08/03/2010

Plaidoyer pour la burka

 

Plaidoyer-BurkaL

 

                           C'est la journée de la Femme et comme je suis un être bon et sensible à la misère de notre condition humaine, je voudrais prendre position ici pour aider les femmes en cette journée éponyme. De la Femme, quoi. Je précise pour éviter que l'on me demande si éponyme colle avec un seul ou deux composants. Tsss… Notez, avec la journée de la Femme je reste collé au plafond aussi mais pour d'autres raisons. 


Personnellement, je préférais la journée des droits de l'Homme mais certains en ont dévoyé le sens vers quelque chose de moins galant et plus politique. Bon, c'est pas le sujet.  Le sujet c'est la journée de la Femme.


Et là, je voudrais plaider pour la burka qui couvre le tout avec une petite grille au-dessus du nez et le niqab qui ne laisse voir que les yeux. Non, je ne me suis pas converti témoin de muslima mais il faut voir un peu plus loin que le bout de son nez.


Vous vous souvenez de cette phrase un peu macho qui disait: celle-là, oui, mais avec un oreiller sur la tête… Et combien de fois n'avez-vous pas été séduit par la silhouette verso extraordinaire d'une jolie femme jusqu'à ce qu'elle se retourne recto? Vous avez passé votre chemin, non? Mais surtout, que dire de toutes ces femmes qui n'ont pas été gâtées par la nature ou qui, en vieillissant, ont perdu quelque chose… Eh oui, le visage intervient trop dans notre sélectivité.


Voilà pourquoi le niqab ou la burka sont si intéressants pour tout le monde! Grâce à ça, vous pourriez très bien partager vos hormones avec beaucoup plus de femmes! Celles qui sont injustement délaissées retrouveraient facilement des amants. Toutes vous attireraient par leur mystère plus que par leur physique sublime ou tristounet… Voilà pourquoi niqab et burka sont finalement de bien belles inventions. C'est plus humain, plus coquin, plus juste, plus égalitaire pour tous.


J'exagère? Oui, bien sur. Mais je voulais juste vous démontrer qu'on peut prouver 'importe quoi avec un peu de mauvaise foi et d'excellents arguments qui sonnent bien… Egalité, droit de chacun, etc. C'est ce que font nos politiques tous les jours, écolos en tête. Après, quand nous sommes convaincus, il ne leur reste plus qu'à passer au tiroir caisse pour nous vider les poches!  *;->)

 

PS: je ne parviens plus à accéder à cette page pour poster de nouveaux textes. Je viens d'y arriver… par hasard! Mais demain?… On perd un temps fou. Merci Skynet… 

 

12:31 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : burka, mauvaise foi |  Facebook |

03/11/2009

Opiniâtreté contrariée…

OpiniâtretéL

 

                       Après des siècles d'obscurantisme, nous étions tout près du but. Et bardaf, tout s'est effondré. Je vous zesplic.

Dans le temps, les femmes étaient voilées. Il y a cinquante ans, dans les Pyrénées et plus encore en Espagne, elles ressemblaient carrément aux muslmanes à bourka. Surtout en période de deuil.

Et puis, avec la guerre 14/18, les femmes ont du remplacer les hommes dans les industries. Elles en ont conclu qu'elles pouvaient aussi voter, les suffragettes! Je vois pas le rapport mais la logique féminine a ses raisons que… etc. Droit de vote. Ensuite, elles ont voulu l'égalité. Les ennuis commençaient. Et c'est là qu'on s'est dit, rappelez-vous, que l'émancipation était une jolie chose et que dès lors on allait en profiter. Vous vous souvenez de cette discussion autour d'une bière un soir au bistrot?

On a donc proposé, sous prétexte d'égalité, que les femmes portent des maillots plutôt que de se baigner tout habillées! Elles ont marché. Puis on a raccourci un peu les maillots. Brigitte Bardot et Marylin Monroe, Jane Mansfield etc. ont fait des carrières grâce à leurs maillots! C'était bien parti. Ensuite on a inventé le bikini. Ben oui, le tissu entre les deux n'était pas vraiment nécessaire. Après, les femmes ayant toujours envie d'en montrer plus, on a inventé le monokini. Après on est passé au string. On touchait au but. Enfin, ce fut la nudité intégrale. Restait à transposer dans la vie courante et plus seulement sur les plages. On a inventé le pantalon taille basse associé au T-Shirt trop court et hop!  voilà que le nombril apparaissait, le décolleté étant déjà largement acquis.

Tout allait donc dans le bon sens par ce travail qui nous a pris des générations quand… bardaf… les beurrettes sont entrées dans le jeu avec leurs bourkas et autres machins. Et voilà que notre grand programme de déshabillage est ruiné. Et du coup, nos femmes se rhabillent progressivement…

Notez, Guy Bedos disait que les gens sont tellement laids qu'il faudrait leur mettre des housses. C'est peut-être pour ça, les bourkas. Mais pour nos femmes à nous, c'était une bonne idée de les déshabiller, non?… Pas besoin de housses!   *;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Société | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : string, maillot, nudite, burka, voile islamique |  Facebook |

20/08/2009

Aide à la délinquance

Aide-délinquenceL

 

                          Chers amis truands, je sais que la vie est dure en ces temps de crise. Je vais donc essayer de vous aider pour que vous ne soyez pas les oubliés du renouveau.

