. Mais au lieu de devenir pilote, l’animal, il s’est mis à matérialiser ses avions de papier pour en faire son métier. Il dessine des faux plans, fait des faux avions, des faux trucs à voler, des fausses archives de l’aviation et … veut qu’on le prenne pour un vrai artiste et un vrai poète… Cherchez l’erreur.

Notez, ça laisse des perspectives pour votre futur: vous faites des faux bottins de téléphone, des faux testaments et vous demandez qu’on vous compare à Rimbaud. Avec des fausses factures vous voudriez devenir ministre de l’économie, non?

Aujourd’hui, on ne demande plus à l’artiste d’inventer des formes nouvelles mais de distraire le peuple. C’est Disneyland appliqué à l’Art. Et tout le monde d’adorer, de s’étonner. On entre même ces trucs au chausse-pied dans les musées! Et si vous comprenez pas pourquoi c’est du l’art c’est la preuve que c’est bon! Vous vous rendez compte? On vous traite de con et on attend que vous vous en serviez comme preuve du génie d’un petit malin! Aujourd’hui, le génie ne se mesure plus à la grandeur de l’artiste mais à la connerie suggérée des amateurs ! Fallait le faire quand même!

Eh bien c’est fait. Avec Panamarenko, le travail de l’étalagiste pour supermarché en période de Saint-Nicolas est devenu du l’art. Normal! Plus personne ne sait ce qu’est l’Art, ni les historiens, ni les philosophes, ni les critiques ni même les artistes. Vous croyez que j’exagère? Que nenni! Ils le disent eux-mêmes! Et s’en lamentent dans des livres, articles, etc. !

Alors, si vous aimez les étalages et les trucs marrants style Gaston Lagaffe, allez y, c’est amusant, c’est drôle et j’irais volontiers me distraire si c’était exposé à Disneyland. Mais là, dans un musée, c’est de l’usurpation d’identité et de l’escroquerie intellectuelle. Sans un seul label de qualité… sans garantie,… le faux érigé en Beaux-Arts!* Allez-y, mais en connaissance de cause! Parce qu’en Art comme pour le reste, il faut se méfier des imitations. Pa… cotille… Pire! *;->)

*Lire «La guerre du faux» de Umberto Eco

02/06/2008

Les enfermés dehors…

Quotien-de-connerieL

 
                                Va falloir suivre aujourd'hui parce qu'on va mettre fin à un vieux problème qui nous pourrit la vie. Je vous zesplic.

Si par exemple vous dites comme ça sans y penser que votre médecin est un con les autres zappent cette information en pensant que votre langage dérape un peu mais que votre médecin n'a pu faire qu'une petite erreur. Pas possible autrement. Votre médecin ne peut pas être un con puisqu'il est tombé dans l'intelligence de par ses études et son statut. Ouaip, eh bien c'est là qu'on se trompe: l'intelligence ne protège pas de la connerie! Ni les études!

Je milite d'ailleurs pour que l'on reconnaisse cette différence fondamentale. Nous connaissons tous des gens qui ont fait des études brillantes ou qui sont qualifiés d'intelligents et qui sont des cons! Mais des vrais, hein! Des cons. C'est pourquoi je souhaite que l'on crée un indice de connerie. Il existe bien un calcul du QI. Pourquoi pas son pendant, le QC, ou quotient de connerie? C'est relevant, non? Et l'un n'a pas d'incidence sur l'autre. Ce sont deux choses différentes. D'ailleurs nous connaissons tous de brillants esprits qui s'électrocutent bêtement ou se retrouvent "enfermés dehors" à tous les coups. On pourrait d'ailleurs les appeler comme ça: les enfermés dehors! Le type qui a fait une thèse brillante mais qui est incapable de planter un clou sans démolir la maison.

L'ennui c'est qu'à cause d'une confusion évidente on pense que l'intelligence immunise contre la connerie, on n'y voit pas clair, on se culpabilise de traiter quelqu'un de con ou on est classé excessif et malotru. Enfin, ça ne vous arrivera plus, désormais. On peut être con et intelligent à la fois. D'ailleurs notre époque nous le démontre tous les jours de façon de plus en plus dramatique! Tout se passe comme s'il y avait à la fois de plus en plus d'intelligence mais de plus en plus de connerie. Contrairement à ce que je disais, ce serait peut-être lié. Prenons un exemple simple: vous achetez un bidule électronique dont l'invention et la matérialisation ont nécessité une tonne d'intelligence et vous découvrez que l'ingénieur a oublié un truc majeur et qu'en plus le mode d'emploi est abscons! Inutilisable!

