17/09/2009

Des nouvelles de Drosophile Shimano

DrosoL

 

Vous vous souvenez de Drosophile Shimano? Mais oui, c'est ce gars qui s'était allumé parce que j'avais dit du mal des cyclistes irresponsables qui se croient à l'abri de toute signalisation routière. Il avait un peu déraillé en se trompant de selles lorsqu'il me lança que je le faisais ch…

Eh bien je l'ai revu tout à l'heure par hasard en train de brûler un feu rouge tout en pratiquant un bras d'honneur vers les automobilistes. Il avait ses yeux de mouche fumés, sa tenue en lycra jaune, vert pomme et violet, ses godasses de donneur de sperme et son short en charbon actif. Ah, j'oubliais le casque Bonux en polystirène protubérant qui a toujours l'air de tenir sur le crâne comme s'il portait son cerveau au-dessus de sa tête.
 
Sacré Drosophile. Il me fera toujours rire, tiens. Notez, c'est sympa de sa part de faire le pitre en rue sur un vélo alors que personne ne le paie pour ça. Non seulement il risque de se faire écraser, mais en plus il respire les gaz d'échappement et il porte gravement atteinte à sa prostate et à ses facultés de reproduction, ce qui manque pas de selle. Qu'il ne se reproduise pas est une bonne chose, me direz-vous. Certes. Ça lui enlèverait son caractère exclusif. Mais de là à ce qu'il laisse sa santé en rue pour nous faire rigoler, là… je suis admiratif.

J'essayais comme ça, par pure curiosité, d'imaginer son petit chez lui. Je l'imagine vivant dans un deux pièces cuisine avec son vélo accroché au-dessus de la télé pour pas prendre trop de place. Dans l'évier de la cuisine, une chambre à air en réparation et une gourde en rinçage. Sur la cheminée, à côté du thermo, ses trophées au Beau Vélo de Ravel… Quelques chambres à air et pipettes sur la table basse et un tube néon pour vous charmer tout ça.  Un portrait de lui en tenue drosophile à côté d'une jeune gourde en robe de mariée avec du rouge à lèvres qui a débordé au coloriage. Et la télé calée sur eurosport. Sans parler du petit coussin sur le canapé pour soulager ses fondements tant mis à mal par la selle…

Vous voyez, Drosophile Shimano a une vie passionnante et très engagée. Il s'endort en suçant sa roue tous les soirs en pensant qu'il contribue à soulager la planète. Pauvre Drosophile. Bah, il faut de tout pour faire un monde, hein. Si vous voulez le voir en pipette et en os, il sera sera là à Bruxelles dimanche et sans voitures pour son heure de gloire écoloromantique avec tous les religieux de la pompe à mélo écologique. et l'organisation Beau Ras le Bol de Vélo *;->)

 

PS: j'adore le vélo mais je ne suis ni grégaire, ni carnavalesque, ni écologiste primaire.

20/09/2008

Tortures pour tortures!

TorturesL

 

                    Ce week-end, ma fille vient avec ses enfants. Je suis aux anges! Ils sont trois les anges, d'ailleurs. La plus petite a quatre mois. Génial. Mais dimanche, je dois les reconduire à la gare du midi pour retour Paris. Et avec ma mère de 83 ans qui va passer quelques jours chez ma fille. Attendez, je sais que c'est pas passionnant pour vous, mais ça vient.

Or dimanche, les talibans verts ont décrété une journée sans voitures… Ça veut dire qu'ils se répandent dans les rues et partout sans plus respecter aucun code. Pas de voiture égale liberté totale de ne plus rien respecter! Demandez aux flics! Ils préfèrent de loin les journées AVEC voitures! En plus ils font du chiffre d'affaires avec les radars, les parcmètres et les éthylomètres. Et moi, je ne peux plus gérer le départ vers la gare à 17 heures… Impossible. Même si nous prenons tous le metro hors de la ville, comment prendre ma mère au passage? Et comment gérer trois enfants de cinq, trois et moins d'un an avec des changements de métro?

Alors hier soir, pour m'endormir, j'ai mis mon pouce en bouche et j'ai fait des rêves fantasmatiques. Par exemple, désorbiter les yeux d'un écologiste avec une pince à sucre. Lui arracher la langue avec le coupant du garde-boue de son vélo à la con. Lui enfoncer la pompe à vélo dans la rondelle arrière et le faire gonfler jusqu'à ce qu'il déraille et éclate. Lui faire avaler sa sonnette. Lui scier les jambes avec le plateau du pédalier avant, l'enchaîner pour le frapper avec sa selle jusqu'à ce qu'il crève dans un râle épouvantable! L'enterrer dans le compost du jardin ou le jeter au zoo pour le faire manger par un acteur bien écolo: un lion ou un croco et retourner à la mère nature sans émission ultime de CO2.

Ah, tiens, rien que de l'avoir écrit je me sens déjà mieux!

Parce que vous voyez, c'est joli et bien pensant d'être écolo. Mais derrière il y a une idéologie de la régression, de la liberté totale sans plus aucune règle en dehors de la mise à mort de la voiture, le mariage des homos dont sans être pour ni contre, je ne vois pas ce que ça vient faire dans le tableau, et autres ingérences dans notre vie de civilisé. Alors, etre écolgique par un comportement responsable, oui. Devenir taliban malgré moi en croyant voter pour des anges… non!  *;->(