Je m'adresserai d'abord à nos amis pédophiles. Les anciennes techniques sont dépassées. Par exemple, ouvrir son manteau sur un corps nu à la sortie des écoles est actuellement devenu risible et caricatural. Ça ne marche plus. D'ailleurs, les gosses ont vu d'autres horreurs que vous à la télé. Non, fiez vous plutôt aux gens ouverts et bien pensants qui travaillent pour vous dans la politique. Présentez vous à la sortie des écoles avec une robe noire jusqu'aux pied et une burka. Vous repérez un enfant et hop! sous la robe noire. Puis vous disparaissez sans laisser de traces. Pratique, non? Et aucune camera ne pourra vous repérer. D'ici qu'on force les gens qui portent la burka à porter une plaque minéralogique pour identification… Vous avez de quoi voir venir. Merci? Merci qui?

Venons-en ensuite à nos amis truands habituels. Voilà, je vais vous donner un bon truc pour dévaliser les voitures. C'est assez simple, vous allez voir. Un peu comme le lion qui attend que la gazelle vienne boire, vous rodez dans une rue à parcmètres. Vous repérez une petite dame bien mise qui vient de se garer et qui s'en va chercher un ticket  de parcmètre. C'est joli à regarder, donc vous vous ennuyez pas. La dame prend son ticket et vient le poser délicatement sur son tableau de bord avant de prendre le large. A vous de jouer. Vous vous approchez, vous regardez combien de temps-argent elle a mis dans l'horodateur… Deux heures? Parfait! Vous pouvez y aller, elle va pas revenir bien vite. Vous avez le temps de démonter sa serrure et même de le faire faire par un serrurier -c'est plus cher parce qu'il faut compter le déplacement mais je vous le recommande parce si la voiture hurle tout le monde sera rassuré et les flics ne soupçonneront pas un serrurier- et puis vous vous servez dans la voiture: portable, courses précédentes, etc… Le flic et le serrurier vous diront d'ailleurs: vous avez eu de la chance qu'on vous les ait pas volés! J'imagine votre air pensif…

Si, en revanche, la dame n'a mis qu'un quart d'heure, méfiez-vous. Si elle a mis une heure, ça vous en donne une demi. Il faut toujours prévoir de la marge. Mais le parcmètre est votre meilleur allié. Ça a été conçu pour voler! Pour ceux qui les exploitent et pour vous, ami délinquant.

Voilà, chers amis truands, j'espère que ceci vous aidera à développer vos affaires durant l'été. Je fais ça par pure bonté pour ceux qui vivent difficilement.
*;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Société | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : burka, delinquance, parcmetres |  Facebook |

09/07/2009

Pour la burka au bureau

PourBurkaL

 

                             La burka est une pratique moyenâgeuse qui humilie les rapports hommes-femmes et qui prend des allures de manifestation permanente et conquérante. Je ne suis donc pas pour une nouvelle loi qui l'interdirait mais pour l'application de celle qui existe déjà et qui interdit de se promener masqué en dehors du carnaval! D'ailleurs,c'est ce que pratiquent certaines communes belges qui se réfèrent à cette loi.

Cela dit, chacun est libre de faire ce qu'il veut dans des lieux moins publics que la rue. Et s'il est un endroit où la burka serait bienvenue c'est le bureau! Je vous zesplic.

Avec la burka au bureau, toutes les femmes seraient égales et les zoms ne leur feraient plus la cour! Les danses du ventre seraient gommées par la longue robe noire. On pourrait éventuellement distinguer les secrétaires des cadres en autorisant des couleurs de burka différentes. Mais guère plus de signe distinctif que ça. Ce serait aussi une source d'économies pour les femmes qui cesseraient de se sentir obligé d'aller s'habiller chez Machin avec des vêtements griffés ou dégriffés. D'ailleurs, cela ajouterait beaucoup au sérieux de l'entreprise. Parce qu'aujourd'hui, entre les caleçons fleuris, les décolletés de compétition et les maquillages de guerre du sexe, il y a de quoi être déconcentré dans votre travail si vous êtes un mec au bureau un tant soit peu équipé d'une libido dans la fleur de l'âge.

Fini les problèmes de secrétaires et patrons, les harcèlements divers et les couples qui éclatent. Fini le favoritisme pour telle ou telle. Seules leurs qualités de travail seraient appréciées.   Et si l'une fait une erreur, impossible de la retrouver! C'est là qu'on verrait apparaître une vraie solidarité féminine! Enfin, les femmes n'auraient plus de complexe d'âge ou d'embonpoint. Tout cela serait masqué par la burka et la longue robe noire.

Ah… je vois que vous commencez à être de mon avis. Ou alors vous êtes de ceux qui… au bureau… Enfin, ça vous regarde. Mais moi, je crois que nous avons tout à gagner avec la promotion de la burka au bureau. Et surtout les femmes! Franchement, ça vaut le coup d'être essayé.

Quoique… Non, je pense à un truc. Je connais un peu les femmes. Elles auraient tôt fait de porter leur burka en s'autorisant dans cet anonymat, à porter des minijupes, bas résilles et autres atours compensatoires agressifs… Finalement, pas si bonne que ça mon idée. Bon, allez, j'ai rien dit, on continue comme avant! *;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Drôle de vie | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : burka, sexe au bureau |  Facebook |