Idem pour les politiques et tout le reste qui nous entoure. On dirait que plus on monte le curseur de l'intelligence, plus la connerie croit proportionnellement. Comme si la connerie était l'incontournable effet pervers du médicament intelligence… Pourquoi je vous raconte tout ça? Pour que vous puissiez traiter les gens autour de vous de cons quand ils le méritent et sans que ça vous complexe anymore! Merci qui?  *;->

16:54 Écrit par Amadeus dans Réflexions | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : humour, qi, intelligence, betise |  Facebook |

30/05/2008

L’inutile infinitude…

Inutile-infinitudeL

 
                        Anatole France disait qu’il valait mieux être bête comme tout le monde que d’avoir de l’esprit comme personne. Ça c’est le genre de phrase qui m’amuse. Ça vous ébouillante le cerveau et vous riez. Même chose avec ce commentaire sur le mariage d’une relation: il s’est marié civilement à la Mairie et religieusement à la… Bourse! Ou cet amant qui disait: je ne vis plus quand tu fais le mort! Ebouillanté. J’adore. L’ennui c’est que certains ont fait de ces jolis mots un système de pensée.

Oui, c’est ça le sujet du jour. Parce qu’ aujourd’hui, l’ennui c’est que les cons se sont mis à penser (Cocteau). Et eux, ne sont pas drôles! Ils n’ébouillantent que la Raison et leur confusion mentale se propage comme une faute dans la démonstration d’un théorème.
Par exemple; Yann Queffelec qui déclarait récemment sur les ondes: «…et si le mauvais temps était aussi une forme de beau temps?».
C’est poétique comme idée. Mais fondamentalement faux! Il eut fallu dire que certains préfèrent la douche et le ciel plombé au soleil! C’eut été plus juste. Mais soit, on peut accepter ceci sous licence poétique.
Drücker dit «je suis un tardif qui a commencé tôt». Veut-il dire qu’il a toujours été idiot? Ambigu comme déclaration.

Hier, je relevais dans un texte philosophique:  «…à la fois immédiate-ment tactile et lointainement mental»… Bizarre… et surtout, ça fait pas avancer le schmilblick.C’est là que ça se gâte…

Récemment, un intello déclarait que «la malhonnêteté c’est aussi une forme d’honnêteté», ce faisant il exprimait cette vieille idée socialisante que «la propriété c’est le vol». On en mesure tous les dangers de destructuration…

La dernière élégance aujourd’hui c’est de dire une chose et son contraire! Dire d’une chose qu’elle est à la fois haute et basse confère à celui qui le dit l’aura de l’infini. De plus, une telle idée est incritiquable  puisqu’elle est en deux endroits à la fois comme les particules dans la physique quantique! On en admire l’inutile infinitude…

Seulement, ce genre de phrase permet à d’autres de prouver l’évanescence des intellectuels et de nier la nécessité de penser. La pensée devient de leur point de vue le contraire du pragmatisme tout puissant. C’est une idée très répandue en Belgique… Et c’est très dommage.

Pour certains qui singent la pensée, réfléchir c’est sonder la complexité du problème, quitte à l’amplifier. «Si je suis plus compliqué que le problème c’est que je le regarde de plus haut, donc je le maîtrise». Cette erreur semble largement répandue. Il est de la dernière élégance aujourd’hui de prétendre qu’il faut accepter la complexité. Pour moi, c’est une forme de démission intellectuelle dans ma conception de la réflexion. Bien sur, il ne faut pas simplifier mais il faut rendre intelligible. Si bien que poésie, contresens et complexité servent trop souvent d’alibi intellectuel. Dès lors, la Pensée est reléguée parmi les Beaux-Arts et négligée par nos pragmatiques politiciens et grands acteurs de l’Economie.

Bon bon… ça va… je le ferai plus, mais Guitry remarquait déjà que ce qui ne tolère pas la plaisanterie supporte mal la réflexion…  
*;->)

00:00 Écrit par Amadeus dans Réflexions | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : humour, reflexions, philo, infini, betise |  Facebook |

28/03/2008

Crève, salope

Crève-salopeL

 
                Ne vous sentez pas tout du tout concernée, c’est pas pour vous et c’est même pas de moi. Je vous zesplic.

Un jour, Renaud, à la radio. Oui, le chanteur, pas les bagnoles: «J’ai eu une idée comme ça, tu vois, alors j’ai sorti ma guitare pourrie et j’ai chanté le poème qui venait de germer dans mon esprit malade, tu vois. Ça s’appelait «crève salope».
Conforme!

Ce type vit comme ça. Sa guitare peut être que pourrie, son esprit que malade, sa femme que pute, son chien que perdu, son repas que dégueulé, ses chansons que géniales...

Un midi, il est était interviewé par Elise Lucet. Il avait décidé de s’engager dans la lutte pour la libération d’Ingrid Betancourt, cette femme admirable d’intelligence et de courage qui lutte contre la corruption politique en Colombie et qui a été prise en otage par les révolutionnaires il y a six ans. Elise Lucet, très impressionnée, rend hommage au courage de Renaud, à la qualité de son engagement et lui demande ce qu’il va faire.

Stop! Vous faites fausse route. Ouais, vous voyez ce mec, un vrai, un fort, un courageux, s’emparer de fusils, de camions et lance roquettes et filer vers la Colombie avec des rubans de cartouches autour du cou, grimper sur le capot du camion et attaquer ces affreux bandidos... Non? Ah, vous voyez ça autrement: il s’en va avec des fleurs pour aller négocier et apporter un message de paix aux révolutionnaires en les orientant vers un dialogue politique et pacifiste, il se fait flinguer et meurt en héros.  Eh non! Vous avez tout faux! Qu’est ce qu’il a fait alors?
Ben une chanson! Il chantonne une chansonnette sans saveur qu’il rêve aussi fameuse que le chant des partisans ou le temps des cerises... pour endormir les FARCS, buter les révolutionnaires qui seront terrorisés par sa chanson! Ils vont déposer les armes, habiller Ingrid d’une belle robe longue et légère en soie et la laisser sortir pieds nus avec une fleur dans les cheveux, en colombienne colombine qui joue de la lyre. Mon dieu... C’est pas gagné! Et il était même pas bourré! je crois que je préférais encore Cloclo, tiens!

C’est ça le problème de notre société romantique et sensible. On y va par incantations: Touche pas à mon pote terroriste! Mais si le pote terroriste s’en fout? Ben alors on va voir la cellule d’assistance psychologique.

On ne croit plus que le monde est rugueux! On ne le veut plus. Mais on aura beau s’insurger contre la pesanteur terrestre pour que les ouvriers aient la vie moins dure, la pesanteur s’en fout!

Dommage, hein?! Reste plus qu’à regarder la réalité en face, mais çaaa...
*;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : societe, betise, humour, amadeus |  Facebook |

17/11/2007

Nouvelles dispositions légales pour les chiens…

Dispo-legL

 
                                     La sécurité progresse. Désormais les chiens sont vendus avec taxe recupel et le document légal suivant.

- Vérifiez si votre chien est équipé ou non de l’option «chien d’aveugle» avant de le suivre pour traverser une rue.
- L’usager consommateur de chien ne doit pas tenter de se reproduire avec son chien. Le matériel génétique n’est pas compatible.
- Ne tentez pas de manger dans l’écuelle du chien en même temps que lui.
- Ne tentez pas de manger le chien.
- Evitez les baisers profonds avec votre chien. Cela peut altérer ses gencives ou le rendre agressif.
- Ne laissez pas traîner votre chien à portée de main des enfants.
- Les battements de queue du chien sont donnés à titre purement indicatif du fonctionnement correct et ne constituent pas une information contractuelle.
- Ne pas chercher à mordre le chien en cas de conflit avec lui.
- En cas de vacances confiez votre chien à un utilisateur expérimenté. Ne l’abandonnez pas en forêt, ce qui risquerait d’abîmer les arbres.
- Le chien perd naturellement ses poils. Cela ne constitue pas un motif de réclamation ou de remboursement. Le système pileux du chien reconstituera automatiquement les poils perdus.
- N’exposez pas votre chien au gel ou à une chaleur excessive.
- Le chien s’intéresse d’abord à l’orifice déjectoire des autres chiens pour faire connaissance. Ceci n’implique aucune perversion ou anomalie. Vous n’êtes pas tenu pratiquer ce mode de rencontre avec votre chien qui ne vous en voudra pas.
- Ne jetez pas votre chien dans une poubelle à la fin de son cycle de vie. Ne pas l’enterrer dans votre jardin. Apportez le au fast food le plus proche qui saura quoi en faire.
- Nous vous félicitons pour l’achat de ce chien et vous souhaitons de nombreuses heures de satisfaction.

Oui, je sais, j’ai un peu d’avance, mais vous verrez… Dans le mode d’emploi d’une voiture américaine j’ai trouvé: «ne mangez pas les pneus»… Un 4X4, il est vrai… Sur une chaise pour enfant: «ne pas y installer un enfant en cas d’incendie»… Sur une échelle métallique: «ne pas adosser l’échelle à une ligne à haute tension»…

Ou nous devenons cons ou quelqu’un le devient… La Société, peut-être?…  *;->)

17:55 Écrit par Amadeus dans Con | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : betise, lois, reglements, humour, chiens |  Facebook |